Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de OnlyLola : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Parce que je déteste la Corée Parce que je déteste la Corée
Kang-myoung Chang   
Kyena, 27 ans, ne se sent pas à sa place dans son pays. Sa vie, le système coréen ne lui correspond pas, elle décide de partir en Australie pour y acquérir la nationalité et y découvrir un autre mode de vie.

J'ai tout de suite accrochée avec l'héroïne Kyena, faut dire que tout comme elle j'ai eu des envies de partir ailleurs sauf que contrairement à elle je ne suis pas passée à l'acte. J'apprécie son caractère déterminé, malgré ce qu'elle peut vivre elle ne se laisse pas abattre, elle se donne les moyens de réussir. Ce que je trouve de très appréciable dans ce livre c'est la façon dont l'auteur montre la dureté de l'expatriation, l'histoire n'est pas enjolivée pour faire rêver les lecteurs.

Le style d'écriture apporte une fluidité à la lecture, c'est un livre qui se lit facilement et rapidement. C'est une histoire de vie intéressante qui parle de problèmes d'actualité et qui touchent tous les pays. En effet, on peut constater que l'envie d'expatriation touche énormément de monde de ce fait c'est un livre qui peut parler à un large public.

Bref, j'ai beaucoup aimé cette lecture, j'ai passé un moment agréable avec ce livre.

par Low90
Mes hauts, mes bas et mes coups de cœur en série Mes hauts, mes bas et mes coups de cœur en série
Becky Albertalli   
«'I've had crushes on twenty-six people, twenty-five of whom are not Lin-Manuel Miranda»

«I'm on the toilet at the 9:30 Club and I'm wondering how mermaids pee.» Oui, moi aussi. Enfin, moi aussi je me demande comment les sirènes pissent. Sérieux. COMMENT?!

J'avais besoin de deux choses:

1. une romance que j'aimerai d'amour. ✓

2. un bouquin qui m'aiderait à me remettre du dernier épisode de la saison 4 de The 100. ✓

The Upside of Unrequited m'a donné tout ce dont j'avais besoin, et même plus. Alors je vous présente officiellement mon nouveau crush.

Si vous êtes déjà tombé pour Simon et Blue, vous tomberez sûrement aussi pour Molly et Reid. Très sûrement. Parce que Becky Albertalli sait comment vous faire tomber qu'importe qui vous êtes; que vous soyez gay ou hétéro (ou autre), que vous soyez maigre ou gros (ou entre les deux), que vous soyez blanc ou noir (ou métisse), que vous soyez discret ou bruyant... qu'importe, Becky Albertalli nous rappelle que ça ne fait pas la moindre différence, on aime tous de la même manière; avec des cœurs dans les yeux, la gorge nouée, et des papillons dans l'estomac. #beyourself

OK, tout ça pour dire que j'adooooooooooooooooore Becky et ses romans. #inlove #depuisquandjutilisedeshashtags

DONC. The Upside of Unrequited suit Molly Peskin-Suso (la cousine de Abby Suso que vous connaissez peut-être via Simon vs. the Homo Sapiens Agenda) qui a connu vingt-six crushes mais n'a jamais eu de petit-ami. C'est clair, Molly est incollable quand il s'agit de craquer sur un mec (dans son cas) et de décider qu'il est préférable de le garder pour soi. Mais alors, qu'en était-il d'avoir un copain? Molly meurt d'envie de connaître ça. Sa sœur jumelle Cassie connaît ça, son amie Olivia connaît ça, sa cousine Abby connaît ça... bref, Molly est la seule à ne pas connaître ça. Jusqu'à Will. (Oups, je voulais dire) Reid.

◊ Bon, ça ne vous surprendra peut-être pas mais j'ai adoré les personnages. Ils sont attachants et réalistes, et drôles, et tout ce que vous voulez dans la mesure où c'est gentil. ^^ Et il n'est pas difficile de se retrouver à travers un personnage, quel qu'il soit.

Molly est une adolescente avec des rondeurs. Ce qui ne l'empêche pas d'être jolie et de se sentir bien (la plupart du temps) dans sa peau. C'est une personne très anxieuse, au point d'avoir un traitement (#sœursdemedocs), ce qui ne l'empêche pas d'être drôle et irrémédiablement attachante. Molly a un cœur en or et une âme d'artiste et je l'ai adoré. C'est une de ces personnes simples, qui n'usent pas des artifices et qui n'en sont que plus belles, vous voyez? (le retour du "vous voyez?")

Reid (de la Terre du Milieu). omg. Vous me croyez si je vous dis que je suis tombée amoureuse de Reid dès sa première apparition et que par-la-suite je ne vivais plus que pour une scène avec lui? Eh bien, croyez-le ou non mais c'est vrai. Reid n'est pas un golden boy, et vous avez plus de chances de le croiser dans une cuisine que dans une salle de sport. ENFIN! C'est si rare les gars (dans les romans) qui sont beaux sans ressembler à des mecs tout droit sortis de photoshop. #reidestparfait #reiddelaterredumilieu #fautquejarrêteavecleshashtags

◊ La romance entre Molly et Reid est super mignonne! Et elle leur correspond vraiment. (uh. Quel argument.) J'aime comment les choses se déroulent entre eux, comment leur relation évolue et tout ça. (aka je ne sais pas vraiment quoi dire mais je vous donne l'impression que je sais, coup classique) J'aime leur complicité et il ne m'a pas fallu longtemps pour les ajouter à la liste de tous mes ships (je tiens vraiment une liste).

◊ Becky Albertalli a une plume que j'aime beaucoup. Non seulement parce qu'elle est fluide et claire mais en plus parce que cette auteure ne se contente pas seulement de raconter une histoire. Elle n'entre pas dans les clichés habituels, elle n'a pas peur de nous faire rencontrer des personnages réalistes et par-dessous tout elle y met du cœur.
Becky Albertalli me fait ressentir de ces trucs! Sincèrement, c'est assez rare que j'ai envie de pleurer quand un personnage a envie de pleurer, que j'ai envie de lever les yeux en même temps qu'un personnage, que je ris avec un personnage, etc. Et j'ai adoré l'effet que ça a fait à mon estomac. J'ai l'impression que ça fait bien trop longtemps que ça ne m'étais pas arrivée.

◊ Becky Albertalli est de ces auteurs qui soutiennent la communauté LGBT+ et qui le font à la perfection. Je soutiens la communauté LGBT+ et j'appartiens à la communauté LGBT+ alors quand Becky Albertalli écrit une histoire sur une fille dont la jumelle est lesbienne dont la petite amie est désignée comme pansexuelle (personne qui peut ressentir de l'attirance sexuelle/émotionnelle/blablabla pour une autre personne quelle que soit son sexe et son genre -femme/homme/sans genre/trans/autre-) et qui a deux mères, je suis conquise. Je peux clairement mourir en paix.

◊ Oh et, il y a Simon dans The Upside of Unrequited. OK, une scène et demi. Mais quand-même!

◊ Pourquoi pas 10/10? Je suis une rabat-joie. Et J'AIME être une rabat-joie. Mais ce n'est pas parce que je suis une rabat-joie que je n'ai pas donné 10/10 à The Upside of Unrequited même si ce livre est (presque) parfait. Il y a deux raisons à cela:

1. j'ai eu du mal à me lancer dans cette lecture. Avant que je me lance véritablement dans cette lecture, j'avais déjà essayé de lire ce roman. OK, j'ai lu vingt pages et je me suis arrêtée. Mais j'avais tellement peur que The Upside of Unrequited ne soit pas à la hauteur de mes attentes, qu'il ne soit pas à la hauteur de Simon vs. the Homo Sapiens Agenda que les vingts premières pages m'ont été gâchées et je ressens le besoin de prendre ça en compte. (Je suis une rabat-joie, souvenez-vous.)

2. ce livre a une note de 9/10. Ça signifie que si un jour je décide de le relire, il y a de grandes chances pour que je lui donne finalement le 10/10 qu'il mérite amplement.

◊ En conclusion, j'ai adoré ma lecture de The Upside of Unrequited qui est donc un coup de cœur et j'ai hâte de lire le prochain roman de Becky Albertalli. Tout simplement parce que j'adore son travail. The Upside of Unrequited est un roman qui ne manque pas de moments touchants, drôles, et j'en passe. C'est une lecture addictive et réaliste. C'était génial.

PS: Vous voulez savoir pourquoi il m'a fallu autant de temps (trois heures) pour écrire cette review? Non? Tant pis, je vous le dis quand-même. Entre deux paragraphes, je regardais des vidéos de Bellarke (Bellamy/Clarke - The 100) parce que je ne me remettrai jamais du final de la saison 4 et que la saison 5 me semble bien trop loin. Voilà, vous connaissez à présent ma faiblesse. #fangirl #bellarke #ineedseasonfivenow

«I don’t entirely understand how anyone gets a boyfriend. Or a girlfriend. It just seems like the most impossible odds. You have to have a crush on the exact right person at the exact right moment. And they have to like you back. A perfect alignment of feelings and circumstances. It’s almost unfathomable that it happens as often as it does.»

https://theblacksunshineblog.wordpress.com/2017/05/26/the-upside-of-unrequited-becky-albertalli/

par Sheo
Les Contes inachevés, Tome 2 : Il était deux fois Les Contes inachevés, Tome 2 : Il était deux fois
Aya Ling   
https://aliceneverland.com/2018/12/18/les-contes-inacheves-tome-2-il-etait-deux-fois-aya-ling/

Séduite, dans un premier temps, par les magnifiques couvertures de cette série, j’avais été agréablement surprise par le premier tome qui nous offrait une revisite assez originale du conte de Cendrillon. Pour autant, la fin se suffisait à elle-même, et j’étais un peu sceptique de voir comment Aya Ling allait pouvoir relancer sa série alors que cela paraissait tout bonnement impossible.

Rappelez-vous : après en avoir déchiré la couverture, Kat s’était retrouvée dans la peau d’une des vilaines belle-sœur, prisonnière du conte de Cendrillon. Pour s’en libérer, elle devait impérativement mener l’histoire à son terme et provoquer son Happy End. Même si rien ne s’était passé comme prévu, et que le prince charmant était tombé amoureux d’elle (et vice versa), Kat avait réintégré son monde, ne conservant aucun souvenir de celui d’Athelia…

Aujourd’hui, sept ans ont passé. Kat a continué sa vie sans se rappeler de son amour pour le prince Edward. Mais, si le conte de La vilaine belle-sœur est terminé, celui de Kat ne fait que commencer…

Comme je vous le disais, j’étais un peu sceptique sur la continuité de la série. Et, pourtant, Aya Ling m’a agréablement surprise par la façon dont elle nous replonge dans l’univers d’Athelia. A l’instar de Kat, le lecteur reprend l’histoire là où elle s’est arrêtée au tome précédent. Sauf que Kat ne se souvient de rien, et que sept ans se sont écoulés depuis lors. Du moins, dans le monde de Kat uniquement…

L’histoire est donc loin d’être courue d’avance, Edward va devoir ré-apprivoiser Kat quand celle-ci se retrouve contrainte de redécouvrir un monde qui lui paraît pourtant familier. Mais l’histoire n’en a pas fini avec eux, et ils auront encore bien des épreuves à surmonter pour réussir à obtenir ce happy end tant désiré dans les contes de fées. Mais vont-ils seulement y arriver ?

Aya Ling m’aura maintenu en haleine tout au long de ce tome, et m’aura agréablement surprise à de multiples reprises. C’était vraiment intéressant de découvrir la façon dont elle a construit son imaginaire, mais aussi toutes les spécificités liées à la magie qui relie Athelia au monde réel. Rien n’est simple, bien au contraire, et j’ai trouvé tout cela extrêmement bien recherché et ficelé. Aya Ling s’est réappropriée le conte de Cendrillon et en a fait une série assez unique en son genre. Je suis déjà prête à me lancer dans la suite des aventures de Kat et d’Edward… (j’attends toujours mon Happy end !)

par Kesciana
Charley Davidson, Tome 12 : Douze tombes sans un os Charley Davidson, Tome 12 : Douze tombes sans un os
Darynda Jones   
FANTASTIQUE !! Simplement fabuleux... 12ème tome et toujours autant de talent, de suspense, d'humour et j'en passe. Je n'ai pas peu lâcher mon livre avant la dernière page.
Cette auteure est une magicienne. Charley Davindson restera mon Diamant par excellence.
Mon Dieu que j'ai ri... (oui je sais, rire seule devant son bouquin ça fait un peu fofolle mais c'est pas grave j'assume grave) Et cette fin... Comment allons nous faire durant une année, nous, simples mortels dans l'attente des prochaines aventure (pour ne pas dire mésaventures) de notre Déesse... Et que l'on ne me dise pas que ça sera le dernier : CE N'EST PAS POSSIBLE TOUT SIMPLEMENT. Na !!!

par Damerin
Covenant, Tome 2 : Sang-pur Covenant, Tome 2 : Sang-pur
Jennifer L. Armentrout   
J’avais apprécié la novella préquel, j’avais beaucoup aimé le premier tome de cette saga mais comment vous dire à quel point j’ai adoré ce deuxième tome ??!
Je ne pensais pas que JLA pouvait encore me surprendre et pourtant c’est le cas… La lecture de « Pure » a été un véritable moment de bonheur. Je ne pensais pas que cette série pourrait égaler ma saga chouchou « Lux » mais finalement il se pourrait bien que si…
On retrouve Alex là où on l’avait laissé à la fin du tome 1 en plein entraînement au sein du Covenant. Alex a retrouvé sa place mais elle doit pourtant encore faire ses preuves et témoigner devant le Conseil sur ce qui s’est passé à Gatlinburg à la fin du tome 1.
Sa future transformation en Apollyon ainsi que sa relation avec Aiden et Seth est le cœur de ce tome. Alors bien sûr, l’action reste très présente, mais ce second tome est l’occasion de s’attarder plus en profondeur sur les personnages et leur relation.
Alex & Aiden d’abord… Evidemment entre ces deux-là c’est toujours aussi compliqué… On assiste encore à de très jolies scènes remplies de romantisme et je dois admettre qu’Aiden m’a vraiment charmé dans ce tome. Je l’avais trouvé très mystérieux dans le premier livre et j’ai pris beaucoup de plaisir à le découvrir un peu plus dans ce tome-ci. Toujours aussi sérieux et raisonnable, son amour pour Alex n’est plus un mystère même si celle-ci s’entête à en douter et ne vois pas qu’il veut seulement la protéger… Son dévouement en fin de tome est très émouvant et promet de jolies choses pour la suite.
Ensuite Alex & Seth… Alors là, je vous préviens c’est l’explosion ! Leur relation évolue énormément ici et il se rapproche de manière assez surprenante. Aussi téméraire et aussi entêté l’un que l’autre, j’ai pris un plaisir fou à chacun de leur échange ! Seth, c’est tout le contraire d’Aiden, mais il n’en est pas moins charismatique et Alex a de la chance de l’avoir de son côté…
Tout ça pour vous dire que je n’aimerai pas être à la place d’Alex (enfin quoique… !) ; choisir entre Aiden et Seth va se révéler très difficile si vous voulez mon avis. Moi qui ai habituellement un avis très tranché quand il s’agit de triangle amoureux, je peux vous dire que là je ne suis pas sûre d’avoir fait mon choix…
Bref vous l’avez compris, Pure nous embarque dans un tourbillon de sentiments dont il est difficile de ressortir.
Toutefois, ce tome ci est également l’occasion d’en découvrir un peu plus sur la mythologie que nous propose JLA. Le fonctionnement du Covenant, ses exigences et ses lois sont mis en avant et l’on est plongé encore un peu plus dans un univers qui est décidément très intéressant.
Comme je vous le disais, l’action n’est pas en reste et certains événements chamboulent ce que l’on croyait pourtant bien établi. Alex n’est encore une fois pas épargnée et elle encaisse certains coup plutôt difficilement…
La fin du tome est magistrale (j’avoue, je ne pouvais plus le lâcher quitte à arriver en retard au boulot…) De nouvelles intrigues sont soulevées, de nouveaux personnages apparaissent amenant avec eux leur lot de complot et malveillance.
Bref du tout bon… Inutile de vous reparler de la plume de JLA qui me convient à merveille et qui m’apporte un rythme de lecture que j’adore !
Je pense que je peux terminer en vous disant de foncer sur cette saga si ce n’est pas encore fait car elle vaut vraiment le détour… Et je m’excuse d’avance pour celles et ceux qui ne lisent pas en VO et j’espère sincèrement que toutes les œuvres de JLA verront le jour chez nos éditeurs français…
Quant à moi, vous vous en doutez il me tarde de découvrir la suite…

par LucyMB
Les Aventures d'Aliette Renoir, Tome 3 : Les Lames Affamées Les Aventures d'Aliette Renoir, Tome 3 : Les Lames Affamées
Cécilia Correia   
La série aura une suite !!! allez voir sur la page Facebook de l'auteur, elle donne quelques spoilers quant à la trame de ce troisième volet. Après pour ce qui est de la date de sortie ... fin 2018, 2019? peut être, on espère !!!

par A-K-Evsti
Charley Davidson, Tome 8.5 : Brighter Than The Sun Charley Davidson, Tome 8.5 : Brighter Than The Sun
Darynda Jones   
C'est vraiment dommage que Milady n'ait pas traduit cette novella, écrite du point de vue de Reyes. Elle éclaire la série d'un jour différent (voilà pourquoi je trouve les livres écrits à la première personne réducteurs : on n'a le point de vue que d'un seul protogoniste, et j'ai toujours l'impression qu'il manque une partie de l'histoire), et nous apprend ce que cache le passé de Reyes. Ne cherchez pas d'humour, dans ce livre ; il n'y en a que très très peu, sur la fin, lorsque Reyes est en prison. Pour le reste... L'enfance de Reyes n'a pas été rose, ça, on le sait, mais là, on en apprend plus, en particulier sur ses relations avec Earl (sans pour autant entrer dans des détails sordides ; tout le monde aura compris qu'Earl est un pédophile homosexuel sadique...) et pourquoi il s'est autant acharné sur Reyes. On voit également sa rencontre avec Charley, lorsqu'il croyait qu'elle n'existait que dans ses rêves, ses luttes pour préserver Kim, la naissance de son amitié avec Amador, et bien sûr, la prison.

Au final, je ne regrette d'avoir fait l'effort de le lire en VO, même si ça n'a pas toujours été simple. J'ai malgré tout réussi à m'immerger dans l'histoire, vu que c'était essentiellement du vocabulaire qui me manquait. Néanmoins, je ne conseille pas la lecture avec un niveau faible en anglais, surtout qu'il y a pas mal de tournures typiquement US. Et une fois de plus, je déplore le peu de considération que Milady accorde à ses lecteurs français ; je suis sûre que cette novella se vendrait comme des petits pains !
Bloodlines, Tome 2 : The Golden Lily Bloodlines, Tome 2 : The Golden Lily
Richelle Mead   
OMG !
Je n'ai pas pu attendre la VF, et heureusement ! Ce tome est tellement bien, intense, et plein de rebondissements.
Sydney prend une toute nouvelle ampleur dans ce livre, elle devient courageuse, audacieuse et nous emmène a travers ces doutes de plus en plus grands. Et que dire d'Adrian, je tombe sous le charme de son humour et de ces nouvelles intentions envers Sydney, il prend sa défense même contre ses pairs.
Et cette fin ! Ce n'est même pas possible de finir un livre par un chapitre comme celui ci.. Heureusement j'ai le tome 3 sous la main !!!

par Anaya
Tales from the Shadowhunter Academy, Tome 1 : Welcome to Shadowhunter Academy Tales from the Shadowhunter Academy, Tome 1 : Welcome to Shadowhunter Academy
Robin Wasserman    Sarah Rees Brennan    Maureen Johnson    Cassandra Clare   
J'ai beaucoup aimé ce premier volet des cette nouvelle série de chroniques, c'est très prometteur pour celles qui suivent. Simon a toujours été un de mes personnages préférés de TMI (avec Magnus) et je suis très heureuse qu'il ait sa propre série de chroniques.

par thjess
Kara Gillian, Tome 7 : Vengeance of the Demon Kara Gillian, Tome 7 : Vengeance of the Demon
Diana Rowland   
Bonjour,
Alors voila le topo pour le tome 7 de Kara gillian.
J'ai contacter milady et ils m'ont gentillement répondu que sa sortie n'étais pas prévu et qu'il fallait que je les re contacte dans quelque mois.
Donc n'espérez pas trop pouvoir vous le procuré en 2017 en français car ils restent encore trop vague sur le sujet.
Voila voila un peu en colère car j'estime que quand tu commence quelque chose tu le fini.

par Eva-8