Livres
388 384
Comms
1 361 624
Membres
276 863

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Otoko Geisha



Description ajoutée par Gkone 2017-01-12T20:49:49+01:00

Résumé

Un homme geisha a-t-il le droit d’être amoureux ?

Élevé dans une maison des plaisirs, Mikio est un otoko geisha. Rompu aux arts de la sensualité, de l’écriture, du chant et de la conversation, il aspire plus que tout à s’élever dans la société nippone. Entrer au service du seigneur Akana Fujiwara no Akimitsu lui ouvre le chemin vers la reconnaissance. Mais il lui faudra se soumettre à tous ses désirs, même les plus vicieux. Pris au jeu de la soumission, le jeune homme apprendra à aimer et respecter cet étrange maître… jusqu’à ce qu’il fasse la rencontre de Kaori, le frère jumeau de son seigneur. Troublé au plus profond de son âme, Mikio suivra ses sentiments en un tracé sinueux.

Entre l’art de la vie japonaise au XVIIIe siècle, les délices d’un voyage au palais impérial, et les ravages d’un tremblement de terre, il affrontera avec honneur toutes les épreuves mises sur le chemin de son bonheur.

Mais sera-t-il capable de décider quel homme emportera son cœur ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 44 lecteurs

Or
9 lecteurs
PAL
35 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par ilovelire 2017-06-15T14:59:13+02:00

Mikio leva les yeux vers celui qui ne lui avait montré que bonté, prévenance et respect depuis qu’il l’avait rencontré. Si semblable à Akana et si différent à la fois. Une larme perla de ses paupières.

— Vous êtes si gentil.

— Pas gentil, simplement amoureux. Dès que mes yeux ont croisé les tiens, je suis tombé sous ton charme, et je ne me suis plus jamais senti le même depuis ce jour-là. Tu ne peux même pas imaginer à quel point c’était difficile pour moi de te laisser, de savoir que vous vous endormiez ensemble, toi et Akana, qu’il avait la chance de te parler chaque jour, qu’il profitait de ta présence et de ta peau. (Kaori enfouit son visage dans le cou de Mikio et lui caressa la nuque de baisers légers.) J’ai vécu mille tourments, et même si j’essayais de me raisonner, à chaque fois que je te revoyais, je fondais à nouveau pour toi.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par atoutlivre 2017-07-17T11:02:43+02:00
Lu aussi

J’ai beaucoup aimé découvrir ce pays, le Japon au travers de ses us et coutumes de l’époque sans pour autant que cela alourdisse l’histoire.

On y découvre Mikio, jeune Otoko Geisha qui n’aspire qu’à être aimé et aimer en retour un noble seigneur. Son personnage est à la fois fort et fragile. Il est profondément sincère et honnête envers lui même et les autres.

Il entre au service d’Akana qui devient son maître, il est autoritaire, impatient et déterminé. J’ai aimé leur relation et comment l’auteur nous dévoile les sentiments de chacun. Sentiments qui vont être mis à rude épreuve avec l’apparition -- la suite https://atoutlivreblog.wordpress.com/2017/07/04/otoko-geisha-eva-justine/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leane-Belaqua 2017-07-10T00:03:33+02:00
Lu aussi

http://sweetie-universe.over-blog.com/2017/07/fiche-livre-otoko-geisha-e.justine.html

Du point de vue du scénario, c'est assez classique. Un triangle amoureux qui se dessine très rapidement. Ce qui est intéressant, c'est de se demander ce qu'il adviendra, qui gagnera le coeur de Mikio, qui aimera sincèrement ce bel androgyne, avec qui il finira sa vie, ou au moins ce roman. Le dernier tiers du roman est le plus palpitant en ce sens. La première partie déroule une relation de soumission entre un maître et son serviteur, sous l'oeil jaloux et peut-être amoureux d'un frère jumeau. L'arrivée d'un personnage secondaire manipulateur change la donne et rend le dénouement totalement imprévisible. Et puisqu'on parle du dénouement, je dois dire qu'il m'a vraiment séduite. La façon dont Mikio arrive à réaliser son rêve, avec l'aide de beaucoup de chance il faut l'avouer, est touchante, et la fin est ravissante.

Je reste pourtant persuadée qu'avec moins de scènes chaudes, l'histoire aurait gagné en intensité. Sans cela, j'aurais vraiment eu l'impression de lire un roman écrit par un auteur japonais. Je pense que la formation artistique de l'auteur a une influence réelle sur son style d'écriture, très poétique en dehors des scènes de sexe. Il était agréable de découvrir l'évolution des personnages et les liens qui les unissaient sous une plume aussi charmante.

Conclusion : ♥♥♥ Bien que je n'ai pas du tout adhéré au très grand nombre de scènes érotiques, j'ai quand même pris plaisir à me balader dans le Japon ancien, en suivant les pas gracieux de Mikio et la lutte entre les frères. Ce n'est pas un livre exceptionnel mais il est plutôt divertissant. C'est un petit voyage dans le temps, agréable mais pas transcendant, qui aurait mérité moins de nudité et plus de sentiments.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Parthenia 2017-07-07T23:21:02+02:00
Bronze

Je dois dire que je ne connaissais pas du tout l'existence des geisha mâles, aussi étais-je curieuse de lever le voile sur ce mystère. Pari réussi pour l'auteure puisque je me suis laissée transporter dans ce Japon féodal du début du XVIIIème siècle, cela change agréablement des romances historiques se déroulant habituellement dans les Highlands ou dans l'Angleterre victorienne (dont l'époque n'est qu'un prétexte et pour laquelle le contexte historique est très souvent trahi - je parle surtout des romances anglo-saxonnes, car pour l'instant, je trouve les romances historiques écrites par les auteures françaises d'un niveau bien supérieur !!). Comme je ne connais rien (ou presque) au Japon ou à l'époque où est censé se dérouler le récit, je ne pourrai donc avoir un regard critique quant à cet aspect-là. La seule chose que je peux vous dire, c'est que la plupart des chapitres ont pour titres des proverbes japonais et que l'auteure fait régulièrement référence à certains rituels et titres spécifiques au Japon, nous donnant l'impression de vivre à cette époque. On sent que l'auteure s'est documentée sur l'histoire et la civilisation, même si on aurait aimé que le contexte historique et culturel soit davantage fouillé et développé.

«Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence.»

(Chapitre 5)

Concernant l'intrigue amoureuse, j'avoue à un moment avoir eu peur que l'on s'achemine vers un énième triangle amoureux (et de plus, mettant en scène deux frères), mais finalement, l'auteure nous surprend en donnant à son histoire une direction presque inattendue. J'ai beaucoup aimé les personnages de l'histoire : bien qu'ils soient très stéréotypés (Mikio, l'amant docile et sentimental, Akana, le maître pervers et autoritaire, Ling, le serviteur loyal et sage, Kimi, la courtisane magnifique mais fourbe, Kaori, l'amoureux transi...), ces clichés ne m'ont pas du tout dérangée, au contraire, je trouve qu'ils donnaient au récit la touche onirique d'un conte.

«Fleur tombée ne retourne jamais à sa branche.»

(Chapitre 19)

Quant aux scènes érotiques, elles sont très sensuelles et décrites de manière fort poétique : en effet, l'auteure utilise des métaphores japonisantes pour faire allusion à l'acte, si bien que les demandes parfois très inventives d'Akana, ne sont jamais gênantes bien longtemps! ^^

«Si tu veux commencer une chose, envisage d'abord sa fin.»

(Chapitre 22)

En bref :

Les + : une écriture douce et poétique ; un dépaysement délicieux ; des personnages attachants

Les - : une description trop superficielle de l'époque et de la culture japonaises malgré les références japonisantes ;

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eilia 2017-07-07T13:12:29+02:00
Pas apprécié

Je pense intéressant de commencer ma critique en indiquant que j'ai choisi de lire ce livre pendant ma période de stage au Japon. Et que j'ai été très déçue, parce que le Japon ne semble être là que pour attirer le chaland. Aucune profondeur sur la culture japonaise, les éléments sont juste écrit pour dire "Hey, oubliez pas, on est au Japon !". On pourrait aisément retranscrire cette histoire dans la banlieue actuelle de Melun que ça me choquerait pas.

Tout le long du livre, j'ai cherché le synopsis de l'histoire. Globalement, y en a pas : ce sont juste des scènes de sexe, mises les unes à la suite des autres, et de piètre qualité. J'ai eu l'impression de lire une fanfiction d'un manga random, écrite par quelqu'un venant de regarder un épisode type Secret d'Histoire sur le Japon et ayant fini sa lecture de 50 nuances de Grey.

Les personnages n'ont aucune profondeur : Mikio est mièvre et c'est tout, Akana est viril et c'est tout, Miki est perfide et c'est tout, Ling est adorable et c'est tout, Kaori est amoureux et c'est tout. Et voilà les seuls personnages qui ont droit à plus de 20 lignes. S'ils y avait peu de personnages, mais approfondis, il n'y aurait pas eu de problème. Mais là, il y en a peu et ils sont aussi lisse qu'une peau de bébé.

Donc si vous adorer lire des fanfictions yaoi sur internet, pourquoi pas (je l'admets, c'est pas trop mon style de lecture) mais sinon, évitez.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Seraphiel 2017-06-29T14:52:17+02:00
Lu aussi

Je n'ai pas vraiment accroché à ce livre, l'histoire m'avait vraiment emballé au debut mais j'ai vite déchanté à la lecture. Les personnages sont tous plus cliché les uns que les autres, les décors ne sont pas fouillé et il n'y a quasiment aucune référence historique. Ça ressemblait plus à une fiction

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sosolsghnr 2017-06-21T05:36:26+02:00
Diamant

J'ai adoré ce livre. Le contexte, les personnages, l'histoire.

Et une très jolie fin

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaevaCerise 2017-06-19T21:32:04+02:00
Or

L'écriture est agréable et illustrante, les descriptions sont magnifiques et nous font voyager. J'ai beaucoup aimé découvrir Mikio et le suivre dans son cheminement amoureux et charnel. Kaori a su me toucher plus particulièrement parmi la fratrie. Merci à l'auteur pour cette belle histoire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jade-Brocard 2017-06-15T18:26:29+02:00
Or

Commentaire qui a un peu tardé par rapport à ma date de lecture, mais le voici enfin.

Que dire de Otoko Geisha ?

N'étant pas adepte des romances MxM, je ne pourrai avoir de point de comparaison pour ce genre là.

Mais étant adepte de romances historiques, je ne peux que souligner l'originalité de ce roman. En effet, depuis quelques temps je me suis lassée de ce genre que je trouve trop répétitif au niveau de l'univers qui, souvent, est celui des Highlands, ou bien l'Angleterre (et les "saisons").

Le gros plus pour moi est donc l'univers japonisant qui nous transporte dans une époque que j'admire.

Je ne parlerai pas des personnages dans ce commentaire, pour que vous ayez le plaisir de les découvrir par vous-même (coup de coeur pour Kaori ;) )

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ilovelire 2017-06-15T14:35:26+02:00
Bronze

C'est assez sympa. Au début la perversion du personnage Akana me dégoutait pas mal mais,

Spoiler(cliquez pour révéler)
comme Mikio finit par le quitter, le reste du livre a été très agréable à lire.
Par contre si vous rechercher une réalité historique....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nanaho 2017-06-13T18:37:58+02:00
Or

Mon premier livre d'Eva Justine a été une belle découverte sur un fond du Japon au XVIIIe siècle. Moi qui adore ce pays me voilà plongée dans la vie d'un Otoko Geisha et d'un seigneur samouraï pour mon plus grand plaisir.

Nous suivons Mikio, notre Otoko Geisha, alors qu'il doit convaincre le Seigneur Akana Fujiwara no Akimistu (j'ai eu mal de mal avec ce nom à rallonge lol) de devenir son nouveau maître. Va s'en suivre une relation à la fois maître-Geisha, à la fois serviteur, car ils sont à la fois amants, amis, maître et serviteur. Mais tout ne se passe pas aussi bien qu'ils le pensent.

Entre soumission, questionnement sur soi et les sentiments, découverte et angoisse l'auteur m'a surprise plus d'une fois. J'avais, par moment, envie de dire « stop », d'engueuler soit Mikio, soit Akana ou même parfois Kaori. Mais à aucun moment je me suis doutée de cette fin que l'on découvre avec angoisse et …. (je vous laisse la surprise).

En résumé, une histoire sur le Japon avec des personnages à la fois attachants et horripilants, pleine de surprises

Ma note : 5,5/6

Afficher en entier

Date de sortie

Otoko Geisha

  • France : 2017-04-12 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 44
Commentaires 23
Extraits 12
Evaluations 25
Note globale 7.48 / 10

Évaluations