Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
sosolsghnr Diamant
Note : 9/10
J'ai adoré ce livre. Le contexte, les personnages, l'histoire.
Et une très jolie fin
Par le Editer
MaevaCerise Or
Note : 10/10
L'écriture est agréable et illustrante, les descriptions sont magnifiques et nous font voyager. J'ai beaucoup aimé découvrir Mikio et le suivre dans son cheminement amoureux et charnel. Kaori a su me toucher plus particulièrement parmi la fratrie. Merci à l'auteur pour cette belle histoire
Par le Editer
Jade-Brocard Or
Note : 7/10
Commentaire qui a un peu tardé par rapport à ma date de lecture, mais le voici enfin.
Que dire de Otoko Geisha ?
N'étant pas adepte des romances MxM, je ne pourrai avoir de point de comparaison pour ce genre là.
Mais étant adepte de romances historiques, je ne peux que souligner l'originalité de ce roman. En effet, depuis quelques temps je me suis lassée de ce genre que je trouve trop répétitif au niveau de l'univers qui, souvent, est celui des Highlands, ou bien l'Angleterre (et les "saisons").
Le gros plus pour moi est donc l'univers japonisant qui nous transporte dans une époque que j'admire.
Je ne parlerai pas des personnages dans ce commentaire, pour que vous ayez le plaisir de les découvrir par vous-même (coup de coeur pour Kaori ;) )
Par le Editer
ilovelire Bronze
Note : 7/10
C'est assez sympa. Au début la perversion du personnage Akana me dégoutait pas mal mais,
Spoiler(cliquez pour révéler)
comme Mikio finit par le quitter, le reste du livre a été très agréable à lire.
Par contre si vous rechercher une réalité historique....
Par le Editer
Nanaho Or
Note : 10/10
Mon premier livre d'Eva Justine a été une belle découverte sur un fond du Japon au XVIIIe siècle. Moi qui adore ce pays me voilà plongée dans la vie d'un Otoko Geisha et d'un seigneur samouraï pour mon plus grand plaisir.
Nous suivons Mikio, notre Otoko Geisha, alors qu'il doit convaincre le Seigneur Akana Fujiwara no Akimistu (j'ai eu mal de mal avec ce nom à rallonge lol) de devenir son nouveau maître. Va s'en suivre une relation à la fois maître-Geisha, à la fois serviteur, car ils sont à la fois amants, amis, maître et serviteur. Mais tout ne se passe pas aussi bien qu'ils le pensent.
Entre soumission, questionnement sur soi et les sentiments, découverte et angoisse l'auteur m'a surprise plus d'une fois. J'avais, par moment, envie de dire « stop », d'engueuler soit Mikio, soit Akana ou même parfois Kaori. Mais à aucun moment je me suis doutée de cette fin que l'on découvre avec angoisse et …. (je vous laisse la surprise).
En résumé, une histoire sur le Japon avec des personnages à la fois attachants et horripilants, pleine de surprises
Ma note : 5,5/6
Par le Editer
EliSM Lu aussi
Note : 6/10
Je n'ai pas vraiment accroché, que ce soit à l'histoire (trop prévisible), aux personnages (trop superficiels), au style (trop froid) ou à l'univers du Japon Ancien (trop peu fouillé)... Entre l'accumulation de personnages clichés (le maître dominateur vs. le tout gentil frère) et les références pseudo japonisantes qui apparaissent décalées par rapport au reste, cet "Otoko Geisha" aura plutôt été une déception.
Par le Editer
Chronique disponible sur Follow the Reader : http://followthereader2016.wixsite.com/followthereader/single-post/2017/05/16/Otoko-Geisha-Eva-Justine

J'ai un peu ouvert ce roman par hasard. Vous savez la magie des réseaux sociaux, vous voyez un post passer puis un autre et au bout d'un moment la curiosité se mêlant vous finissez par regarder le résumé et par être tout simplement tenté.

Je ne suis pas une pro du genre M/M. J'en lis à l'occasion et j'ai eu la chance de corriger certains manuscrits mais ce n'est pas un thème qui m'attire forcément.

Mais j'ai passé un très bon moment avec cette lecture. J'ai adoré l'époque dans laquelle évolue les personnages d'Eva Justine. Mikio est pleinement accepté par la société, son rôle est de donner du plaisir quand il entre au service du seigneur Akana il ne s'attendait pas à ressentir autant pour lui. En effet son nouveau seigneur lui demande une totale soumission et le jeune Mikio se laisse emporter par ce nouvel univers. Là où sa relation se complexifie c'est lors de la rencontre avec le jumeau d'Akana, Kaori. A la fois semblable et pourtant son opposé dans ses rapports.

Ce trio amoureux est entouré d'un univers raffiné, où se mêle la poésie et de belles métaphores sur la vie. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire un roman doux. Alors bien sur l'histoire reste assez prévisible mais je n'attendais pas une surenchère de rebondissements. On se laisse emmener et attendrir par nos héros.

Pour moi les points forts de ce roman sont très certainement la douceur dans le style de l'auteur qui transparait réellement. J'ai aussi vraiment adhéré à l'époque et la description qu'elle en fait, particulièrement dans l'esthétique de la culture asiatique.

Une jolie histoire qui semble plausible et qu'on lit rapidement sans voir tourner les pages.
Par le Editer
Chronique disponible sur Follow the Reader : http://followthereader2016.wixsite.com/followthereader/single-post/2017/05/16/Otoko-Geisha-Eva-Justine

J'ai un peu ouvert ce roman par hasard. Vous savez la magie des réseaux sociaux, vous voyez un post passer puis un autre et au bout d'un moment la curiosité se mêlant vous finissez par regarder le résumé et par être tout simplement tenté.



Je ne suis pas une pro du genre M/M. J'en lis à l'occasion et j'ai eu la chance de corriger certains manuscrits mais ce n'est pas un thème qui m'attire forcément.



Mais j'ai passé un très bon moment avec cette lecture. J'ai adoré l'époque dans laquelle évolue les personnages d'Eva Justine. Mikio est pleinement accepté par la société, son rôle est de donner du plaisir quant il entre au service du seigneur Akana il ne s'attendait pas à ressentir autant pour lui. En effet son nouveau seigneur lui demande une totale soumission et le jeune Mikio se laisse emporter par ce nouvel univers. Là où sa relation se complexifie c'est lors de la rencontre avec le jumeau d'Akana, Kaori. A la fois semblable et pourtant son opposé dans ses rapports.



Ce trio amoureux est entouré d'un univers raffiné, où se mêle la poésie et de belles métaphores sur la vie. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire un roman doux. Alors bien sur l'histoire reste assez prévisible mais je n'attendais pas une surenchère de rebondissements. On se laisse emmener et attendrir par nos héros.



Pour moi les points forts de ce roman sont très certainement la douceur dans le style de l'auteur qui transparait réellement. J'ai aussi vraiment adhéré à l'époque et la description qu'elle en fait, particulièrement dans l'esthétique de la culture asiatique.



Une jolie histoire qui semble plausible et qu'on lit rapidement sans voir tourner les pages.
Par le Editer
Mine1205 Diamant
Note : 10/10
Je trouve magnifique cette histoire J'ai adoré ce livre très belle histoire d'amour. Un très beau voyage au pays du soleil levant. j'ai lu aussi la dernière concubine et les livres de Jeremy henry. très beau voyage dans ce pays.
Par le Editer
Furiouze Lu aussi
Note : 4/10
Je me méfie des MM historiques en général, et je pensais qu’avec une « grosse » ME, j’aurais au moins la garantie d’un minimum de qualité, mais non. Comme trop souvent, l’histoire tombe dans le cliché du passé fantasmé, et ne parvient pas à être crédible.
Le style est tâtonnant et maladroit : entre des virgules très mal placées, des changements de point de vue mal gérés, un vocabulaire qui tente parfois d’être japonisant et précieux, mais qui est beaucoup trop souvent simpliste et familier pour que le mélange fonctionne, j’ai eu énormément de mal à entrer dans l’histoire.
On sent qu’il y a eu des recherches (ou plutôt, on sent quand l’auteur veut nous montrer qu’il y a eu des recherches), mais elles sont restées beaucoup trop superficielles. Il y a trop d’incohérences dans cette histoire et l’univers décrit pour qu’on puisse plonger dans le récit. C’est plutôt une succession de clichés occidentaux, sur un Japon fantasmé, qui servent de prétextes à une histoire vaguement érotique…
Bref, j’ai eu l’impression de lire une fanfic, et pas un roman édité par une maison d’édition.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.