Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Otsu : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Cygne Noir, Tome 1 : Fille de l'Orage Cygne Noir, Tome 1 : Fille de l'Orage
Richelle Mead   
Le résumé m'avait paru assez original et je m'étais pas trompée, on sort totalement de la Bit-Lit traditionnelle : pas de vampires, pas de loup-garou ou autres changeling, ni de mort-vivants. Ici l'univers de Richelle Meads s’appuie sur les contes et légende celtique, africaine et Japonaise (on rencontrera un kitsune).

L'héroïne diffère également des stéréotypes, d'habitude on a une femme forte, sur de ses choix et de son identité, une femme indépendante. Odille, jeune Chamane va découvrir une vérité sur elle-même qui va ébranler toutes ses certitudes et engendrer une remise en question vis-à-vis de son identité et de ses croyances.

Comme tout bon ouvrage de Bit-Lit il y a forcément une histoire d'amour, Odille rencontrera Kiyo un kitsune dont elle va rapidement tomber sous le charme. Mais leur relation sera tumultueuse, de par les mensonges que chacun des protagonistes vont proférer et de part la volonté d'Odille de ce tenir éloignée des créatures de « l'autre monde ».

Ce premier tome est une réussite totale, le décor est vite planté et à la fin du tome 1 on a qu'une envie ce jeter sur le tome 2. Tous les livres ne réussisse pas cet exploit et en général il faut au moins attendre le tome 2 avant que se soit vraiment transcendant.

par Otsu
Cygne Noir, Tome 2 : Reine des Ronces Cygne Noir, Tome 2 : Reine des Ronces
Richelle Mead   
J'étais on ne peu plus pressée de lire ce livre et je dois dire que j'étais très heureuse de retrouver le style de Richelle Mead. L'auteur a une écriture très fluide, qui se lit vraiment bien, elle créer des personnages profonds avec des défauts et des qualités plus qu'humaine.
Eugénie c'est donc retrouvée reine de Dalea contre sa volonté c'est en bonne égoïste qu'elle c'est totalement désintéressée de ses terres et de ses sujets. Les personnes qui vivaient dans ce royaume avaient l'habitude d'un climat tempéré et se retrouve dans un désert on ne peut qu'imaginer les conséquences désastreuse que cela eu sur la mortalité. Mais Eugénie ne fuira pas trop longtemps ses responsabilités et mettra tout en œuvre pour rectifier ces erreurs, elle sera bien entendu aidée par Dorian ce beau voisin des plus intéressé par une alliance des plus intime dirons nous. Kyo qui est très accaparé par la grossesse de son ancienne amante délaisse de plus en plus Eugénie et lui demande des sacrifices qu'elle ne peut faire. Rapidement la jeune femme se retrouvera a faire des choix qui lui seront très douloureux mais dont on avait senti les prémisses dans le premier tome. Eugénie vivra des moments très difficiles d'une horreur inimaginable, on viendra à son secours bien sur mais pas avant que ces tortures aient marqué la jeune femme à vie.
Une histoire haute en couleur encore une fois que je recommande bien entendu ;)

par Otsu
Cygne Noir, Tome 4 : L'Héritier de l'Ombre Cygne Noir, Tome 4 : L'Héritier de l'Ombre
Richelle Mead   
FRUSTRANT !

Une excellente série qui s'achève et un manque demeure, même à la fin de ce tome. Je rejoins Adele, la résolution du problème de l'héritier du Seigneur de l'Orage est un peu trop simpliste et surtout très vite résolu et expédié.
J'ai apprécié en revanche retrouver Eugénie avec sa verve acide et son répondant qui me charme à chaque fois. Pas mal d'action et de révélations dans ce dernier opus mais je regrette que le dossier des jumeaux soit relégué au second plan.
Enfin, parlons de Dorian.
Fan depuis la première heure de ce Sidhe passionné et espiègle doté d'une intelligence remarquable, ce tome lui fait honneur selon moi, le montrant sous son meilleur jour ainsi que dans sa détermination à toute épreuve.
Bémol cependant : Le comportement d'Eugénie à son encontre est trop dur, quant à sa décision dans l'avant dernier chapitre, elle m'a outrée !
Notre héroïne fait preuve d'égoïsme et de déloyauté envers le Roi de Chêne ( la pire trahison selon moi ), qui donnerait de son côté sa vie pour elle. Le chapitre final m'a un peu rassurée mais tout de même déçue, Dorian mérite mieux que les quelques miettes qu'elle lui concède.
Elle aurait dû le prévenir immédiatement sans le priver un seul instant, de ce qui aurait fait l'essentiel de son existence . J'ai trouvé son choix d'une grande cruauté à son égard.

par ccmars
Cygne Noir, Tome 3 : Le Sacre de Fer Cygne Noir, Tome 3 : Le Sacre de Fer
Richelle Mead   
EXALTANT ET SEXY !

Ce tome est davantage placé sous le signe de l'action avec la guerre qui fait rage en Outremonde, ainsi que sous celui de la volupté et de la sensualité.
En effet, Dorian et Eugénie partent livrer bataille à tour de rôle, ne réfrénant ni leur courage ni leur témérité, mais c'est également avec un abandon absolu qu'ils se retrouvent dans l'intimité, ne lésinant ni sur les jeux de dominance ni sur l'exacerbation de leur désir mutuel (nous laissant quelque fois pantelante au détour d'une page).

Tant de rebondissements se produisent dans ce tome : la quête d'un objet de pouvoir, une trahison puis une autre et le résultat qui en découle...déconcertant !
Teintant pour ma part je l'avoue, ces nouvelles de regrets et de déception quant aux choix d'Eugénie.
Nombres de situations insolites s'enchainent et sur les derniers chapitres, autant dire que tout s'accélère livrant le lecteur à un rythme d'enfer, nous laissant à bout de souffle.

Que ne donnerais-je pas pour avoir le tome 4 déjà entre les mains...
Mon allégeance reste la même qu'à la première heure, Dorian sans l'ombre d'un doute, très cher et incorrigible Dorian !



par ccmars
Bloodlines, Tome 1 : Noire alchimie Bloodlines, Tome 1 : Noire alchimie
Richelle Mead   
Haaaaaa, quel plaisir de replonger dans l'univers de la saga Vampire Academy ! Depuis le temps que j'attendais ça... Je suis tellement heureux d'avoir pu retrouver le style de Richelle Mead dans une toute nouvelle série en rapport avec VA que je regrette d'avoir déjà terminé Bloodlines ! Ce livre, bien que différent de ceux de l'autre saga de l'auteure, est vraiment prenant... J'ai adoré !
Cette fois, nous ne suivons pas l'histoire derrière les yeux de Rose, mais de Sydney. Vous savez, Sydney l'Alchimiste, personnage qui apparaît de plus en plus fréquemment dans les tomes cinq et six de Vampire Academy. Avec elle, l'histoire commence directement ! Dès le départ, l'action nous étreint ! Sydney est réveillée en pleine nuit par son père qui souhaite lui parler... En compagnie d'autres Alchimistes. On va lui apprendre que Jill, [spoiler]la sœur de Lissa, nouvelle reine,[/spoiler] est en danger de mort et qu'elle doit être protégée à tous prix.
Vont lui être associés pour l'aider dans cette mission Keith, un Alchimiste très étrange qui n'est pas inconnu à Sydney, Eddie, personnage présent dans VA qui prend beaucoup d'importance dans le roman et qui est un protagoniste que j'apprécie beaucoup et... Adrian ! Non, ne clignez pas des yeux, vous avez bien lu ! Adrian est de retour et ça se sent ! Quel bonheur de le retrouver ! A chaque fois qu'il apparaissait dans le livre, je ne pouvais pas m'empêcher de sourire. Bien qu'il soit encore profondément touché par [spoiler]la fin de sa relation avec Rose[/spoiler], il tente de surmonter cette mauvaise passe et de croquer la vie à pleine dent... Ce qui ne l'empêche pas de se rebeller et d'être lui-même !
Mais tandis qu'Adrian nous permet de nous accrocher encore plus à l'histoire, nous découvrons également une personnalité prometteuse et touchante : celle de Sydney. C'est vrai, en devenant le personnage principal du roman, elle nous livre des aspects d'elle-même - et du monde des Alchimistes - vraiment très intéressants.
Tout d'abord, j'ai adoré en découvrir plus sur l'univers de ces derniers... De très nombreuses révélations nous sont faites. On apprend de quelle façon Sydney a été élevée et en quoi consiste son travail. De plus, un détail très important nous est dévoilé : le pouvoir de son fameux tatouage, ce lys en or peint sur son visage. Je ne dirai bien sûr rien là-dessus, car je veux vous préserver le suspense au maximum ! Ensuite, passons à Sydney... Je dois bien l'avouer, j'ai souvent ris... Mais pas avec elle. A cause d'elle. Son éducation dans le monde des Alchimistes lui a beaucoup enseigné, c'est certain... Mais pas comment se comporter en société.
Certaines scènes entre Jill, Eddie, Adrian et elle sont juste magiques ! En plus, Sydney révèle un aspect d'elle qui m'a touché : elle pense plus souvent au bien des autres qu'au sien. Beaucoup d'actions qu'elle entreprend ne sont que le résultat d'un seul but : pouvoir rendre quelqu'un plus heureux. Malheureusement pour elle, certains de ses choix vont être mal interprétés et mal pris. Des tensions vont rapidement se créer et j'irai même jusqu'à dire que des clans voient le jour.
Mais ce n'est pas tout ! Loin de là ! Derrière cet aspect centré sur la sociabilisation des personnages, de nombreux mystères et problèmes vont voir le jour... Sydney, déjà très occupée entre la surveillance de Jill, l'obligation pour elle de la suivre au lycée et de participer en cours, de ne pas avoir l'air esseulé et de se comporter normalement, va devoir affronter d'autres choses. En effet, depuis quelques temps, des meurtres inexpliqués sont commis. Bizarrement, on dirait que ce ne sont ni des Strigois ni des Morois qui sont à l'origine de ses crimes, bien qu'on sache pertinemment que ce ne sont pas les œuvres d'humains ou de dhampirs. Pire encore, tous les élèves du lycée de Palm Spring ne jurent que par une chose : des tatouages, comme celui de Sydney, capables d'accentuer les capacités physiques et mentales des étudiants.
Face à cela, Sydney n'aura pas d'autres choix que de mener l'enquête, tout en effectuant son travail d'Alchimiste qui consiste à procéder en secret pour ne pas que Jill soit repérée. Très vite, elle va s'allier à Adrian... Haaaa, que je les ai aimé ces deux-là ! Ils forment un duo de choc ! L'histoire les a vraiment rapproché, pour notre plus grand bonheur ! J'ai vraiment été conquis par ce côté "enquête", il a apporté un gros plus à une intrigue déjà passionnante !
Je pense que vous l'aurez compris, Bloodlines est un premier opus génial, qui donne réellement envie d'en savoir plus sur la suite des aventures de Sydney. Vous devez savoir que ce que je vous dis là n'est pas grand chose comparé au roman. Il contient encore une multitude de surprises et de rebondissements que je n'ai pas vu arriver ! J'ai été bluffé par le dénouement de certaines énigmes, d'ailleurs ! Quoi de mieux pour me plaire ?
De plus, nous découvrons de nouvelles facettes des protagonistes que nous connaissions déjà, ce qui est vraiment super. Je suis sûr que ce livre vous plaira si vous avez aimé Vampire Academy. Personnellement, j'ai déjà accroché à cent pour cent. Redécouvrir le monde fascinant de VA m'a énormément fait de bien, car celui-ci m'avait manqué, beaucoup. N'hésitez pas à planter vos crocs dans Bloodlines, Wandering-World vous promet du sang au goût magnifique, captivant et... Envoûtant.

par Jordan
Cassandra Palmer, Tome 1 : Le Seuil des Ténèbres Cassandra Palmer, Tome 1 : Le Seuil des Ténèbres
Karen Chance   
Je me suis donc lancée avec Cassandra, Cassie pour les intimes, dans une multitude d'aventures et de rebondissements. Notre héroïne est une voyante et elle a la chance ou la malchance (ça dépend du point de vue) de voir les fantômes, son « serviteur » est le fantôme d'un cowboy de l'époque du Far West qui a avait eu la bonne idée de tricher au poker et qui avait tout naturellement fini dans un sac de jute.

Cassandra a été élevée par un vampire, Tony, qui ne l'a pas fait par bonté d'âme, en effet il voulait une nouvelle voyante et puissante de préférence, il a tout bonnement assassiné les parents de Cassie pour l'avoir sous sa coupe.

Quelques années plus tard notre voyante s'est enfuie et s'est retrouvé derrière un bar, elle y a fait la rencontre de Tomas, type assez secret et pas très bavard mais totalement sexy ! Fin bon ils vivent ensemble depuis plus d'un an mais toujours pas de rapprochement en vue, enfin une héroïne de Bit-Lit qui n'est pas en chaleur, je pense à nos copine Anita ou Riley ou encore Sookie. Cassie ne fait rien avec personne et d'ailleurs est très regardante sur sa vertu, mais ne vous inquiétez pas un beau vampire va bien tenter de briser son vœu de chasteté et avec beaucoup d'entrain je dois dire !

Comme toute bonne héroïne de Bit-Lit Cassie a le don pour s'attirer les ennuis et se trouver au mauvais endroit au mauvais moment, assez rapidement elle va subir plusieurs tentatives d'assassinats pour on ne sait quelle raison et surtout par on ne sait qui. On est aussi déboussolé que Cassandra, peut être même plus à cause de tout ces allez retour dans le passé.

Cassie se retrouve dans un conflit concernant les mages, les sorcières, les vampires et la pithye (voyante suprême), on ne sait plus où donner de la tête mais en deux temps trois mouvements on a fini ce livre.

Pour résumer une héroïne un peu moins warrior que d'habitude, ça fait du bien, une héroïne pas en chaleur, c'est rafraichissant, pleins d'espèces différentes pour les quels on nous donne juste les informations nécessaires, ça éveil notre curiosité et une fin qui n'en est pas vraiment une qui me pousse donc à me jeter sur le tome suivant :D

par Otsu
Cassandra Palmer, Tome 2 : L'Appel de l'Ombre Cassandra Palmer, Tome 2 : L'Appel de l'Ombre
Karen Chance   
de suite ça part sur les chapeaux de roues : on retrouve Cassie au Dante entrain de négocier avec Casanova pour débusquer Tony. Ça dégénère très vite : trois mages débarquent, dont Perkins, et ils ont toujours cette philosophie de frapper d'abord et poser les questions après. Une bataille rangée en découle et la on découvre les véritables pouvoirs des Grées, ces vielle mamies effrayantes ce transforme en amazones guerrières ultra violente. Elles m'ont bien fait triper et j'aurai bien aimé en apprendre un peu plus sur les trois sœurs.

Encore une fois Cassie se retrouve a faire des sauts dans le passé et notre mage préféré vient avec elle en auto-stop, au final ça lui sauvera souvent la mise !

Myra est toujours aussi décidée à ce débarrasser de notre voyante pour ce faire elle à fuit en faérie, monde des gargouilles, des démons et autres montres du même acabit. Cassie décide donc de s'y rendre car elle soupçonne Tony de ne pas être bien loin de cette psychopathe afin de faire d'une pierre deux coups.


Deux tout petits problèmes ce posent : La magie ne fonctionne pas en Faérie et la seule porte qu'elle connait se situe à la MAGIC. Casse la ne tienne elle passe un pacte avec Perkins pour retrouver Myra et faire ce petit voyage suicidaire, on rencontrera Mac ancien Mage Guerrier devenu tatoueur qui va les aider à préparer leur expédition. Au passage les tatouages de Mac m'ont fait rêver : ils bougent et donnent des sensations à leur propriétaire mais surtout ce sont des talissements défensifs ou offensifs !

Bien évidement rien ne se passera comme elle l'avait prévu, on assistera à nombre de rebondissements et révélations. Certaines énigmes seront éclaircies pour laisser la place à de nouvelles encore plus touffues.

Encore une fois un livre avec un rythme soutenu, on est rapidement arrivé à la fin avant de s'en être rendu compte. L'écriture de l'auteure est plus fluide et les allez retour dans le temps sont plus claires ou c'est que j'ai bien assimilé les règles grâce à Retour vers le Futur XD

Je dois dire que les allusions historiques mon bien fait rire, on retrouvera Jack l'éventreur dont l'histoire sera remagnée et surtout on fera la connaissance de Dracula le vampire le plus célèbre.

Tomas reviendra et ceux pour mon plus grand plaisir je n'en dis pas plus

par Otsu
Cassandra Palmer, Tome 4 : La Damnation de l'Aube Cassandra Palmer, Tome 4 : La Damnation de l'Aube
Karen Chance   
Encore une fois le livre commence sur les chapeaux de roues, on se retrouve direct dans une baston avec des mages, on ne change pas une équipe qui gagne... Donc Cassie c'est dit que ce n'était pas parce qu'Agnès était décédée qu'elle ne peut pas lui donner une formation, elle retourne donc la rencontrer dans le passé. Tous ça était bien sur le papier mais forcément elle a atterri au mauvais moment et Agnès a du mal à croire que c'est la nouvelle Pythie, d'ailleurs elle lui tire une bastos dans le cul XD

Les conseils d'Agnès sont pas bien probant, Cass s'en retourne donc bredouille et un peu abattue mais ça ne dure pas, elle se retrouve dans une série d'événements qui s'enchaine à rythme effrayant.


Encore une fois j'ai bien ris, l'humour est présent tout du long et y a toujours une petite remarque pour rigoler, j'ai fini le tome j'avais le sourire aux lèvres.

J'ai qu'un seul regret c'est qu'il n'y a pas d'intrigue de fond, un genre de fil rouge, dans ce tome on suit les événements dans l'ordre où ils arrivent sans quête en arrière plan contrairement aux tomes précédents où Cass' avait toujours un objectif. Résultat un scénario un peu plus fouillis qu'avant, on a du mal à s'y retrouver mais d'un autre coté l'action est toujours présente à tout moment.

Pas le temps de reprendre son souffle donc, actions, rebondissements, révélations, trahisons, tous les ingrédients nécessaires à un bon livre de bit-lit, le tout savamment dosé.
J'aime toujours autant le personnage de Cassandra, toujours le mot pour rire, un peu grinçante de temps en temps et un peu têtue mais pas non plus de manière excessive, mais surtout elle ne se laisse toujours pas mener par ses hormones contrairement à d'autre héroïne de Bit-lit...

Pour résumer encore un très bon tome, une toute, toute, petite baisse de qualité mais rien de bien méchant.

par Otsu
Cassandra Palmer, Tome 5 : L'Emprise de la Lune Cassandra Palmer, Tome 5 : L'Emprise de la Lune
Karen Chance   
Ce 5éme tome est une merveille ! Un des meilleurs tomes de la saga ! Il y a toujours autant d'action et autant d'humour . Beaucoup de scénes et de répliques cultissimes . Et puis surtout beaucoup de révélations : sur Mircéa, Pritkin, la mére de Cassie et Cassie elle-même . Une grosse révélation vers la fin, je ne m'y attendais pas du tout . Je peux aussi vous dire que les fans du duo Cassie/Pritkin ( c'est mon cas) et les fans du duo Mircéa/Cassie seront aussi heureux l'un que l'autre . Chaque duo aura le droit à de trés belles scénes . Et pour finir la fin du tome est terrible ! J'ai eu un gros pincement au coeur . On va attendre longtemps pour lire le tome 6 qui n'est même pas sorti en VO mais je peux vous dire que j'ai vraiment hâte de le lire vu la fin de ce tome 5 .

par sony18
Cassandra Palmer, Tome 3 : L'Étreinte de la nuit Cassandra Palmer, Tome 3 : L'Étreinte de la nuit
Karen Chance   
C'est repartit pour un tour et des les premières pages on est en plein de l'action. Cassie et Pritkin sont a Paris à la recherche du Codex, effectivement à la fin du tome 2 Cassie étant devenue la Pythie (merci Tomas *.*) à négocier avec le prince des Ténèbres le séjour de Tomas en Faerie contre le Codex.
Elle est dotant plus motivée à retrouver l'ouvrage vu que le Gei lancé par Mircera qui l'attire inexorablement vers lui, qui l'empêche d'approcher tout autre male et qu'elle a doublé par inadvertance pèse toujours sur elle pourrait être levé par un contre-sort se trouvant dans le Codex.

Donc Cass et Pritkin (John pour les intimes XD) sont dans un cimetiére à la recherche du bouquin et bizarrement des qu'ils arrivent sur place une armada de mages débarquent, ils suivent malgré tout les indications donnez par un indic et ce retrouvent dans les catacombes suivi des mages toujours aussi violent qui les poursuivent à coup de bombe magiques. Ils s'en sortent in extrémiste mais commence sérieusement à désespérer de trouver le sort capable de lever le Gei, car si Cassandra est soumise au Gei depuis 25 ans Mircera le subit depuis plus d'un siècle et commence à devenir fou.
On reverra notre chère amie la consule, toujours aussi aimable et flippante, qui est franchement en rogne de l'état de Mircera vu qu'elle vient d'entrer en guerre et qu'elle à sérieusement besoin de lui.

D'autre part toujours dans la veine de la loi de l'emmerdement maximum qui dit qu'un problème n'arrive jamais seul, une horde d'enfant en fugue débarque. Chacun possède un pouvoir assez gênant même pour le milieu dans lequel ils évoluent (empâte, pyromane...), la personne qui s'occupait de ces enfants, Tami, a été enlevé par les mages (ils sont sur tous les fronts !). Tami avait accueillie Cass lors de sa première fugue de chez Tony elle se sent donc responsable de ce qui lui arrive, d'ailleurs Cass se sent un peu responsable de tout -.-«

Comme dans les deux tomes précédents un rythme soutenu, une intrigue prenante, des rebondissements à gogo.
Les découvertes sur John sont nombreuses et on en apprend des vertes et des pas mures. Cassandra assume de mieux en mieux son rôle de Pythie et arrive de mieux en mieux à se faire respecter, elle grandie et apprend de ses expérience ce qui donne un personnage avec encore plus de profondeur.

par Otsu