Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de oreo27 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Hex Hall, Tome 2 : Le Maléfice Hex Hall, Tome 2 : Le Maléfice
Rachel Hawkins   
Ce tome est tout simplement sublime ! Je craignais que ce deuxième tome ne soit pas à la hauteur du premier... Mais ce n'est pas le cas ! Magie, amitié et amour se mêlent avec brio ! En plus, cette fois-ci nous ne restons pas à Hex Hall puisque nous suivons Sophie, Jenna et Cal en Grande-Bretagne direction l'abbaye Thorne là où réside le conseil et le père de Sophie qui au passage est un personnage très attachant.
Notre héroïne est toujours aussi drôle et nous fais vraiment sentir ses sentiments que cela soit tristesse, amour et colère.
On en apprend plus sur l'origine ainsi que l'histoire des démons. L'écriture et toujours fluide et les événements ne possèdent aucun temps mort.
J'espère pourvoir vite me procurer le tome 3 !

La Sélection, Tome 2 : L'Élite La Sélection, Tome 2 : L'Élite
Kiera Cass   
Je veux être en Mai 2014. Je veux le tome 3 de "La Selection". Et je veux, non j'exige que America et Maxon finissent ensemble.

Ce deuxième tome comme le premier est fantastique, on reste dans le même contexte que le premier tome : La Sélection, donc pas vraiment de changement d’environnement ni de grande action mais de toute façon ce roman, n'est pas du tout un roman d'action, personnellement ça ne m'a pas dérangée le moins du monde.
En fait l'histoire en elle-même ce porte plus sur le choix amoureux que autre chose mais ça ne m'a pas gênée non plus.

Concernant les personnages, comment vous dire, je les aimes toujours autant mais j'ai tous eu envie de leurs taper la tête dans un mur plus d'une fois.

America est submergée par le doute, même un peu trop à mon goût, ok Aspen est son premier amour et c'est normal qu'elle ne l'oublie pas facilement mais si cette amour était aussi fort que ça elle ne serais jamais tombée amoureuse de Maxon, c'est un fait. Et quand enfin elle fait un choix, il faut qu'il se passe quelque chose et qu'elle se rétracte. Le problème est qu'elle ne se bat pas assez, le pire c'est qu'elle en a conscience, et je pense que si elle ne se bat pas assez c'est parce-que elle prenait déjà Maxon pour acquis. Heureusement son raisonnement à la fin de ce tome m'emplie d'espoir, fait qu'elle ne change plus d'avis sinon je l'égorge.
Sinon, j'aime toujours autant son humanité et son côté Révolutionnaire, elle pourrait changer le monde si elle s'en donne les moyens. Bref, une héroïne que j'affectionne toujours autant malgré des envies de la secouer parfois.

Maintenant à Maxon - marry me, please -, je l'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie mais lui aussi parfois j'avais envie de le secouer, car j'ai l'impression que Monsieur baisse vite les bras, il voit que America s'éloigne de lui et qu'est-ce qu'il fait ? Il va en voir d'autres et l'ignore mais mince mon gars, bat toi ! Certes, je comprend parfaitement qu'il puisse en avoir marre et être perdu mais ce n'est pas en restant les bras croisés et à attendre que ça va marcher, en fait lui et America joue au jeu du chat et la souris et à la fin ils se sont un peu brûlés les ailes. Mais Maxon, fort heureusement pour America - et moi - ne lâche quand même pas l'affaire si facilement. Concernant, Maxon et juste Maxon, ce qu'on apprend sur lui est déchirant, il est plus fort que ce que je pensais. Il a aussi une grande humanité en lui, lui aussi pourrait changer les choses si il s'impose, il a grand coeur.

Pour finir, Aspen, mon trouble fête que j'aime bien mais qui gâche absolument tout mes plans, parfois j'ai même eu l'impression qu'il essayer de monter America contre Maxon, à cet instant j'avais envie de le pousser d'une fenêtre. Dans ce tome on en apprend pas plus sur Aspen, il est toujours trop révolutionnaire, un peu ça va, trop ça va pas et il est aussi vraiment tenace. Personnellement, je le vois plus en ami d'America qu'en amant.

Concernant les autres personnages, Celeste est toujours une salope, Kriss n'a beau pas être méchante, je le sens fausse et elle contrarie vraiment tout mes plans. Anne, Lucy et Mary sont toujours aussi marrante et adorable, je l'ai adore ! Et le roi, nous montre une nouvelle facette de lui...
Pour Marlee, [spoiler] mon dieu, le choque, heureusement que Maxon a le coeur sur la main. Surtout que c'est un personnage que j'adore.[/spoiler]

Maintenant, j'attend le tome 3 et j'espère que dans ce tome, nous aurons le choix, le mariage mais aussi un peu d'action, je ne sais pas moi, une espèce de Révolution, que les castes ne soit plus. Bref quelque chose.
Mais j'espère surtout que Maxon et America finiront ensemble, je n'envisage pas autre chose, si ils ne finissent pas ensemble ça gâchera limite toute la trilogie. [spoiler]Le choix ne dépend que de America, à la fin elle choisie Maxon, maintenant il ne faut plus qu'elle se rétracte. Maxon certes à aussi des affinités avec Kriss mais il le lui à bien fait comprendre, c'est juste un plan de secours, son coeur lui appartient - à America -, il faut juste qu'elle gagne sa confiance.[/spoiler]
Vivement Mai 2014. #TeamMaxon & #TeamAmerica.

par Megane84
Hunger Games, Tome 3 : La Révolte Hunger Games, Tome 3 : La Révolte
Suzanne Collins   
La saga Hunger Games se termine vraiment en beauté avec ce livre. Suzanne Collins sait une fois de plus nous tenir en haleine jusqu'à la fin du livre si bien que comme pour les deux tomes précédents il est quasiment impossible de reposer le livre jusqu'à la toute fin. Comme les précédents tomes, celui-ci est très sombre et apporte son lot de larmes aux moments parfois extrêmement difficiles. [spoiler]Larmes notamment aux retrouvailles de Katniss et Peeta qui nous font passer de la joie à l'horreur en quelques lignes. Certaines morts sont très difficile à digérer, notamment celle de Finnick qu'on ne comprend pas vraiment (ça m'a un peu fait pensé à la mort de Lupin dans le dernier tome d'Harry Potter). Finnick vient de se marier, même s'il ne le sait pas encore il va être papa, mais il meurt lors de l'assaut mené pour prendre le Capitole. Prim perd également la vie lors de cet assaut, et sa mort est d'autant plus dure puisque Katniss ne s'est retrouvé dans les jeux que dans le but de la protéger. Cela peut paraitre injuste, et ça l'est, mais ils sont en guerre. Dans une guerre ce ne sont pas que les méchants qui meurent et les gentils qui s'en sortent, il y a des pertes tragiques des deux côtés et c'est bien une des choses que Collins essaie de faire comprendre à ces lecteurs. Alors quand je lis que certains sont révoltés que des personnages meurent, je me dis qu'ils n'ont vraiment rien comprit à ce livre et aux précédents. Il y a d'énormes pertes dans chaque livre (24 tributs et 23 qui décèdent à chaque jeux, sauf dans le premier où "que" 22 perdent leur vie) et c'est en ça que réside toute la tragédie et la morale du livre. Quant à toute l'affaire Katniss/Gale/Peeta, je m'attendais à ce qu'elle choisisse Peeta. C'était assez évident et en lisant bien le tome 2 on savait déjà qu'elle finirait par s'en rendre compte elle aussi.[/spoiler]

par Althea
Hex Hall, Tome 1 : Hex Hall Hex Hall, Tome 1 : Hex Hall
Rachel Hawkins   
Roman très agréable à lire ! J'ai beaucoup ri d'ailleurs pendant ma lecture, Sophie est assez drôle je dois dire. Petit bémol cependant : la fin un peu précipitée je trouve, et puis Archer quoi. Qu'est-ce qu'il devient ? Heureusement qu'une suite est prévue. ^^

par Jandh
Addict Addict
 Jeanne Ryan   
http://lire-une-passion.eklablog.fr/addict-jeanne-ryan-a81706086

Waouh !

Je ressors de cette lecture dans je ne sais pas trop quel état. Je me sentais si proche de Vee que c'en devient complètement fou. J'en ressors pas bouleversée mais... je ne sais pas. Ce livre m'a touchée d'une façon que j'aurais du mal à expliquer. Durant cette lecture (qui, comme son nom l'indique, est cruellement addictive!) je n'ai pas su décrocher un seul instant. Si j'avais pu le lire d'une traite, croyez-moi, je l'aurais fait ! Mais mes yeux gagnaient toujours en jouant le coup de la fatigue (saletés!).

Ce livre est addictif dans le sens où on se prend tout de suite d'amitié pour Vee qui a du mal à faire croire à ses parents qu'elle est saine d'esprit. Un accident s'est produit un an auparavant, et ses parents croient qu'elle a voulu se donner la mort et la punissent. Interdiction de sortie ou alors couvre-feu très tôt le soir, donc impossibilité pour elle de profiter de ses amis comme elle le voudrait. En fait, on pourrait comparer ses parents à des flics tellement ils sont à l'affût du moindre geste qu'elle fait. Et nous jeunes, on sait très bien à quel point cette situation peut s'avérer vite encombrante et particulièrement agaçante !
Alors ce petit bout de Vee, renfermée, silencieuse et transparente aux yeux de certains m'a plu. Elle est loin des personnages stéréotypés, parfaits, magnifiques et Ô combien agaçants et irritants avec leurs manières. Elle est simple et prête à tout pour aider ses amis.

Puis un jour elle en a marre de cette transparence. Certes, elle est d'une aide indéniable envers Sydney, sa meilleure amie, mais elle souhaite trouver autre chose, qui lui donne de l'adrénaline, de l'action. Et quoi de mieux que de participer à « ADDICT » ? Un jeu mis en place pour on ne sait trop qui qui consiste à mettre en ligne des défis. Des personnes anonymes, et en accord avec les règles fondées pour le jeu, choisissent l'un des défis proposés et le tourne pour ensuite mettre la vidéo sur internet.
Elle prendra le défi le plus simple en se mettant en tête qu'elle en sera pas choisie pour la suite de l'émission. Manque de bol, sa presque performance fera le buzz sur le net et elle sera ensuite contactée pour « ADDICT » pour un nouveau défi... qu'elle ne pourra refuser. À la clé : des cadeaux qu'elle ne peut refuser. Des lots qu'elle reverrait de posséder ! Alors il lui est difficile de dire non, surtout qu'elle va se trouver en binôme avec un garçon beau comme un dieu et d'une attention qu'on reverrait toutes de trouver !
Il s'appelle Ian et lui aussi a fait un défi auquel il est ressorti vainqueur grâce aux votes des « Observateurs ». À partir de là, une soirée comme jamais elle n'en a eu va se produire. J'avoue que de ce côté-là, j'ai plutôt été surprise. Oui, parce que je pensais que les défis qu'elle devrait faire seraient étalés sur plusieurs jours, genre une semaine. Mais non, ils se produisent tous en une soirée, et plutôt courte et intense, vu ce qu'elle va vivre.
Je ne vous détaillerais pas ce qu'elle fera, sinon ça gâchera la découverte.
Enfin bon, de grade en grade et en compagnie de Ian, elle aura des défis de plus en plus durs à dépasser. Elle aura mal (pas physiquement, mais moralement) et je dois dire que l'auteure a très bien joué là-dessus parce que moi aussi parfois j'avais mal pour elle et j'arrivais à me poser des questions telles que : et si ça m'arrivait, comment je réagirais ? Serais-je assez forte pour subir tout ça ? Est-ce que j'aurais assez de cran, moi qui suis très timide ? Bon, la réponse à la dernière question est évidemment non, mais quand je vois que Vee a réussi alors qu'elle semble aussi réservée et timide que moi, je me dis que tout est possible.
Je ne sais pas si c'est un choix de l'auteure, mais j'avais l'impression de me retrouver dans une sorte de télé-réalité. Enfin en même temps, lorsqu'on lit le livre on se rend compte que c'est le cas mais... je ne sais pas comment expliquer en fait. C'est dur, j'ai tellement de choses à dire que je ne sais pas par où commencer et surtout je ne veux pas spoiler la moindre chose qui pourrait vous surprendre !
Les derniers chapitres de l'histoire (les cinq derniers, je dirais) sont tellement prenants et haletants que je n'ai pas réussi à lever une seule fois les yeux de mon livre. À chaque fois je me disais « à la fin de ce chapitre, je fais une pause ». Puis arrivait un événement auquel on est obligé de continuer. Presque parce qu'on a peur qu'il arrive malheur à Vee et ses compagnons, comme si le livre était vivant et que l'histoire était réelle. Presque comme si l'auteure pouvait à tout moment et d'un seul clic changer le court de l'histoire pendant notre pause. En fait, on a tout simplement peur de quitter les personnages, peur de les retrouver dans une situation grotesque ou dangereuse.
Mais la fin est tellement bien trouvée, que moi j'en reste baba. Oui parce que je me demandais bien comment ils allaient pouvoir s'en sortir car Jeanne Ryan trouvait toujours une couche à rajouter en faisant passer un message comme « ils ne s'en sortiront jamais. Ce jeu n'en est pas un. ». Et bien sûr, moi j'ai flippé parce que je me suis vraiment attachée aux personnages qui ont été façonnés de telle sorte qu'ils avaient chacun une vie différente et qu'il souffraient d'une manière différente. Même les plus irritants. Au fil du temps, on en apprend beaucoup sur eux, sans vraiment s'en rendre compte. Ce n'est qu'une fois le livre refermé qu'on se rend compte qu'ils nous manquent déjà.
Et puis la dernière phrase du livre... Ce n'est pas possible que ce soit un tome unique ! Enfin si, la fin se suffit amplement à elle-même. On s'imagine nous-mêmes la suite, ce qui est extra je trouve. Mais... Une suite ne m'aurais pas du tout dérangée !

En résumé, un livre haletant, qui ne prend pas forcément aux tripes, mais notre cœur bat facilement devant les difficultés des personnages pour réussir leurs défis. Une plume de l'auteure vraiment agréable à suivre. Une histoire hautement « ADDICTE » comme le titre du livre (qui correspond à merveille!). Un livre que je suis sûre de relire tellement ça m'a marquée à tel point que les personnages arrivent à me manquer.
À la lecture de cette chronique, je me rends compte que ce livre devient carrément un coup de foudre alors que ça ne devait être qu'une très très bonne lecture... :)

Merci à Forbidden book de me faire confiance pour chroniquer ses livres et surtout de me passer des merveilles !

Justine P.

par just2iine
La Sélection, Tome 3 : L'Élue La Sélection, Tome 3 : L'Élue
Kiera Cass   
Le premier tome m'a fait conclure "c'est génial !", le second "Eh oh, Ame tu te bouges ?" et le troisième "Achevez moi..."
Non mais sérieusement, chacun des attraits de la sélection ont tous fini par disparaître les uns après les autres. J'avais qu'une seule envie : le finir le plus vite possible pour passer à autre chose. Limite je sautais de joie quand je m'approchais de l'ultime page 337.

America est clairement insupportable. Dans le premier tome, je la trouvais fraîche, authentique et drôle. Mais à présent, j'ai l'impression d'avoir affaire à une gamine dont l'immaturité m'a fait perdre patience. Si elle pouvait plutôt se focaliser sur les renégats, sur les castes, au lieu de ses préoccupations futiles qui se résument à ses amours compliqués (et qui m'ennuient franchement).
Ses airs de petites princesses dans son château m'agaçaient à un point ! Elle se tourne en ridicule rien que le premier chapitre.

Au niveau de l'action il ne se passe rien. Et ça c'est une véritable déception. Je pensais qu'il y aurait une guerre, du sang, des morts... au lieu de ça, on a le droit à des soirées pyjamas entre les filles de L'Elite, waouh ! [spoiler]Heureusement, il y a une fusillade pour pimenter le Verdict, avec en plus un prince froid pour qu'il y est un minimum de suspense. C'est le seul moment où je me suis sentie captivée mais ça n'a duré que quelques instants...[/spoiler]

Je reste "team Maxon", faute de mieux, mais je ne suis absolument pas folle de son personnage. Pour un prince soit disant charmant, il ne me fait pas du tout rêver. Autant dans le premier et second tome, je le trouvais attachant et mignon, autant ici, il est fade et énervant. En fait, trouver un personnage qui ne m'énerve pas dans ce tome 3 risque d'être une tâche compliquée.
Peut être Céleste ? C'est la seule qui joue franc-jeu. Kriss, transie d'amour, je la trouvais pathétique. Elise est bien gentille mais sa présence est aussi utile qu'une plante verte dans une salle d'attente.

Que dire d'Aspen ? C'est une source d'ennui ? Je n'ai rien contre lui. Il est ce qu'il est : un garde royal sexy et le premier amour d'Ame. Mais je trouve son personnage tellement peu approfondi que je ne suis pas réellement attachée à lui. Dommage.

Les dialogues sont mortels.
« [...] Je pousse un cri émerveillé.
- Il pleut !
- C'est tellement beau.»
On est au summum de la poésie.

Bref, je trouve ce tome très très très très très très très très très en dessous du premier. Il ne fait qu'érafler tout ce qui est intéressant pour se focaliser sur ce qui est inintéressant. Il manque cruellement d'approfondissement sur des tas de plans. Tout se passe trop rapidement pour être crédible. C'est superficiel. C'est mièvre. Je trouve ça vraiment dommage parce que je ne garderai pas un très bon souvenir de la Sélection... Je dois avouer que je suis contente de comment ça se termine (peut être justement parce que c'est la fin ? ^^) mais j'aurais préféré qu'il se passe des choses AVANT pour que je puisse conclure sur une note rêveuse, plutôt que sortir ma mitrailleuse..

par OnlyLola
Max, Tome 1 : Opération Angel Max, Tome 1 : Opération Angel
James Patterson   
Cette série est Géniale ! Je n'ai jamais autant aimé un livre de ma vie !Vivement le tome 4 ! J'ai hâte ! Quand on pense qu'au Etat Unis, ils en sont déja au 6 :(

par Mariine
Max, Tome 2 : Objectif liberté Max, Tome 2 : Objectif liberté
James Patterson   
Je n'ai qu'un seul mot à dire : magnifique. Un deuxième tome tout aussi génial que le premier. Merci James Patterson pour cette collection sublime. Vivement la suite !!!
Vampire Academy, Tome 3 : Baiser de l'ombre Vampire Academy, Tome 3 : Baiser de l'ombre
Richelle Mead   
J'ai finalement fini le 3e livre de la série, et je ne suis pas du tout déçue, même si je suis tout à fait d'accord avec Selenna que Rachelle Mead a de la difficulté avec les happy ending!

J'avais les larmes aux yeux à la fin.

Sinon, l'auteur a définitivement une imagination car il n'y a aucune longueur, il arriver TOUJOURS quelque chose.
J'ai été TRÈS heureuse de l'évolution de la relation Dimitri/Rose, même si je vais m'abstenir de tout commentaire à ce sujet, ceux l'ayant lu me comprenant... :(
Sinon, j'ai le sentiment que la fin de ce livre représente un tournant hyper important de la série et j'entame le 4e dans les minutes qui suivent!
Vampire Academy, Tome 1 : Sœurs de sang Vampire Academy, Tome 1 : Sœurs de sang
Richelle Mead   
Sincèrement, j'ai beau avoir lu et aimé les deux premiers tomes de La Maison de la Nuit, Vampire Academy est quand même bien meilleur, et de loin. Alors certes, il y a une école dans les deux séries, mais la comparaison s'arrête là. VA est bien plus prenant, bien plus sombre je trouve. Et puis Rose est une héroïne comme il en faudrait plus souvent: une fille forte, qui ne mâche pas ses mots et qui sait prendre des décisions, mais qui a ses défauts et ses faiblesses comme tout le monde. J'ajouterai sinon que ce tome n'est peut-être qu'une mise en bouche, mais je peux vous assurer qu'une fois le deuxième tome lu, il est difficile de lâcher les livres. Ce n'est pas pour rien que j'ai dévoré les cinq premiers tomes en un peu plus d'une semaine... ^^

(Cela dit, je peux comprendre que la série ne plaise pas à tout le monde. Comme on dit souvent: chacun ses goûts.)

par Jandh