Livres
463 952
Membres
423 764

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Opération Sweet Tooth



Description ajoutée par bridget 2014-01-02T09:35:06+01:00

Résumé

En Grande-Bretagne, au début des années 1970, la guerre froide est loin d'être finie. Diplômée de Cambridge, belle et intelligente, Serena Frome est la recrue idéale pour le MI5. La légendaire agence de renseignements anglaise est en effet bien décidée à régner sur les esprits en subvenant aux besoins d'écrivains dont l'idéologie s'accorde avec celle du gouvernement. L'opération en question s'intitule Sweet Tooth et Serena, lectrice compulsive, semble être la candidate tout indiquée pour infiltrer l'univers de Tom Haley, un jeune auteur prometteur. Tout d'abord, elle tombe amoureuse de ses nouvelles. Puis c'est de l'homme qu'elle s'éprend, faisant de lui l'autre personnage central de cette histoire. Mêlant finement réalité et fiction, le romancier souligne l'influence de la littérature sur nos existences, pour le plus grand plaisir du lecteur, qui finira par comprendre que toute cette histoire était avant tout, un grand roman d'amour.

Afficher en entier

Classement en biblio - 43 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Pegh 2018-10-10T18:27:21+02:00

Le rez-de-chaussée abritait essentiellement le Fichier central, cette immense banque de souvenirs où plus de trois cents secrétaires bien nées s'échinaient tels des esclaves sur les pyramides, traitant les demandes de dossiers, retournant ceux-ci ou les portant aux personnes dans tous les bureaux du bâtiment, et classant les documents qui arrivaient de l'extérieur. Ce système avait la réputation d'être si bien rodé qu'il résista beaucoup trop longtemps à l'avènement de l'ère informatique. Ce fut le dernier bastion, l'ultime tyrannie du papier. De même qu'à l'armée on initie les jeunes recrues à leur nouvelle vie en leur faisant éplucher des pommes de terre et récurer la cour avec une brosse à dents avant un défilé, je passai mes premiers mois à compiler les listes de membres de toutes les sections du parti communiste de Grande-Bretagne, et à créer des dossiers sur ceux qui n'apparaissaient pas encore sur nos fichiers.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Pegh 2018-10-15T21:54:51+02:00
Or

Une plongée dans la guerre froide côté britannique. J'ai beaucoup aimé tous les détails de cette période, historiques, politiques, nous plongeant dans dans l'intrigue comme si on vivait l'époque.

On se demande tout le long où va nous mener cette histoire de faux semblants, si les bons sont ceux qu'on croit ...

Et la fin est tout bonnement géniale !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fanfan50 2018-08-16T16:03:46+02:00
Diamant

Dès le début du livre j'ai apprécié la description du milieu assez conventionnel d'où est sortie cette belle espionne du MI5 : Serena Frome. Fille d'un évêque anglican, elle a grandi avec sa soeur Lucy au pied de la cathédrale d'une charmante petite ville dans l'est de l'Angleterre. La description de la fin des années soixante est assez évocatrice. Les hippies, la décontraction du milieu étudiant et puis les premiers chocs pétroliers en 1970. Serena intègre une université renommée à Cambridge pour y étudier non pas la littérature mais les mathématiques. Un univers plutôt masculin à l'époque et elle a du mal à y adhérer surtout qu'étant blonde et fort jolie, elle est vite cataloguée comme petite cervelle. Puis on survole ses premiers amours : un petit ami, Jeremy Mott qui lui présente son professeur d'histoire, Tony Canning. Il a l'âge de son père mais arrive à la séduire. Il reprend son éducation sur le plan historique et politique, n'aimant pas qu'elle perde son temps à lire des bluettes. Et ensuite, tout s'enchaîne - fatalitas, comme on dirait. Elle rentre dans le MI5 au plus bas échelon. Une écriture passionnante, et bien documentée sur la question. J'ai beaucoup aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vivi78 2018-06-27T22:55:26+02:00
Lu aussi

Je m'attendais à une romance et sur fond d'espionnage mais il s'agit finalement de jeux de pouvoir et d'influence.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pirategirl 2016-05-16T23:54:48+02:00
Or

J'ai bien aimé l'histoire durant tout le livre mais particulièrement j'ai adoré sa fin! Je ne m'attendais vraiment à ça! Spoiler(cliquez pour révéler) Que le personne sache déjà tout, dès la moitié de leur relation, sans le laisser paraître m'a largement surprise! Et que finalement, le livre, que je venais de lire, est été écrit par second personnage non par le personnage principale de Serena m'a tout aussi étonné.

C'est un roman très agréable à lire, qui donne un aperçu de l'Angleterre pendant la Guerre Froide, de son actualité, de ces difficultés lors de cette période mais aussi des ses services secrets. En effet, ce livre donne un tout autre visage des services secrets britanniques dont on ne connaît principalement que des personnages tels que James Bond et beaucoup plus rarement du côté administratif. Ce qui lui donne un léger aspect historique qui m'a bien plu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Luciole40 2015-01-27T18:31:54+01:00
Argent

Dans l'ensemble j'ai apprécié ce livre mais j'ai un peu été déçu par la fin. Sinon le scénario est plutôt intéressant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Muaix 2014-10-13T19:32:05+02:00
Argent

Une mixture originale de littérature et d'espionnage très bien écrite, qui emporte le lecteur dans les 1970's et le tient en haleine jusqu'au bout. Encore un très bon cru de McEwan.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tara99 2014-07-22T17:31:22+02:00
Argent

Ma deuxième rencontre avec cet auteur fantastique qu’est Ian McEwan.

Ce que j’ai aimé dans « Opération Sweet Tooth », ainsi que dans « Expiation », c’est que le lecteur se retrouve tout de suite plongé dans un univers, une ambiance (L’Evêque et sa famille, l’envie d’émancipation de Serena et Lucy et puis plus loin dans le bouquin ses virées entre copines avec Shirley, l’appartement qu’elle partage en collocation avec les 3 avocates, ses shampoings dans le lavabo, son trajet du vendredi soit jusqu’à Brighton, les huitres et le champagne de chez Wheeler’s).

Malgré ceci, une petite difficulté à accrocher au départ, d’ailleurs j’avais acheté ce roman à sa sortie en France en février, et j’ai stoppé assez rapidement pour reprendre du début là en juillet. Je me suis forcée à continuer, heureusement et j’ai beaucoup apprécié notamment grâce au travail de recherche fourni au préalable par l’auteur. Ayant survolé la Guerre Froide cette année en cours, j’ai pu mieux replacer le roman dans son contexte historique, et ce dernier m’a apporté des connaissances en plus sur le conflit entre l’URSS et les Etats-Unis à cette période. Un approfondissement appréciable : je peux désormais affirmer que je suis moins ignare après avoir refermé ce livre. En revanche, l’espionnage n’était qu’un mot comme un autre, et j’ai compris comment le réseau fonctionnait, le nom des principales agences de renseignements, etc.

J’aime bien les personnages de McEwan, car il ne se sent pas obligé de les faire profonds. Serena est une jeune femme assez ordinaire (et on nous le répètera tout au long du livre). Cependant, sa vie qui peut paraître banale ne l’est pas. C’est à force de dire qu’elle l’est qu’elle devient insolite. J’aime beaucoup la relation qu’elle entretient avec chaque protagoniste, notamment les hommes. Tous ses amants sont différents, son attitude est différente à chaque fois (Jeremy n’est qu’une petite liaison universitaire tandis que Tony joue pour Serena un rôle de protecteur, quasiment de père : il l’astreint à travailler, est exigeant mais s’occupe d’elle. Tom n’est pas qu’une conquête comme on se l’imagine au début. Connaissant Serena, on pense qu’elle ne fera qu’une bouchée de cet écrivain et que dans quelques mois ce sera fini. Mais voilà : elle tombe véritablement amoureuse de Haley. Et elle qui est plutôt égoïste commence à penser aussi au bonheur de Tom.

Il y a de nombreuses références à des auteurs dont je n’ai jamais entendu parler, et quelquefois je me suis sentie un peu perdue lorsque Serena parle par exemple de ses divergences de goût avec Tom. Néanmoins, le nom « Jane Austen » est revenu plusieurs fois, fait appréciable pour moi qui chérit la romancière anglaise.

J’adore la touche d’espoir à la fin mais pour ma part j’ai été un peu déçue car la chute est similaire à Expiation : un roman dans le roman. Mais chapeau bas pour Haley qui après avoir appris la vérité sur sa chère Miss Frome, décide d’écrire un roman dessus et entame un fabuleux mais titanesque travaille de « reconstitution » de la vie de Serena.

Des clichés de types de gens : Lucy représente les hippies, Tapp et Nutting les supérieurs qui croient en la supériorité de l’homme et du MI5 mais qui sont sous les ordres du « cinquième », etc. Néanmoins, des clichés plausibles. Un petit coup de cœur pour le personnage de Shirley, vraiment sympathique malgré sa « trahison » comme dit Serena. Mais elle se rachète en lui proposant de diriger la compagnie de lits de son père.

J’aime beaucoup la couverture du bouquin, avec ces mains vernies en rose qui tapent sur une machine à écrire. On peut sans doute supposer que c’est Serena qui est en train de taper un rapport assommant sur un conflit impliquant l’IRA provisoire.

Je crois qu’une adaptation en film serait envisageable, malgré une histoire moins prenante et surtout moins puissante qu’«Expiation ». L’histoire d’amour arrive tard dans le roman et est beaucoup plus subtile que la passion entre Cee et Robbie. De plus, on n’a pas les différents points de vue des protagonistes pour une même scène, comme on a dans « Expiation ». Mais j’aime cette utilisation de la première personne du singulier et elle devient presque comique à la fin, lorsqu’on découvre qui a véritablement écrit cette histoire.

L’auteur fait appel à tous nos sens : toucher, ouïe, odorat, goût et vue ( par exemple dans les pubs). Avec Ian McEwan, je rentre vraiment dans une littérature pour adulte qui me plait mais je sais que j’en ressors changée, peut-être plus mature, à chaque fois.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mietje 2014-03-26T09:15:43+01:00
Argent

Une histoire d'influence. Cela ressemble au début à un livre sur l'espionnage. Une femme est chargée d'appater un écrivain en mal d'inspiration quoique prometteur , afin qu'il écrive et publie dans le sens soubhaité. Le début accroche difficilement expliquant les arcanes d'une agence de renseignements. Mais l'histoire bascule: la personne belle et intelligente, adressée à l'auteur est d'abord séduite par la lecture de ses textes déjà publiés, puis par l'auteur lui-même. Une histoire d'amour qui se termine par une fin splendide qui récompense le lecteur d'avoir été jusqu'au bout.

Afficher en entier

Dates de sortie

Opération Sweet Tooth

  • France : 2014-01-09 (Français)
  • France : 2015-10-08 - Poche (Français)

Activité récente

rrible l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-06T12:44:50+01:00
Pegh le place en liste or
2018-10-15T21:29:38+02:00
Fly22 le place en liste or
2018-06-14T21:25:01+02:00

Les chiffres

Lecteurs 43
Commentaires 8
Extraits 3
Evaluations 12
Note globale 7.25 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Sweet tooth - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode