Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Otakette : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Serial Killer, Tome 4 : Le Retour de l'Étrangleur Serial Killer, Tome 4 : Le Retour de l'Étrangleur
Jamie Leigh    Kyrian Malone   
Ne faites pas l’erreur de croire ce que vous voyez à la télévision. Le métier de profiler a été dénaturé par les médias, journalistes, auteurs de romans à succès ou encore scénaristes de série tv. Dans la réalitéun profiler américain ne se déplace pas sur le terrain et on ne confie pas non plus à une stagiaire du FBI comme Clarice Starlight – interprétée par Jodie Foster – un dossier aussi important que celui du célèbre serial killer Hannibal Lecter dans le « Silence des Agneaux ». Non, dans quatre-vingt-dix pour cent des cas, la logique veut qu’un profiler américain travaille dans un bureau, enfermé, avec comme seuls supports à ses recherches des rapports détaillés, des photos, et toutes les pièces nécessaires qui lui permettront d’élaborer le profil psychologique du meurtrier.

par Joany13
Serial Killer, Tome 2 : Doux Baisers de Judas Serial Killer, Tome 2 : Doux Baisers de Judas
Jamie Leigh    Kyrian Malone   
Sarah fouillait les archives des journaux depuis des heures. Elle était passée au service des ressources humaines pour photocopier le dossier de Faith. Elle avait désormais en main l’intégralité de son dossier, son cursus depuis la fin de son lycée au Texas. Afin de ne pas attirer l’attention sur elle ou Faith, Sarah avait prétexté des recherches sur une possible demande de mutation dans un autre état. Un changement de poste exigeait la liste de l’ensemble des références de Faith depuis son intégration au sein de la police de Los Angeles. Le but de Sarah était de réunir toutes les pièces du puzzle « Ryan ». Elle devait retracer sa vie, son parcours, ses déplacements, mais surtout découvrir si d’autres jeunes femmes avaient été victimes de ses fantasmes et ce, depuis le début. Son mental restait parasité, entaché par son implication plus que personnelle dans ses recherches. Sarah repensait à ses débuts avec Faith, à leur rencontre, au moment où leur relation était devenue plus intime…

par Alexiia
Serial Killer, Tome 8 : Faith Ryan ... Versus Serial Killer, Tome 8 : Faith Ryan ... Versus
Jamie Leigh    Kyrian Malone   
Tyler s’était approchée, avait vu Faith partir et voyait maintenant sa maman blonde pleurer. Toute cette peine ne finirait donc jamais ? Ses yeux étaient humides et sa gorge serrée. Elle s’approcha d’un pas lent, hésitant et demanda :
— Pourquoi tu pleures ? Pourquoi maman est partie ? Anéantie, Sarah redressa son visage vers sa fille et tenta de se reprendre. Tyler n’avait pas à subir le cours des évènements et Sarah regrettait déjà qu’elle ait pu entendre leur dispute. Mais que pourrait-elle dire à sa princesse ? Comment Tyler pourrait-elle comprendre que les sentiments de Faith avaient changé en faveur d’une autre femme ?
— Approche, ma puce, fit-elle de sa voix cassée.

par Alexiia
Serial Killer, Tome 1 : Entre Ombre et Lumière Serial Killer, Tome 1 : Entre Ombre et Lumière
Kyrian Malone    Jamie Leigh   
Par Emmanuelle BOURLAT - Ce commentaire fait référence à cette édition : Serial Killer ~ Tome 1 "Entre ombre et lumière" (Roman lesbien, livre lesbien) (Format Kindle)
Ce thriller passionnel, écrit par Kyrian Malone et Jamie Leigh, permet au profane de saisir les rouages d'un crime et d'en connaître le profile psychologique d'un meurtrier. Il intègre avec habilité et de manière ostensible, de nombreuses scènes d'amour, décrites avec véracité et sans ambages. Un flegme et une avidité difficilement domptable, que nous, cher lecture émérite ou pas, essayons de maîtriser dans l'avancée de l'histoire. Serial Killer nous délivre, en effet, une kyrielle d'émotions, impactant tous nos sens, et faisant vaciller notre raison.
Une attente anxieuse, à la fin de chaque chapitre, maintient notre curiosité. Un poids qui nous oblige à réitérer nos ardeurs, en poursuivant tout à trac notre lecture. Notre boulimie est heureusement récompensée d'une suite répartie en neuf autres tomes et en un spin-off. Cette lecture, très addictive, nous ébranle au point de nous contraindre à lire les divers "cadavres exquis" desdites auteures, qui excellent ce domaine.
De toutes petites, minuscules, ridicules critiques peuvent être dressées. En effet, notre exigence accrue et intraitable, remarquera quelques incohérences dans certains tomes. Cependant, elles n'impactent aucunement la trama du récit, très bien ficelée. Une redondance dans l'écriture est visible, alourdissant parfois notre lecture. Certains passages sont survolés, nous laissant une micro frustration inéluctable. Enfin, la relation fusionnelle entre les deux héroïnes et l'intrigue principale sont précipitées dès le tome 1.
En clair, la cohabitation de nos deux auteures, dans cette ouvrage, est remarquable, surprenant nos désirs à réagir.

é difficilement domptable, que nous, cher lecteur émérite ou pas, essayons de maîtriser dans l'avancé de l'histoire. Serial Killer nous délivre, en effet, une kyrielle d'émotions, impactant tous nos sens, et faisant vaciller notre raison.
Une attente anxieuse, à la fin de chaque chapitre, maintient notre curiosité. Un poids qui nous oblige à réitérer nos ardeurs, en poursuivant tout à trac notre lecture. Notre boulimie est heureusement récompensée d'une suite répartie en neuf autres tomes et en un spin-off. Cette lecture, très addictive, nous ébranle u point de nous contraindre à lire les divers "cadavres exquis" desdites auteures, qui excellent ce domaine.
De toutes petites, minuscules, ridicules critiques peuvent être dressées. En effet, notre exigence accrue et intraitable, remarquera quelques incohérences dans certains tomes. Cependant, elles n'impactent aucunement la trama du récit, très bien ficelée. Une redondance dans l'écriture est visible, alourdissant parfois notre lecture. Certains passages sont survolés, nous laissant une micro frustration inéluctable. Enfin, la relation fusionnelle entre les deux héroïnes et l'intrigue principale sont précipitées dès le tome 1.
En clair, la cohabitation de nos deux auteures, dans cette ouvrage, est remarquable, surprenant nos désirs a réagir.

par beatriceg
Serial Killer, Tome 3 : Fantasmes et Obsessions Serial Killer, Tome 3 : Fantasmes et Obsessions
Jamie Leigh    Kyrian Malone   
Ne faites pas l’erreur de croire ce que vous voyez à la télévision. Le métier de profiler a été dénaturé par les médias, journalistes, auteurs de romans à succès ou encore scénaristes de série tv. Dans la réalitéun profiler américain ne se déplace pas sur le terrain et on ne confie pas non plus à une stagiaire du FBI comme Clarice Starlight – interprétée par Jodie Foster – un dossier aussi important que celui du célèbre serial killer Hannibal Lecter dans le « Silence des Agneaux ». Non, dans quatre-vingt-dix pour cent des cas, la logique veut qu’un profiler américain travaille dans un bureau, enfermé, avec comme seuls supports à ses recherches des rapports détaillés, des photos, et toutes les pièces nécessaires qui lui permettront d’élaborer le profil psychologique du meurtrier.

par Joany13
Wilde's, Tome 1 :  Cette distance entre nous Wilde's, Tome 1 : Cette distance entre nous
L. A. Witt   
Bon je dois dire que ce livre n’a clairement pas été ce à quoi je m’attendais et je l’ai refermé plus que mitigée. En effet il s’agit d’une suite de scènes de sexes entre deux hommes qui s’en servent comme unique moyen de communication et d’évitement. Et ils entraînent un petit troisième dans le lot.

Ceci n’était pas forcément rédhibitoire pour que je passe un bon moment, mais je regrette qu’il n’y ait eu que ça. Du coup, je n’ai pas du tout réussi à m’attacher à Rhett et Ethan, et à la fin du livre, j’ignore toujours quel était leur vrai problème et en quoi les choses ont changé entre eux… Et je pense qu’il y avait mieux à faire avec le sujet de départ.

Par contre Kieran sort du lot, c’est le seul à avoir de la vraie jugeote dans le trio même s’il est le plus jeune, et je pense que je lirai le tome 2 lui étant consacré (surtout s’il est également en KU).

Pas un livre pour moi donc, mais il devrait ravir les amateurs d’érotisme chaud bouillant. En plus la traduction est très agréable.

par Oxanes
Wilde's - Tome 5 - A mi-chemin Wilde's - Tome 5 - A mi-chemin
L. A. Witt   
Trompe-moi trois fois…

Dale Ramsey a hâte de participer à sa réunion des anciens, vingt ans après le lycée, à l’exception d’un petit problème : est-ce que son ancien ami – et ancien amour – sera là ?

Adam O’Connor a disparu deux fois de la vie de Dale. Une fois après avoir couché avec lui à leur remise des diplômes, et une autre lors d’une réunion des anciens très chaude, des années plus tard. Quand il refait surface cette fois, célibataire et sur le point de prendre sa retraite de la Marine, il veut réparer les pots cassés avec Dale. Et peut-être déchirer quelques draps au passage.

L’étincelle est toujours bien vivante entre eux, mais Dale résiste. Après tout, Adam ne s’est toujours intéressé à lui que lorsque sa vie changeait, comme c’est le cas en ce moment, et Dale refuse de n’être qu’un bouche-trou jusqu’à ce qu’Adam trouve mieux. Il veut retrouver son ami, mais pas être abandonné une troisième fois.

Encore et encore, leurs tentatives pour faire renaître leur amitié finissent par rallumer un feu bien plus brûlant, et les sentiments que Dale porte à Adam sont trop puissants pour être ignorés. Devrait-il risquer de se faire à nouveau briser le cœur ? Ou est-ce son tour, cette fois, de faire le choix de partir ?

par MAMIKAT31
Wilde's - Tome 0,5 - Avant d'être trois : Ethan & Rhett Wilde's - Tome 0,5 - Avant d'être trois : Ethan & Rhett
L. A. Witt   
Une nouvelle chaud bouillant que j’ai préféré au vrai tome. Nous faisons ici connaissance d’Ethan et Rhett avant leur traversée du désert, et également de Dale. Leur relation purement charnelle voit apparaître des sentiments qu’ils n’attendaient pas, et j’ai compati avec Ethan alors qu’une décision difficile était à prendre. Bon, on ne peut pas reprocher un manque de cohérence des persos, à part le sexe, ils ont autant de mal à communiquer à cette époque, ce qui donne envie de les secouer un bon coup, mais j’ai aimé la fin.

par Oxanes