Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par ophelie_6942

Extraits de livres par ophelie_6942

Commentaires de livres appréciés par ophelie_6942

Extraits de livres appréciés par ophelie_6942

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 06-04
Suspense et frissons garantis!

L'outsider est un bon thriller et j'ai aimé de pas réussir à le lâcher tant que je n'avais pas tourné la dernière page.

Dans la première partie de l'Outsider, on alterne les moments d'interrogatoires avec les moments de découverte et de vécu des personnages.

Cette alternance donne du rythme et du suspense à l'histoire et m'a permis de m'immerger totalement dans l'ambiance.

Je me suis tout de suite attachée aux personnages et surtout au présumé coupable, et ça c'est terrible, car un crime infâme a été commis.

La seconde partie va être ciblée uniquement sur l'enquête pour comprendre le déroulement plus que minutieux des faits.

A ce stade là j'étais si impatience de comprendre le pourquoi du comment, que j'ai parfois trouvé certains passages assez longs. (moi impatience??!! jamais! lol)

La plume de l'auteur est riche, fluide et saisissante, ce qui nous permet de vivre cette attente plus sereinement!
Non ce n'est pas le mot!! ON N'EST PAS DU TOUT SEREIN EN LISANT lol! .. c'est plutôt qu'on accepte cette attente parce qu'on est là pour ça bon sang! Ce que l'on veut c'est du suspense, de l'intrigue, de la frustration .. Et on est servit! MERCI MONSIEUR KING!

Je ne suis pas une experte des livres de Stephen King, je ne connais que Dôme et Marche ou crève (un énorme coup de cœur!) mais une chose est certaine, son talent est indéniable.
Il sait dérouler le fil rouge avec tact pour nous faire apprécier chaque page.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ce hors série, prévu pour les lecteurs de la saga Wild Crows, est juste PARFAIT! Il se lit d'une traite. Le fait que ce soit des chapitres courts sur des moments différents, fait qu'on tourne les pages à une allure hallucinante!
J'avais peur d'être perdue en parcourant les chapitres. De ne pas savoir quand allait se situer le chapitre, surtout pour les 1er tome que j'ai lu il y a un moment, mais absolument pas. N'ayez pas peur d'être perdu(e), tout revient au fur et à mesure. Les scènes se replacent naturellement dans notre esprit car grâce à la plume de Blandine, on retrouve le contexte à chaque fois en plus des numéros de chapitre.

Cette saga est plus qu'une saga. Une fois qu'on la commence, on fait partie du clan Wild Crows.

Ce hors série nous permet de replonger dans les 5 tomes, en parcourant certains moments clés avec d'autres points de vue, ainsi qu'en découvrant des scènes totalement inédites. (Vous aimiez Ash? Préparez-vous à l'aimer ENCORE PLUS!!!).
C'est fort, intense, j'ai encore versé des larmes ... Émotions GARANTIES

Blandine P Martin est sans conteste une auteure très perfectionniste. Cet adjectif est une vraie qualité ici.

L'auteure mène à bout ses projets, elle y passe du temps et elle y met tellement, tellement d'amour.

Blandine a déjà une faculté exceptionnelle pour nous permettre de ressentir des émotions assez fortes dans chacun de ses livres, de faire en sorte que l'on se sente proche de nos personnages, mais là, on est encore à un niveau supérieur.

Elle performe pour sublimer la saga. On sent que c'est travaillé et développé avec passion. Ce n'est pas trop, ni pas assez. Tout est dosé comme il faut! COMME TOUJOURS!

A LIRE DE TOUTE URGENCE (si et uniquement si vous avez lu la saga)
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Au départ je ne voulais pas faire d'article étant donné que je l'ai abandonnée, mais je voulais tout de même parler de ce que j'avais ressenti lors de ma lecture car tout n'est pas négatif et je trouve dommage de vous laissez croire l'inverse.

En réalité j'ai senti assez rapidement que je n'allais pas réussir à le lire. La plume de l'auteure est beaucoup trop descriptive à mon goût.
Trop descriptive oui, mais alors, qu'est-ce qu'elle est belle. Fluide, poétique, douce. Je suis certaine que beaucoup se sentiront enivrés par la plume de l'auteure.

Le paysage que nous peint Charline Rose est vraiment sublime et l'union de cette nature avec les personnages est très forte.

Pour ma part, ça n'a pas fonctionné car je ne me suis pas senti proche des personnages et malheureusement, c'est un point essentiel pour que je me plonge dans une lecture.


Vous l'aurez donc compris, ce n'était pas une lecture faite pour moi, mais tentez votre chance, si vous aimez la douceur, la fantasy avec de superbes paysages et que vous voulez retrouverez toutes les créatures de la fantasy qu'on aime tant.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 28-02
Je me suis toujours demandé comment on pouvait faire des thrillers pour enfant! Ben voilà, je sais.
Ce livre est un vrai thriller jeunesse, mais plus que cela, il soulève des questions importantes et graves dont il faut parler aux enfants.

Le racket, la violence, la dénonciation...

C'est l'histoire Paul qui se rapproche de celle qui le fascine depuis si longtemps, Esther Aranax.
Sauf qu'on découvre qu'Esther est une jeune fille assez violente et qu'elle harcèle et racket les plus petits de l'école avec sa bande de copains.

Les amis de Paul s'inquiètent pour lui et tentent de lui parler mais il devient distant avec eux.

Ce livre a pour but de soulever des questions essentielles quand on se retrouve face à de telles situations.
Que doit-on faire? Doit-on en parler? Doit-on laisser faire? Doit-on écouter nos doutes?

Ce qui est intéressant ici c'est que l'on s'aperçoit aussi que les apparences peuvent-être trompeuses mais que dans tous les cas, il faut en parler.

Un livre à partir de 9 ans qui peut-être une très bonne lecture de base pour ensuite discuter du sujet du racket et de la violence en général.

Qu'on soit victime ou témoin, il ne faut pas garder cela pour soi.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 26-02
Une lecture qui sort de l'ordinaire et qui est assez surprenante.

Tout est fait dans ce livre de manière assez peu commune.

Pour un tueur "hors du commun" comme le défini notre commissaire, un flic hors du commun, et une manière d'écrire leur histoire totalement hors du commun!
L'auteur a un style assez particulier, que j'ai beaucoup aimé, même si, on sent que c'est un premier roman, je suis sûre que, avec les années, sa plume va être vraiment délicieuse. Car la façon dont Laurent Loison a abordé cette histoire était parfaite.

Le fil conducteur est clair et finement déroulé.
L'ambiance est sombre et intense.
Tout s'enchaîne parfaitement, mais régulièrement, on nous confronte à ce dont on ne s'attendait pas, je dirais presque, à ce dont on avait pas vraiment envie.
Juste des petites choses anodines que je ne pourrais révéler, mais qui, pour moi, font que ce livre sort du lot.

J'ai vraiment adoré le personnage principal .. Enfin adoré.. J'ai adoré sa personnalité, sa distance, son aura!

Le genre de personnage qui nous fascine et dont on ne veut pas s'approcher en même temps. Ce genre de personnage qu'on veut tous attirer malgré nous, au risque de se brûler les ailes.

Concernant ses deux acolytes, Emmanuelle et Loïc, j'ai apprécié leur équipe et je pense qu'ensemble, ils vont encore nous surprendre dans les prochains tomes, vu qu'à priori, l'auteur nous réserve une série.

Il y a des petites choses, des détails dont on aurait pas eu besoin je trouve, qui fait que ça n'a pas été un coup de cœur, mais encore une fois, je pense qu'on va vers de bonnes surprises quand l'auteur aura acquis de plus en plus d'expérience et d'aisance.

Pour ce qui est de l'enquête en elle même et le dénouement, j'avoue que ça a beaucoup de sens et d'impact.

C'est une lecture captivante pour son côté thriller, et ses personnages, mais qu'on apprécie encore plus pour sa finalité.

En clair, c'est une lecture que je recommande.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 20-02
Je vous informe que deux enfants ont bien voulu répondre aux questions que l'on se pose suite à cette lecture.

Q : Tout d'abord, j'aimerais savoir si vous avez aimé cette histoire?
R : Les deux enfants en cœur : Ouiiiiiiiiii
Enfant numéro bis ajoute : Mais c'est quand du coup qu'il Biiiiiiiip (j'ai dû masquer cette réponse, qui était d'ailleurs une question, au risque de vous spoiler)

Q : Et est-ce que vous en avez tiré quelque chose? qu'est ce qu'il vous a apporté ce livre?

R : Enfant numéro 1 : Oui. Que 1 : déjà il faut pas trop stresser dans la vie. ça sert à rien. Faut bien respirer et faire confiance.
Que 2 : Il faut faire confiance en ses amis. Et aussi que ceux qui sont méchants sont parfois malheureux donc ben ...
Enfant numéro bis : Et que si tu te changes en animal, ben ... (soupire)

... ok ! Nous n'en serons pas plus mais c'est déjà pas mal!

Dernière question pour la route : Recommanderiez-vous ce livre à d'autres enfants ?

R : Les 2 enfants en cœur : Ouiiiiii! Il est trop drôle.
Enfant numéro bis : On a trop rigolé mais par contre à la fin biiiiiiiiiiip bip bip (encore une fois je suis obligée de couper (désolée numéro bis!)
Enfant numéro 1 : Oui il est super, il est drôle et voilà!

En cœur : On pourra le relire?

***********************************

Vous l'aurez compris, mes enfants ont adoré.
Ce livre est extrêmement drôle et touchant à la fois!

C'est un gros coup de cœur de notre part!

Un livre jeunesse à faire connaître à absolument tout le monde.

Il aborde des sujets sensibles, en face, de façon très simple, sans que ça ne soit approfondie, et nous apporte un bonheur immense! (Pour un adulte, le sujet de la maladie pourra sembler être traité de façon très superficielle, ce qui est d'ailleurs le cas, mais les enfants n'ont pas vraiment besoin de plus car ce qu'ils veulent vraiment, c'est savoir comment Charlie va surmonter sa peine et son stress à lui)

Alors, j'ai des enfants et forcement, je l'ai lu avec eux. Du coup, toutes les petites blagounettes pour enfants j'y suis très réceptive!

Je ne sais pas si on rigolerait pareil à le lire seul sans enfant, mais dans tous les cas, même si vous ne riez pas à gorge déployée, ça vous fera sourire!

L'idée de l'auteur de faire de cette lecture, une lecture participative est très ingénieuse. Dès le début, le lecteur est impliqué dans l'histoire et on est d'autant plus concerné.

Nous avons passé un excellent moment en famille. Même mon mari qui ne suit jamais nos histoires a prit plaisir à écouter cette lecture quand on était dans le salon.

Vous l'aurez donc compris, c'est une histoire que l'on recommande avec enthousiasme à toutes les familles.



* Conseillé à partir de 7 ans. Suivant le niveau de lecture, évidemment, il ne sera pas apprécié pareil, et il fait presque 300 pages.
Mon fils n'aime pas lire (ouuinnnnnn) mais adore écouter les histoires. Il a 8 ans, ça aurait été trop pour lu, niveau volume (l'écriture elle est parfaite!). A vous de voir, mais dans tous les cas, il se lit très vite en famille aussi puisqu'on l'a lu en 1 semaine en lisant 1 ou 2 chapitres par jours!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
MAGNIFIQUE! COUP DE COEUR!

Honnêtement j'avais adoré le tome 1 mais à côté de celui ci, il paraîtrait presque fade!
Et pourtant, ce n'était pas gagné.. Les deux cent premières pages m'ont moyennement emballées, notamment parce que j'avais perdu Feyre.
Je ne me suis pas ennuyée non plus, parce que l'écriture de l'auteure est toujours aussi prenante, mais j'en attendais beaucoup suite au tome 1 et aux dires élogieux de ce tome ci.

Mais suite aux épreuves que Feyre a enduré à la fin du tome 1, elle apparaît dans ce début de second tome, n'être plus que l'ombre d'elle même.

Je ne la reconnaissais plus, et Feyre était quand même un élément important qui faisait qu'on aimait tant l'histoire. Une héroïne déterminée, forte, indépendante, caractérielle et courageuse.

Là, elle était effacée, soumise et fade . . .

Quand à Tamlin, il se montrait assez égoïste. Protecteur envers Feyre soit, mais malheureusement, il finit par nous décevoir car à force de vouloir la protéger...

C'est alors que les personnages évoluent.. "Chassez le naturel, il revient au galop" comme le dit l'expression. Feyre en fera les frais, pour notre plus grand bien.

Comme on s'y attend, ses liens avec Rhysand vous évoluer.

Ce que j'ai apprécié dans ce second tome, comme pour le premier d'ailleurs, c'est que les choses ne vont jamais trop vite. Tout est fait dans le rythme qu'il faut.

Ce second tome est MAGNIFIQUE!! (quoi? Je l'ai déjà dis? Ben tant pis, je le répète parce que vraiment, il est beaucoup méga trop bien!)

Le décor est tout aussi magique que dans le premier, les personnages quand à eux, sont encore plus géniaux!
Les amis de Rhysand sont supers. Je me suis beaucoup, énormément, passionnément attachée à Rhysand, Cassian, Azriel et Mor. On sent de vrais liens entre eux.

Le rythme et l'intrigue de l'histoire sont très prenants. La plume de l'auteure, et le travail de la traductrice pour choisir les bons mots, pour nous faire ressentir la beauté, la lumière, la peur, la noirceur est parfait.

En somme, la seule vraie question que je me pose à la fin de ce second tome est donc : "mais comment, dites moi comment, Sarah J.Maas va encore pouvoir nous surprendre dans le tome 3?"

Mais il y a encore énormément à faire et à dire .. Le tome 3 sera une de mes lectures du mois de mars, autant vous dire que j'ai vraiment hâte.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 01-02
Waouh! Quelle lecture! J'ai vraiment adoré me plonger dans Dust. Ce fût un voyage très dur mais enrichissant dans certains sens.

Dust se passe au Kenya. On découvre le côté sombre de ce pays.
Le vaudou, la magie noire, les sacrifices humains, les guérisseurs, les féticheurs, la chasse aux Albinos.
Des choses dont on a tous déjà entendu parler mais sans plus. Sans se sentir concernés.

Sonja Delzongle nous plonge dans les terres d'Afrique avec une puissance hors du commun!
Alors, forcement, dans ce thriller on n'y découvre pas vraiment du beau, mais le paysage, la chaleur, le décor, la culture .. en lisant, on s’imprègne vraiment de tout cela grâce à la plume de l'auteur.

J'ai tout simplement adoré ma lecture. C'était fluide et intense.

Deux enquêtes sont menés de front dans ce récit, qui seront aussi terribles l'une que l'autre.
Action, rebondissements, suspense, les ingrédients essentiels sont présents pour qu'on ne s'ennuie pas une minute!
Ces histoires de Chasse aux albinos et de crimes sans corps étaient impressionnante et Sonja Delzongle nous les confie avec toute la violence dont ça doit être.

Hanah Baxter est un personnage très particulier mais elle est parfaitement travaillée.
J'ai vraiment apprécié les caractères de chaque personnage et la façon dont ils sont façonnés.

Malgré tout j'ai eu du mal à m'attacher à Baxter. En faite je ressens comme quelque chose de très étrange pour elle. Sa personnalité m'horrifie en même temps qu'elle me fascine.

La femme forte et indépendante en apparence, et pourtant si faible et dépendante à l'intérieure. Finalement c'est ce que j'aime dans mes lectures, que l'auteure réussisse à me faire m'investir, même auprès de personnages qui peuvent m'agacer.

Il n'y a eu qu'un petit bémol à ma lecture, les scènes de rapprochements entre deux personnages que je trouvais inutiles .. Mais bon, je suis passée outre.

Je recommande cette lecture aux fans du genre, d'autant plus que Sonja Delzongle a consacré plusieurs titres pour les enquêtes d'Hanah Baxter! J'ai hâte de lire le suivant : Quand la neige danse.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 29-01
Alors on va le faire très BREF! C'est une très grosse déception! Mais alors, énorme!

Je ne m'attendais tellement pas à ça! A sa sortie, il y a eu tellement de bonnes critiques que je tombe d'assez haut.. Même si finalement, je me rend compte que depuis plus d'un an, les avis ont bien changé et sont plus mitigés aujourd'hui.

Pourquoi je n'ai pas accroché ? Plusieurs raisons :

Tout d'abord je me suis ennuyée .. Vraiment beaucoup ennuyée. J'ai trouvé que c'était fade, et très plat. Quand il y avait de l'action, tout arrivait d'un coup.
Il ne se passe rien pendant des dizaines et des dizaines de pages, puis d'un coup, en 3 pages t'as l'attaque de vilaines bébêttes, des découvertes, des disparitions...
Puis on repart dans l'ennuie pendant des dizaines et des dizaines de pages..

Ensuite, il y avait justement cette façon dont le récit est abordé. J'ai trouvé que les événements arrivaient comme un cheveu dans la soupe. Je n'ai pas accroché à la manière dont l'histoire se déroulait.

Puis il y a les personnages que j'ai trouvé vraiment très creux, pas assez travaillés à mon goût. Alors biensûre, au final en reliant les éléments on arrive à savoir des choses sur eux mais je ne m'y suis absolument pas attachée, je n'ai pas aimé le peu de personnalité que j'ai décelé chez eux.

Et les dialogues : AU SECOUUUUUUURS

Le thème me paraissait intéressant et d'ailleurs c'est la principale raison pour laquelle je me suis lancée dans cette lecture mais finalement, tout reste toujours flou, on ne sait jamais vraiment ce qu'il se passe. Tout reste toujours en surface.

En bref, c'est un gros flop pour moi, je n'ai pas accroché du tout.

Voilà, j'ai vraiment tenté de chercher du positif mais vu que je n'ai pas aimé, c'est compliqué.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
520 pages de pur régal!

Vous connaissez ces images où l'on voit un livre ouvert plein de lumière comme s'il vous aspirait à l'intérieur?
Et bien, c'est l'image parfaite pour représenter Un Palais d'épines et de roses.

520 pages où vous plongez littéralement dans l'univers de l'auteure.

Un palais d'épines et de roses est une réécriture du conte de La belle et la bête. Comme chaque réécriture, vous prenez l'histoire de base, vous la mettez dans un shaker avec de nouveaux ingrédients, vous secouez bien et vous ressortez avec une histoire totalement inédite.

Tout d'abord j'ai adoré l'écriture et le style. C'est rythmé, on ne s’ennuie pas une seule seconde.

Tout le long du récit il y a de l'action et sans s'en rendre compte on arrive sur la fin.

Les personnages sont attachants et sont surtout, parfaitement travaillés. C'est vraiment quelque chose qui fait la différence.
Même si certains apparaissent peu, ou ont moins d'importance au premier abord, ils valent quelque chose et ont une vraie personnalité.

Le personnage principal, Feyre, est une jeune femme indépendante, avec un caractère assez fort, elle m'a un peu fait penser à Katniss. C'est une héroïne comme on les aime.

J'ai adoré Lucien (un ami fidèle de Talim) qui m'a vraiment touché, presque plus que Talim mais on ne peut pas vraiment comparer puisqu'ils n'ont pas le même rôle ici..

L'histoire d'amour entre nos personnages est bien écrite, j'ai apprécié qu'elle ne soit pas trop rapide et que ça ne soit pas un coup de foudre, cependant, l'apparition d'un autre personnage que j'ai d'ailleurs détesté est assez troublante et je me demande vraiment comment les choses vont évoluer pour Feyre.

L'univers imaginé par l'auteure m'a vraiment conquise, et le décor est juste sublime! j'y étais vraiment!

En somme, c'est un coup de cœur pour cette réécriture. Un monde enchanté décrit de manière impeccable, des personnages bien dessinés et un fil rouge déroulé à la perfection.

Que du plaisir.

VIVEMENT LA SUITE!

A LIRE!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Encore une fois, l'auteure nous tisse une histoire abracadabrante pour que nos personnages aient l'excuse de se rencontrer, et je pense que cela fait entièrement partit du décor pittoresque qu'elle veut nous peindre.

Linette se retrouve sous l'emprise d'une rumeur qui la déshonneur : elle est enceinte!

Bien sûre cela n'est pas vrai mais Linette a beau le dire haut et fort, personne ne l'écoute.

Je dois dire que j'ai vraiment beaucoup ris dans la première partie de ce roman, parce qu'on y retrouve beaucoup de conversation de sourds.

Du coup comme Linnet est enceinte, il n'y a qu'une seule solution, la marier à Piers, que l'on surnomme la Bête.

Suite à cela, Linnet va aller faire sa rencontre, et c'est sous ces joyeux hospices qu'ils vont apprendre à se connaître.

Ce roman assez décalé encore une fois, nous impose aussi une vision d'un héro et d'une héroïne hors du commun.
Leur histoire n'est pas banale, et on s'attache à eux très rapidement, et surtout, derrière tout cela, on apprend. (Oui j'apprends de tout, tout le temps je dois l'avouer), car au fond, l'histoire de Piers sera profonde et vraiment touchante.

En tout cas, j'ai passé un excellent moment grâce surtout, à la plume de l'auteure (ou de la traductrice, cela dit ce n'est pas la même que pour le tome 1 et le rythme est toujours aussi fluide).

* Et mention particulière pour Ce héro malgré lui : Piers, qui m'a fortement fait pensé à Dr House. Si vous connaissez la série, vous ne pourrez qu'apprécier la ressemblance.( en plus elle est voulue, évidemment) .
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 07-01
Entre deux mondes nous plonge dans l’enfer de la jungle de Calais.

Le style de l’auteur m’a tout de suite saisie. C’est fluide et on entre très rapidement dans l’histoire.
On perçoit très vite l’environnement dans lequel on navigue, l’ambiance ainsi que les tensions qui règnent autour de nos personnages.
Des personnages auxquels on s’attache si fort. Des personnages à qui on souhaite tellement de bien.
C’est une histoire qui ne peut que vous atteindre au plus profond de vous-même.

Le récit est entraînant et on ne s’ennuie pas une minute. J’ai été très vite captivée car Olivier Norek déroule son fil conducteur avec subtilité et efficacité.
Le temps, le va-et-vient en fonction des personnages. Tout est fait pour nous tenir en haleine.

Nous sommes confrontés non seulement à la vision des flics de Calais qui vivent l’enfer chaque jour de ne pouvoir agir vraiment. De devoir répéter inlassablement le même schéma, n’ayant qu’un vrai but, empêcher les migrants de passer la frontière sans pouvoir les secourir, ni les arrêter.
Mais aussi celle des migrants pour qui on découvre les histoires. Des gens comme vous et moi. Des êtres humains qui avaient parfois tout, comme nous aujourd’hui, et qui ont dû tout laisser derrière eux.

C’était absolument révoltant de lire de telles choses. On apprend, on se nourrit d’informations sur l’autre. On se remet en question.

Une plume fluide et acérée, des personnages attachants, des vérités qui s’échappent, Olivier Norek nous offre un récit captivant et totalement addictif.

Préparez-vous à basculer dans un univers emplit de réalisme, vous forçant à vous ouvrir les yeux sur le monde.

A lire de toute urgence !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 04-01
Trois comédies romantiques pour vous mettre du baume au cœur, c'est par ici que ça se passe!

J'ai été enchantée de lire ces trois histoires, ça fait du bien et ça se lit tout seul!

La première histoire fait, à elle seule, la moitié du livre.
Ce qui m'a le plus marqué dans Pas si simple, sont les réflexions des personnages ( et surtout de l'auteur). Une psychologie toute simple mais qui amène à réfléchir sur soi.
Sur la forme, on se trouve dans une histoire légère et drôle, mais dans le fond, des sujets importants sont abordés et discutés. C'est l'histoire que j'ai préféré des trois, qui m'a vraiment beaucoup donné. La plume de l'auteur est génial et d'ailleurs je vais vite regarder ce qu'elle a fait d'autre.
La seconde est très très courte, j'ai trouvé que c'était assez expéditif et du coup, je n'ai pas vraiment eu le temps de m'attacher aux personnages, ou même entrer vraiment dans le décor.
La troisième histoire Qui a embrassé le père Noel, dont je ne comprend pas vraiment le titre, est super mignonne et très drôle. J'ai adoré cette histoire, qui m'a fait marrer et en même temps qui m'a beaucoup émue. Les personnages sont attachants et touchants.


Si vous cherchez une lecture légère pour passer un bon moment, n'hésitez plus un instant.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La plume de l'auteure est toujours aussi addictive. Blandine reste fidèle à sa ligne de conduite de départ, ce dont je suis folle amoureuse dans cette saga.

L'auteure ne nous donne pas exactement ce à quoi on s'attend. Alors que dans une romance classique on devine très rapidement les réponses aux dialogues entre les personnages et le dénouements des événements, ici on se retrouve très facilement déconcerté par leurs réponses qui ne correspondent pas au schéma habituel. Notamment de la part de Jerry et Mona. Ils vont à contre sens, mais sont totalement en accord avec leur monde! Et pour cela, MERCI à Blandine de leur laisser leur caractère et tempérament et d'en faire des personnages forts et importants!



Joe est toujours un personnage que j'adore. Elle reste fidèle à elle-même, quitte à mettre son père en colère et gère son tempérament par rapport au choix de vie qu'elle a fait.

Ce que j'aime c'est que, ce n'est pas parce que les choses évoluent, ce n'est pas parce que l'Amour fait partie du club, que tout est bousculé et qu'on entre dans un conte de fée!

Le Club reste le club et les règles sont les règles!

On en découvre beaucoup plus sur Ash, le passé qui l'a fait grandir et on ne peut que l'aimer encore plus.

J'ai trouvé aussi de superbes relations de fratrie, qu'il s'agisse de Casey et Joe ou de Ash et soeur.



J'ai adoré chaque tome de cette saga et d'une manière générale, j'ai adoré ce que l'auteur m'a transmis grâce à celle-ci.

L'année prochaine nous aurons le droit à un spin-off sur d'autres personnages et j'ai vraiment hâte de découvrir tout ça.

En attendant je conseille cette saga aux amateurs de bikers et de clubs aux tendances mafieuses.
Ne vous attendez pas à de la romance pure et dure dès le début, ni à des scènes érotiques. Ici, c'est l'histoire de toute une famille et d'un système qui est en marche.

Cependant, la romance est bien présente, même très présente et a une grande importance dans ce monde de brut.



Bonne lecture à tous
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Une petite pépite. Un petit bonheur. Un gouffre d'amour.
Voilà ce que je ressens encore quelques heures après la fin de cette lecture.

Je l'ai dévoré, j'ai littéralement plongé dedans telle une enfant dans son conte préféré!

Oui Cendrillon est et restera à jamais mon conte préféré.
Je parle là du conte traditionnel que je connais, celui de Charles Perrault. La version de Grimm étant plus cinglante, je ne l'ai pas vraiment ressentis de la même façon.
Un choix naïf que j'ai essayé de contrer en me disant qu'il était temps, pour une femme indépendante et féministe telle que moi, de choisir un personnage et une histoire plus téméraire, audacieuse, une histoire où la femme a un vrai rôle dans le monde, mais comment puis-je lutter contre ma nature romanesque?


C'est donc l'esprit plein de passion et d'appréhension en même temps que je commence cette réécriture.

L'auteur va t-elle abîmé mon conte préféré ?

Bon, j'avais déjà lu Cinder de Marissa Meyer qui part du même principe.
Instiller, ça et là, des moments de l'histoire de Cendrillon, pour que cela devienne une histoire à part entière, tout en nous laissant sur ce nuage de conte traditionnel. C'était totalement et excellemment différent, et pourtant, j'avais savouré les détails qui m'y faisait penser.

Et bien ici, c'est pareil. L'histoire est totalement différente, mais certains traits nous plonge totalement dans l'univers de Cendrillon!

Kate, le personnage principale de cette histoire, n'est pas si prude, et elle a même un vrai mordant!

Et quel régal de découvrir ce contraste de scènes sensuelles, voir même érotiques, dans un conte de fée! C'est troublant et délicieux à la fois!

L'histoire en elle même est simple, elle m'a parût un peu étrange au premier abord, mais bon, j'ai accepté les règles du jeu de l'auteure et je suis passée outre toute cette mascarade de mise en scène pour que Kate soit auprès de Gabriel, notre prince charmant.

On retrouve la marraine, dans un tout rôle, car en effet, vous ne trouverez aucune magie dans ces contes. Ce sont des réécritures dans le sens où l'auteure a repris les grandes lignes de l'histoire, les personnages principaux avec leur lien et hop, c'est partit pour une nouvelle histoire.

Cendrillon avait déjà un sacré tempérament finalement dans le conte de Perrault pour réussir à être aussi forte devant tant de méchanceté.
Et grâce à Eloisa James, Kate est un peu plus affirmée.
Pas tout à fait non plus, nous ne sommes pas au XXI eme, il serait fou d'imaginer que la femme est une place de maître dans ce monde.

C'est unn doux mélange entre la retenue et l'audace.

Un peu d'Elisabeth Bennet sommeille en Kate.

En bref, que du plaisir. En cette période d'automne, où l'on a besoin de chaleur, c'est un vrai bonheur!

Je lis actuellement le second livre : La belle et la bête, et je confirme que j'adore vraiment la plume d'Eloisa James! On rit, on sourit, on passe un merveilleux moment!!

A lire si vous avez besoin d'amour, si vous avez envie de légèreté et de douceur!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 03-11-2018
Erika, c'est une nana pleine de caractère et d'humour (bon ok, peut-être que vous ne la trouveriez pas drôle dans la vraie vie, mais moi perso je la kiffe tellement!).

C'est un personnage féminin fort, puissant, tête de mûle ok, mais déterminée et qui passe à l'action.

Tout ce que j'aime!

Cet intégrale regroupe donc 2 tomes, mais j'ai tout enchaîné, c'est juste COMPLÈTEMENT ADDICTIF! En plus avec la fin du tome 1, on n'a pas le choix que de continuer!!!

Erika se retrouve plongée au cœur d'une sombre histoire de conquête de pouvoir, alors même qu'elle apprend qu'elle est une sorcière.

En très peu de temps elle va devoir s'approprier ses pouvoirs car son peuple est en danger.

Grâce à la plume de l'auteur on se retrouve dans un tourbillon de magie, d'action et de batailles.

Les personnages qui entourent Erika sont très attachants (quoi que ses deux copines m'ont légèrement agacées par moment) .. et l'écriture de Lena Jomahé est fluide et entraînante, ce qui fait qu'on ne voit pas les pages tourner!

C'est parfaitement rythmé et chaque chapitre nous oblige à continuer!

Oh et un petit plus qui fait que ce livre est parfait jusqu'au bout, sur chaque début de chapitre, un petit dessin bonhomme qui nous donne une indication sur le message de celui ci. Ils sont excellemment bien fait, j'ai juste adoré.

Je ne peux pas vous en dire plus, ce serait révéler l'intrigue et je ne veux pas vous gâcher le plaisir de votre future lecture.

Il n'y a qu'une chose à dire : Si vous aimez les histoires où l'on retrouve sorcières, loups-garous et vampires, avec une héroïne forte et entière foncez!

Par contre je vous préviens, ça va fort, loin et ça explose! Vous ne sortirez surement pas indemne de votre lecture. Préparez-vous!
Avez vous apprécié ce commentaire ? +4
date : 09-10-2018
Tout d'abord MERCI aux éditions Harpper Collins ainsi qu'à Babelio et sa Masse Critique grâce à qui j'ai pu passer un EXCELLENT moment en lisant Maintenant que tu le dis de Kristan Higgins.
Alors paraît-il que cette auteure a déjà du succès avec d'autres titres, mais personnellement je ne connaissais pas, et c'est le synopsis qui m'avait donné très envie.

J'avais envie de quelque chose de léger et je pensais que ça pourrait faire l'affaire.

Alors oui c'était léger mais en même temps c'était drôle, bien tourné et totalement addictif!

J'ai adoré! ça aurait pu durer encore autant de page que je ne l'aurai même pas senti.

Ça m'a fait le même effet que quand je me mets devant une bonne comédie romantique à la télé.
Doux, intense, qui vous faire ressortir plein d'émotion en vagues successives, et même si on s'attend à la fin, on est ravie de la lire et de confirmer nos pensées.

L'écriture est fluide, on entre vite dans l'histoire, ça fait du bien.

Les personnages sont géniaux! Je me suis beaucoup retrouvée dans Nora! Une femme qui n'a pas toujours eu la vie facile, qui a même vécu des épreuves plus que difficiles, mais qui positive et se relève sans relâche. Une femme qui a de la force pour plusieurs!

Ce que j'ai particulièrement aimé durant ma lecture c'est que, malgré qu'on soit dans un livre dit "léger", l'auteure aborde des sujets très forts et sérieux, et ils sont traités réellement. Alors en effet, ce n'est pas approfondie, y a pas de thèse sur le surpoids, ou sur la violence envers les femmes, mais il y a des réactions, des batailles, des façons de voir, qui font avancer les choses. J'ai vraiment beaucoup apprécié cette lecture grâce à cela notamment. Nora nous permet de voir tout cela.

Côté personnage, nous avons aussi d'excellents second rôle et vivre auprès d'eux, sur cette petite île, durant ces presque 500 pages, n'a été que de la joie et du plaisir.

Je n'en dirai pas plus pour ne rien spoiler. Si vous pensez que ce livre ne révèle pas de grands mystères détrompez-vous, parfois, il ne faut pas grand chose pour avoir des révélations.

Je me suis régalée, j'ai appris et je remercie donc encore une fois, l'auteure, la traductrice, et la ME pour ce moment de bonheur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 06-10-2018
Je ne sais pas comment fait Blandine pour me maintenir aussi proche de ses personnages mais une chose est certaine, elle le fait magnifiquement bien.
On en est au 4eme tome, j'ai l'habitude des trilogies mais j'ai toujours peur de me lasser (je suis difficile et ça ne me pose pas de problème d'abandonné des séries en cours de route si je me lasse et j'aime de plus en plus les ones shot, je l'avoue) .. mais ici, c'est impossible tant l'univers que crée l'auteur est riche, bien développé et intéressant.

Une fois pris dans les filets de l’histoire, on ne peut plus en sortir.

Ce qui est vraiment fort avec l'écriture de Blandine P Martin, c'est que même si on ne peut pas (physiquement / moralement / et matériellement) lire beaucoup pendant une période, son style, ses personnages, ses histoires, sont si prenants qu'on plonge très vite dans l'univers, et que même sans lire, c'est toujours dans un coin de notre tête. C'est en nous.

Encore une fois, l'auteur nous plonge au cœur d'une histoire intense et déroutante! On crie de frustration pour nos personnages tellement on aimerait leur facilité la vie.

On est saisie par la tournure des événements, tant de rebondissements, d'actions, de stresse. J'adore ça.

J'ai adoré l'évolution et la personnalité de plusieurs de nos personnages, notamment Ash et Joe, mais aussi Casey, ainsi que Jerry! Plus les tomes passent et mieux je comprends la façon de penser de ce club, leur façon de vivre ... C'est compliqué de passer de l'étape de bien vouloir l'entendre, à le comprendre ou même l'accepter! Cette hiérarchie archaïque qui me fait dresser les poils tellement ça paraît macho.. tout ça n'est rien quand on comprend et qu'on découvre qui vit à l’intérieur de ce petit groupe.

J'ai eu du mal avec le caractère de Mona même si j'accepte qu'elle soit comme ça et que je ne la changerai pour rien au monde!

Comme d'hab l'auteur nous laisse en PLS à la fin du tome!! VIIIIITE la suite!!!

Cet univers qu'à crée Blandine, cette audace qu'elle a eu de sortir des sentiers battus pour mettre en lumière nos Wild Crows, je l'applaudis.

Encore une fois, cette auteur me fait juste halluciner! Bravo Blandine, vraiment. Je n'ai pas les mots mais j'adore ton talent. MERCI de m'en faire profiter, merci de me faire vivre toutes ces vies.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 28-08-2018
C'est le cœur au bord des lèvres que j'écris les premiers mots de cette chronique. La tête qui tourne de penser à cette terrible histoire qui me ne me paraît pas si irréaliste.

Que dire !?

Encore une fois, Angelina Delcroix nous offre une histoire totalement addictive.

Ce thriller Psychologique nous plonge au cœur d'une affaire invraisemblable. Le genre de choses qu'on met dans la catégorie "ignoré" pour vivre sereinement.

Les thèmes abordés par l'auteure dans ce roman sont cependant très délicats.

Outre le fait que cela touche des enfants, ce qui est le pire supplice pour un parent, c'est toute cette bourbe dans laquelle va devoir patauger notre équipe, qui est juste totalement nauséabonde.

Il serait Utopique d'espérer sortir indemne de cette lecture.

Si je serais grande t'entraîna, tout comme nos personnages préférés, dans un abîme où tu percuteras malgré toi, de plein fouet, le sadisme de nos ravisseurs.

Torture physique et psychologique, ces tortionnaires n'ont aucune limite.

Oublie tout ce que tu imagines. C'est pire. Cependant tu ne pourras qu'être passionné par ta lecture tant l'écriture est maîtrisée. Chaque chapitre nous laisse pantelant, dans le doute et avide de savoir.

Un seul mot qui explique l'engouement que je porte à ce livre, le TALENT. La façon dont l'auteure distille les informations pour nous faire vivre ce suspense est affolante.

Fais le plein d’énergie et de sommeil avant de le commencer ! C'est un conseil.

Les personnages sont surprenants tous autant qu'ils sont. Pour ce second roman j'attendais impatiemment des nouvelles de Joy et ses acolytes, mais il m'a fallut être patiente car c'est d'abord le point de vue de Eleanor qui nous est donné. . . Une enfant de 6 ans que l'on cerne au fur et à mesure des chapitres et même s'il me tardait de passer du côté de Joy plus régulièrement, ce que vit Eleanor nous entraîne au sein même de l'intrigue.

Alors on saisit les informations dans l'espoir de trouver des réponses à nos questions..

N'imagine pas pour autant trouver le repos avant d'avoir tourné la dernière page.

Tiens toi prêt!


* Angelina Delcroix a également écrit : Ne la réveillez pas.
Pour encore plus de plaisir je recommande la lecture de ce premier thriller car il s'agit de la première enquête de l'équipe, et plus on va avancer dans les livres, plus il y aura des références aux livres précédents je pense.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 24-08-2018
Je ressors complètement satisfaite de ma lecture ..
cette idée de puzzle temporelle est juste géniale.

En effet, Franck Thilliez nous propose une histoire qui se déroule autour de deux événements clés, dans deux périodes différentes. Grâce à une frise chronologique, on sait toujours à quel moment se situe le chapitre que l'on va lire.

En arrivant à presque 100 pages, je ne savais toujours pas où allait l'auteur. Je n'avais pas encore réussi à attraper le fil rouge. Je vacillais dans l'espace temps sans savoir si j'aimais ou non, et je ne m'étais pas encore vraiment attachée aux personnages.

Puis j'ai quand même continué, et sans m'en rendre compte j'ai basculé. J'étais complètement obnubilée, prise dans un cercle d'assouvissement.
Il fallait que je continue et savoir que le livre faisait 600 pages me rassurait! Savoir que j'en aurais pour mon compte est devenu grisant. Dès que je le posais, j'y pensais...

Je me suis faite à ces va-et-vient dans le temps.
J'analysais, j'essayais de comprendre, je doutais d'absolument tout le monde!!
J'hurlais de frustration qu'on doute tant de Abigaël...
Le suspense est vraiment prenant et c'est d'une main de maître qu'il nous conduit jusqu'aux derniers chapitres avec tous nos doutes et nos suppositions.

Les personnages sont vraiment bien travaillés, et c'était intéressant d'en apprendre plus sur la narcolepsie.

J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur m'a baladé et pour finir, je recommande totalement cette lecture.


C'était mon premier Thilliez mais je pense que je vais rapidement me pencher sur ses autres romans.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J'avais adoré le Tome 1 et j'attendais vraiment impatiemment cette suite. Je remercie énormément la collection R ainsi que NetGalley pour m'avoir permis de lire ce second tome.

En UN mot : Génial

Il y a tout ce que j'en attendais.

Une suite qui continue bien là où on en était.. avec de nouveaux rebondissements! Du suspense, de l'action et une intrigue très prenante.

Le seul bémol que je pourrais lui trouver c'est qu'on se retrouve avec un schéma copier/coller au premier tome.
C'est à dire qu'on a des passages avec une enquête et les auditions en cours d'un côté et d'un autre, les événements qui se déroulent. Exactement de la même manière qu'est fait le premier tome.

C'est un bémol dans le sens où, pour moi, c'était un gros point fort du premier tome et là ça enlevait pas mal l'effet de surprise et c'est surtout que c'est un rythme que l'on connait déjà maintenant.

Les personnages évoluent bien, même si je me sens légèrement moins proche d'eux, par contre j'adore leur relation et le regard qu'ils ont l'un pour l'autre, qui est beau et rassurant.

Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce tome, il faut l'avouer, ce sont toutes les recherches de symptômes que A.V Geiger explique par le biais des personnages et la façon dont ils sont abordés.
Ce que vit Tessa, comment elle le ressent...

Je dois reconnaître que j'ai été surprise de la tournure des événements, mais c'est une bonne surprise. Je n'avais pas vu les choses de cette manière, et j'avoue que je n'avais pas soupçonné le dénouement ni dans sa totalité, ni dans l'ampleur dont les événements allaient se dérouler.
Et ça c'est un très très gros point fort, car j'aime être surprise!

C'était vraiment un excellent second tome.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 13-08-2018
C'est un avis très partagé que j'ai vis à vis de cette lecture. Ce que je ressens c' est vraiment un mélange d'émotions complètement contradictoires.

Je vais tout d'abord commencer par les points positifs :

J'ai aimé la façon dont on entre facilement dans l'histoire. L'écriture est fluide et le style est simple.


L'histoire est addictive et on a très envie de savoir la suite!

J'ai adoré les personnages, même si Emma m’agaçait régulièrement, en faite celui que j'ai adoré c'est Evan. C'est vraiment lui qui fait pencher la balance!

L'histoire est intéressante et elle aurait mérité d'être encore plus exploitée à mon goût. Ce que vit Emma est dur, et j'ai aimé les passages où elle rentrait chez elle, car je voulais voir comment évoluait la situation.

Sauf que .. Finalement je ne peux pas aller bien plus loin dans les points positifs car on arrive très vite aux points qui m'ont agacé :

C'est LONG! J'ai trouvé qu'il y avait vraiment beaucoup trop de passages à rallonge, avec des descriptions complètement inutiles (que je sautais d'ailleurs à la fin tellement ça me soûlait).

C'est répétitif. J'ai l'impression que l'auteur a prit un schéma type, et qu'elle l'a répété plusieurs fois dans le livre, en changeant un peu la façon dont ça se passait.

Entre temps on a quand même l'histoire Evan / Emma ... Que j'ai trouvé très plate..

Et pour finir, ce qui m'a le plus dérangé, il me manque cruellement d'info pour comprendre certains personnages. Notamment le personnage de la tante. Pourquoi elle est comme ça? on n'en sait rien du tout! C'est vraiment bizarre! Et l'oncle est ... j'ai pas les mots!
L'oncle et la tante sont vraiment des personnages qu'on ne comprend pas, ils sont juste là pour être les méchants parce qu'il en faut finalement! Ils m'ont fait penser à l'oncle et la tante de Harry Potter, sauf qu'Emma n'est pas une sorcière et que du coup, on ne sait pas pourquoi ils ont tant de haine en eux!

Du coup c'est vrai que le positif est présent, c'est certain, car le plus important est que l'histoire est intéressante et donne envie. Mais j'aurai aimé échanger des pages de descriptions inutiles contre l'histoire du passé d'Emma et sa vie chez sa tante et son oncle pour que ce soit vraiment plus prenant.
Car vraiment, et ce n'est pas exagéré, j'avais tellement envie de connaître la suite, et la fin, et je m'étais attachée aux personnages, je voulais qu'Emma s'en sorte, je voulais pleins de choses, donc je pense qu'à partir du moment où on a des attentes, c'est qu'on aime malgré tout.

Je sais que c'est un livre qui a beaucoup plu, donc ne vous arrêtez pas sur cet avis mitigé, et n'hésitez pas à me dire si vous avez ressentis les mêmes choses que moi ou alors, pas du tout au contraire.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 13-08-2018
Je ne connais pas très bien Guillaume Musso, j'avais déjà lu quelques uns de ses livres, mais étrangement ils ne m'ont pas marqué au point que je m'en souvienne encore! J'avais pourtant aimé. Guillaume Musso à une écriture fluide, simple, sans trop de descriptions. On ne se noie pas dans la futilité, il va à l'essentiel.

Le récit de parce que je t'aime est entraînant, c'est un livre qui se lit vraiment très rapidement! Surtout que l'intrigue est vraiment intense, et qu'elle évolue au fil des pages!

C'est le point fort de ce livre pour moi! L'intrigue! ... Elle est saisissante! On se demande bien, tout le long du livre ce qui a bien pu arriver à Layla?!

On se demande pourquoi et par quel heureux hasard les 3 personnages dont on parle, finissent par se rencontrer, et ont ce lien avec le meilleur ami de Mark.

On suit le récit de Mark qui retrouve sa fille Layla, d'Evie, une jeune fille de 15 ans, et d'Alysson, une jeune femme perturbée par sa vie un peu spéciale...

Ces trois personnages n'ont rien en commun, sauf une chose. Et c'est là que tout se joue!

La fin est totalement surprenante, je ne m'attendais pas du tout à ça!

Je me suis totalement laissée porter par l'histoire, je me suis attachée aux personnages (j'ai adoré le personnage d'Evie), et ce livre m'a laissé complètement muette à la fin!

Car je croyais en beaucoup de choses, j'avais des espoirs et (arf je ne peux pas trop en dire pour ne pas spoiler grrrrr) .. bref du coup, à la fin il m'a fallut ce temps, que l'auteur laisse volontiers, comme pour nos personnages, ce temps pour digérer, comprendre, assimiler et accepter.

C'est un joli récit, une histoire qui nous permet de comprendre qu'affronter ses peurs, qu'affronter les épreuves de la vie, c'est parfois tellement difficiles!

Les épreuves de la vie peuvent être si cruelles, si injustes! Comment passer à autres choses?

La vengeance, l'isolement, rester volontairement dans la souffrance .. sont-elles les meilleurs solutions? Mais comment faire quand on n'en voit pas d'autres?!

Guillaume Musso nous confronte à la douleur! Il nous fait mal, et nous dit "vit avec ça", mais vit bien. Ta vie ne s'arrête pas là. Elle continue et tu dois avancer. Avancer pour de vrai. Avancer et être heureux!

J'ai beaucoup aimé Parce que je t'aime.

J'en ressors grandit! Parce que les rappels aux bonnes leçons de vie, sont toujours importants!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 13-08-2018
Une très belle histoire, faite de personnages simples, touchants, riches d’Amour, de compassions.

L’échange de personnes qui vont créer des liens, pour ainsi améliorer leur quotidien, les petits riens qui font de beaux tout !

Une histoire à lire, peut importe que ce soit votre style de lecture ou non, on rit, on réfléchit, on rit encore, et on s’attache tellement à Black, Magnier, Odile et Manon !

Une histoire simple et pleine de bienfaits!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Aie aie aie !!! Il fait mal celui là !! Un tome 2 c’est souvent redondant, sans actions, un intermédiaire entre le 1 et le 3 !! Mais celui-ci, tout comme Enclave 2, il est juste PAR-FAIT !


L’ambiance de ce livre est tout aussi électrisante que pour le tome 1 ! De l’action, de l’action et encore de l’action ! Mais surtout, des découvertes, du questionnement, bref tout ce qu’il faut pour que l’on tourne les pages sans s’en apercevoir, et l’on arrive à la fin trop vite ! Beaucoup trop vite !! Heureusement, il y a un tome 3!

Bon revenons à nos moutons, Thomas et ses acolytes ont trouvé la solution pour sortir du labyrinthe. Mais ce qu’ils découvrent alors n’est pas de tout repos ! Forcement, il n’y aurait pas de tome 2 et 3 sans rien à mettre dedans hein !

Alors certes, on savait que J. Dashner allait nous embarquer dans une autre aventure, mais alors là !!! Son imagination m’a complètement arraché au monde réel ! D’une, il y a pas mal de révélations, concernant les villes, et le virus (même si on ne sait pas encore tout), on avance !

J. Dashner ne nous laisse pas tomber dans l’ennui, grâce à l’ambiance extérieure, mais aussi grâce aux rencontres que vont faire Thomas et ses compagnons.

On se demande s’il y a vraiment des traîtres ou non tout aux longs de ces péripéties ! On s’interroge même sur la propre implication de Thomas, jusqu’au bout, concernant toute cette histoire !

Dashner n'a pas eu la main morte sur les retournements de situations !

Pour ce qui est des personnages, j’ai vraiment apprécié Thomas ! Encore plus que dans le 1er tome ! On comprend de plus en plus qui il est, au fond, même si lui ne le sait pas vraiment ! On croit en lui !

Newt et Minho sont mes personnages préférés, ils sont fidèles, discrets, mais des piliers dans cette aventure !

Pour ce qui est de Brenda, une nouvelle rencontre dans ce tome, Tout comme Teresa du tome 1, on n’en apprend pas assez sur elle pour la comprendre ou pour vraiment s’y attacher ! mais je pense que tout cela est voulu !


Alors pour ma part je m’accroche à Thomas, à Newt et à Minho

A LIRE DE TOUTE URGENCE!!

(Attention : à ceux qui ont vu les films, les livres sont très différents!! )
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 13-08-2018
Et bien on peut dire une chose, ce livre est pire qu'addictif!! J’ai enchaîné directement sur le tome 2 car je ne pouvais pas m'arrêter comme ça, même le temps de faire cet article!!

Lorsque Thomas reprend connaissance il est transporté au milieu d'un groupe de jeunes garçons dans un lieu qu'il ne connaît pas, un vaste espace avec d'immenses murs qui entourent les tocards qui vivent là, et il ne se rappelle rien de sa vie, hormis son prénom!,

Il est accueillit comme le bleu de l'équipe, sans comprendre de quoi il s'agit. Une nouvelle vie commence pour lui! Il va devoir apprendre de nouvelles règles et trouver sa place au sein de ce groupe d'ados qui à l'air déjà très organisé.

S'il avait imaginé sortir par les ouvertures dans les murs, il comprendra très rapidement que tout n'est pas si simple! Sortir?! Ils le voudraient tous, mais ce qui se trouve derrière ces murs est pire que d'être enfermé dans le bloc!

On apprendra alors que dans leur groupe sont nommés plusieurs "coureurs" qui s'enfoncent dans ce labyrinthe dont les murs changent chaque soir de place, à la recherche d'une sortie encore jamais trouvée! Et si par malheur vous restez coincé lorsque les portes se ferment le soir, vous êtes sûr de ne pas en ressortir!

Thomas va alors tout faire pour comprendre pourquoi on l'a envoyé là, quelles sont les règles du jeu, si c'en est un?

Alors qu’il se fait à l’idée d’être en ces lieux, une nouvelle arrivée les prend par surprise ! Logiquement, un nouveau arrive une fois par mois, et à peine 3 jours après l’arrivée de Thomas, un nouveau fait son apparition, sauf que cette fois, c’est une fille … Et rapidement, les tocards comprennent que les choses changent, qu'une page est entrain de se tourner, et qu'ils va leur falloir agir!

Thomas devient coureur pour parcourir et découvrir de nouvelles choses dans le labyrinthe, il franchit donc les murs et porte un regard neuf sur tout cela, avec son ami Minho !

Ce tome passe à une allure affolante, on va de surprises en surprises, l’auteur ne nous laisse aucuns répits jusqu’à la fin !

Un gros coup de cœur pour les personnages de Minho et de Newt!

Il est juste PARFAIT! Je recommande !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0