Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Otakette : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Origine, Tome 1 : Étoile noire Origine, Tome 1 : Étoile noire
Jennifer L. Armentrout   
Alerte au déluge à venir de coup de cœur.
Si vous avez aimé d'une pure folie la saga Lux de J. L. Armentrout, attendez-vous à ressentir la même chose pour ce spin-off.

Qui aurai pu penser que J. L. Armentrout allait nous proposer une suite à l'univers de Lux mais avec le personnage de Luc et celui de la mystérieuse Evie ? Si on m'avait posé la question il y a trois ans de cela, je n'aurais même pas envisagé cela possible une seule seconde. Je pensais vraiment que l'auteure avait mis un point final à son histoire et qu'elle allait partir sur de nouveaux horizons. Alors imaginez ma surprise quand j'ai appris la nouvelle. Je remercie J. L. Armentrout de prendre autant à coeur l'intérêt que pouvait avoir cette saga sur ces lecteurs et de lui avoir donné un second souffle. Elle parvient sans aucun problème à relancer son intrigue ,et cela m'a donné l'impression de n'avoir jamais quitté l'univers de Lux qui m'avait tant marqué.

Et ce spin-off, Origine, s'inscrit parfaitement dans la continuation de la saga Lux comme si c'était une évidence et comme si elle avait été toujours au programme. Même si j'avais beaucoup de mal à me souvenir de certaines choses, cela n'a pas empêché que le mystère entourant ses éléments ne m'a pas non plus bloquée. Je me suis remise dans le contexte dès la première page. Au final, j'ai tellement aimé cette suite que je ne pourrais même pas choisir qui de Lux ou de Origine à ma préférence. Ce premier tome a tellement été bien plus que addictif ou captivant, il m'a rendu complètement accro au point que j'aurais pu le terminer sans aucun problème en moins de vingt-quatre heure si j'avais été en congé. Autant vous le dire, le commencer, c'est ne plus le lâcher.

L'histoire se déroule quatre ans après l'invasion extraterrestre. Une grande majorité des Luxen survivants ont été enregistré par le gouvernement afin de pouvoir assurer la protection des humains. Evie Dasher, qui ne garde pas beaucoup de souvenirs de cette tragique période, décide de se rendre au Foretoken pour accompagner sa meilleure amie. C'est dans cette boîte de nuit où se mélange Luxen et humain qu'elle va faire la rencontre de Luc, un jeune homme qui se dit être ni Luxen ni humain, et qui semble vouloir a tout prix se rapprocher d'elle. C'est à partir de ce moment que sa vie change radicalement et qu'elle prend conscience que la cohabitation entre Luxen et humain est de plus en plus instable.

Ce spin-off nous propose une intrigue tout aussi plaisante que celle de Lux, et dans laquelle nous retrouvons vraiment la même ambiance. L'histoire ne s'essouffle pas une seule seconde, et c'est ce qui donne envie de tourner les pages sans compter les heures. Les personnages ne nous sont pas tous inconnus puisque Luc avait fait des apparitions dans Lux, mais aussi parce que nous retrouvons quelque fois Daemon ou encore Archer. En ce qui concerne l'héroïne, Evie, j'avais l'impression d'avoir quelque chose qui m'échappait sur elle parce que son nom de famille me disait quelque chose.

Luc est un personnage masculin comme je les aime. Il a du caractère, et combien il peut avoir une réputation dangereuse, on se sent irrésistiblement attiré par lui. Et d'ailleurs, quand on apprend à le connaître, on se rend compte compte qu'il a non seulement du charme mais une histoire touchante. En clair, j'en ferais bien mon quatre heure. Evie est quant à elle une héroïne attachante. Bien qu'elle soit assez effrayée de rencontrer des Luxen à cause de tout ce qu'elle a pu entendre, j'ai aimé le fait qu'elle puisse remettre en question la perception qu'elle pouvait avoir d'eux en comprenant qu'ils n'étaient pas tous mauvais. J'ai eu aussi beaucoup de peine pour elle quand elle apprend une certaine vérité et qu'elle a beaucoup de mal à y faire face. Je comprends sa réaction, qui bien qu'elle puisse paraître excessive est compréhensible parce que c'est loin d'être facile à accepter.

J'ai aussi beaucoup aimé les nouveaux personnages, que ce soit Heidi, Emery, Zoe, Grayson, Kent ou encore Connor. Ils apportent tous quelque chose à l'intrigue.

Tout cela pour dire que ce spin-off est une grande réussite et qu'il me tarde de lire la suite. J'espère juste que ce second tome ne prendra pas trop de temps à paraître parce que j'ai vraiment envie de connaître le mystère entourant les dernières paroles d'un certain personnage. Et j'ai encore plus hâte de pouvoir retrouver Luc et Evie ensemble, parce que c'est deux là m'ont bien fait frôler la crise cardiaque à plusieurs reprises.
Terrain hostile Terrain hostile
L. A. Witt    Aleksandr Voinov   
Cette histoire de flics sous couverture est très, mais alors très chaude !!!

Je suis devenu accro dès le début.

L’histoire est centrée sur Mahir, un flic musulman qui se retrouve en mission sous couverture, une expérience qui est une grande première pour lui.
Mahir va travailler comme videur dans un club de nuit en tant qu'agent sous couverture pour obtenir suffisamment de preuves contre le propriétaire du club. C'est la première fois qu'il se met sous couverture et ce n'est pas facile pour lui, d'autant plus qu'il doit aussi faire face à un problème familial avec son neveu, Kinza, qui surgit après une énorme dispute avec son père qui n'accepte pas l’homosexualité de son fil.


Mahir se présente sous le personnage de Saeed. Son premier obstacle est de passer les tests du chef de la sécurité, un homme froid et dangereux connu sous le nom de Ridley, afin d'être embauché.


A partir du moment où ils se rencontrent, leur relation devient explosive et passionnée , mais remplie de méfiance et de luttes imparables pour le contrôle , dans et hors de la chambre à coucher.

Ils sont attirés l'un par l'autre et Ridley fait confiance à Mahir.
Il commence à lui confier des tâches plus en plus délicates au sein de l'organisation. C'est alors que Mahir découvre une partie du secret pour lesquels ses prédécesseurs sont morts. Il se rend compte qu'il doit trouver le reste avant que Ridley, ou l'un des autres agents de la sécurité, ne se rendent compte qu'il est un flic.

Mahir commence à soupçonner que Ridley est plus que ce qu'il semble être. Mettant de côté les jeux de sexe et d'esprit auxquels les deux hommes jouent, Mahir a développé de véritables sentiments pour Ridley.

En bref,

La tension entre Mahir et Ridley était torride et les scènes de sexe? Oh mon Dieu !

Il y a de la drogue, des strip-teaseuses, des mineurs impliqués, un incident malheureux à suivre où il n'aurait pas fallu aller, des gangsters, des armes à feu et de nombreux dangers qui composent le reste de cette histoire.
Le mystère et l'intrigue étaient prenants.
Il y a eu quelques rebondissements surprenants, tout un cocktail qui nous maintient en haleine jusqu'au bout ... !

par Opalinne
Sign of Love, Tome 6 : Calder & Eden, Tome 2 Sign of Love, Tome 6 : Calder & Eden, Tome 2
Mia Sheridan   
Cette saga fut une pure merveille, autant le tome 1 que celui-ci, j'ai adoré et dévoré les deux.
L'histoire d'Eden et Calder est très touchante et ils sont très attachants!!!! Je les ai aimés dès les premières pages du tome 1, alors qu'il n'était encore que des enfants.
Dans ce tome, 3 ans ont passé depuis qu'ils sont sortis d'Acadia et chacun pense que l'autre est mort. C'est un déchirement de les voir évoluer dans la vie chacun de leur côté mais ce fut une explosion d'émotions lorsque nous assistons à leurs retrouvailles. Mon dieu, ce passage m'a chamboulée, j'avais les poils dressés sur les bras et les larmes aux yeux!!!!!
Les livres de Mia Sheridan en sont remplis, d'émotions. Elles nous explosent à la figure à chaque ligne et on les vit pleinement. Cela n'est possible que grâce à son écriture qui est une pure merveille!!!!!!
Gros coup de coeur!!!!!
Échange de pouvoir, Tome 3 : Consentement Échange de pouvoir, Tome 3 : Consentement
A. J. Rose   
Très bon Tome, toujours aussi prenant, toujours autant de recherches niveau policier et BDSM.

Il y a beaucoup de choses que je n'aurai pas voulu lire, car trop durs, incompris, mais qui doivent exister pour la bonne compréhension de l'histoire...

Je n'imagine pas ce que peut donner le prochain, mais j'ai hâte.
Prisonnier de tes bras Prisonnier de tes bras
Jeremy Henry   
Un véritable coup de cœur pour cette magnifique histoire qui vous happe dès les premières pages vous plongeant directement au cœur de l'action et de la folle aventure que subira Jérémy.

Un véritable page-turner où la rencontre entre Jérémy et Yu est baignée de peur, de sang. Une rencontre qui sonne comme le fin d'une vie et qui au final deviendra bien plus que cela.

L'auteur nous offre ici une histoire sombre, imprégnée de violence, de devoir, d'ordre.
Yu s'avère être un personnage que j'ai aimé détester. Il est sombre, arrogant, cruel. Il est une énigme qui au fil des pages se dévoilera, goutte à goutte, pour vous faire découvrir un personnage bien au-delà de ce que vous pourriez penser de lui au début de votre lecture.
Jérémy est un homme sensible, fort émotionnellement, gentil et perspicace. Son malheur se transformera en une chose qu'il n'aurait jamais deviné ni osé rêver. J'ai aimé ses larmes, ses peurs, ses envies et ses pensées.
Le fait que l'auteur nous offre le point de vue des deux personnages confère au texte une puissance toute particulière et nous donne ainsi la possibilité d'apprécier Yu et Jérémy à leur juste valeur. J'ai beaucoup aimé le travail fait sur la personnalité de chacun. Une personnalité très complexe d'ailleurs pour Yu, avec beaucoup, beaucoup de surprises pour nous lecteur.

Page après page vous suivrez donc la dépossession de la vie de Jérémy par Yu, ce que cela lui a fait, ce que Yu en pense et ce que cet enlèvement changera pour lui, pour eux, pour leur âme, leur cœur, vous plongerez au centre de la vie de Yu avec ses devoirs, son travail et surtout son véritable but. Sang, passion et instants émouvants viennent ponctuer ce récit qui s'avère être un véritable bijou.

Beaucoup de choses se passe dans ce roman, surtout au niveau de la psychologie des personnages. Ils évoluent, se posent des questions, réagissent parfois de manière inattendue. Il y a de l'action, de l'humour aussi, de la passion, oui, oui et de l'amour....toujours ! Un ensemble complet qui fait que l'on a du mal à décrocher de notre lecture une fois commencée. Chaque réaction est intéressante, chaque sentiment exprimé est réfléchis, posé et du début à la fin l'histoire est cohérente, que ce soit dans l'évolution du personnage de Jérémy et ses sentiments propres ou dans la ligne de conduite de Yu et son but à atteindre, même si pour celui-ci son but se verra gratifier de bien plus que ce qu'il avait prévu, d'une chose bien plus précieuse et exceptionnelle.

J'ai adoré et eu la joie de retrouver plusieurs personnages des romans de Jeremy Henry. Il a parfaitement réussi à entremêler tout ça et du coup cela nous offre un véritable bonheur de revoir tout ce petit monde.

La plume de l'auteur est un véritable régal, elle vous entraîne dans des sentiments et des émotions contradictoires, sur des montagnes russes, vers un soleil qui se lève et vous adouci, sur une ombre qui vient tout bouleverser et dans une joie incommensurable sur l'ensemble du récit qui vous apporte moult émotions, qu'elles soient dures, très dures, douces, coquines, humoristiques. Une plume qui aligne les mots pour vous donner un texte à la valeur des sentiments de nos personnages. Un savant mélange de haine et d'amour, de désespoir et d'espoir, de rage et d’abandon.

Un roman qui porte bien son nom.

Bref, un roman coup de cœur pour un texte fabuleux qui m'a prise aux tripes, qui m'a comblée. Une histoire magnifique, une plume juste, des personnages attachants, émouvants qui vous embarqueront avec addiction dans leur aventure peu commune qui débouchera sur le plus beau sentiment du monde et l'espoir que tout ceci soit éternel.

par Tikimel
Runaway Heart, Tome 1 : Hayley et Ytalis Runaway Heart, Tome 1 : Hayley et Ytalis
N. M. Mass   
Un peu déçu... je m’explique: j'aime beaucoup ces livres et le style d’écriture ainsi que le double P.O.V et oui j’ai aimé ce couple leur vie coté boulot et celle qui je l’espère suivra dans les prochains tomes, MES LA toute la partie voyage dans le nord chez la famille riche de la grand mère, la couverture a bébé, le père même le mariage et j'en passe....ces un gros "Remake" pour ne pas dire autre chose ...version gay du film "La Proposition" et du coup ben j’ai pas pu réellement apprécier plus que je me douté de tous ce qui allé se passé après je lirai à coup sur les prochain plus que eu aurons aucun lien avec ça mes bon quand même... bon après j’aime quant même y a des différence de gros mes bon et puis je me dit que je préfère les version gai a celle hétéro du film XD et un livre ces toujours mieux. Vivement la suite !! Et bon sang Romanov ma brisé le cœur et ma rongé de curiosité je veux en savoir plus sur lui et le voir définitivement heureux !!
Hot Mustang and co..., Tome 4 Hot Mustang and co..., Tome 4
N. M. Mass   
Après plusieurs aventures au sein de ce MC Hot Mustang - dont je vous parlerai très vite - on s'attaque au petit dur de la bande: Pulp. Dans les volumes précédents, on a déjà un peu affaire à lui mais là on le découvre véritablement. Pulp a un méga complexe: il est petit. Et même s' il est canon, grognon, fonceur, tatoué, dingue de sa bécane, enclin à la bagarre et grande gueule, sa taille reste un sujet épineux. D'ailleurs, tous ses potes en profitent bien pour le charrier avec ça.

Mais il a une autre facette, il est aussi Olympe au boulot, un infirmier doux, patient et adoré de tous les enfants qu'il côtoie au service pédiatrique de l'hôpital où il travaille. Sa petite vie est réglée comme une horloge entre son job, son club et les coups d'un soir qu'il enchaîne en espérant trouver la fille de ses rêves... Cette solitude le ronge de plus en plus à tel point qu'il en fait des conneries, bêtises qui l’amèneront à se remettre en question avec l'apparition d'un mystérieux motard qui le sauve d'une situation dangereuse et de son nouveau chef de service qui mène son monde à la baguette.

Et voilà que notre petit hétéro se met à ressentir des pulsions sensuelles, sexuelles pour des mecs. Il se retrouve déstabilisé, déboussolé et se bagarrant contre son propre corps pour freiner ses attirances qui le rendent dingue. Autant dire que sa lutte intérieure est âpre, il va finir par déballer tous ses tourments à son meilleur ami en espérant obtenir des réponses. Ce qui en résulte va l'emporter comme une énorme tempête qui fera basculer sa vie.

Ce quatrième volet de la saga des Hot Mustang est écrit un peu différemment des autres en ce qui concerne les personnages principaux. Tout au long de la lecture, on suit Pulp / Oly en conflit avec lui-même, un peu moins son partenaire. Dans les autres tomes,, il y avait une alternance plus nette, un chapitre pour l'un, puis un chapitre pour l'autre, ce qui n'est pas le cas dans celui-là. Cela n'impacte en rien l'histoire car on retrouve la même dynamique d'écriture, les sentiments forts qui en découlent sont toujours aussi intenses et addictifs.... Pulp devient donc mon second chouchou dans cette bande de motards atypiques mais addictifs. Son histoire n'est pas un long fleuve tranquille, mais elle est moins noire et difficile que celle de Wild ou de Gade et rend ce tome un peu plus léger. La façon dont l'auteure développe les sentiments entre ses protagonistes, leur dynamique sexuelle - ouah pour être chaud, c'est chaud bouillant - m'a plu dès le début et chaque lecture ou relecture me fait le même effet. J'ai pas vraiment envie que ça s'arrête en fait .... Rose Taylor.
http://meninbooks.eklablog.com/hot-mustang-and-co-4-de-nm-mass-a151043978

par Tyzane
Le Signal Le Signal
Maxime Chattam   
Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/le-signal-de-maxime-chattam/

À la croisée entre Stranger Things et la sixième saison d’American Horror story…

Nous découvrons dans ce roman la famille Spencer alors qu’elle s’installe dans une nouvelle maison dans une petite ville bien sur isolée de tout. Bientôt des événements étranges y surviennent et de nombreuses morts mystérieuses s’accumulent…

Je dois avouer que je m’attendais à mieux. J’ai tout de même bien aimé ce roman dans sa globalité, mais le début a été quelque peu laborieux… En effet, on se retrouve face à des créatures très cliché issues de films d’horreur bien connus… Je n’en regarde que très peu, ayant toujours peur d’avoir peur, et pourtant, celles-là, je les connaissais !

Niveau personnages, je les ai globalement trouvé quelque peu creux ou issus d’une vision idéaliste. Le couple parental est parfait en tous points, aucune dispute, aucun éclat de voix. Le père, Tom est trop effacé, et sa femme Olivia est décrite depuis le début comme une louve et on dirait qu’elle ne détient que cet unique rôle jusqu’au bout… Le groupe d’adolescents de l’histoire est cependant bien développé. De véritables personnalités s’en dégagent et c’était très agréable de les suivre dans cette aventure… Cela ne va pas sans rappeler Stranger Things bien évidemment !
Il est dit dans les remerciements que la famille exposée ressemble à sa famille… Peut-être était-il trop difficile de s’écarter de cette idée et encore plus compliqué de s’auto-analyser pour faire un personnage paternel plus profond ?

Le thème de base est déjà vu et revu. Une famille dans une nouvelle maison dans un lieu isolé… on a vu plus original. C’est d’ailleurs typiquement la sixième saison d’American Horror Story ! On en est d’ailleurs pas bien loin car on retrouve ici aussi une notion d’anciens colons…

J’ai aimé le parallèle avec Salem réalisé car la ville se trouve étrangement juste à côté…

Niveau ambiance, je dirai qu’on ressent un certain suspense, oui, mais absolument pas de peur comme le laissait espérer le résumé. La menace est difficile à imaginer, même après les révélations, elle n’est pas palpable et du coup, je n’ai ressenti aucune réelle menace reproductible dans la réalité, malgré certains efforts réalisés par l’auteur… Les situations étaient souvent bien plus gores qu’autre chose et je ressentais donc bien plus de dégoût que de terreur…

Cependant, une fois la première partie passée (soit environ 300 pages…), je dois dire que j’ai été bien plus happée par l’histoire, convaincue par le dénouement et les révélations et j’ai franchement bien aimé la fin de cet ouvrage. Cette dernière était loin d’être bâclée ou trop simple ! J’ai donc ressenti un fort pouvoir addictif dans la seconde moitié du roman… même si j’ai été profondément agacée par une mort animale atroce et vraiment cruelle alors qu’elle me semblait totalement inutile. Elle n’a servi à rien dans l’histoire, les personnages ne réagissent pas davantage qu’avant, rien ne change. Je déteste vraiment les morts animales, mais je les comprends lorsqu’elles servent le récit. Ça n’est malheureusement pas le cas ici.

Enfin, je terminerai sur le fait qu’il s’agissait de mon premier roman de l’auteur et j’ose espérer être bien plus transportée par ses précédents ouvrages…

Le signal est heureusement composé d’un dénouement qui m’a vraiment convaincu. Je n’ai par contre pas du tout eu peur et je me suis surtout retrouvée plus dégoûtée par une accumulation de scènes gores, que terrifiée par l’ambiance… Je n’ai malheureusement pas ressenti les frissons tant espérés en cette semaine d’Halloween…

par Mayumi
La Meute de Cloverleah, Tome 10 : Au bord du grouffre La Meute de Cloverleah, Tome 10 : Au bord du grouffre
Lisa Oliver   
Mon avis
Nom de Zeus !! Qu’est ce que j’aime cette meute !! Lisa a une nouvelle fois mis une dose plu de sa magie dans cette meute, mai cette fois ci , c’est plus intense et dure aussi.
Chaque tome est une nouvelle incursion dans la meute, mais à chaque fois, c’est une nouvelle clé qui ouvre les multiples portes de cette fabuleuse meute !! Le résumé en dit beaucoup, sauf que ce n’est rien par rapport au reste de l’histoire. Oui, c’est intense , la relation qui se construit est très forte ; ils en chient des ronds de carotte pour y arriver et au final qu’est ce que c’est beau !! Des personnages attachant et haut en couleur, un tueur qui ne sent rien qui va mettre tout le monde à mal . Un caniche mal baptisé ….( Alors lui, je vous jures !!)
Et le final ?? On en parle ?? Bah nan….mais qu’est ce que c’est drôle !! Faites pas cette tête, il suffit de le lire !!
Big thanks Mrs Oliver !! A la prochaine !!
J’ai vraiment hâte !!
Allez à plus !!

par astonDB9
Les Loups de Stockton, Tome 5 : Dis-moi la Vérité Les Loups de Stockton, Tome 5 : Dis-moi la Vérité
Lisa Oliver   
Un cinquième tome qui relève un peu le niveau ! Excepté le premier livre, c'est celui que j'ai préféré.
L'histoire reste très classique et rapide mais il y avait dynamique entraînante et un couple très attachant.
Tony est génial. J'ai adoré ce personnage. Il est mature, fort, droit ... vraiment il m'a beaucoup plu. Son couple avec Nico fonctionne bien, ils se complètent.
J'aurai juste aimé qu'il y ait une vraie confrontation avec son ex-femme et le compagnon de celle-ci, histoire de bien les envoyer bouler pour leurs bêtises.
J'ai beaucoup aimé que cette fois, le côté métamorphe soit une entité à part, consciente, avec laquelle Nico interagit. C'était plutôt marrant. Le côté famille encombrante aussi.
Au final, ce roman clôture bien cette série !