Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Otakette : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Crossroad - Intégrale Crossroad - Intégrale
Rohan Lockhart   
J'ai bien fait de le lire maintenant, je suis vraiment éprise des histoires de mafia et de gangs en ce moment. C'était une très bonne lecture, avec des personnages attachants, plus particulièrement dans le second tome, je dois dire même que le second tome est cent fois mieux que le premier avec des thématiques plus intéressantes mais aussi plus dures. Le premier tome m'a plutôt laissé l'effet d'un prologue, racontant la rencontre des personnages, mais tout se joue dans le tome 2. Bref si vous êtes fan de mafia et de MM foncez !

par Sokingu
Relation interdite Relation interdite
L. A. Witt   
Une histoire sympa qui souffre cependant de longueurs et de scènes répétitives. Il y aurait eu matière à développer quand la relation entre les deux hommes est découverte. Dommage que cette fin de roman soit si courte. Mais ça reste du L.A. Witt ...

par MAMIKAT31
Le Pavillon des chimères, Tome 1,5 : Un secret bien gardé Le Pavillon des chimères, Tome 1,5 : Un secret bien gardé
Rohan Lockhart   
« C’était un soir d’été… »

Après des festivités au sein du palais où l’alcool fut consommé de manière immodérée, Maïk raccompagne le prince Den dans ses appartements privés. Enivré, son Altesse refuse de se coucher et s’amuse à conter des histoires du passé. L’Enchanteur est troublé, et cela ravive des souvenirs qu’il avait oublié.

« Il y a des secrets qu’il vaut mieux garder… »

Source : 4è de couverture

par LaetiL
Pour ceux qui restent Pour ceux qui restent
L. A. Witt   
Jay est un gars sympathique, attachant et coincé dans son placard. Pendant un an, il a essayé d'avouer la vérité à Misty, mais la culpabilité et la honte ont mis un frein au courage qu'il trouvait dans une bouteille d'alcool. On fait tous face au deuil un jour au l'autre et chacun le gère de sa propre manière. Puis d'autre vont entrer dans un déni. Cette étape qu'ils ne passeront pas s'ils ne reçoivent pas d'aide. Et cette aide, Jay la trouve en Scott. Scott est le directeur des pompes funèbres, une affaire familiale depuis des années. Des gens brisés, ils en croisent bien souvent et au fil du temps il sait comment gérer le deuil des autres personnes. Il se révèle un peu dur sur la fin, mais ce n'est pas en mal, au contraire. Lentement, nous voyons la relation entre les deux hommes débuter. D'abord deux inconnus, Jay qui cherche une personne qui ne le jugera pas. Puis cela se transforme en amitié, pour finir par une relation plus physique.

Le deuil, c'est la partie la plus difficile d'une perte. Humaine ou animale, elle est identique parce que pendant des années nous avons véçu avec cette personne (ou cet animal) et les souvenirs sont si nombreux et douloureux. Des souvenirs oubliés nous reviennent en mémoire et on rêve de s'endormir pour essayer d'oublier un peu. Ça fait un mal de chien, mais c'est malheureusement un cap qu'il faut réussir à passer. Un cap sur lequel Jay va buter pendant un long moment avant d'enfin réussir à voir le bout du tunnel. Et pour y arriver, Scott doit prendre des mesures drastiques et c'est ainsi que Jay se retrouve au pied du mur d'escalade. Il va devoir arriver en haut s'il veut retrouver Scott, l'homme dont il est tombé amoureux sans le réaliser.

Le drame de l'histoire se mélange parfaitement à la douce et chaude romance entre Jay et Scott. Encore une belle histoire de L.A. Witt !

http://encredeslivres.blogspot.fr/2016/06/pour-ceux-qui-restent-la-witt.html

par Linkward
La pause La pause
L. A. Witt   
https://lespiplettespapotent.wordpress.com/2018/03/24/la-pause-de-l-a-witt/

Ce que j’ai apprécié dans cette histoire, c’est que nous arrivons au cœur du problème. Au cœur de leur vie…

Cam & Théo sont ensemble depuis 17 ans ! 17 ans, ce n’est pas rien ! Et aujourd’hui ils ne se comprennent plus, ils n’arrivent plus a discuter sans que cela se termine en dispute, en cris… Ils s’aiment mais n’arrivent plus à vivre ensemble, alors ils décident de se séparer « temporairement »…

Mais comment un trio peut-il fonctionner s’ils ne sont plus un trio ?

Voila la difficulté à laquelle va être confronté Nate. Car lui, il se retrouve au milieu…

Il va être « partagé » entre les deux… Avant ils se voyaient tous les trois, maintenant il voit l’un ou l’entre mais plus ensemble…

Il les aiment, mais que peut-il faire pour les réconcilier ?

D’ailleurs que s’est-il passé ?

Qu’est-ce qui a fait qu’aujourd’hui ils sont au point de non retour ?
[...]

Au fil des pages, des chapitres, on va se rendre compte des problèmes que rencontre Théo et Cam. Mais les hommes sont parfois tellement fiers, qu’ils ont du mal à accepter avoir un problème et ensuite de demander de l’aide…
[...]

Cam & Théo vont devoir se reprendre et surtout affronter leurs peurs les plus anciennes…

Alors arriveront-ils à surmonter les épreuves ?

Parfois pour se retrouver il faut se séparer, mais surtout ensuite il faut accepter de l’aide…

J’espère qu’il ne sera pas trop tard pour eux..
[...]

Ema Piplette.
Ivy à l'école des sorciers Ivy à l'école des sorciers
Manhon Tutin   
J’entre dans la boutique de prêt-à-porter, me sentant dans mon élément pour la première fois de la journée. Je suis bien décidé à faire entendre raison à Madame Guipure. Il est hors de question que je me trimballe toute la journée vêtu de noir, il va y avoir de la couleur dans ma robe de sorcier, parole d’Ivy !

Il se trouve que Madame Guipure est une petite sorcière replète et souriante, toute de mauve vêtue.

Elle ne manque pas d’air celle-là !

par Velandra
Je serai ton Maître Je serai ton Maître
L. A. Witt   
Belle histoire, une longue croisière vers l'acceptation des sentiments. Beaucoup de scènes sensuelles en rapport avec la soumission puisque c'est le fil rouge de l'histoire mais c'est incontestablement les rapports humains qui sont les plus indécents ici...
Boy ? Girl ? No Matter ! - Ivy's Story : L'intégrale Boy ? Girl ? No Matter ! - Ivy's Story : L'intégrale
Manhon Tutin   
Ivy est un personnage haut en couleur et atypique et j’ai pris plaisir à suivre ses aventures dans des moments loufoques ou parfois un peu plus difficiles.
Bien sûr si vous vous attendez à un grand suspense, il ne faut pas commencer ce livre, dès le début on se doute avec qui Ivy va finir. Il n’y a que lui pour faire l’autruche sur ses sentiments et sur ceux de son âme sœur (on ne peut même pas dire qu’il est aveugle car il remarque les signes mais les ignore délibérément).
Malgré son caractère égocentrique, j’ai réussi à m’attacher au personnage d’Ivy, je pense que le fait d’être dans sa tête nous permet aussi de passer outre son comportement égoïste et caractériel pour voir ses doutes et ses failles mais je pense quand même qu’il ne mérite pas un homme aussi parfait (je ne suis pas sûre qu’il existe quelqu’un méritant un homme aussi parfait d’ailleurs).
La plume de Manhon que j’ai découverte dans In loving memory est toujours aussi fluide et son style est prenant. Pour ceux qui hésitent, lancez-vous, vous passerez un bon moment.


par Oxanes
Le Pavillon des chimères, Tome 2 : Silver Knight Le Pavillon des chimères, Tome 2 : Silver Knight
Rohan Lockhart   
Tout d’abord un grand merci à MxM Bookmark pour ce service presse qui fut encore une fois un très bon moment de lecture.

Comme vous vous en souvenez, j’avais beaucoup accroché avec le premier opus du Pavillon des Chimères. Ce tome 2, Silver Knight, est à la hauteur du 1, et même plus encore, je l’ai préféré au premier.

L’ambiance y est foncièrement différente, puisque nous sommes ici aux côtés de nouveaux personnages : Lyron et Laksana. Si nous connaissions déjà Laksana de nom, puisqu’il s’agit du frère de Sharham, Lyron est un grand nouveau dans ce volume.

J’ai d’abord été déstabilisée par ce changement complet de personnages et de point de vue. Parce qu’on se retrouve aux côtés de Lyron, dont nous ignorons tout, et que les héros du tome précédent ne sont pas présents au départ, pas avant une bonne moitié du tome. Ce fut une surprise et au départ, je n’étais pas certaine d’adhérer à ce changement.

Mais Lyron est un très bon personnage, il est doux, bienveillant, se préoccupe des autres et de leur bien-être et est très brave. Comment ne pas accrocher avec ce « chevalier en armure » qui n’hésite jamais à rendre service ou à voler au secours des autres ? C’est une évidence, Lyron est un personnage accrocheur qu’on aime très rapidement.

Quant à Laksana, il arrive bien plus tard dans l’histoire, puisque ce tome est centré sur la mission de Lyron : retrouver Laksana et le libérer. Au départ, le point de vue est donc assez unilatéral, et même après, nous suivons particulièrement les pensées de Lyron, même si le point de vue, dans ce roman (cette série, même !), est relativement omniscient.

Laksana, donc. J’ai adoré ce personnage. Il a subi le pire qu’on puisse imaginer (je ne vous en dis pas plus, je vous laisse le découvrir, mais si vous avez lu le tome 1, vous avez craint comme moi qu’il lui arrive ce genre de malheurs… :-( ). Il est cassé par les épreuves, et à la fois si pur, si simple, si fragile, si innocent. Il a grandi avec son frère, loin des Hommes, et il n’est pas éduqué, tout en n’étant pas vraiment sauvage non plus, c’est juste qu’il ignore énormément de choses sur la vie dans la société. Il est impressionnant quand il s’agit de pécher, survivre dans la nature, etc, mais dans le monde des Hommes, il est très désarmé.

Cela lui donne un charme fou, car il est candide, et pur, et ce malgré tout ce qu’il a subi. Cela le rend également extrêmement touchant, émouvant. D’autant que dans la première partie qui suit sa découverte par Lyron, il est vraiment cassé par la vie, il fait mal au cœur… Comment ne pas être bouleversé par ce bel oiseau aux ailes brisées ?

Entre Lyron et Laksana, la romance s’installe tranquillement, doucement, avec un respect et une tendresse immenses. C’est très intense, à cause des traumatismes de Laksana, mais d’une délicatesse incroyable, qui fait du bien au cœur. C’est pour cette raison que j’ai préféré ce tome-ci, parce que les personnages autant que leur relation qui évolue lentement, paisiblement, doucement, est vraiment prenante et touchante.

La romance est bien amenée, sans heurts, avec des tas de questionnements, mais en fait avec une réelle fluidité, je trouve. On n’a pas hâte de la voir évoluer car elle est en constant changement, mais toujours avec cette vague de douceur, ce petit pincement au cœur aussi concernant Laksana (on s’en émeut par nous-mêmes, et aussi par le biais de Lyron), ce besoin que les évènements se déroulent tranquillement. Que Laksana trouve ses marques dans ce monde qui s’offre à lui, et qu’il évolue assez pour être certain de ses choix.

Seul petit regret, pas de scène érotique entre ces deux-là, je l’attendais, moi ! Pas que je sois une acharnée des scènes érotiques (bon, d’accord, j’aime beaucoup ça, mais je lis aussi des romans sans, hein, promis ! ;-) ), mais connaissant le style de Rohan et sachant que le premier tome était plutôt sensuel, j’avoue que ça m’a laissée un peu sur ma faim. Du coup on ne sait pas vraiment le fin mot de l’histoire, enfin, c’est mon impression. C’est le petit point un peu dommage, je trouve.

Également, l’histoire est très centrée sur la romance, ce qui est évidemment un grand plus, mais du coup, le scénario politique passe un peu en arrière-plan et aurait pu être un peu plus développé sur la fin. L’histoire est super, c’est dommage d’avoir voulu plier vite pour que Lyron et Laksana ne soient pas séparés trop longtemps (en pourcentage dans le livre, le temps dans l’histoire ne change pas) alors qu’on aurait apprécié plus de détails sur ces six mois qui prennent si peu de place dans le scénario.

Sinon, ce second tome est vraiment très agréable à lire, on voyage, on découvre d’autres horizons. J’ai particulièrement apprécié le pays de l’eau, convivial, accueillant et bon vivant. C’est une très belle découverte, j’espère que l’auteur nous y transportera à nouveau dans la suite de la série !

On retrouve évidemment également Khin, Sharham, Den, Maïk… et d’ailleurs les choses, entre Den et Maïk, évoluent, même si pas dans le sens qu’on le souhaiterait ! J’espère que le tome 3 sera centré sur ces deux-là, ils m’énervent tous les deux, je veux les voir dénouer leurs problèmes de communication et de cœur face à face comme des grands !

Un très bon second tome, à découvrir. Et si vous n’avez pas lu le premier opus, eh bien foncez, cette série est un réel bonheur à lire !

Aurélie, pour le blog d'Amabooksaddict
http://amabooksaddict.blogspot.fr/2018/02/chronique-silver-knight-rohan-lockhart.html

par lilylelfe
Règles d'Engagement, Tome 2 : Pluie Règles d'Engagement, Tome 2 : Pluie
L. A. Witt   
Plus un épilogue qu'une suite de Règles d'engagement, cette petite nouvelle m'a quand même fait de l'effet, c'est toujours sensuel, attendrissant et beau. On ressent tout l'amour ainsi que le désir que se portent Brandon et Dustin.
Joli final, la boucle est bouclée... J'ai adoré, petit regret, que ce si court...

par mamour04