Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de One-Reader : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Raison et sentiments Raison et sentiments
Jane Austen   
Encore une fois, je ne sais trop quels sont mes sentiments vis-à-vis de ce livre. Certainement, j'ai apprécié qu'il y ai - une sorte de - suspense, que l'on ne retrouve pas toujours dans les romans de Jane Austen; mais je ne peux m'empêcher - encore et toujours - de faire la comparaison avec "Orgueil et Préjugés" et d'en déduire que - encore et toujours - je ne m'attache pas autant aux personnages. L'histoire en elle-même est intéressante à lire, même si je regrette toujours un manque d’interaction entre certains personnages d’intérêt.
Persuasion Persuasion
Jane Austen   
Relecture 2018 : Cette seconde lecture m'a plutôt laissé sur du positif. Si les personnages ont des caractères bien définis, je ne les aime que plus - et aime en détester certains. Finalement, c'est Anne elle-même qui semble le moins mise en avant, et le roman tournant plus autour de ses observations que de ses pensées (nous y avons droit quand même, mais si peu !) il reste difficile de développer un profond attachement pour elle.
Le rythme ne me paraît plus si rapide, mais tout à fait bien, sauf peut-être à la fin. Mais je n'en tiens pas rigueur.
Ce roman se distingue des autres histoires de Jane Austen de deux manières : il ne se penche pas sur une rencontre, le début d'un amour naissant, sa prise de conscience et son acceptation, mais sur "un nouveau printemps", une nouvelle chance donnée à deux êtres qui se sont aimés et qui ont été séparés par leur entourage ; et l'élément marin se retrouve très souvent, nous dégageant un peu des paysages de campagne habituels. Cela peut sembler insignifiant, mais pour moi, cela amène de la nouveauté dans le registre austinien.
Ce roman, l'un des plus courts de Jane Austen, se lit rapidement et avec plaisir.

2016 : La première chose qui m'a frappé dans ce livre, ce sont les personnages. Anne, bien sûr, est l'héroïne austinienne par excellence (belle, intelligente, discrète, observatrice, etc...). Cependant, la plupart des autres personnages sont poussés presque à l'extrême de leur caractère, tel le père et la sœur ainée, tellement imbus d'eux-mêmes, la benjamine, qui cherche toujours à tout ramener à elle, et tant d'autres...
Ensuite, j'ai été interloquée par le rythme de l'histoire. Tout s'enchaîne très vite, bien plus vite que ce à quoi je m'attendais. Tout cela donne, je trouve, un petit côté vaudeville à ce roman.
Au final, je ne saurais dire comment j'aime ce roman, mieux ou moins bien que d'autres. Je suis plutôt restée sur ce sentiment qu'il faut que je lise et relise tous les romans de Jane Austen afin de vraiment comprendre tout ce qui s'y cache. Bien évidemment, une lecture en anglais serait préférable, mais encore faut-il pouvoir comprendre toutes les subtilités en anglais...
Petit bémol qui m'a gâché un peu la lecture, mon édition semble avoir un nombre certain de coquilles monstrueuses.
Emma Emma
Jane Austen   
Relecture 2018 : Je reste incertaine au sujet d' "Emma". D'un côté, j'apprécie la manière dont le personnage éponyme s'amuse à créer des intrigues. D'un autre, elle fait preuve d'une certaine suffisance qui la rend parfois pénible
Les secrets de ce roman le rende satisfaisant en terme de suspense. Néanmoins, quelques petites choses sont cousues de fil blanc, et ça m'exaspère toujours autant qu'à ma première lecture.
Dans l'ensemble, j'apprécie toujours autant les 3/4 du livre, mais je suis toujours déçue par la manière dont il est conclu.

2016 : On retrouve bien des similitudes entre les héros d' "Emma" et ceux d'autres romans de Jane Austen... L'histoire est agréable à lire et l'on s'attache aux personnages, mais j'ai malgré tout été un peu déçue par le peu de "nouveautés". Cela reste tout de même un très bon roman.
Mansfield Park Mansfield Park
Jane Austen   
Relecture 2018 : Je reste partagée par "Mansfield Park", mais je ne peux l'épargner tout à fait : ce roman est celui de Jane Austen que j'aime le moins. Comme lors de ma première lecture, j'ai eu beaucoup de mal durant une bonne moitié du livre. Si j'ai réussi à m'intéresser aux personnages plus rapidement qu'alors, il reste que ceux-ci sont tous plus ou moins antipathiques; et qu'il y a trop de longueurs. A partir de la deuxième partie, c'est la gêne qui prédomine. Malgré cela, l'histoire prend finalement de l'intérêt, intérêt qui se poursuit dans une troisième partie, laquelle, alors qu'elle est bien meilleure que tout ce qui la précède, se termine d'une manière abrupte qui me semble toujours aussi fâcheuse.

2016 : Dans l'ensemble, "Mansfield Park" est appréciable. Cependant, je m'interroge sur l'écriture. Au début, j'ai eu du mal à me lier avec les personnages, car l'on est si loin d'eux, de leur pensées et sentiments. Petit à petit, l'histoire se focalise plus sur eux, mais ce n'est pas sans mal que je me suis finalement approprié le personnage de Fanny. Il faut avoir lu une bonne moitié du livre avant de véritablement la replacer comme personnage principal (tel que sous-entendu par le résumé. Peut-être me suis-je ainsi fait avoir, peut-être le "personnage" principal est en vérité Mansfield Park). Petite déception vers la fin du livre. [spoiler]Beaucoup d'évènements arrivent alors et l'on voit le nombre de pages s'amenuiser de manière alarmante sans que le dénouement n'arrive. Et en effet, l'auteure boucle tout ça de manière fort rapide, comme si elle était lasse de cette histoire ou pressée par le temps. Il manque tellement à cette fin![/spoiler]
Une perspective intéressante abordée est l'éducation. On a ici différentes éducations mises en parallèle, avec différents caractères en ressortant, et je trouve ça extrêmement réfléchi de la part d'une auteure du début du 19ème siècle.
Les Contes de Beedle le Barde Les Contes de Beedle le Barde
Joanne Kathleen Rowling   
On était nombreux à l'attendre ce livre. J.K. Rowling a répondu à cela. Des petits contes, parfois dérangeants, qui nous offrent une autre facette de la plume de l'auteure.
Les Animaux fantastiques Les Animaux fantastiques
Norbert Dragonneau    Joanne Kathleen Rowling   
Un petit livre qui nous permet d'élargir notre connaissance du monde d' "Harry Potter". Contrairement à mes autres livres, il est, avec "Le Quidditch à Travers les Âges", toujours à ma disposition, pour les cas de besoins de replonger dans cet univers.
Le Quidditch à travers les âges Le Quidditch à travers les âges
Kennilworthy Whisp    Joanne Kathleen Rowling   
Le Quidditch, le plus beau sport du monde! Que les physiciens trouvent vite un moyen de faire voler les balais, qu'on puisse y jouer!
Un livre pour les mordus d' "Harry Potter" qui veulent compléter leur vision de son monde.
Les aventures de Tom Bombadil Les aventures de Tom Bombadil
John Ronald Reuel Tolkien   
Très agréable recueil de nouvelles en vers. Nécessite de bonnes bases en anglais pour vraiment en profiter cependant. La traduction française (que je ne dénigre cependant pas car il est très difficile de respecter les rimes et sens de poèmes) fait en effet perdre toutes les consonances, le rythme et parfois le sens des vers.
Les Annales du Disque-Monde, tome 6 : Trois soeurcières Les Annales du Disque-Monde, tome 6 : Trois soeurcières
Terry Pratchett   
Voici une parodie qui n'en est presque pas une, mais qui pourrait juste passer pour un petit bouquin de fantasy humoristique.
Les Annales du Disque-Monde, tome 12 : Mécomptes de fées Les Annales du Disque-Monde, tome 12 : Mécomptes de fées
Terry Pratchett   
Terry Pratchett s'attaque aux contes! Pour cela, nous retrouvons avec plaisir Magrat Goussedail la cinquième roue du carosse, Nounou Ogg la dévergondée, et Mémé Ciredutemps l'autoproclamée doyenne, qui vont encore une fois aller tout droit sans s'arrêter et semer la zizanie. Enfin, si le balais veut bien décoller...