Livres
466 870
Membres
431 429

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Oraisons, Tome 1 : La Langue du silence



Description ajoutée par titelo 2013-05-24T05:02:55+02:00

Résumé

En Hélderion, la mort peut rapporter beaucoup… surtout à la famille Manérian, qui procède aux oraisons, les rites funéraires du royaume. Mais la réalité de la mort les frappe de plein fouet lorsqu’on retrouve le corps de leur plus jeune fille dans une ruelle sordide.Tout désigne les clans, ces dangereux rebelles qui s’opposent à Hélderion.Aileen, prête à tout pour venger sa cadette, se lance dans une enquête qui la mettra à rude épreuve.Noony, leur sœur aînée, se retrouve quant à elle aux premières loges de l’entrée en guerre de son pays contre le continent voisin. Mais elle est bien décidée à s’opposer à ce conflit qui pourrait tourner en véritable massacre.Prises dans des intrigues dont les enjeux les dépassent, les deux sœurs devront affronter le système qui les a forgées.

Afficher en entier

Classement en biblio - 94 lecteurs

Extrait

Mylianne s'était jamais sentie aussi vulnérable de toute son existence. Où était Glenn ? Pourquoi ne venait-il pas la sauver, s'il l'aimait autant qu'il l'avait toujours prétendu ?

- Quel âge as-tu ?

- Trei ... treize ans ...

- C'est triste, le cadavre d'une fille de treize ans.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

J'ai adoré cette lecture qui nous propose un univers riche et développé ou la religion est au cœur de l'histoire.

On suit plusieurs intrigues, ce qui nous permet de découvrir deux fois plus de choses mais aussi de suivre plusieurs personnage tous plus intéressant les uns que les autres.

Autant vous dire que le second tome va être très vite lus.

Afficher en entier
Diamant

Je viens de finir ce premier tome sur les deux de cette série fantasy qui m'a vraiment énormément plu!! Après peut-être que comme je l'ai lu en même temps que des livres classiques pour le Bac de français qui ne m'ont pas vraiment plut, je me suis réfugié derrière ce livre : donc mon avis n'est peut-être pas très impartiale....

En tout cas j'ai vraiment beaucoup apprécié le cadre de l'histoire qui se passe sur différentes îles d'un monde imaginaire bien sûr. Les personnages sont vraiment intéressants, avec un caractère relativement complexe, en tout cas assez pour que l'on ne s'ennuie pas. J'éprouve un réel respect pour nos deux sœurs : Aileen et Noony qui ont toutes les deux fait beaucoup de sacrifices pour la vérité et leur sœur qui pour moi ne doit vraiment pas être oublier malgré Spoiler(cliquez pour révéler)sa mort dès le début du tome.

En tout cas on s'arrête en plein suspens et j'ai hâte de découvrir la suite.

Afficher en entier
Argent

Un livre agréable à lire, avec une écriture fluide, un monde intéressant et des personnages attachants.

Toutefois, il y a deux choses qui m'ont dérangé :

- Tout d'abord, bien que l'univers décrit soit bien détaillé de par ses paysages, ses cultures et religions, il y a des anachronismes qui entravent un peu la crédibilité de ce monde.

- Mais le plus embêtant selon moi, c'est que le livre est trop court ! J'aurais aimé que certaines parties de l'histoire soient plus détaillées de manière à ce que l'évolution des personnages soit plus marquée.

Ce livre reste un bon moment de lecture.

Afficher en entier
Argent

Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com

------------------------------------------------------

--- Je m'attendais à… mieux ? ---

Après avoir lu Métamorphoses, spin-off de la saga Oraisons, il y a presque un an, je me suis dit qu'il était grand temps de me plonger dans le premier tome de cette duologie, d'autant plus que je conservais un très bon souvenir de l'univers créé par Samantha Bailly. Toutefois, je déplorais son intrigue décousue, comme s'il manquait des éléments-clefs. Et, en fin de compte, c'était bien le cas. le problème, c'est que j'ai eu la même sensation avec La Langue du silence et cela, je ne me l'explique pas.

Concrètement, l'histoire manque de transitions, le scénario de liens logiques. J'avais parfois l'impression de devoir compléter les zones d'ombres laissées à l'abandon par l'auteure, de nourrir moi-même le récit de quelques détails, ce qui ne m'était encore jamais arrivé. En outre, quelques heureuses coïncidences m'ont fait tiquer à plusieurs reprises.

--- Quand simplicité rime avec efficacité… ---

Là où certains auteurs en font trop, je trouve que Samantha Bailly maîtrise habilement son écriture. Elle énonce les faits, utilise des mots simples et ne s'encombre pas de fioritures pour décrire l'action et les émotions de ses personnages. Résultat : le texte se laisse lire sans difficultés, ce que j'ai particulièrement apprécié !

La manière dont l'histoire est construite contribue également à sa fluidité. Pour commencer, les chapitres sont très courts, l'auteure ne s'étalant pas inutilement sur des pages et des pages, et débutent par de petites explications sur l'univers ou des témoignages, ce qui accentue notre compréhension du livre. de plus, chaque chapitre est entrecoupé d'un interlude auréolé de mystères, et ce sont ces passages que j'ai préférés !

En bref, j'adhère totalement aux choix de l'auteure sur la forme de son récit, qui s'est révélé plein de surprises. Elle a créé une véritable dynamique, qui permet de retenir l'attention du lecteur sans faiblir.

--- …au détriment de la subtilité ! ---

Et oui, cette qualité est à double tranchant, car l'auteure est parfois tombée dans la facilité. Je vous donne un exemple : à un moment donné, l'histoire décrit un meurtre en trois lignes, nos héros découvrent l'identité du responsable en un paragraphe et retrouvent ce dernier deux pages plus loin. Un peu rapide, non ?

Alors qu'il y avait matière à développer, Samantha Bailly se contente de survoler les événements, leur enlevant ainsi toute importance. J'étais terriblement frustrée d'assister à ces maladresses, moi qui désirais m'imprégner encore plus de cet univers original où la mort est devenue un commerce pour certains et une source de pouvoir pour d'autres !

Il en va de même pour les personnages, assez pauvres en relief. Leurs décisions semblent souvent précipitées, leurs motivations nébuleuses, leurs sentiments excessifs. Je ne prétends pas être restée indifférente à leur sort, mais… ils n'étaient pas totalement convaincants. Je pense notamment à Murmure dont le potentiel n'a pas été entièrement exploité, selon moi. Ç'aurait pu être un personnage vraiment essentiel si son rôle ne s'était pas limité aux multiples sauvetages d'Aileen.

--- De la fantasy jeunesse déguisée ? ---

Certains lecteurs classent en effet Oraisons au rayon jeunesse et je dois dire que je comprends leur point de vue ; l'action est toujours au rendez-vous et l'intrigue, ainsi que les personnages, ne sont pas assez creusés. Seul l'univers me paraît suffisamment fouillé, suffisamment abouti. Néanmoins, le livre n'est pas vendu comme tel. Rien ne pouvait donc me mettre la puce à l'oreille, à part peut-être la mention Prix des lycéens aux Imaginales 2011, au dos du livre.

Quoi qu'il en soit, La langue du silence souffre de quelques défauts qui, pour moi, sont propres à l'écriture d'un premier roman. Entre les lignes cependant, on entrevoit beaucoup de talent, talent confirmé dans Métamorphoses. Il ne me reste donc plus qu'à lire le tome 2 pour me faire une idée globale d'Oraisons.

Afficher en entier
Argent

L’auteur partage avec nous un univers complet avec ses moeurs, ses coutumes, son histoire… Un univers vivant, qui m’a complètement transporté ! Beaucoup de mystère plâne au dessus des Oraisonniers et surtout concernant Soliane, la mère de la famille Manérian, condamnée au silence. Ce personnage m’a beaucoup touché, je l’ai trouvé forte, courageuse, et je pense que l’auteur pourrait même lui accorder un spin-off car son histoire est vraiment très très intéressante !

Un univers et des personnages originaux qui m’ont emportée dans leurs aventures pour protéger ce qu’ils jugent être juste. J’aurai aimé en apprendre encore plus sur ce monde et sur sa culture. Le livre aurait pu être bien plus long et plus développé même si je l’ai adoré ! De la très belle Fantasy !

Afficher en entier
Diamant

J'ai juste adoré cette histoire ! J'ai lu plusieurs des nouvelles "fantasy" récentes, et à chaque fois je suis déçue car je trouve l'univers et le monde inventé trop superficiels, pas assez approfondis. Des éléments sont souvent laissés à l'écart, ce qui ne donne aucune profondeur à l'histoire.

Or là, avec Oraison, c'est tout le contraire ! Enfin, l'univers est développé et réellement réfléchis, pensé entièrement et complet ! Je me suis plongée à l'intérieur avec une facilité déconcertante et je n'ai pas lâché le livre avant de l'avoir terminé.

En plus de ce monde fantasy très construit, le sujet en lui même est également original ! S'intéresser à la mort et développer l'histoire autour d'un fluide mystique tel que la résuadine apporte une nouveauté et une réelle réflexion sur le scénario.

Les personnages sont également travaillés et recherchés, même les secondaires et on s'attache très vite à eux, même s'ils peuvent disparaître très vite ! C'est ce côté aussi qui est appréciable, on est loin de l'histoire où le héros fini forcément heureux, trouve une solution à tout ses problèmes en résolvant l'histoire. Là non, nos héros ne ressortent pas indemne, et on sent réellement le changement dans leurs caractères tout au longs des aventures et péripéties qu'ils affrontent.

Si je devais mettre un mais, un petit défaut sur ce livre est que certains passages semblent un peu plus brouillon mais ils restent très très rares !

En bref, je conclurais en vous disant de foncer si c'est le genre d'histoire que vous apprécier et que le résumé vous tente : vous ne le regretterez absolument pas ! C'est pour moi un coup de cœur que je vais sûrement relire plusieurs fois !

Afficher en entier
Or

J'ai passé un moment très agréable avec ce livre. L'univers est très riche et assez original, la mort y occupe une place très importante ce qui amène le lecteur à se poser de nombreuses questions. Noony et Aileen sont deux sœurs qui chacune de leur côté vont essayer de changer le monde dans lequel elles vivent, animées par la soif de vengeance après l'assassinat de leur petite sœur. L'histoire est centrée autour de la religion et surtout de sa toute puissance. Elle dicte tout dans ce monde et les diverses aventures de chacune des deux filles les amènent à remettre en question tout ce en quoi elle croyait. L'évolution des personnages est bien menée et on prend plaisir à les voir se développer. Pour ce qui est des personnages secondaires : ils sont suffisamment présents sans être invasifs pour rendre l'histoire cohérente et d'autant plus palpitante. Les complots, les intrigues et les mystères s'enchaînent poussant nos héroïnes dans un monde toujours plus cruel. Une histoire vraiment passionnante et très agréable à lire grâce au style fluide de l'auteur.

Afficher en entier
Bronze

Un monde surprenant où l'on commerce avec la mort. Quelle est la place de la resuadine ? Pourquoi refuse-t-on de répondre à cette question ? On entre directement dans l'histoire, même si l'auteur prend le temps de placer tout ses personnages et l'histoire. Noony et Aileen, deux sœurs, qui grandissent éloignées l'une de l'autre dans le but d'apporter la gloire à leur famille chacune à leur manière et qui doivent faire face au meurtre de leur troisième sœur. Soliane, leur mère, dont les lèvres sont liées pour un crime que l'on ne connait pas. Gide, leur père, en relation avec l'Astracan et qui reste un homme secret. Et tous les autres, Alexian, Lorion, Shada, Orius, Heptiel, Laï-Mune, Nwinver...

Les liens entre les différents éléments apparaissent au fur et à mesure. On peut se laisser aller à plusieurs suppositions. Petite affection pour Alexian au niveau des personnages masculins même si on en apprends assez peu sur lui. Mais aussi Lorion, sans même savoir que Lorion était un lynx, je l'appréciais déjà ^^ Il a vraiment sa place dans l'histoire.

Sans longueurs, la lecture est facile et entrainante. Surprise en partie par la tournure de l'histoire. Je ne m'attendais pas forcement à ça, mais plutôt contente. Une écriture fraiche. Chaque chapitre débute avec une explication sur le monde de l'auteur, un personnage, une mémoire, une définition, un fait, un poème... C'est agréable, et assez ludique. Une façon de faire passez des informations sans que se soit lourd ou long dans le texte.

Un peu déçu par les choix personnels d'Aileen, ma soeur préférée au départ au niveau du caractère. Je reste surprise et un peu déçue par ses actes. J'attends de voir la suite dans le tome 2.

Quand à Noony, je reste mitiger. Mais ce n'est surement que le reflet de ce que vit la jeune femme perdue face à ses choix. On voit bien les doutes de la jeune femme quand à la remise en cause des ses croyances envers sa religion, sa famille, en somme tout ce qu'elle appris depuis son enfance. J'attends également de voir l'évolution de sa relation avec Alexian... En attente de voir les choix et motivations de d'Ioden... Parce qu'on en sait relativement peu à son sujet...

Afficher en entier
Diamant

Vraiment un livre superbe, je l'ai adoré et dévoré en moins d'une journée ! Impossible de m'en décrocher

Afficher en entier
Or

Voici un très bon livre fantaisy, bien écrit, très addictif grâce aux chapitres courts, menant de front les différentes actions des différents groupes de personnages.

Une histoire originale, tant dans le choix des personnages que dan sl'intrigue. A lire.

Afficher en entier

Date de sortie

Oraisons, Tome 1 : La Langue du silence

  • France : 2009-04-10 (Français)

Activité récente

Melise l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-02T15:47:28+01:00

Les chiffres

Lecteurs 94
Commentaires 15
Extraits 2
Evaluations 27
Note globale 8.11 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Au-delà de l'Oraison, Tome 1 : La Langue du silence - Français

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode