Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par oursala

Extraits de livres par oursala

Commentaires de livres appréciés par oursala

Extraits de livres appréciés par oursala

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 22-02-2018
Et pourtant, j'étais soumise. Soumise au désir masculin, puisqu'il faut être désirable ; soumise au pouvoir médical, puisqu'il faut être disponible. Désirable et disponible, sur le marché de l'emploi comme sur celui du sexe. Autrement dit : stérile. Tout les jours la pilule ; tous les mois, cette attente fébrile des règles, cette angoisse de l'enfant dont mes partenaires n'avait aucune idée. Régulièrement la visite chez le gynécologue, histoire de vérifier que tout était "normal" : bref, que je n'étais pas malade, ou pire, enceinte.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 22-02-2018
Durant ma grossesse, la brutalité des médecins m'a fait comprendre combien notre époque méprise le corps féminin. Non seulement je n'étais pour eux qu'une malade en puissance, mais la société tout entière, avec sa prétendue émancipation, me renvoyait l'image d'une jeune femme aliénée, qui gâchait sa carrière. A peine agrégée, enceinte à 23 ans, la normalienne que j'étais se condamnait déjà aux couches et aux petits pots. Quel dommage!
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
13 avril
Hier est déjà passé, demain n'est pas encore là, il ne reste qu'aujourd'hui pour aimer.
Mère Teresa
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 10-07-2017
" - Tu as un problème?
Enfin, ce n'était peut-être pas exactement cette phrase-là, mais c'est ce que cela voulait dire. Le serpent se souvient bien du coup de pied de l'ange Michel au derrière de Satan. Alors, d'une voix mielleuse, il répond :
- Non. Je disais au lion, quelle chance pour Adam d'être aussi intelligent!
Et, sur ce, il disparaît dans la forêt du paradis avant même que le lion ait réagi."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Extrait de la "Note à l'attention des lecteurs"
"Pour chaque jour est proposé une citation de l'Ecriture sainte, tirée en général des textes liturgiques du jour ou du dimanche précédent. Elle est suivie d'une méditation dont le contenue est inspiré des écrits de saint Jean Chrysostome, saint François de Sales, Bossuet et Bourdaloue, et également d'auteurs plus récents reconnus pour leur piété. [...] Deux pensées, dues le plus souvent à des saints, permettent d’approfondir cette méditation. Par ailleurs, pour qu'elle puisse produire des fruits abondants, concrets et durables, deux prières et quelques résolutions sont également proposées pour chaque journée. Le tout ne dépasse pas deux pages par jour. Enfin pour nourrir la piété, tout en restant dans l'esprit de la méditation, se trouvent à la fin du livret quelques prières et cantiques."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Les voilà donc lancés, sexes en avant, dans les bras gantés de la prestidigitation médicale, qui d'un coup d'éprouvette, jette la semence d'un champ sur l'autre, change de pères, intervertit les mères, greffe à tout va la vie déjà heurtée, met les doigts dans le rouage divin avant de déposer sous verre l'enfant au rayon congélation, première étape avant la poubelle. Marie que vos parents sont loin!
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Puisque l'amour traverse tout, c'est bien connu, faufilant les siècles et les âmes d'un fil d'or inusable les cœurs les plus distants, de temps en temps, prenant aussi votre tour, vous recevez de Dieu le droit de visiter les hommes, certes, dans votre lumière et selon votre style.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 23-08-2016
C'est vrai, madame, notre estomac ne nous brûlait plus, mais c'est notre cœur qui s'est mis à brûler de douleur. Quand on n'a que sa mère pour nourrir notre faim de tendresse, pourquoi prendre le risque de nous affamer d'amour? Qu'est ce qui est le plus important?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 23-08-2016
- C'est ton père, le légionnaire?
- Ouais, me répond-il. Et l'autre, je suppose que c'est le tien.
- Oui, c'est mon père. Ca fait drôle de dire ça, je ne suis pas habitué.
- Qu'est ce que tu veux dire? me demande-t-il intrigué.
- Je ne connais mon père que depuis quelques heures. J'ai dix-neuf ans et c'est le premier jour que je le vois. Nous sommes d'ailleurs venus ici pour fêter ça.
- Incroyable!
- C'est pourtant vrai.
- Attends, tu n'y es pas... Ce qui est incroyable, c'est que moi, ça fait vingt-cinq ans que je n'avais jamais vu mon père et que je le vois aujourd'hui pour la première fois! Et nous aussi, nous sommes venus ici pour fêter ça!
- Dingue! Et les deux sont légionnaires!
Le temps de mettre tout le monde au courant et nous trinquons tous à la santé des pères, des fils et...de la Légion!
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Regardons l'attitude du Seigneur : la miséricorde, c'est l'attitude divine qui consiste à ouvrir les bras, c'est Dieu qui Se donne et qui accueille, qui Se penche pour pardonner.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 21-12-2015
Mais le chien, pressé, tire sur sa laisse ; car pisser, pisser sur les souliers du portier, c'est sa joie. Il a l'habitude, le portier, c'est la volupté de la plupart des chiens de ces messieurs-dames. Messieurs-dames qui, alors, ne voient pas, ne veulent pas voir. Seule la main, comme détachée d'eux, tend dans le même mouvement un petit billet plié au portier habitué.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 23-11-2015
La fenêtre! c'est le vrai passe-temps d'un étudiant ; j'entend d'un étudiant appliqué, je veux dire, qui ne hante ni les cafés ni les vauriens. O le brave jeune homme! Il fait l'espoir de ses parents qui le savent rangé, sédentaire; et ses professeurs ne le voyant ni fréquenter les promenades, ni cavalcader dans les places, ni jouer aux tables d'écarté, se plaisent à dire qu'il ira loin ce jeune homme-là. EN attendant, lui ne bouge de sa fenêtre.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 03-08-2015
La relation entre le chien et l'homme

Aucun autre animal domestique ne se lie aussi étroitement à l'homme que le chien. encore marqué par son ancêtre le loup, le chien est non seulement prédestiné à vivre en société, mais il est justement fait pour cela.
Ainsi, un loup solitaire n'a des chances de survie que très réduites dans la nature. Il ne peut exister qu'au sein d'une horde.
La domestication a permis au chien de se débarrasser de la crainte inné du loup pour l'homme. L'être humain est même devenue un partenaire social important pour le chien.

- Leurs "êtres humains" sont souvent plus importants pour les chiens que les "véritables" membres de leur espèce.
- Les chiens sont capables de comprendre le langage gestuel et également la voix de l'homme et d'y réagir.
- Le chien a besoin d'une relation étroite et de règles claires pour cohabiter de manière harmonieuse avec l'homme. ce n'est qu'ainsi qu'il développe un sentiment de confiance et de sécurité de lui et se sent à l'abri dans sa "horde humaine".
- Le chien doit en quelque sorte être intégré en tant que nouveau membre de la famille, mais il est important de traiter l'animal comme tel et de ne pas le personnifier.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
La parabole de la poutre et de la paille devrait être gravée sur le front du prêtre au jour de son ordination pour que l'esprit de critique auquel il est particulièrement sujet lui soit rappelé sans cesse par les fidèles et infidèles. Ainsi au denier jour sera-t-il sauvé.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Ne permets à aucun laïc de te faire perdre du temps en te proposant une réunion pour déplacer un bouquet de fleurs. Agis et écarte ceux qui n'ont pas grand-chose à faire et qui structurent à outrance la marche souple de l'Esprit Saint.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Ayez une nourriture simple, naturelle, proche de son origine. Plus notre nourriture est simple, moins elle a subi de traitements, mieux on se porte. Consommez des produits de votre région, les fruits et légumes de saison. Lisez les étiquettes - si une étiquette comporte trop de mots que vous ne pouvez pas prononcer, vous pouvez être certain que cet article a été traité et peut présenter des risques.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Dans cette édition, je suis le fil de ma conférence sur le thème "Cessez d'être gentil, soyez vrai" en la résumant, et non celui du livre original, ce qui eût été trop long. C'est l'occasion pour moi d'exprimer également toute ma reconnaissance aux personnes qui, depuis la parution du livre original en février 2001, me témoignent leur gratitude pour l'aide et l'encouragement qu'elles y ont trouvés. Leurs témoignages constants, me souhaitant de passer le message à de plus en plus de monde, m'ont notamment donné l'idée d'écrire ce livre illustré afin de rencontrer d'autres lecteurs, ceux qui préfèrent aux bouquins classiques les livres d'images qu'on a très envie de lire parce que, à coup sûr, ils racontent une histoire...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Quels sont les sujets qui fâchent dans un dîner ? Comment un enfant doit-il saluer un adulte ? En entreprise, quelles sont les bonnes attitudes à adopter avec ses collègues ? Grâce à ce petit cahier, découvrez les règles indispensables en toutes circonstances, pour mieux vivre ensemble en société.

Dans la vie familiale : inculquer le respect aux enfants, leur apprendre les mots de la politesse et du civisme, comment s'habiller de façon pertinente selon les occasions, comment bien se tenir à table, et leur enseigner la puissance du sourire qui ouvre toutes les portes...

Dans la vie sociale : savoir se présenter, recevoir pour tin événement, réussir un dîner, maîtriser l'art de la conversation, avoir la bonne attitude dans la rue, à l'étranger, au spectacle, ne pas abuser des smartphones...

Dans la vie professionnelle : rester discret, ne pas mélanger avec la vie privée, bien se comporter en open space, organiser un déjeuner professionnel et un pot dans l'entreprise, rédiger des e-mails...

Et testez votre savoir-vivre en répondant à des quizz en fin de chaque partie!
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 23-03-2015
Un phénomène culturel

Le concept de l'équilibre énergétique et son corollaire le régime hypocalorique ont fait l'objet d'une telle promotion depuis plus d'un demi-siècle dans les pays occidentaux qu'ils relèvent désormais du phénomène culturel. Le régime hypocalorique a même été institutionnalisé à tous les niveaux de la société. Il est au programme des études de médecine et constitue la base de l'enseignement dans les écoles de diététique. Mais il est surtout l'un des principaux fonds de commerce de l'industrie alimentaire qui en fait ses " choux gras" dans le secteur des allégés comme dans celui des édulcorants de synthèse. C'est pourquoi, malgré un constat d'échec avéré et des remises en cause scientifiquement étayées par des sommités comme le Pr Walter Willett de l'école de médecine de Harvard, la majorité des professionnels de la nutrition persistent et signent.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 22-03-2015
Une prison encore bien présente

Comme écrit précédemment, le donjon fut une prison, observez les traces qui ont traversé le temps! Des numéros de cellules sont encore visibles dès votre arrivée (numéro 4 au-dessus de la porte d'entrée intérieur (juste avant l'accueil). Vous remarquerez les verrous, les portes très épaisses, les barreaux aux fenêtres, les fers forgés... A vous de chercher l'autre numéro de cellule qui se caché dans l'enceinte du donjon!
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 22-03-2015
Massif. Impressionnant. Austère. Comme il y a huit cent ans, le donjon de Niort s'impose toujours au regard du Niortais ou du visiteur de la rue Victor-Hugo, de la colline Saint-André ou des quais de la Sèvre.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 18-12-2014
Le temps
Les fondations spirituelles instantanées n'existent pas. Seule la discipline quotidienne du temps passé avec Dieu fera l'affaire. A l'université, j'étais trop occupé et trop engagé pour prendre le temps d'entretenir une relation fille/garçon sérieuse. Puis, j'ai rencontré Cathy. C'est fou comme j'ai été capable de réorganisé mon horaire et mes priorités pour passer du temps avec elle. Il n'y a aucune différence pour notre moment spirituel quotidien avec Dieu. Lorsqu'il devient une priorité, nous trouvons le temps.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 18-12-2014
La bonne nouvelle est que tu n'as pas à être la personne la plus populaire du lycée pour être un meneur ou pour utiliser tes dons spirituels spirituels. Tu n'as pas à être intelligent, beau, riche ou un géant spirituel. Dieu donne à tous des dons et, comme tu peux le constater, il existe bien plus de dons que la plupart des gens l'imaginent.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
P. 31

Par quelle puissance guérissent-ils?

La question de leur don, de leur puissance intrigue. Elle questionne. A juste titre. j'ai rencontré et dialogué avec plusieurs guérisseurs; Chaque fois je leur demande :

- Dites-moi, d'où vient votre don, votre pouvoir? Au nom de qui guérissez-vous? Votre patron, c'est qui? Comment expliquez-vous votre don?

A cette dernière question, un guérisseur répond :

- Je pense que mon pouvoir de soulager les autres et de les guérir, est un don de Dieu.

La plupart - à quelques rares exceptions près - tiennent le même discours :

-Je fais du bien, j'aide mon prochain. Je ne fais pas cela pour l'argent, par conséquent ça ne peut venir que d'en haut, de Dieu.

Le raisonnement semble imparable. En apparence.

Je ne remets pas en cause la sincérité des guérisseurs. Pour en avoir rencontré plusieurs, je peux dire qu'ils ressentent de la compassion pour ceux qui souffrent. Ils ont envie d'aider, de soulager la souffrance de leur prochain. Je ne remets pas non plus en cause le fait que des personnes repartent apparemments guéries ou soulagées. Je sais aussi que beaucoup de guérisseurs sont seuls. Ils portent un lourd fardeau entraînant bien souvent des conséquences psychologiques et physiques. Ils ont peu de personnes avec qui partager, échanger. Ils sont seuls avec leur don qu'ils vivent, pour certains, comme un sacerdoce.

Par contre, je m'interroge sur l'origine de leur puissance. Si leur pouvoir vient de Dieu, comme ils le prétendent, il faut que leur manière de guérir, leurs croyances, leurs pratiques, leurs formules correspondent à celle du plus grand guérisseur de tous les temps : Jésus, le Fils de Dieu. Tout le monde reconnaît Jésus comme le plus grand thaumaturge (personne ui fait des miracles) de l'Histoire. Comment se fait-il alors que les pratiques des guérisseurs soient si différentes de celles du Christ, de ses disciples et de tout ce qui nous est dit dans la Bible sur la guérison?

Questions test

Que les guérisseurs et ceux qui les consultent prennent en considération les remarques suivantes :

1. Où est il question, dans la Bible, d'un fluide, d'une force cosmique, d'une énergie à capter? J'ai beau la lire et la relire, je ne trouve rien, sinon une référence où il nous est dit de Jésus que "tout le monde cherchait à le toucher, parce qu'une puissance sortait de lui et guérissait tous les malades" (Luc 6, 19). Cette puissance n'a rien à voir avec le fluide des guérisseurs. pour deux raisons au moins. D'abord aucun passage biblique ne parle de se ressourcer, de se ré-énergiser ou de recharger les batteries dans la forêt ou dans des endroits chargés en énergie, comme le pratiquent certains guérisseurs-magnétiseurs. ensuite, le don vient toujours de Dieu, selon la Bible. Directement. Et non via un héritage familial, une initiation secrète, ou la transmission d'un secret à une date et une heure précise de l'année par exemple.

2. Si leur don vient de Dieu, comme ils l'affirment, ils devraient le connaître personnellement, lui ainsi que son message. C'est tout le contraire. Tous les guérisseurs que j'ai rencontrés ont un manque flagrant de culture biblique. Ils auront peut être une Bible chez eux. Elle sera même ouverte. Ils se diront croyants. Ils auront aussi des objets religieux chrétiens comme des crucifix ou des images pieuses. En revanche, demandez-leur de parler de Dieu et de son message, vous serez surpris. Ils ne connaissent rien. Ils sont ignorants. Ils sont incapables de citer ne serait-ce que quelques paroles de Jésus sur la guérison. Leur croyance est syncrétique. Mélangée. Elle emprunte aux religions, aux spiritualités et divers mouvements occultes, passés ou présents. C'est une croyance faite de bric et de broc. Vous y trouverez tout et n'importe quoi.

3. Si leur pouvoir vient de Dieu, pourquoi les prières des guérisseurs font elles appel à des saints, des divinités, des anges, des personnes décédées, des noms d'éléments? Le début d'une prière pour guérir les brûlures commence ainsi : "Feu, feu, feu, je te conjure de perdre ta chaleur comme Judas, ect.". Une autre débute par : "Feu, feu, feu de l'enfer, ect.". Que vient faire Judas le traître ici? Et pourquoi parler de l'enfer?! D'autres prières sont plus subtiles. Vous y retrouvez les noms de Dieu, de Jésus, de l'Esprit de Dieu. Tout cela ressemble aux prières de la Bible. Mais à côtés de ces noms, vous trouverez une autre puissance qui, dans la prière, sera invoquée. Comme Bélial ou une autre force. Pour rendre la prière plus digeste pour les oreilles du client, on y rajoutera le nom de Jésus ou de Dieu. Mais tout guérisseur sait que la puissance spirituelle qui agit ne se trouve pas en Dieu ou en Jésus, mais dans l'invocation d'un nom dans le bon ordre, le bon nombre de fois et dans le respect du rituel.

[...]

Avez vous apprécié cet extrait ? 0
P.28

Qui sont-ils?

Ils s'appellent guérisseurs, faiseurs de secret, toucheurs, magnétiseurs, grands maîtres guérisseurs, leveurs de maux, ect. Il faut distinguer deux types de guérisseurs : les professionnels et les non - professionnels.

Les premiers ne sont pas nombreux. Ils exercent à plein-temps. Ils affirment avoir pour vocation de "compléter les thérapeutiques reconnues et appliquées par la médecine officielle conventionnelle et non de se substituer à elle". Certains ont une aura internationale. Il est fréquent que des personnes fassent des centaines de kilomètres ou téléphonent de l'autre bout du monde pour une seule consultation. Le flux de patients est parfois continuel.

Les seconds sont plus nombreux. Qui n'a pas entendu parler d'un barreur ou coupeur de feu dans son entourage? Ils exercent à côté de leur travail. Tout guérisseur a un désir sincère de venir en aide à son prochain. Bien sûr, ils ne refuseront pas un billet.

Plusieurs moyens sont utilisés par les guérisseurs pour soulager. Le magnétisme est l'un d'eux : il consiste à passer la main à quelques centimètres du malade pour percevoir ou guérir l'organe malade. Sont aussi utilisés le reboutement,la radiesthésie, l'imposition des mains et autres techniques. Ces praticiens ont pour seul outil de travail les mains et la parole.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 18-08-2014
Première partie : L'ABC du catholicisme

Chapitre 1 : Des clefs pour comprendre le catholicisme - p.10

Quels sont les grands principes de base de la perspectives catholique?

- Plus qu'une adhésion intellectuelle à une idée, le catholicisme implique l'engagement de suivre la volonté de Dieu au quotidien. La volonté de Dieu ne désigne pas des décision arbitraires et contraignantes qu'Il nous imposerait, mais Son désir que nous soyons des femmes et des hommes heureux fondamentalement quelles que soient les circonstances de la vie.
- Dans le catholicisme, le croyant coopère avec Dieu. Dieu offre son aide gratuitement et le catholique, doit alors coopérer avec Lui, en toute liberté.
- La liberté de conscience est absolue. Dieu ne veut jamais forcer quelqu'un contre son gré. Cependant, si le mal affecte celui qui en est la cause, il affecte également tous les autres car le catholique n'est jamais seul. Il fait partie de toute une famille spirituelle appelée l'Eglise. Et d'une autre plus vaste qui s'appelle l'humanité.
- Le mot Eglise a plusieurs sens. Son sens premier est "Assemblée des croyants". Par analogie, on appelle aussi "église" le bâtiment où se rassemblent les communautés. Dans un sens restreint, il peut aussi désigner le pape et les évêques. Dans un sens général, le mot "Eglise" désigne tout le Peuple de Dieu organisé et en marche.

(...)

Autres éléments de foi des catholiques :

- La Bible est la parole de Dieu (se reporter au chapitre 3 pour plus d'explication)
- Le baptême, sacrement de l'initiation chrétienne, permet de devenir "enfant de Dieu", d'entrer dans la famille des chrétiens ( voir le chapitre 6)
- Les dix commandements de Dieu sont en quelques sorte une boussole morale, un garde-fou pour la conduite de la vie quotidienne ( voir le chapitre 10).
- La Sainte Trinité - un Dieu en trois personnes - fait également partie du credo catholique. Pour les catholiques, Dieu est composé de trois "personnes" : Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint Esprit (voir le chapitre 3). Attention : le mot "personne" lorsqu'on parle de la Trinité n'a pas le même sens qu'en français courant. En français une "personne" désigne un homme ou une femme. Pour parler de la Trinité, on emploie un mot de la philosophie grecque qu'on traduit par "personne", mais qui désigne un centre débordant d'amour gratuit pour les autres. "Gratuit" signifie "sans attendre de retour".
Avez vous apprécié cet extrait ? 0


  • aller en page :
  • 1
  • 2