Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par ophelie_6942

Extraits de livres par ophelie_6942

Commentaires de livres appréciés par ophelie_6942

Extraits de livres appréciés par ophelie_6942

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 09-10
Tout d'abord MERCI aux éditions Harpper Collins ainsi qu'à Babelio et sa Masse Critique grâce à qui j'ai pu passer un EXCELLENT moment en lisant Maintenant que tu le dis de Kristan Higgins.
Alors paraît-il que cette auteure a déjà du succès avec d'autres titres, mais personnellement je ne connaissais pas, et c'est le synopsis qui m'avait donné très envie.

J'avais envie de quelque chose de léger et je pensais que ça pourrait faire l'affaire.

Alors oui c'était léger mais en même temps c'était drôle, bien tourné et totalement addictif!

J'ai adoré! ça aurait pu durer encore autant de page que je ne l'aurai même pas senti.

Ça m'a fait le même effet que quand je me mets devant une bonne comédie romantique à la télé.
Doux, intense, qui vous faire ressortir plein d'émotion en vagues successives, et même si on s'attend à la fin, on est ravie de la lire et de confirmer nos pensées.

L'écriture est fluide, on entre vite dans l'histoire, ça fait du bien.

Les personnages sont géniaux! Je me suis beaucoup retrouvée dans Nora! Une femme qui n'a pas toujours eu la vie facile, qui a même vécu des épreuves plus que difficiles, mais qui positive et se relève sans relâche. Une femme qui a de la force pour plusieurs!

Ce que j'ai particulièrement aimé durant ma lecture c'est que, malgré qu'on soit dans un livre dit "léger", l'auteure aborde des sujets très forts et sérieux, et ils sont traités réellement. Alors en effet, ce n'est pas approfondie, y a pas de thèse sur le surpoids, ou sur la violence envers les femmes, mais il y a des réactions, des batailles, des façons de voir, qui font avancer les choses. J'ai vraiment beaucoup apprécié cette lecture grâce à cela notamment. Nora nous permet de voir tout cela.

Côté personnage, nous avons aussi d'excellents second rôle et vivre auprès d'eux, sur cette petite île, durant ces presque 500 pages, n'a été que de la joie et du plaisir.

Je n'en dirai pas plus pour ne rien spoiler. Si vous pensez que ce livre ne révèle pas de grands mystères détrompez-vous, parfois, il ne faut pas grand chose pour avoir des révélations.

Je me suis régalée, j'ai appris et je remercie donc encore une fois, l'auteure, la traductrice, et la ME pour ce moment de bonheur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Je ne sais pas comment fait Blandine pour me maintenir aussi proche de ses personnages mais une chose est certaine, elle le fait magnifiquement bien.
On en est au 4eme tome, j'ai l'habitude des trilogies mais j'ai toujours peur de me lasser (je suis difficile et ça ne me pose pas de problème d'abandonné des séries en cours de route si je me lasse et j'aime de plus en plus les ones shot, je l'avoue) .. mais ici, c'est impossible tant l'univers que crée l'auteur est riche, bien développé et intéressant.

Une fois pris dans les filets de l’histoire, on ne peut plus en sortir.

Ce qui est vraiment fort avec l'écriture de Blandine P Martin, c'est que même si on ne peut pas (physiquement / moralement / et matériellement) lire beaucoup pendant une période, son style, ses personnages, ses histoires, sont si prenants qu'on plonge très vite dans l'univers, et que même sans lire, c'est toujours dans un coin de notre tête. C'est en nous.

Encore une fois, l'auteur nous plonge au cœur d'une histoire intense et déroutante! On crie de frustration pour nos personnages tellement on aimerait leur facilité la vie.

On est saisie par la tournure des événements, tant de rebondissements, d'actions, de stresse. J'adore ça.

J'ai adoré l'évolution et la personnalité de plusieurs de nos personnages, notamment Ash et Joe, mais aussi Casey, ainsi que Jerry! Plus les tomes passent et mieux je comprends la façon de penser de ce club, leur façon de vivre ... C'est compliqué de passer de l'étape de bien vouloir l'entendre, à le comprendre ou même l'accepter! Cette hiérarchie archaïque qui me fait dresser les poils tellement ça paraît macho.. tout ça n'est rien quand on comprend et qu'on découvre qui vit à l’intérieur de ce petit groupe.

J'ai eu du mal avec le caractère de Mona même si j'accepte qu'elle soit comme ça et que je ne la changerai pour rien au monde!

Comme d'hab l'auteur nous laisse en PLS à la fin du tome!! VIIIIITE la suite!!!

Cet univers qu'à crée Blandine, cette audace qu'elle a eu de sortir des sentiers battus pour mettre en lumière nos Wild Crows, je l'applaudis.

Encore une fois, cette auteur me fait juste halluciner! Bravo Blandine, vraiment. Je n'ai pas les mots mais j'adore ton talent. MERCI de m'en faire profiter, merci de me faire vivre toutes ces vies.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 28-08
C'est le cœur au bord des lèvres que j'écris les premiers mots de cette chronique. La tête qui tourne de penser à cette terrible histoire qui me ne me paraît pas si irréaliste.

Que dire !?

Encore une fois, Angelina Delcroix nous offre une histoire totalement addictive.

Ce thriller Psychologique nous plonge au cœur d'une affaire invraisemblable. Le genre de choses qu'on met dans la catégorie "ignoré" pour vivre sereinement.

Les thèmes abordés par l'auteure dans ce roman sont cependant très délicats.

Outre le fait que cela touche des enfants, ce qui est le pire supplice pour un parent, c'est toute cette bourbe dans laquelle va devoir patauger notre équipe, qui est juste totalement nauséabonde.

Il serait Utopique d'espérer sortir indemne de cette lecture.

Si je serais grande t'entraîna, tout comme nos personnages préférés, dans un abîme où tu percuteras malgré toi, de plein fouet, le sadisme de nos ravisseurs.

Torture physique et psychologique, ces tortionnaires n'ont aucune limite.

Oublie tout ce que tu imagines. C'est pire. Cependant tu ne pourras qu'être passionné par ta lecture tant l'écriture est maîtrisée. Chaque chapitre nous laisse pantelant, dans le doute et avide de savoir.

Un seul mot qui explique l'engouement que je porte à ce livre, le TALENT. La façon dont l'auteure distille les informations pour nous faire vivre ce suspense est affolante.

Fais le plein d’énergie et de sommeil avant de le commencer ! C'est un conseil.

Les personnages sont surprenants tous autant qu'ils sont. Pour ce second roman j'attendais impatiemment des nouvelles de Joy et ses acolytes, mais il m'a fallut être patiente car c'est d'abord le point de vue de Eleanor qui nous est donné. . . Une enfant de 6 ans que l'on cerne au fur et à mesure des chapitres et même s'il me tardait de passer du côté de Joy plus régulièrement, ce que vit Eleanor nous entraîne au sein même de l'intrigue.

Alors on saisit les informations dans l'espoir de trouver des réponses à nos questions..

N'imagine pas pour autant trouver le repos avant d'avoir tourné la dernière page.

Tiens toi prêt!


* Angelina Delcroix a également écrit : Ne la réveillez pas.
Pour encore plus de plaisir je recommande la lecture de ce premier thriller car il s'agit de la première enquête de l'équipe, et plus on va avancer dans les livres, plus il y aura des références aux livres précédents je pense.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 24-08
Je ressors complètement satisfaite de ma lecture ..
cette idée de puzzle temporelle est juste géniale.

En effet, Franck Thilliez nous propose une histoire qui se déroule autour de deux événements clés, dans deux périodes différentes. Grâce à une frise chronologique, on sait toujours à quel moment se situe le chapitre que l'on va lire.

En arrivant à presque 100 pages, je ne savais toujours pas où allait l'auteur. Je n'avais pas encore réussi à attraper le fil rouge. Je vacillais dans l'espace temps sans savoir si j'aimais ou non, et je ne m'étais pas encore vraiment attachée aux personnages.

Puis j'ai quand même continué, et sans m'en rendre compte j'ai basculé. J'étais complètement obnubilée, prise dans un cercle d'assouvissement.
Il fallait que je continue et savoir que le livre faisait 600 pages me rassurait! Savoir que j'en aurais pour mon compte est devenu grisant. Dès que je le posais, j'y pensais...

Je me suis faite à ces va-et-vient dans le temps.
J'analysais, j'essayais de comprendre, je doutais d'absolument tout le monde!!
J'hurlais de frustration qu'on doute tant de Abigaël...
Le suspense est vraiment prenant et c'est d'une main de maître qu'il nous conduit jusqu'aux derniers chapitres avec tous nos doutes et nos suppositions.

Les personnages sont vraiment bien travaillés, et c'était intéressant d'en apprendre plus sur la narcolepsie.

J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur m'a baladé et pour finir, je recommande totalement cette lecture.


C'était mon premier Thilliez mais je pense que je vais rapidement me pencher sur ses autres romans.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J'avais adoré le Tome 1 et j'attendais vraiment impatiemment cette suite. Je remercie énormément la collection R ainsi que NetGalley pour m'avoir permis de lire ce second tome.

En UN mot : Génial

Il y a tout ce que j'en attendais.

Une suite qui continue bien là où on en était.. avec de nouveaux rebondissements! Du suspense, de l'action et une intrigue très prenante.

Le seul bémol que je pourrais lui trouver c'est qu'on se retrouve avec un schéma copier/coller au premier tome.
C'est à dire qu'on a des passages avec une enquête et les auditions en cours d'un côté et d'un autre, les événements qui se déroulent. Exactement de la même manière qu'est fait le premier tome.

C'est un bémol dans le sens où, pour moi, c'était un gros point fort du premier tome et là ça enlevait pas mal l'effet de surprise et c'est surtout que c'est un rythme que l'on connait déjà maintenant.

Les personnages évoluent bien, même si je me sens légèrement moins proche d'eux, par contre j'adore leur relation et le regard qu'ils ont l'un pour l'autre, qui est beau et rassurant.

Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce tome, il faut l'avouer, ce sont toutes les recherches de symptômes que A.V Geiger explique par le biais des personnages et la façon dont ils sont abordés.
Ce que vit Tessa, comment elle le ressent...

Je dois reconnaître que j'ai été surprise de la tournure des événements, mais c'est une bonne surprise. Je n'avais pas vu les choses de cette manière, et j'avoue que je n'avais pas soupçonné le dénouement ni dans sa totalité, ni dans l'ampleur dont les événements allaient se dérouler.
Et ça c'est un très très gros point fort, car j'aime être surprise!

C'était vraiment un excellent second tome.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 13-08
C'est un avis très partagé que j'ai vis à vis de cette lecture. Ce que je ressens c' est vraiment un mélange d'émotions complètement contradictoires.

Je vais tout d'abord commencer par les points positifs :

J'ai aimé la façon dont on entre facilement dans l'histoire. L'écriture est fluide et le style est simple.


L'histoire est addictive et on a très envie de savoir la suite!

J'ai adoré les personnages, même si Emma m’agaçait régulièrement, en faite celui que j'ai adoré c'est Evan. C'est vraiment lui qui fait pencher la balance!

L'histoire est intéressante et elle aurait mérité d'être encore plus exploitée à mon goût. Ce que vit Emma est dur, et j'ai aimé les passages où elle rentrait chez elle, car je voulais voir comment évoluait la situation.

Sauf que .. Finalement je ne peux pas aller bien plus loin dans les points positifs car on arrive très vite aux points qui m'ont agacé :

C'est LONG! J'ai trouvé qu'il y avait vraiment beaucoup trop de passages à rallonge, avec des descriptions complètement inutiles (que je sautais d'ailleurs à la fin tellement ça me soûlait).

C'est répétitif. J'ai l'impression que l'auteur a prit un schéma type, et qu'elle l'a répété plusieurs fois dans le livre, en changeant un peu la façon dont ça se passait.

Entre temps on a quand même l'histoire Evan / Emma ... Que j'ai trouvé très plate..

Et pour finir, ce qui m'a le plus dérangé, il me manque cruellement d'info pour comprendre certains personnages. Notamment le personnage de la tante. Pourquoi elle est comme ça? on n'en sait rien du tout! C'est vraiment bizarre! Et l'oncle est ... j'ai pas les mots!
L'oncle et la tante sont vraiment des personnages qu'on ne comprend pas, ils sont juste là pour être les méchants parce qu'il en faut finalement! Ils m'ont fait penser à l'oncle et la tante de Harry Potter, sauf qu'Emma n'est pas une sorcière et que du coup, on ne sait pas pourquoi ils ont tant de haine en eux!

Du coup c'est vrai que le positif est présent, c'est certain, car le plus important est que l'histoire est intéressante et donne envie. Mais j'aurai aimé échanger des pages de descriptions inutiles contre l'histoire du passé d'Emma et sa vie chez sa tante et son oncle pour que ce soit vraiment plus prenant.
Car vraiment, et ce n'est pas exagéré, j'avais tellement envie de connaître la suite, et la fin, et je m'étais attachée aux personnages, je voulais qu'Emma s'en sorte, je voulais pleins de choses, donc je pense qu'à partir du moment où on a des attentes, c'est qu'on aime malgré tout.

Je sais que c'est un livre qui a beaucoup plu, donc ne vous arrêtez pas sur cet avis mitigé, et n'hésitez pas à me dire si vous avez ressentis les mêmes choses que moi ou alors, pas du tout au contraire.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 13-08
Je ne connais pas très bien Guillaume Musso, j'avais déjà lu quelques uns de ses livres, mais étrangement ils ne m'ont pas marqué au point que je m'en souvienne encore! J'avais pourtant aimé. Guillaume Musso à une écriture fluide, simple, sans trop de descriptions. On ne se noie pas dans la futilité, il va à l'essentiel.

Le récit de parce que je t'aime est entraînant, c'est un livre qui se lit vraiment très rapidement! Surtout que l'intrigue est vraiment intense, et qu'elle évolue au fil des pages!

C'est le point fort de ce livre pour moi! L'intrigue! ... Elle est saisissante! On se demande bien, tout le long du livre ce qui a bien pu arriver à Layla?!

On se demande pourquoi et par quel heureux hasard les 3 personnages dont on parle, finissent par se rencontrer, et ont ce lien avec le meilleur ami de Mark.

On suit le récit de Mark qui retrouve sa fille Layla, d'Evie, une jeune fille de 15 ans, et d'Alysson, une jeune femme perturbée par sa vie un peu spéciale...

Ces trois personnages n'ont rien en commun, sauf une chose. Et c'est là que tout se joue!

La fin est totalement surprenante, je ne m'attendais pas du tout à ça!

Je me suis totalement laissée porter par l'histoire, je me suis attachée aux personnages (j'ai adoré le personnage d'Evie), et ce livre m'a laissé complètement muette à la fin!

Car je croyais en beaucoup de choses, j'avais des espoirs et (arf je ne peux pas trop en dire pour ne pas spoiler grrrrr) .. bref du coup, à la fin il m'a fallut ce temps, que l'auteur laisse volontiers, comme pour nos personnages, ce temps pour digérer, comprendre, assimiler et accepter.

C'est un joli récit, une histoire qui nous permet de comprendre qu'affronter ses peurs, qu'affronter les épreuves de la vie, c'est parfois tellement difficiles!

Les épreuves de la vie peuvent être si cruelles, si injustes! Comment passer à autres choses?

La vengeance, l'isolement, rester volontairement dans la souffrance .. sont-elles les meilleurs solutions? Mais comment faire quand on n'en voit pas d'autres?!

Guillaume Musso nous confronte à la douleur! Il nous fait mal, et nous dit "vit avec ça", mais vit bien. Ta vie ne s'arrête pas là. Elle continue et tu dois avancer. Avancer pour de vrai. Avancer et être heureux!

J'ai beaucoup aimé Parce que je t'aime.

J'en ressors grandit! Parce que les rappels aux bonnes leçons de vie, sont toujours importants!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 13-08
Une très belle histoire, faite de personnages simples, touchants, riches d’Amour, de compassions.

L’échange de personnes qui vont créer des liens, pour ainsi améliorer leur quotidien, les petits riens qui font de beaux tout !

Une histoire à lire, peut importe que ce soit votre style de lecture ou non, on rit, on réfléchit, on rit encore, et on s’attache tellement à Black, Magnier, Odile et Manon !

Une histoire simple et pleine de bienfaits!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Aie aie aie !!! Il fait mal celui là !! Un tome 2 c’est souvent redondant, sans actions, un intermédiaire entre le 1 et le 3 !! Mais celui-ci, tout comme Enclave 2, il est juste PAR-FAIT !


L’ambiance de ce livre est tout aussi électrisante que pour le tome 1 ! De l’action, de l’action et encore de l’action ! Mais surtout, des découvertes, du questionnement, bref tout ce qu’il faut pour que l’on tourne les pages sans s’en apercevoir, et l’on arrive à la fin trop vite ! Beaucoup trop vite !! Heureusement, il y a un tome 3!

Bon revenons à nos moutons, Thomas et ses acolytes ont trouvé la solution pour sortir du labyrinthe. Mais ce qu’ils découvrent alors n’est pas de tout repos ! Forcement, il n’y aurait pas de tome 2 et 3 sans rien à mettre dedans hein !

Alors certes, on savait que J. Dashner allait nous embarquer dans une autre aventure, mais alors là !!! Son imagination m’a complètement arraché au monde réel ! D’une, il y a pas mal de révélations, concernant les villes, et le virus (même si on ne sait pas encore tout), on avance !

J. Dashner ne nous laisse pas tomber dans l’ennui, grâce à l’ambiance extérieure, mais aussi grâce aux rencontres que vont faire Thomas et ses compagnons.

On se demande s’il y a vraiment des traîtres ou non tout aux longs de ces péripéties ! On s’interroge même sur la propre implication de Thomas, jusqu’au bout, concernant toute cette histoire !

Dashner n'a pas eu la main morte sur les retournements de situations !

Pour ce qui est des personnages, j’ai vraiment apprécié Thomas ! Encore plus que dans le 1er tome ! On comprend de plus en plus qui il est, au fond, même si lui ne le sait pas vraiment ! On croit en lui !

Newt et Minho sont mes personnages préférés, ils sont fidèles, discrets, mais des piliers dans cette aventure !

Pour ce qui est de Brenda, une nouvelle rencontre dans ce tome, Tout comme Teresa du tome 1, on n’en apprend pas assez sur elle pour la comprendre ou pour vraiment s’y attacher ! mais je pense que tout cela est voulu !


Alors pour ma part je m’accroche à Thomas, à Newt et à Minho

A LIRE DE TOUTE URGENCE!!

(Attention : à ceux qui ont vu les films, les livres sont très différents!! )
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Et bien on peut dire une chose, ce livre est pire qu'addictif!! J’ai enchaîné directement sur le tome 2 car je ne pouvais pas m'arrêter comme ça, même le temps de faire cet article!!

Lorsque Thomas reprend connaissance il est transporté au milieu d'un groupe de jeunes garçons dans un lieu qu'il ne connaît pas, un vaste espace avec d'immenses murs qui entourent les tocards qui vivent là, et il ne se rappelle rien de sa vie, hormis son prénom!,

Il est accueillit comme le bleu de l'équipe, sans comprendre de quoi il s'agit. Une nouvelle vie commence pour lui! Il va devoir apprendre de nouvelles règles et trouver sa place au sein de ce groupe d'ados qui à l'air déjà très organisé.

S'il avait imaginé sortir par les ouvertures dans les murs, il comprendra très rapidement que tout n'est pas si simple! Sortir?! Ils le voudraient tous, mais ce qui se trouve derrière ces murs est pire que d'être enfermé dans le bloc!

On apprendra alors que dans leur groupe sont nommés plusieurs "coureurs" qui s'enfoncent dans ce labyrinthe dont les murs changent chaque soir de place, à la recherche d'une sortie encore jamais trouvée! Et si par malheur vous restez coincé lorsque les portes se ferment le soir, vous êtes sûr de ne pas en ressortir!

Thomas va alors tout faire pour comprendre pourquoi on l'a envoyé là, quelles sont les règles du jeu, si c'en est un?

Alors qu’il se fait à l’idée d’être en ces lieux, une nouvelle arrivée les prend par surprise ! Logiquement, un nouveau arrive une fois par mois, et à peine 3 jours après l’arrivée de Thomas, un nouveau fait son apparition, sauf que cette fois, c’est une fille … Et rapidement, les tocards comprennent que les choses changent, qu'une page est entrain de se tourner, et qu'ils va leur falloir agir!

Thomas devient coureur pour parcourir et découvrir de nouvelles choses dans le labyrinthe, il franchit donc les murs et porte un regard neuf sur tout cela, avec son ami Minho !

Ce tome passe à une allure affolante, on va de surprises en surprises, l’auteur ne nous laisse aucuns répits jusqu’à la fin !

Un gros coup de cœur pour les personnages de Minho et de Newt!

Il est juste PARFAIT! Je recommande !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 05-08
Bienvenue sur cet avis coup de cœur
Règle n°1 : Si tu lis cet avis, il n'y a qu'une seule issue :
l'ajout de ce livre à ta liste d'envie, voir pire, directement dans ta Pile à
Lire.
Règle n°2 : Si tu commences à lire ce livre, tu ne pourras pas le lâcher
avant d'en avoir tourner la dernière page.

As-tu envie de jouer? Tu as de la chance de tomber ici, car avant même d'ouvrir ce livre, je te laisse le temps de réfléchir grâce à ces premières règles.

Es-tu vraiment prêt?

Si tu aimes le suspense, les histoires intenses et que tu n'as pas peur de basculer dans la folie, peut-être que tu l'es.
Si tu aimes les énigmes, les personnages assénés sous les coups du
meneur de jeu et que tu as le cœur bien accroché peut-être que tu pourras encaisser.
Si tu aimes relever des défis, que tu penses pouvoir boucler cette
enquête mortelle avant nos enquêteurs, peut-être qu'on a besoin de toi.

Suspense, crimes, peur, tortures, "Ne la réveillez pas" n'est qu'un conseil.

A toi de voir ce que tu veux en faire.

Si tu décides d'ouvrir cette première page, je t'aurais prévenu, car contrairement à nos personnages, tu as le choix.

Bienvenue dans le jeu

Ne la réveillez pas est un thriller psychologique vraiment intense. Je l'ai dévoré, il est complètement addictif.

L'écriture fluide de l'auteure nous entraîne dans un tourbillon d'émotion, d'angoisse et de suspense.

Dans cette histoire nous suivons principalement le point de vue de Joy, policière chargée de l'enquête, mais nous avons aussi tout au long de
notre lecture, le point de vue de joueurs désignés, nos victimes.

Si au début, je m'embrouillais un peu l'esprit à vouloir tout de suite retenir et deviner qui est qui, j'ai vite lâché prise pour me laisser porter par cette vague de folie.

Les personnages sont bien travaillés et grâce à cela on ne peut que s'attacher à eux. Même si certains m'ont surpris, même déçue par leur réaction, les traits de leur personnalité m'ont permis de vraiment les
cerner.
J'ai adoré tous les liens crées entre eux.

Le fil conducteur est déroulé d'une manière exceptionnelle. Quel travail! Quelle application!

Cette histoire de jeu sadique que met en place le tueur est juste obsédant. On cherche, on veut prendre des notes (c'est bien que j'avais la flemme de me lever, sinon j'aurai fais mon propre tableau blanc pour noter les liens
et mener mon enquête en parallèle lol), on veut absolument tenter de trouver qui, comment, pourquoi, avant Joy, l'enquêtrice principale, et ses acolytes..

L'auteure nous plonge dans un thriller captivant, glaçant à souhait, avec
un talent fou! J'ai adoré, c'est un réel coup de coeur et j'attends plus qu'impatiemment sa seconde parution qui arrive fin août 2018
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 03-08
GÉNIAL!

Cette nuit-là nous embarque dans une histoire assez surprenante. Un matin, après une dispute avec ses parents la veille, Cynthia, 14 ans, se réveille et découvre une maison vide. Ses parents et son frère n'y sont pas, alors qu'à priori, il n'est pas l'heure pour tout le monde d'être encore parti...

C'est cette nuit-là que tout a basculé pour elle.

C'est narré à la première personne, avec la voix de Terrence, dit Terry, le mari de Cynthia.
Vingt-cinq années se sont écoulées depuis cette nuit où Cynthia a perdu sa famille.

Aujourd'hui, Cynthia vit avec son mari et leur fille Grace.

L'une des choses qui m'a le plus touché dans ce roman, était le regard de Terry pour sa femme. Tantôt compréhensif, tantôt désabusé. Patient, incertain et certain à la fois.

Non seulement l'écriture est fluide, intrigante et légère, mais en plus, l'histoire est magnifiquement menée.

Quand dans la vie, quelque chose vous poignarde, au point de vous détruire, ça ne peut que vous faire écho. Car tout ce que vous construirez ensuite, toute votre personnalité, sera forcement façonnée autour de cet événement.

Et ce livre! Ce livre, et les paroles du mari de Cynthia ont été si intenses pour moi.

L'intrigue est superbe, bien menée et le suspense jusqu'au bout (ou presque).

Addictif! Impossible à lâcher tant qu'on a pas les réponses à nos questions!

J'ai adoré les personnages qui sont vraiment attachants et j'ai tellement compris les angoisses de Cynthia..
La personnalité de chacun était bien travaillée et c'est surtout ce qui se dégage de leurs émotions et leurs ressentis qui m'a complètement renversé!
Ils avaient tous une importance particulière. Des détails qu'on enregistre pour essayer d'en tirer des infos.

Un thriller plein de suspense à lire de toute urgence!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le titre est très attirant et je dois dire que je dois être l'une des seules (quand je lis les différents avis sur internet), qui ai lu ce livre avec l'espoir jusqu'au bout, que les pronostics soient déjoués! Je me disais, le titre c'est ça, mais pourquoi en faire une vérité?

Je lis "Et ils meurent tous les deux à la fin" et je me dis : "Ouais on va voir si t'arrives à les tuer! " Je ne sais pas encore qui sont ce "ILS", je ne connais rien encore de l’histoire, ni des personnages, mais avant même de commencer, j'étais attachée à eux, à cause de leur issue soit disant fatale.

Alors, évidemment, je ne vous dirais pas si j'ai eu raison ou non d'espérer mais je peux vous dire une chose, ce livre m'a fait ressentir la vie!

ça commence très fort avec un petit mot de l'auteur, qui, je dois dire, m'a profondément touché. Il nous parle de lui, puis il ajoute :

********************

" Je pense sincèrement qu'on devrait commencer à vivre sa vie le plus tôt possible et du mieux possible, car à la différence des personnages de ce livre, je ne sais pas combien de temps il me reste à vivre dans cet univers. Et vous non plus. Alors n'attendez pas trop longtemps pour devenir la personne que vous voulez être : le temps file.
Avec tout plein d'amour,
Adam Silvera"

***********************

Vivre : on en a chacun notre définition, mais ici, on nous rappelle UNE chose essentielle.
Vivre, c'est se libérer de toutes ces interférences qui nous font hésiter, qui nous ralentissent. C'est se libérer du jugement, de l'appréhension.
Vivre, c'est être en accord avec ce que l'on est à chaque instant.
Etre en accord avec soi même.

ça ne veut pas dire, faire tout et n'importe quoi. ça veut dire, prendre en compte ce qui compte vraiment.

Ici nous suivons Rufus et Matéo qui sont deux personnages tout à fait différents. L'un est plutôt plein de colère au moment des faits, impulsif et hyperactif, quand l'autre est plus introverti et angoissé.

Suite à l'appel de Death Cast, Rufus et Matéo vont finir par se rencontrer grâce à une appli Le dernier ami.

Ils vont choisir de s'unir pour cette dernière journée.

Ils vont se révéler l'un à l'autre et se révéler à eux même.

Ce que j'ai aimé dans ma lecture, c'est la réflexion qu'il y a autour cette dernière journée.
C'est facile de dire de vivre comme si chaque jour était son dernier jour, mais franchement, si je sais qu'aujourd'hui est mon dernier jour, je claque du fric à volonté, pour faire des trucs que je ne me permettrais pas si je dois vivre demain.

On dit que l'argent ne fait pas le bonheur, mais soyons réaliste, vivre c'est aussi devoir des comptes (financier je parle :p ) :) on ne fait pas ce qu'on veut tout le temps, on fait aussi ce qu'on peut. Mais ....

Personnellement, je vis ma vie presque comme ci c'était mon dernier chaque jour. Je profite de ma famille un maximum, je fais ce que je juge bon de faire, pour moi ou pour les autres.

Dans ce livre, l'auteur nous prouve que, vivre son dernier jour, n'est pas forcément synonyme d'envoyer balader la vie de tous les jours.

C'est simplement ... ben, tous ce que j'ai dis au dessus. Î

C'est une lecture pleine de sens, d'émotion et d'intensité.

Je remercie la Collection R et NetGalley pour cette lecture.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +2
Nous sommes à l'An 250 après la 4eme guerre mondiale. Plus rien n'est comme nous le connaissons! Nous suivons l'histoire d'Elea, d'Aurore et Simon qui partent pour les tests de la Rafle, et qui ne savent pas du tout à quoi s'attendre, ni où ils vont aller suite aux résultats!

En lisant le résumé je ne m'attendais pas à ça.

J'ai été vraiment surprise! Ce livre nous tient en haleine tout du long!
Aucun répit! Actions sur actions, révélations sur révélations... Mais du suspense aussi!! et l'auteur ne va pas nous épargner en nous laissant avec une fin quelque peu suspicieuse!!

L'introduction de chapitre du point de vue de Clara est vraiment enrichissant pour notre lecture et la compréhension du déroulement des événements.

Les personnages sont très attachants, Eléa est une jeune fille qui a du caractère qui sait ce qu'elle veut, et ça fait du bien de tomber sur un personnage féminin vraiment décidé, qui choisit sa destinée, et qui ne la subit pas comme très souvent dans les dystopies!

Même si les raisons de ces choix ne lui sont parfois pas très clair, elle fonce, elle en veut, c'est une battante! Et heureusement, car quand on voit les personnages masculins, très attachants aussi, mais plutôt machos (protecteurs?! mouais, enfin macho, genre une fille ne peut pas faire la même chose qu'eux, c'est trop fragile une fille) c'est assez rageant et Eléa n'hésite pas à leur faire comprendre que ça ne marche pas comme ça!



En bref, un vrai coup de cœur pour cette dystopie. Ça fait plaisir de savoir que l'on a des Auteurs Français qui sont capables de faire aussi bien dans ce genre littéraire, car je n'en connaissais pas avant! Les fans de dystopie ne devraient pas être déçus!

Merci Lena Jomahé pour cette belle aventure!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 11-07
Merci aux Editions Hachette et NetGalley pour cette lecture. Malheureusement, je n'ai pas du tout accroché au style d'écriture. Je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire ni à m'attacher aux personnages.
Je vais quand même citer des points positifs, car il n'y a jamais que du négatif dans une lecture.
Je pense qu'elle pourrait bien plaire au 12/14 ans. Le style est très simple, mais peut-être qu'à cet âge, on pourrait plus facilement s'identifier. Les chapitres sont courts ce qui donne un bon rythme à l'histoire.
Pour moi, c'était vraiment du vu et du revu. Je ne m'attendais pas à quelque chose de si basique, mais il en faut, et encore une fois, pour les jeunes ados, ça peut-être une lecture d'été qui fait passer le temps.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Aie aie aie! Cette suite! C'est un gros coup de coeur pour ce 3eme tome.
Je le sentais! Le tome 1 et 2 était vraiment géniaux, mais plus on avance et plus ...plus ... moins je trouve mes mots surtout!

Maintenant que l'on fait parti du clan, on a qu'une envie : savourer la suite de leur histoire. J'ai envie d'hurler mon amour pour Ash et Joe chaque jour (enfin surtout pour toi Ash)

Dans ce tome, Amour, Amitié, Haine, Vengeance, "trahison", Devoirs, Loyauté, Honneur et AMOUR (ah, je l'ai déjà dis? ). Bref, on fait le plein de sentiments, d'émotion. La romance prend le dessus et c'est là que l'on se rend compte qu'on l'attendait impatiemment.

Il va falloir que des choix soient fait et surtout, les assumer, ce qui ne sera pas simple.

Nos personnages sont pire qu'attachants!! (vive les superlatifs) Je suis vraiment investie maintenant, et cela, grâce à la plume de l'auteur! Je le répète encore et toujours, mais vraiment, Blandine a un don pour nous faire glisser sans éclaboussures aucune, dans ses univers. On glisse et on vit auprès de nos personnages.

Je ne suis pas une très grande experte de romance. J'aime en lire de temps en temps, pour me couper d'autres genres. J'en ai besoin. Mais les romances de Blandine, je ne m'en lasserai jamais! Aucune ne se ressemble. Elles sont toutes uniques, simples et pourtant si fortes, intenses, profondes et elles m'apportent chaque fois quelque chose dans mon quotidien.

Je n'ai pas les mots pour dire à quel point les romances de Blandine me font écho et me touchent. Sa plume, son style, ses histoires, ses personnages vont toujours atteindre quelque chose en moi et me remplissent de toutes ces émotions que j 'aime tant ressentir pendant une lecture.

J'ai déjà vanter les mérites des personnages des Wild Crows dans le tome 1 et 2 mais sachez qu'ici, avec le point de vue supplémentaire de Ash, vous ne pourrez qu'en être encore plus accro!

Dans ce tome, pas mal de changements pour Joe et le club qui vont donner un rythme différent à l'histoire. Plus doux mais en même temps plus intense côté romance.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Joe et Ash vous devoir faire des choix concernant leur attirance, leur amour, et ce n'est pas simple. La voix d'Ash va être vraiment prenante dans ce tome.


Donc en 3 mots, si vous avez aimé le tome 1 et 2, la question ne se pose pas, il faut lire cette suite, évidemment!!
Si vous attendiez de la romance, vous en aurez mais ce n'est pas sans compter les fins légèrement sadiques de notre chère auteur.. faut pas rêver, un tome 4 et 5 nous attende donc, rien est encore fini :) et j'ai hâte..

Et si vous ne connaissez toujours pas Wild Crows, mais qu'attendez-vous?

Merci Blandine pour cette lecture en avant première, encore une fois .. Merci pour tes mots, tes histoires, tes voyages ... et tes personnages dont je me sens si proche chaque fois, qui remplissent mon petit cœur d'amour.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Love Simon, ou comme je l'ai connu en premier : Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens

J'avais hâte de le lire avant de voir son adaptation, et maintenant que je l'ai fini, j'ai vraiment hâte de découvrir le film.

Si le premier tiers du roman m'est apparût un peu longuet, la suite a été vraiment addictive. A partir de la seconde moitié du livre, il m'a été impossible de le lâcher. J'ai passé un très bon moment en compagnie de Simon.

J'ai particulièrement apprécié les échanges entre le mystérieux Blue et Simon et j'avoue que, quand on arrivait à des passages sur la vie du lycée avec les amis de Simon, j'étais moins intéressée .
C'est peut-être pour cela d'ailleurs que le début m'a semblé long, car plus on avance, plus les échanges sont présents et plus la relation de Simon et Blue, leurs émotions, sont intenses.

L'écriture fluide et simple du roman, nous permet de nous impliquer dans l'histoire facilement et de nous sentir proche des personnages.

C'est un livre qui se lit très vite et que je conseille à tous!

Merci à Hachette et NetGalley pour cette lecture très agréable.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 05-06
Je me suis lancée dans cette lecture car, chose très importante, j'avais pu découvrir que l'auteur de l'enlèvement était connu dès le début.

Qu'est-ce que ça change?

Pour moi, ça change tout! L'enlèvement est quelque chose de vraiment beaucoup trop angoissant (pour moi) pour vivre cela uniquement du côté de la mère. Savoir que je saurai qui est l'auteur dès le départ me permettait de me rassurer en me disant qu'au moins, j'aurai des nouvelles de la petite.

On est dans un vrai thriller psychologique

Bon, revenons en à ma lecture. Elle fût plutôt bonne, même très bonne. J'ai aimé plusieurs choses dans ce livre. Tout d'abord, les personnages et la façon dont ils évoluent. Car en effet, entre le début et la fin du roman, on a une vraie évolution, il se passe quelque chose de fort, principalement pour l'auteur de l’enlèvement et pour la mère.

Grâce à cette évolution, on a une perception complète d'eux, de leur ressentis et du pourquoi ils agissent comme ça en temps et en heure.

J'ai beaucoup aimé avoir le point de vue des deux côtés, c'était rythmé (même si quelque fois j'y ai trouvé quelques répétitions qui aurait pu être évitées), on ne s'ennuie pas une seconde.

Il y a un 3eme point de vue, qui nous apparaît un peu plus flou, dont on prend les informations, sans trop savoir qu'en faire au début, mais qui donne au texte, une mine d'informations, d'émotion et de suspense supplémentaire. J'ai donc adoré ce côté aussi.

Le fil conducteur est bien mené et jusqu'à la fin, on ne sait pas vraiment (même si je m'en doutais) comment tout ça va finir.

Je conseille donc ce thriller psychologique plein de suspense, si vous êtes fan du genre.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ce premier tome était GÉNIAL! J'ai A.DO.RÉ.

C'est un beau petit coup de cœur!

L'histoire, le rythme, la plume de l'auteur, les personnages. Du début à la fin, tout était fait pour me faire passer un excellent moment.

Bon déjà, dès les premières pages, j'ai senti que j'accrochais.

La façon dont l'auteur nous plonge dans l'histoire, grâce à une narration interne, avec 2 points de vue, celui de Manon et celui de Alexandre, qui rend l'histoire encore plus riche.

Olivier Gay incarne ses deux personnages principaux vraiment parfaitement. Je n'ai pas préféré l'un à l'autre, j'étais les deux. Je ressentais vraiment chacun d'eux.

Et même s'il est vrai que le personnage de Alexandre est un peu le cliché du bad boy ado à lui tout seul, on passe outre parce que, d'une, ça lui va tellement bien, et de deux, l'histoire fait qu'on a finalement besoin de cette tête de mule!

Et malgré son attitude désinvolte, c'est un personnage vraiment FORT et courageux à l'intérieur, et c'est ce qui fait qu'on lui pardonne son allure de petit con.

Alexandre à quelque chose en plus par rapport aux personnages du genre qu'on peut croiser dans les livres! Il n'a pas seulement des blessures intérieures, il n'a pas seulement une carapace, c'est tout une force et une volonté particulière qu'il a développé, et j'ai trouvé ce personnage vraiment bien travaillé car ce n'est pas une fin en soit cette attitude mais c'est justement ce qui va lui permettre d'être ici, auprès de Manon.

Sa volonté et sa détermination, son courage et sa force sont vraiment des traits de sa personnalité glissés au fil des pages qui font qu'on fait plus que l'aimer, on finit par l'admirer.

Pour ce qui est de Manon, elle est peut-être un peu moins travaillée finalement, mais il y avait assez à faire avec tout ce qu'elle apporte à l'histoire. C'est un personnage plus simple (c'est ridicule vu la complexité de tout ce qui l'entoure) mais un personnage très agréable, que l'on apprécie aussi très vite grâce à sa témérité, son côté indépendante et volontaire.

L'écriture fluide de l'auteur nous embarque dans une histoire intense pleine de magie, de couleur et de noirceur, tout ce que j'aime!

J'ai adoré le déroulé de ce premier tome et j'ai HÂTE, même plus que hâte de découvrir la suite. Je me commande les deux premiers tomes dès ce week-end, et j'attendrai avec impatience la réédition des tomes suivant qui est censée être pour le dernier trimestre de l'année.

Donc pour faire très bref, si vous aimez le fantastique et que vous ne connaissez pas encore Le noir est ma couleur et bien LANCEZ-VOUS! Faites-vous du bien les amis, parce que, ce n'est que du bon là dedans!

Merci Olivier Gay pour m'avoir permis de vivre dans ce monde tout en couleur ... ou pas :D Je fonce sur le tome 2

Je remercie bien sûre, les éditions Rageot ainsi que NetGalley pour ce SP qui m'a fait du bien.

Ce livre est le parfait exemple de tout ce que j'aime dans le fantastique.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 20-05
Le second livre de mon Challenge NetGalley

Je l'ai choisi car j'avais déjà lu 2 titres de cette ME et que je les avais tous les deux adoré. Il s'agit de Respire de Sloan Parker et de Apprendre à devenir adulte de Lysa Henri.

Donc avec le titre, la couverture et la ME qui me plaisaient je me suis laissé tenter, mais je dois avouer que c'est un avis assez mitigé que je vais écrire pour Ethan qui aimait Carter, car je trouve qu'il y a autant de bon que de moins bon.

Ce qui m'a plu dans cette lecture, était principalement la personnalité atypique de nos deux personnages.

L'un, Ethan, qui a dû renaître, tout réapprendre, se reconstruire. C'est un personnage très attachant et intelligent!

L'autre, Carter, qui vit plutôt reclus à cause de sa timidité, mais surtout à cause de son SGT (entendez là : Syndrome de Gilles de la Tourette)

On connait tous ce syndrome ne serait que par ce qu'on en a vu lors d'émissions ou de reportages, mais grâce à ce livre, on s'implique un peu plus dans l'esprit de celui qui vit avec le SGT dans sa vie.


Je trouve que les personnages sont bien dessinés et l'on arrive vraiment à comprendre ce qu'ils ressentent. Je me suis beaucoup attachée à eux, mais dans le temps. Je trouve en effet que j'ai vraiment mis plus de la moitié du livre avant de m'attacher à eux sincèrement.

Il m'a fallu aussi la première moitié du livre achevé pour vraiment percevoir ce que vivait Carter et comment il le vivait. On finit par le ressentir, mais ça prend du temps. Trop de temps.

Et c'est comme cela que j'en arrive aux points qui m'ont moins plu dans ce livre malheureusement. J'y ai trouvé beaucoup trop de longueur.

Les derniers chapitres sont un peu plus rythmés et avec des révélations vraiment intéressantes, mais c'est vraiment trop tard.

L'histoire entre Ethan et Carter est sympa, mais le plus intéressant a finalement été l'histoire d'Ethan en elle-même.

Donc pour faire un point succinct sur le positif et négatif que j'ai trouvé à ce livre :

Les + :

Les personnages atypiques

Leur histoire

L'histoire d'Ethan et les révélations finales

Les - :

Le personnage secondaire du frère de Ethan qui aurait mérité d'être plus développé

Trop de longueurs avec des révélations qui viennent beaucoup trop tard.

Merci à MxMBookMark et NetGalley pour cette lecture.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Une lecture agréable, rigolote et pleine de vie.

Accessible dès 10/11 ans.

Ce premier tome nous embarque dans le quotidien de Morgane, une jeune ado qui vient d'arriver dans un internat suite au déménagement de sa maman, où elle se fera de nouveaux amis.

Ce qui est appréciable dans ce livre

Les personnages. Ils sont attachants et ce qui est vraiment bien c'est qu'ils sont tous différents et qu'ils arrivent à s’entendre. Le personnage principale est assez hors norme et elle s'assume complètement. C'est vraiment un gros point positif, car souvent dans les romans de jeunes filles j'ai pu voir, chaque fois, on a un personnage qui cherche absolument à devenir "plus belle" ou "plus populaire" etc
Là ça n'est pas le cas et c'était bon d'aborder le collège (enfin le secondaire comme on dit au canada) de cette façon. Morgan n'est pas le cliché de beauté qu'on voit toujours partout. Pas extrêmement sportive non plus (c'est même tout l'inverse). C'est juste une fille banale en apparence et surdouée qui ne pense pas de la même manière que les autres en général mais qui reste ELLE-MÊME du début à la fin!

J'aime avoir un personnage qui s'accepte et qui montre qu'on peut se faire accepter tel qu'on est sans avoir besoin de changer en tous points!


C'est un livre qui se lit extrêmement vite puisque régulièrement nous avons des échanges de textos réalisés avec des bulles SMS ou même nous avons le dessin du journal que Morgane et ses nouveaux amis publient dans leur école et le texte est du coup très aéré.


Pour les ados, je pense que ce livre peut-être complètement addictif, drôle et en même temps ludique. Il aborde le sujet de l'amour et de l'amitié de différentes manières et mine de rien, il y a pas mal d'informations intéressantes pour eux.


Un autre truc super sympa : tu apprends pleins d'expressions Québécoises, et chaque fois on a la petite référence de ce que c'est en bas de page, même si j'ai presque toujours réussi à comprendre ce que signifiait le mot sans regarder.


Je l'ai mis dans la catégorie argent du Booknode, ce qui équivaut à une note de 14 à peu près. C'est d'ailleurs où il va rester pour moi mais je compte l'acheter à ma fille qui va adorer j'en suis certaine (et si elle avait un booknode, je suis sûre qu'il se situerait en or ou en diamant)! J'ai vu qu'il y avait plusieurs tomes .. Je pense que les éditions Kennes vont tous les publier. En tout cas, j'ai hâte de connaître la suite!

Cette lecture n'était pas vraiment destinée à un public de mon âge, mais pour les 10/18 c'est plutôt une très bonne lecture. Bon je n'aime jamais mettre une tranche d'âge, je préfère mettre "à partir de .. " mais c'est pour prévenir que, si comme moi, tu lis ce livre à la trentaine, forcement ne t'attends pas à de grandes révélations ^^ mais à passer un moment sympa! En tout cas, moi ça m'a permis de passer à autre chose après un gros thriller et c'était une lecture qui tombait à pic!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 10-05
Horriblement magnifique!

J'ai tout simplement adoré! Quel ambiance!
C'est un gros coup de cœur et je dois dire qu'il détrône un titre de mon top 10 puisque qu'il est clair qu'il en fait partit!

Il y aurait tellement de choses à dire sur ce roman! Il ne faut pas que je m'éparpille!

La première chose à savoir avant de lire ce roman c'est qu'il faut avoir le cœur bien accroché. C'est un thriller assez costaud qui tire vers l'horreur.

Ariel, sans le vouloir à cause de ses histoires de petit délinquant, finit par toucher du bout des doigts les personnes qui ne fallait vraiment pas et à partir de là, le cauchemar commence. Et quand il demande de l'aide à sa sœur Manon, ils sont loin de se douter dans quoi ils sont tombés!

SECTE / SACRIFICES/ RITES/ SATANISME

ARGENT / POUVOIR

C'est une course contre la montre qui se déclenche pour Manon et Ariel où leur vie est dorénavant mise en jeu.

C'est le premier roman de Sire Cédric que je découvre et waouh!
Il est magnifique cet auteur !! ça faisait longtemps que je lui tournais autour je dois l'avouer, mais, je sentais qu'il me fallait encore un peu de temps lol... Et j'ai commandé Du feu de l'enfer presque sans m'en rendre compte! Il n'a même pas eu le temps de traîner dans ma PAL, je l'ai ouvert quasiment aussitôt. C'était LE MOMENT et en à peine 2 pages j'étais aspirée!

Je me suis régalée d'horreur et de terreur! c'était glaçant à souhait. C'est travaillé, c'est intense, fort et rythmé.

La plume de Sire Cédric est juste complètement addictive! On ne peut pas s'arrêter une fois qu'on commence! Ses personnages sont très attachants!

J'ai vraiment adoré Manon! Un personnage charismatique. Elle a tout pour elle. Elle se découvre au fil des pages puisqu'elle va devoir puiser tout au fond d'elle pour survivre. C'est un personnage loyale, intelligent, fort qui va jusqu'au bout des choses! Franchement, j'étais admirative.

Ariel .. Ariel c'est celui qui fait les conneries et qui ne les assume absolument pas. Il est plutôt lâche, même si, avec le temps, il grandit! Il veut jouer les dur, mais il est faible.

C'est souvent comme ça dans la vie. Les gros caïds ou les gens qui jouent les costauds mais qui n'assument rien. ça m'horripile!

En tout cas on a cette relation frère, sœur, qui est assez éprouvante dès le début de par leur histoire qui n'est vraiment pas singulière.
Ils ont un passé chargé à cause d'un lourd secret qui pèse sur leurs épaules depuis leur enfance et tout ce qui leur arrive aujourd'hui va les obliger à régler leurs comptes personnels.

Pour ce qui est de l'intrigue elle est juste magnifiquement menée et je dois dire que j'ai eu la nausée plusieurs fois (ouinnnnnn c'était horrible lol mais j'ai adoré ça! )

L'histoire de cette secte était vraiment fascinante, leurs rites, leurs vices .. On est ancré dans l'histoire on ne peut plus en sortir avant d'avoir le fin mot de celle ci.

Et je dois avouer que je n'avais pas vu le dernier retournement de situation et que j'ai été tellement choquée que j'ai dû fermer mon livre plusieurs minutes .... Mes enfants se demandaient ce qui me mettait dans cet état lol

En 3 mots : FASCINANT / TERRIFIANT / CAPTIVANT

Je ne vous en dis pas plus, car le meilleur c'est de tout découvrir par vous même.

A lire si vous êtes fan de Thriller avec GRANDS FRISSONS!!!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Si vous ne connaissez pas encore cette saga, je peux vous dire qu'elle est juste sublime.
Intense par la profondeur du style, de l'écriture. La plume est toujours aussi saisissante, captivante.

Dans ce second tome on atteint un niveau d'addiction impossible à décrire.
Cette sombre histoire nous envahit, et c'est comme si une brume épaisse venait s'installer autour de nous et nous obligeait à poursuivre notre lecture.

On veut savoir et comprendre...

J'avais beaucoup d'attentes avec ce second volume concernant les actions des enfants, mais aussi concernant le style de l'auteur/ du traducteur.

Le premier tome était intense et il fallait absolument que le second soit aussi envoûtant. Il y a 5 livres dans ce coffret, il ne pouvait donc pas en être autrement.


Je sais maintenant que ça va être vraiment passionnant jusqu'au bout, ne serait-ce que grâce à l'intelligence de l'écriture.

Les personnages sont complexes et si parfaitement travaillés! Les plaies émotionnelles qui les façonnent se ressentent vraiment sans pour autant que ça ne dégouline dans le mélodrame. On est dans un drame oui mais c'est un drame qui mène à un combat. Le combat d'une vie et d'une construction de soi. C'est ce qui m'a le plus interpellé dans ces premiers tomes.

Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir une vie pleine de bosses, de trous et de murs à escalader qui fait que j'arrive maintenant à ressentir les cicatrices des personnages mais, la façon dont ils sont construit, à cause de leurs blessures, me touche énormément.

ça ne va ni trop vite, ni trop lentement. L'auteur n'a pas eu peur de prendre son temps et c'est grâce à cela que notre petit cœur donne une place pour chacun d'eux.

En bref, je suis pleinement satisfaite et impressionnée.

J'ai hâte de découvrir la suite. Ce que je compte faire à la fin du mois.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
L'écriture de Blandine est toujours aussi captivante. C'est impressionnant comme je m'imprègne des personnages, comme je me sens proche d'eux et comme je vis auprès d'eux.

Ce second tome commence sur les chapeaux de roues vue la fin du premier tome et je dois dire que côté émotion, on n'en ressort pas indemne.

Je me suis demandé plusieurs fois ce qui faisait que Joe restait avec son père?!
Après tout, avant elle avait une vie plutôt cool et maintenant qu'elle le connait, rien de l'empêche de repartir et de venir le voir juste de temps en temps.

Mais, en y réfléchissant j'ai trouvé la réponse.
C'est clair, limpide. Si j'avais un père comme celui de Joe, c'est certain que je resterai auprès de lui. Cet amour, cette protection, ce sentiment familial qui nous envahi par leur lien.

Dans ce second tome, on s'intègre encore plus dans ce club, on fait partie d'eux.

Ce que j'ai apprécié, c'est que j'ai vraiment ressenti, encore plus fortement que dans le premier tome, l'ambiance qu'il y a autour d'un gang justement.
Ils sont liés, ils sont une famille, mais rien ne les empêche de faire ce qu'ils ont à faire.

Ils s'inquiètent les uns pour les autres, mais rien de peut arrêter leur mode de vie. C'est plus que quelque chose qu'ils font, c'est tout simplement ce qu'ils sont.

Dans ce tome, l'histoire est toujours aussi riche et intense. Les rebondissements et l'action nous emportent avidement encore plus loin.

Côté personnages, que dire?! Ils sont parfaits!

Et comme dans le premier tome, j'avais un attachement particulier pour Ash, qui est largement confirmé ici!

Ash, je pense que c'est un vrai vrai gros coup de coeur! Sa profondeur, sa carrure, ses fêlures, sa maturité et son immaturité... tout fait qu'on ne peut que l'aimer.
(Je suis LOVE LOVE LOVE! On peut le dire! Mais depuis les premiers mots je l'aime! Et pourtant je déteste les machos lol)

Et je me suis vraiment encore plus rapprochée de Joe dans ce tome aussi parce que finalement, je me suis vraiment mise à sa place. Il est rare que je me retrouve à m'imaginer à la place d'un personnage. Souvent, je m'imagine autour, avec eux. Mais Joe, je retrouve un peu d'elle en moi, ou de moi en elle? lol Et j'envie beaucoup sa relation avec son père je dois l'avouer! Je la comprends donc beaucoup!

Le style de Blandine est toujours aussi fluide et il nous fait chavirer dans un monde terrifiant et fascinant à la fois.

A LIRE !!!
Vivement la suite!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Que dire?!!! Impossible à lâcher.

Ce premier livre est composé de deux parties.
La première est une mise en place, dans laquelle on appréhende pour les enfants. On comprend les enjeux, on sait ce qu'il va en être mais on attend impatiemment de connaître pourquoi et comment tout est arrivé.

L'ambiance s'installe doucement mais très vite cependant, nous sommes embarqué dans l'histoire. L'écriture fluide et rythmée nous permet de nous impliquer dans le quotidien de ces quatre enfants.
Très vite on s'attache à eux et nous compatissons.

La seconde partie est encore plus oppressante, triste, terrible.
Nous sommes maintenant, plus seulement impliqué, mais émotionnellement touché et impuissant!

On hurle intérieurement, on peste et on aime.

Toutes sortes d'émotions nous envahissent et on ne peut pas s'arrêter avant d'avoir finit. On ne peut pas fermer ce livre tant qu'on ne connait pas la fin!

La plume de l'auteur / du traducteur, nous conduit tout simplement sur une route aussi sinueuse que fascinante!?

Car ce n'est pas violent comme je le pensais. Bien sûre, vous imaginez bien, vu le sujet, que c'est violent, mais c'est encore plus profond que ça.

Manipulation, secret, égoïsme, trahison, rancœur, perfidie, avarice, orgueil ...

Tant de poignard qui lacèrent ses pages avec douceur et patience.

Cette histoire est bouleversante et poignante, et j'ai vraiment, vraiment hâte de lire la suite!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 13-04
Lorsque j'ai lu la phrase d'accroche : "Les enfants ont enfin leur John Green !" je dois dire que j'ai été très vite intriguée, mais c'est surtout ma fille qui me le réclamait depuis que je lui avais montré toutes les parutions R Jeunesse.

Je remercie donc beaucoup les éditions R Jeunesse pour leur envoie et je suis plus que ravie d'avoir découvert ce livre.

Qu'en dire. En effet, on ne nous ment pas avec cette phrase d'accroche. Dan Gemeinhart nous a concocté une histoire vraiment forte et intense. Je n'aurais pas misé gros sur mon implication et mon attachement concernant les personnages et leur histoire, car même si j'aime les animaux, savoir que l'aventure se déroulait principalement avec un jeune garçon et un chien ne m'emballait pas plus que ça à priori. J'attendais donc vraiment de voir ce que ma fille pouvait en retirer. Puis ...

Puis finalement, vous savez ce que livre m'a fait?! Il m'a ouvert les yeux. Ce que va vivre Mark avec son chien, m'a fait me rendre compte à quel point l'attachement d'un chien peut être exceptionnel!

Dans ma famille on ne veut pas de chien. On en a beaucoup parlé avec mon mari car en réalité, on rêverait d'avoir un chien. Nos enfants aussi. Mais on sait la responsabilité que c'est, l'engagement que c'est, et on ne sait pas si on est prêt.
Du coup pour le moment, on ne s'engage pas. Le jour où on le fera, si on le fait, ce sera parce qu'on sera prêt a accepter un autre membre dans notre famille. Il ne suffit pas de le vouloir, il faut lui donner une vraie place.
Cette histoire n'a fait qu'appuyer mon sentiment concernant les chiens.
Un chien c'est loyale, fidèle et plein d'amour.

Si vous saviez ce que j'ai ressenti pour Beau! Il est extraordinaire.

Avec ma fille on a parcouru avidement les pages jusqu'à ce qu'à quelques chapitres de la fin, elle me demande si elle pouvait stopper la lecture.
Inquiète, elle ne voulait pas savoir la fin. Elle voulait que je la lise et que je lui raconte si ça allait.

Trop sensible elle est et finalement, elle n'était pas prête pour ce livre. (du moins c'est ce qu'elle a cru, car en aucun cas je suis entrain de donner des infos sur la fin. Elle ne savait pas comment ça allait finir mais elle avait peur. Elle a préféré arrêter avant de savoir plutôt que de continuer et de risquer d'être triste)

Il est vrai que traiter du sujet de la maladie à 9 ans ce n'est pas vraiment simple. La maladie, la solitude.
Pourquoi Mark décide t-il de partir seul?

Ma fille, ça l'a beaucoup interrogée. Elle s'est beaucoup inquiétée, elle m'a serré dans les bras, elle m'a déclarée qu'elle m'aimait et que jamais elle ne me laisserai.

Elle m'a demandé pourquoi? Pourquoi il faisait cela et nous avons nos réponses à nos questions, mais étrangement, je pense qu'un enfant, sans maladie, sans "problème" ne peut pas réellement comprendre. On peut compatir et accepter que la maladie (dans ce cas là) fait mûrir les esprits.

***

Cela prouve une chose, c'est que cette histoire nous a touché très fort!

***

L'écriture est fluide et si belle. J'ai été conquise.
Le phrasé est vraiment parfait et donne un rythme à l'histoire tout à fait particulier.
Doux et poignant en même temps. Simple, clair et intense.
Je précise que c'est une lecture qui convient parfaitement au jeune public à partir de 8 ans côté lecture et aventure.

Des questions existentielles sont abordées simplement et ainsi, des discussions et des réflexions pourront être traitées en famille.

Je conseille ce livre aux jeunes lecteurs qui aiment les histoires touchantes mais qui pourront être accompagnés si besoin pour pouvoir en parler.

Je conclurai en créant un petit Haïku, le petit plaisir de Mark ( Petit poème japonais de 3 vers de 5, 7, 5 syllabes évoquant des scènes vivantes)

La vérité vraie

Plume douce et délicate

Pour vous en parler
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0