Livres
472 339
Membres
444 623

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Nelouchou 2018-07-08T09:31:39+02:00

Narumi : - On a beau être des otakus tous les deux... nos goûts et notre façon de profiter de ce qu'on aime sont radicalement différents. Il suffit de se comprendre l'un l'autre et de se montrer tolérant. Enfin c'est ce que je pense.

Hirotaka : - Moi... j'ai compris qu'il était trop tard pour Narumi, son cas est trop gave. Donc, j'ai préféré laisser tomber.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Nocturis 2018-11-22T19:49:05+01:00

Nao: - Le véritable père Noël...ne porte pas de costume rouge. Cet enfant et ses parents...vous deux...et même moi...nous sommes tous liés à quelqu'un, quelque part. Et quand nous rencontrons cette personne, nous devenons un peu son père Noël. Si notre sourire parvient à toucher celui ou celle qu'on aime...on se sent si heureux que notre cœur est prêt à exploser !

Afficher en entier
Extrait ajouté par harumina 2018-08-18T21:20:07+02:00

Kabakura -Tu vois? C'est parce que tu la laisse tout faire que Koyanagi en profite!

Si c'était un mec elle t'aurait déjà piqué Momose et elle aurait conclu!

Koyanagi - Hu Hu ! Ne soit pas stupide.

Momose -Mais oui ne raconte pas n'importe quoi Kabakura!

Koyanagi - Si j'étais un mec...

... C'est plutôt avec vous deux que j'aurais essayé de conclure mes mignons.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lag123 2018-08-07T22:00:53+02:00

Kabakura : Je n'en ai peut-être pas l'air, mais je me soucis des autres, moi. Tu devrais aller faire changer tes lunettes, tu verrais peut-être autre chose que ta petite personne. Je n'ai pas leçon à recevoir d'une morue de banlieue qui passe son temps à fourrer son nez dans les affaires des autres sans prendre ni le lieu ni la situation en considération. Merci de bien vouloir la fermer !

Koyanagi : Oh désolée ! Je ne comprends pas bien ce que tu baves. Depuis quand tu as de la considération pour les autres, toi ? Avec ton indélicatesse légendaire et ton cerveau de simplet, si tu veux vraiment rendre service à quelqu'un, tu ferais mieux d'utiliser ta tête de tueur à gages pour récurer le sol, par exemple. Arrête de te prendre pour ce que tu n'es pas et ferme-là plutôt !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode