Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ophelie-16 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Love Business, Tome 4 Love Business, Tome 4
Angel Arekin   
C'est un livre que j'ai lu en intégral chez Nisha Edition, dont le premier que je lis dans cette édition ! Et bien dès le premier livre j'ai été conquise !
Je donnerai mon avis général sur ce livre comme je ne sais pas trop comment se découpent les tomes.

J'ai d'abord beaucoup aimé la plume d'Angel Arekin, très agréable à lire, fluide. Les dialogue m'ont beaucoup plu !
Les personnages étaient vraiment au top niveau. J'avais cependant un peu de mal avec Béni au tout début avec ses tons froid et hautains mais on découvre très vite que ce n'est qu'une façade (quand on voit la famille qu'elle a...). Jelan est juste le mec parfait ! Les personnages secondaires sont également très bien travaillés, c'est rare ! Ils sont toujours un peu mis de côté.
On se plonge de le monde d'escort (replonge pour moi , ayant lu My Escort Love de Laura S. Wild) j'ai d'ailleurs préféré ce livre à celui de Laura bien que je l'avais beaucoup apprécié également ! L'histoire est très addictive, au point de veiller tard le soir pour lire toujours un chapitre de plus, on ne peut s'empêcher de savoir la suite. Il y a une très grande alchimie entre les personnages !

Une très grosse réussite de la part de l'auteure et j'ai hâte de découvrir autre chose de sa main !

par lois21
Les Frères Kelly, Tome 2 : Le match de la séduction Les Frères Kelly, Tome 2 : Le match de la séduction
Crista McHugh   
Ah que c'est agréable le beau spécimen masculin!
Surtout quand ils sont, comme ici, loin des stéréotype (parfait connard prétentieux...).
L'histoire parle de Ben (le sportif de la famille Kelly) et Hailey.
De part le passé de celle-ci, il y a des passages touchants et émouvants. Je n'en dit pas plus au risque de dévoiler une partie de l'histoire.
C'est romantique et la fin est pleines de belles promesses.
Bref une romance "à l'eau de rose" comme on les aime!

par vivie2508
Les Frères Kelly, Tome 1 : La Plus Douce des Séductions Les Frères Kelly, Tome 1 : La Plus Douce des Séductions
Crista McHugh   
Peut-être un peu plus fort qu'un harlequin classique. L'histoire est sympa et se lit assez vite. J'attendais peut-être un peu plus de ce livre, mais dans l'ensemble je n suis pas déçue. Je le recommande sans trop de problème. Pour celles qui veulent lire une belle petite histoire sans se prendre la tête...
Envers et contre tout, Tome 2 Envers et contre tout, Tome 2
Erika Rhys   
Un début de tome 2 violent ! Damien est hospitalisé et Mia ne sait pas s'il va s'en sortir et elle rencontre la mère de Damien, une snob qui décide de tout faire pour empêcher Mia de voir son fils ... du rebondissement, mais leur amour sera plus fort que tout... Mia découvre la vie amoureuse, et une jolie fin qui laisse rêveuse !
Envers et contre tout, Tome 1 Envers et contre tout, Tome 1
Erika Rhys   
Je suis assez déçu ! C'est très rapide à lire mais je dois dire que je me suis assez ennuyée. C'est sûr, ce que Mia a vécu est difficile mais je trouve que leur histoire d'amour est fade et Damien n'est en rien un bad boy !!! Même s'il reste intéressant.
A lire si vous avez vraiment rien d'autre sous la main. Je ne pense pas que je vais m'attarder sur le tome 2...

par colombia
Une guitare pour deux Une guitare pour deux
Mary Amato   
J'adore. C'est un ami qui m'a offert ce livre et je l'en remercie. Ça se lit hyper facilement. L'histoire est vraiment passionnante et l'idée est vraiment superbe. C'est aussi comique par moment.
Franchement je vous le conseil vivement il faut au moins l'avoir lu une fois dans sa vie
Connection, tome 2 : Broken Connection, tome 2 : Broken
Kim Karr   
Avant de commencer le livre, j'avais des doutes car le premier tome ne m'avait pas emballée mais la fin avait piqué ma curiosité et m'avait donné envie de lire la suite de l'aventure de Dahlia et River.
J'ai bien fait de me laisser tenter par cet opus car il est au-dessus du 1er tome, les longueurs ne sont plus présentes pour laisser place à une histoire rythmée et une plume beaucoup plus aboutie.
Nous retrouvons Dahlia et River à l'hôpital, un peu avant les avoir laissé dans le premier opus. Ils rentrent chez eux, se remettent de l'agression de Dalhia, River culpabilise beaucoup. Ils ont décidé de se marier et partent pour Las Vegas lorsque le téléphone sonne.
Grace demande à Dalhia de la rejoindre chez elle. River accompagne Dalhia mais ne savent pas ce qui les attendent et que leur avenir va être bouleversé. Ils vont apprendre que Ben l'ex-fiancé de Dalhia n'est pas mort. Comment cette nouvelle va-t-elle influencer la vie de Dalhia et River ?
Dalhia est une femme un peu perdue - et on la comprend - mais, elle ne prend pas toujours des décisions pragmatiques. mais on peut comprendre ses hésitations au vue de la situation, en revanche, elle fuit les discussions pour éviter les conflits pour "protéger son cœur" ce qui crée des situations déplaisantes.
Je la trouve un petit peu plus charismatique dans cet opus, elle a des doutes, elle crie, elle pleure, j'ai réussi à m'attacher à ce personnage féminin même si je n'adhère pas toujours à son comportement.
River, est toujours aussi mignon, il prend soin de Dalhia, il est lui aussi complètement perdu, il doit assumer le retour de Ben et les doutes liés aux décisions de Dalhia, sa confiance en elle va peu à peu s’effriter. Dans cet opus, il a beaucoup plus de caractère, de colère et va même faire preuve de petite violence (rien de méchant tout de même).
La relation entre Dalhia et River connait des hauts et des bas, c'est un peu les montagnes russes. En plus du retour de Ben, River est blessé, doute des choix de Dalhia, mais il est aussi confronté à son choix de carrière, ce qui n'améliore pas son humeur. De plus, des révélations vont fragiliser encore plus la relation des 2 amoureux.
La connexion entre Dalhia et River ressentie au début de leur histoire est toujours présente, ce qui les pousse à se réconcilier sur l'oreiller - très souvent - au lieu de se parler une bonne fois pour toute. Alors, ils tournent autour de leur problème et s'en est agaçant.
Dalhia et River sont toujours très entourés par leurs amis et famille, qui interviennent au mieux pour pouvoir les aider.
Cet opus est plus rythmé, il y a moins de longueurs, l'écriture est moins saccadée, beaucoup plus fluide, elle est devenue addictive. En revanche, il me manque le petit truc pour faire la différence.
Bref, une lecture plaisante, addictive, j'ai passé un bon moment.
Connections tome 1 : Connected Connections tome 1 : Connected
Kim Karr   
Je suis à la moitié du livre et j'ai décidé de faire un break (ce qui veut dire que je ne pense pas reprendre ma lecture...).
Tout est fade, c'est du vu et du re-vu ! Il y a pas mal d'incohérence aussi et je n'accroche vraiment pas avec l'héroïne qui du jour au lendemain décide que son deuil est terminé ! Paf, moi ce matin je décide de ne plus souffrir de la mort de mon mec et donc tout va bien.. Excusez-moi mais ce n'est pas comme ça que ça marche et c'est bien dommage !

J'essaie de trouver des points positifs mais tout ce que j'ai en tête c'est : trop de scènes de sexe tue les scènes de sexe. Et puis il y a la big star ( Riker ? Rider ? Me rappelle déjà plus...C'est pour dire à quel point je suis prise par l'histoire..) qui n'en est pas vraiment une mais qui est riche comme crésus... Gros point négatif de ce personnage : il est trop mou, je veux de la passion et pas cette guimauve améliorée ! Des : "tu es trop belle, tu es magnifique, tu es splendide" à toute les sauces alors que la fille c'est une maigrichonne qui a ses soutiens-gorges trop grand, quand c'est trop, c'est trop et surtout (merde à la fin) je veux du rêve !!

Bref, bref, bref pas une réussite du tout pour moi et je ne pense pas finir ma lecture.. Dommage la couverture était belle..

par GwenQ
Call me Bitch, tome 6 Call me Bitch, tome 6
Emma M. Green   
Cette mini saga a vraiment été géniale.
J'ai rigolé du vol 1 au vol 6.
Joe est vraiment touchante, drôle et rayonnante.
A lire++++++++++++

par Adèle
Call me Bitch, tome 5 Call me Bitch, tome 5
Emma M. Green   
Mais c'est quoi ce livre ?? Je suis complètement révoltée ! On nous vend Joe comme une femme tellement indépendante, tellement libre, sûre d'elle, féministe jusqu'au bout des ongles et l'auteure nous pond un livre pareil ?!
La scène du match est révoltante au delà des mots !
De un, j'étais tellement fière que Joe fasse de la boxe (le côté c'est pas réservé aux mecs, une femme peut avoir du répondant autre que par la parole) et la réaction de ses proches remet totalement cela en cause ; la boxe est dépeint comme un sport qui est néfaste alors que pas du tout. Oui on peut canaliser sa colère à travers cela et il n'y a aucun problème à ce que Joe soit douée et donc qu'elle participe à des matchs.
De deux, j'y ai cru tout le long que Joe s'affirmerait qu'elle ne céderait pas et pourtant elle abandonne de la pire manière qui soit : en plein milieu de la finale où elle était en train de tout déchirer tout ça pcq "oh le grand le magnifique Jude" apparaît et intervient. J'ai eu envie tout le long de lui crier "Mais enfin Joe réveille toi ! Résiste ! Tu vaut tellement mieux que ça !"




Et le pire c'est qu'on nous fait espérer tout le long qu'elle va résister, se battre, ne pas abandonner si proche du but et non.
Joe aurait pu arrêter la boxe par la suite si cela avait été son choix, si elle ressentait que cela n'etait pas bon pour elle mais après, une fois qu'elle ait atteint son objectif, qu'elle ait été au bout des choses. J'aurais été déçue certes mais légèrement, cela n'aurait pas eu cette dimension révoltante.




Et Joe ose dire par la suite "j'ai peut être perdue le combat - de boxe - mais j'ai gagner Jude - l'amour" ; Tout ce qui s'enchaine "qu'il est beau qd ...., qu'il est sexy, qu'il est tendre*....." : Du grand n'importe quoi. Une insulte à tout le roman à mes yeux, à Joe qui s'est battue depuis le début pour garder sa liberté et se libérer des stéréotypes de la femme. Joe n'a pas à renoncer à la boxe car Jude la voit comme une petite chose fragile qu'il ne supporte pas de voir hors d'un un cocon de protection, ce n'est PAS une princesse en porcelaine. Et le fait que personne ne l'ait réellement soutenue (en particulier Jude) fait qu'elle n'a pas pu aller jusqu'au bout, et c'est exactement ce qui se passe actuellement dans nos sociétés : le manque d'encouragement, de soutien d'acceptation sociale, décourage.
Emma Green nous fait miroiter dans tous ces romans et particulièrement avec le personnage de Joe l'image moderne de la femme, libre et là elle envoie tout balader.





Je me suis arrêtée à cette scène d'abando, la déception et la frustration étant beaucoup trop importante. Je sais pas si je pourrais passer outre et finir le livre ; pour le moment ça me paraît compromis.

J'aime ce genre de livres pour leur côté léger, drôle, sans prise de tête. Mais leur gros défaut est d'être très souvent mysogines, superficielles. Ma déception est d'autant plus grande que Emma Grenn était à mon avis l'une des rares auteures qui ne tombait pas dans cette superficialité et ce sexisme, ou du moins pas de cette ampleur. Et là on peut clairement pas faire pire.

par MissViBi