Livres
514 753
Membres
527 736

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Outlander, Tome 2 : Le Talisman



Description ajoutée par be@. 2010-09-22T21:59:15+02:00

Résumé

1968. A la mort de son mari, le docteur Claire Beauchamp-Randall emmène sa fille en Écosse, sur les lieux mêmes où, vingt ans plus tôt, elle a vécu d'extraordinaires aventures... Là, elle révèle à Brianna l'incroyable secret qu'elle n'a jamais dévoilé depuis qu'elle fut retrouvée inanimée auprès d'un menhir, dans un ancien site mégalithique, après trois années d'une absence inexpliquée. Ce second volet des aventures de Claire Beauchamp à travers l'Histoire entraîne le lecteur dans le Paris du siècle des Lumières. Après avoir fui l'Écosse où ils sont devenus hors-la-loi, Claire et Jamie, le jeune Highlander qu'elle a épousé, gagnent la capitale française à la rencontre de Charles-Edouard Stuart, le prétendant au trône d'Écosse et d'Angleterre, venu solliciter l'appui de son cousin Louis XV Leur objectif : décourager ses tentatives d'accession au trône qui, Claire le sait, marqueraient à coup sûr le début d'une répression sanglante dans les Highlands. Le couple se lance alors dans une course effrénée pour modifier le cours de l'Histoire. Pour cela, il devra affronter un monde sans pitié où il ne pourra compter que sur lui-même et la force de son amour avant de découvrir, à ses dépens, qu'on ne joue pas impunément avec la destinée humaine.

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 132 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par estrellita 2015-06-16T16:34:51+02:00

J'ai menti, j'ai tué, j'ai volé, j'ai trahi et j'ai manqué à ma parole. Mais lorsque je me tiendrai devant Dieu, j'aurai un argument pour ma défense : "Le Seigneur m'a donné une femme d'exception et je l'ai aimée de tout mon être."

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Un crescendo très éprouvant.

Que dire d’autres ? Diana Gabaldon ne nous aura rien épargné et j’ai l’impression qu’elle n’est pas contente s’il n’arrive pas un truc horrible à chacun de ces tomes. J’appréhendais donc le tome 2. Et il arriva bien quelque chose de terrible et d’affreux à nos pauvres amoureux du temps. Et le pire, c’est que je n’arrive pas à être excédée. Bien au contraire. L’auteure a su créer chez moi (et je le pense chez moults lecteurs et lectrices) une espèce d’empathie avec Claire et Jamie. Elle vous tire littéralement non pas par les yeux mais par le cœur. Car on ne souhaite qu’une chose, c’est que tout se passe bien pour eux. Mais à chaque aventure, on se retrouve dans une situation inextricable dont on se demande comment ils vont faire pour s’en sortir !

Les évènements s’enchaînent aussi car ils se passent dans deux endroits : En France, où Jamie et Claire doivent assurer leur mission et rencontrer le roi de France. Et en Ecosse où Claire va tenter de retrouver les détails des évènements historiques pour éviter un massacre.

Des personnages adorables.

Il y a toujours ces débats sur les incidences dans l’Histoire, si on en change le cours et on peut dire l’effet papillon traité dans maints livres. On découvre les descendants des uns et des autres, et surtout la personnalité de personnes historiques que l’on ne connaîtrait peut être jamais. Allez savoir. Aussi bien entendu, je suis restée très attachée à Claire et à Jamie, qui est un couple que j’adore. Claire est déterminée, même blessée au plus profond de son être, elle se relève toujours et a une fois sans bornes envers son mari. Jamie a l’air d’un rustre écossais mais c’est un homme bon, intelligent, très fin et aussi très ouvert d’esprit. On a envie d’en avoir un à soit de Jamie (n’est-ce pas ?)

Mais il y’en a une autre que j’ai particulièrement apprécié dans ce tome ci : Mary. Je ne vous dirai absolument pas le rôle qu’elle a joué dans cette histoire vu que c’est un personnage secondaire. Mais cette jeune demoiselle a un quelque chose d’héroïque. Elle paraît chétive, comme cela. Mais elle est dotée d’une force tranquille qui lui permet d’affronter elle aussi des choses qui paraissent très dures pour une jeune fille de l’époque.

En bref, j’ai adoré les retrouver. J’ai adoré trembler pour eux, et j’ai adoré leur humour. C’est de l’historique qui ne se prend pas la tête. Et la puissance entre les deux mouvements (la romance et l’historique) sont ici particulièrement respectés. C’est une saga qui voue cloue le cœur. Et le pire, c’est que vous ne demanderez que cela !

http://labibliodekoko.blogspot.fr/2012/12/le-cercle-de-pierre-de-diana-gabaldon.html

Afficher en entier
Diamant

Captivant : Ce 2ème tome du Cercle de pierre commence en 1968. Claire emmène Brianna, sa fille de 20 ans, avec elle en Écosse pour lui révéler la vérité sur son père et l'histoire incroyable qu'elle a vécu. Nous découvrons donc ce qui s'est passé après la fin du tome 1 où nous avions laissé Claire et Jamie à Paris. Nos 2 héros, en intégrant la cour de Louis XV, vont tout faire pour que la bataille de Culloden n'ait pas lieu ... Une belle histoire qui se dévore même si la période à Paris semble longue avec un retour en Écosse très attendu. Une série formidable à découvrir.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par marie-rz 2017-08-28T18:40:06+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Super !

Afficher en entier
Diamant

Le deuxième est tout aussi passionnant que le premier. Il y a toujours autant d'intrigue. On retrouve Claire au 20ème siècle, de nouveau en Ecosse avec sa fille et lui raconter la vérité sur sa naissance;

Sa fille le prend mal mais le temps fera le reste.

J'ai autant apprécié ce second tome que le premier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par piki15 2020-06-19T13:08:22+02:00
Or

Une lecture captivante, une suite tout aussi prenante que le tome 1, l'autrice arrive à nous garder en haleine et captiver dans cette histoire, et que d'émotions dans ce tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HeyGaby 2020-05-25T21:30:33+02:00
Argent

De retour pour suivre les aventures de Claire, cette fois-ci veuve de Franck et mère de la belle Brianna, 20 ans. Tout le roman se construit autour d'une rétrospective de ce qui fait suite au premier tome; le couple Fraser se retrouve à Paris et tente d'empêcher le soulèvement jacobite qui mènerait à la sanglante bataille de Culloden. On sait donc dès le début que la fin n'est pas toute rose, et quelques 800 pages après le début des explications de Claire à sa fille sur ce qu'elle a vécu on en revient au point de départ. Bien que contente de retrouver les personnages de Claire et Jamie, ce roman a été très pesant par sa longueur et son trop plein de personnages. Certes, c'est une explication très détaillée des nombreux enjeux politiques et économiques qui entourent ce soulèvement, mais à lire c'est vraiment laborieux. Je n'ai pas beaucoup aimé le cadre du Paris des lumières et savoir que le prochain tome aura comme protagoniste une Claire de 45 ans au moins sans réelle transition, ça ne me plaît pas plus que ça. En bref, on perd beaucoup de ce qui faisait le charme du premier tome (paysages idylliques, profonde histoire d'amour, personnages attachants) et certains passages sont plutôt douloureux tellement ils sont longs. Je suis contente de l'avoir (enfin !) fini, il est temps de passer à la suite ! Malgré tout, j'ai vraiment hâte de continuer de suivre les péripéties de Claire et Jamie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par enairolf 2020-05-25T15:43:06+02:00
Diamant

Je pense que ça ne sert plus à rien de présenter cette saga si culte aux yeux de tout le monde, que ce soit la saga littéraire ou la série disponible sur Netflix. Je pense même que c’est une des sagas littéraires qui fait parti des plus cultes! Et je dois avouer que c’est une de mes préférée, voir ma saga chouchou. Au moment où j’écris cette chronique, j’ai fini la lecture de ce deuxième tome la veille au soir. Et je suis encore sous le coup de l’émotion. Pour ceux n’ayant ni lu le premier tome, ni vu la série, il faut mieux que vous vous arrêtiez là sous peine de vous faire spoiler et ce n’est clairement pas mon but! Je ne peux que vous conseiller de regarder la série également sur Netflix! Et la chronique du premier tome est disponible juste ICI

J’ai lu le premier tome en mai l’année dernière, ça fait un bon moment… Il était tout de même temps de lire le deuxième tome parce qu’à ce rythme là, dans dix ans je suis encore dessus! J’en ai profité pour le caser dans un challenge Booknode et comme je vous l’avez déjà dit il y a un moment, j’ai mis toutes mes lectures dans une jarre et je pioche pour savoir quel roman je vais lire ensuite. Cette fois ci j’ai pioché le tome 2 d’Outlander pour mon plus grand bonheur!

J’ai adoré retrouver notre chère Sassenach, Claire et notre Highlander préféré, Jamie. Le fait que le roman est une bonne brique de 947 pages et la police d’écriture est relativement petite, ça ne m’a aucunement fait peur. Lire des gros pavés comme ça, je dirais même que j’adore ça! Je savais déjà d’avance ce que j’allais retrouver dans ce roman étant donné que j’ai vu la deuxième saison il y a déjà plusieurs années. Ca m’a fait une bonne piqûre de rappel parce que ça faisait un bon moment que je l’avais vu. Et j’ai d’ailleurs l’intention de me refaire la série encore une fois parce qu’elle me manque et le fait d’avoir redécouvert cet univers incroyable, j’ai besoin de remettre un visage sur les différents personnages!

J’ai littéralement dévorer ce roman, en à peine trois jours et demi il était bouclé. Je n’ai même pas l’impression d’avoir lu 947 pages, c’est quand même énorme! Je n’ai pas vu le temps passer. J’ai dévoré les pages encore et encore j’avais du mal à m’arrêter! Je vivais Outlander, je respirais Outlander, je dormais Outlander. Une véritable addiction. Il faut dire que j’ai eu un énorme coup de cœur pour la série , mais un véritable gros gros coup de cœur. Et maintenant que je lis les romans, j’aime encore plus cette histoire. Je les aime encore plus au fur et à mesure que je découvre les tomes. C’est une histoire qui me tient tellement à cœur et elle me prend littéralement aux tripes à chaque fois. Ça vous ai déjà arrivé de ressentir ça pour une saga ou une série? Lorsque j’ai tournée la dernière page, j’ai ressenti un véritable pincement au cœur, j’avais le ventre noué tant je ne voulais pas les quitter. Je déteste tout comme j’aime ressentir cette sensation. Pour tout vous dire je me suis retrouvé à regarder mon plafond et pleurer en repensant à ma lecture à 3h du matin.. Comme ça vous avez une vague idée de l’effet Outlander sur moi.

L’écriture de Diana est complètement incroyable. Elle arrive à nous tenir en haleine pendant tant de pages sans jamais ressentir l’ennui. Je n’ai même pas trouvé qu’il y avait des longueurs. C’est tellement fluide que ça se lit vraiment tout seul. Sa plume a vraiment ce petit quelque chose en plus que je ne saurais expliquer. Elle est envoûtante, fascinante, passionnante à lire. Je n’ai lu que deux de ses romans mais elle se hisse littéralement dans mon top de mes auteures préférés. Elle arrive à nous captiver dans son univers relativement complexe mais ce n’est pas pour autant qu’on est perdu. Elle arrive à nous expliquer tout en temps et en heure, rien est laissé au hasard, malgré le fait qu’elle nous offre tout un tas de personnages, on retient facilement qui est qui et je trouve ça relativement rare dans des romans comme ça!

En parlant des personnages, dans son deuxième tome, il y a tout un tas de nouveaux personnages important qui sont introduits. On a au début, Brianna, la fille de Claire et Roger, le fils adoptif du révérend Wakefield. On retrouver Claire en 1968 qui solicite l’aide de Roger pour répondre à certaines de ses questions. Elle va finir, ensuite, par tout raconter à sa fille et lui dévoiler que son père n’est autre que Jamie. Elle va donc se lancer dans le récit de ses aventures après son passage dans les pierres. Enfin, on reprend surtout là on s’est arrêté le premier tome. On va donc continuer à suivre les aventures de notre couple préféré à travers le récit de Claire. Le but principal de ce deuxième tome c’est qu’ils empêchent Charles Stuart de monter sur le trône, et par la même occasion éviter la fameuse bataille de Culloden. On va donc les suivre en France, à la cour de Versailles entre autres. Mais évidemment, rien ne vas se passer comme prévu.. En plus de Brianna et de Roger, on va découvrir pas mal de nouveaux personnages, le roi Louis XV, Charles Stuart, Mary, Mère Hildegarde et j’en passe, tous ont leur importance à leur manière!

Je suis passé par toutes les émotions possibles. La joie, car Jamie est un véritable enfant, il me fait tellement rire. Mais le couple Jamie et Claire est encore plus drôle. Ces deux là se sont vraiment bien trouver on peut le dire! Les réactions de Jamie parfois sont vraiment à mourir de rire! Ce que j’aime le plus c’est lorsque Claire à des réactions, expressions de son époque et dans ces cas voir Jamie si perdu est vraiment très comique. Je suis également passer par la tristesse la plus puissante. Plusieurs moments dans le roman m’ont vraiment brisé le cœur au point de ne plus savoir lire tant j’avais les yeux rempli de larmes. Je ne vous raconte pas quels moment je vous laisse découvrir ça par vous même. Je suis passé par la colère également. Parfois, une réaction de Jamie ou de Claire m’a clairement énervé et ensuite j’ai de la peine. Je n’arriva pas à rester fâché envers ces deux là, je les aime beaucoup trop haha. Enfin vous l’avez compris, c’est le genre de roman, qui vous énerve, vous fait rire, vous fait pleurer vous fait sourire.. C’est l’effet Outlander.

Vous l’aurez compris apèrs avoir lu cette chronique à rallonge, mais pour moi Outlander est un véritable coup de cœur. J’ai absolument tout aimer. L’univers est complètement fascinant, la plume envoûtante de Diana, les personnages attachants ou détestables ça dépend lesquels.. Tout est parfait. Je ne peux que conseiller cette saga complètement dingue. Bien sûr si ça ne vous fait pas peur de lire des briques de 1000 pages. Sinon vous pouvez toujours vous rabattre sur la série disponible sur Netflix! Une série qui est d’ailleurs extrêmement très fidèle aux romans! Même si évidemment les romans sont bien plus complets ça reste vraiment très fidèle!

Afficher en entier
Or

Déjà captivée par le premier livre, j’ai voulu lire le second, et pas déçue. Au contraire. Dans la lignée des Outlander, très bonne histoire, bon tome, un peu trop de détails à mon goût, 800 pages..Il se passe toujours quelques choses et l'histoire avance bienQue de sacrifices pour changer le cours de l'histoire et d'arriver à une atroce séparation...toujours aussi fort. Que va-t-il se passer?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Heaven-2 2020-05-24T11:55:23+02:00
Or

J'ai adoré ! Histoire, intrigue, paysage, personnages, tous est captivant, prenant, l'écriture est fluide, on ne s'ennuie pas !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mimi78 2020-05-24T00:08:30+02:00
Diamant

Une superbe histoire

Vraiment magique et que l'on ne peut lâcher avant la fin

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Exuline 2020-05-06T13:34:18+02:00
Argent

Confinement oblige, loin de ma bibliothèque personnelle, je pioche dans celle de ma mère et je décide de lire un gros pavé, de RELIRE un très gros pavé puisque nous frôlons les 1000 pages. Réfléchissons, un, deux, trois, quatre, je pense que j'en suis à ma cinquième lecture de ce tome (waouh cinq) que j'ai découvert en 2002, soit 18 ans, soit une relecture tous les 3 ou 4 ans. D'ailleurs, j'avais relu le tome 1, il y a deux ans lors de ma grande période de désert livresque et il m'avait permis de me remettre à lire (même si je ne l'avais pas chroniqué à cette époque, donc attendez environ 3-4 ans, si vous m'avez bien suivi) : merci Diana, quand on lit vos mots, il n'y a rien à dire on est happé dans votre univers, et les pages défilent plus vite que pour tout autre livre.

Je vais faire ici une chronique un peu particulière, il risque d'y avoir des spoilers, pour vous faire découvrir comment ce tome m'a touché entre ma première lecture et ma dernière. Et tout ça sans parler de la série qui ne suit pas le même ordre chronologique que les romans, rendant le visionnage moins frustrant. Car les années passent, l'histoire commence à être connue, et je vieillis, j'ai vécu des choses qui m'ont plus ou moins touchées et donc je ne lis plus de la même manière un livre (j'avais pu faire également ce bilan avec les nombreuses relecture de la bicyclette bleue dont je suis également une fan inconditionnelle).

C'est sans doute le tome que j'apprécie le moins de la saga Outlander. Que ça soit à l'époque ou aujourd'hui et pourtant les raisons ne sont pas les mêmes.

La première fois que j'ai lu ce roman, comme beaucoup d'entre vous, je m'attendais à retrouver Claire et Jamie en France et continuer l'histoire là où elle c'était arrêtée au tome précédent. Mais l'auteure en a décidé autrement et nous traversons nous même les pierres pour être en Ecosse au 20ième siècle en compagnie de Claire (ouf elle n'a pas été prisonnière dans les pierres), de Briana sa fille et de Roger. Roger, le tout petit garçon que nous avions aperçu très rapidement dans le premier tome, le neveu du révérend Wakefield.

Voici un extrait du merveilleux arbres généalogique donné dans les deux derniers romans écrit à ce jour de la saga.

Nous apprenons que Claire est veuve de feu Jamie et de feu Franck, et ben voilà qu'est ce qui reste à nous raconter maintenant. En fait Claire décide de dire la vérité à sa fille, que son adorable père n'est en fait pas son père mais que son vrai père de toute façon est mort, alors quelle cruelle vérité puisque c'est double peine pour Brianna. J'ai trouvé ça vraiment horrible, frustrant d'attendre les dernières pages pour connaitre la vérité sur ce qui s'était passé. Mais aussi tellement de plaisir de replonger dans les souvenirs de Claire, qui n'a pas perdu la mémoire depuis tant d'années et je suis surprise qu'elle puisse se rappeler d'autant de détails et les faire partager à sa fille. Car oui, Diana Gabaldon est prolixe quant il s'agit de faire des descriptions, mais pas ennuyeuse.

Lors de cette dernière lecture, le choc étant passé depuis quelques années maintenant, je me suis habituée et je prends de plus en plus de plaisir en réalité à me surprendre d'avoir oublié quelques petits détails qui n'ont pas beaucoup d'importance pour une première lecture mais auxquels on s'attache un peu plus à chaque fois et que les souvenirs effacent. J'ai particulièrement aimé retrouver Roger, que je trouve tellement attachant dans ce tome, où il va être convaincu dès le début que Claire dit la vérité à contrario de sa propre fille au tempérament équivalent à son vrai père écossais et refuse de croire sa propre mère. Mais d'un autre côté, qui pourrait lui jeter la pierre, sa mère ne peut être que folle et ne peut qu'inventer une histoire pour se croire vivante et imposer cette réalité à sa fille pour se venger car son mari aimait plus sa propre fille que sa propre femme. Vous l'aurez donc compris, beaucoup de sentiments contradictoires dans ce roman, avec des nouveaux personnages extrêmement soignés comme à chaque fois avec cette auteure. Un découverte ou plus exactement une redécouverte toujours agréable.

Maintenant que ça soit lors de la première lecture ou de la nième, je n'apprécie pas particulièrement les passages se déroulant à Paris. Je trouve que l'intrigue politique un peu trop simple, Jamie agent double, triple, qui s'évertue à sauver le monde, mais ce qui doit se passer se passera. Cependant il y a quelques belles surprises en particulier la rencontre de Jamie et de Fergus que nous suivrons maintenant dans les tomes suivant et qui deviendra son fils adoptif.

Puis des personnages que nous suivrons uniquement dans ce tome mais auxquels je me suis rapidement attaché : Maitre Raymond apothicaire réputé dans tout Paris qui va se prendre d'affection pour Claire et la protéger du poison que ses rivales veulent la voir ingérer et aussi sœur Hildegarde incontournable religieuse qui va a sa manière également protéger Claire.

Et puis il y a ses moments d'émotions intenses que Diana Gabaldon sait si bien nous concocter et nos sentiments débordent et nos larmes coulent.

Dans la troisième partie du roman, nous retournons en Ecosse, et je préfère largement ce passage et même plus lors de cette lecture. Nous découvrons également un nouveau personnage qui aura de plus en plus d'importance dans les tomes suivants : Lord John Grey, qui d'ailleurs sera le personnage principal d'un spin off écrit par Diana Gabaldon.

Cette partie est menée tambour battant jusqu'à la plaine de Culloden où de nouveau les larmes ont fait leur apparition.

Mais quand il n'y en a plus il y en a encore, sinon, ce ne serait pas un pavé, et nous traversons de nouveau des pierres pour revenir aux temps modernes, la furie de Briana et l'étonnement de Roger. Pour nous lancer ventre à terre dans un compte à rebours pour retrouver Geillis Duncan et enfin avoir une chance de changer le passé. Les dernières pages se lisent en apnée, surtout lorsqu'on découvre que Jamie ne serait pas tombé à Culloden.

Je peux reprendre mon souffle, j'ai englouti le roman plus vite que mes précédentes fois, le redécouvrant d'une autre manière, avec des émotions dont je n'avais pas eu le souvenir par le passé. Je crois que c'est ma meilleure lecture de toutes les autres fois. Alors vite, la suite, le confinement est toujours là, je vais en profiter.

Je finirai sur cette dernière remarque, le lien indéfectible qui unit Claire et Jamie, qu'il en ait sacré et irréel et qui nous fait aimé ces personnages. Parce que si Claire n'avait pas aimé autant Jamie, elle n'aurait jamais été aussi forte si elle avait été toute seule à passer toutes ces épreuves, et puis nous aussi on suivrait Jamie au bout du monde. Et puis malgré cet amour, il y a la réalité de la vie, ces disputes, ces moments de colère mais pas de doute. Claire et Jamie sont iconique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Celin 2020-04-27T11:52:42+02:00
Diamant

En cette période de confinement, j'ai dévoré le premier tome d'Outlander et ai regardé en même temps la première saison de la série à la télé. A la fin de l'un comme de l'autre, il est évident que je voulais tout de suite lire et voir la suite ! Donc ni une ni deux, je commande le deuxième tome et attends de bien l'entamer pour commencer la série. Comme les événements à la fin du premier tome (et de la première saison) m'ont mis dans tous mes états, je me suis préparée au pire.

Ce deuxième tome est tout aussi bien que le premier. J'ai été légèrement déroutée en commençant puisqu'on ne retrouve pas tout de suite Jamie et Claire mais Claire et sa fille Brianna qui reviennent en Ecosse. Claire veut dire la vérité à sa fille (qui m'a l'air d'avoir un petit caractère !) et nous retrouvons également Roger... Claire raconte son voyage dans le temps et nous retournons donc là où nous sommes restés à la fin du premier tome.

Il y a deux temps dans l'histoire : celui en France et celui en Ecosse.

J'ai admiré en France la détermination de Claire et de Jamie à vouloir changer l'histoire même si à mon avis, Claire souffre légèrement du syndrome de "je vais sauver le monde" de beaucoup d'héroïne. Et je dois dire que ce que j'ai aimé, c'est qu'en fin de compte, elle ne change rien du tout à l'histoire. Tout ce qu'elle fait, tout ce qu'elle pense faire pour changer le futur est en fait ce qui devait être fait pour le futur (vous me suivez ?) : c'est assez flagrant quand on aborde le sujet Randall...

Pour la deuxième partie en Ecosse, et bien que dire... c'est terrible car on sait comment tout ça va finir ! Et on regarde les héros aller vers cette fin, vers cette bataille qui marque la fin de l'épopée de Jamie et Claire...

L'histoire se lit facilement et très vite. Même si les livres ont une bonne épaisseur, je dois dire que tout s'enchaine. Je ne trouve pas réellement qu'il y ait des longueurs, j'ai suivi facilement et ne me suis pas embrouillée dans les personnages.

Claire et Jamie... ahahah, j'adore Jamie. Il parait tellement humain, avec ses qualités et ses défauts, ses failles... mais mon Dieu, qu'est-ce qu'il aime Claire.... ça ferait presque rêver !

Claire... bah j'ai un peu plus de mal avec elle. J'admire son courage mais me demande si réellement quelqu'un pourrait s'adapter avec autant de facilité et d'audace à une autre époque... je la trouve peut-être un peu trop sûr d'elle.

Il y a autre chose qui m'a frappé dans ce deuxième tome et qui m'a un peu mis mal à l'aise... peut-être que je vais trop loin et que je m'imagine des choses là où il n'y a pas lieu d'être mais j'ai trouvé la relation Jamie/Claire un peu... malsaine par moment. J'ai été frappé de ces moments où Claire traiterait presque Jamie comme un fils, comme un enfant, avec notamment ses idées de vouloir le mettre dans son ventre comme son enfant à naître... tout ça m'a paru un peu oeudipien... mais bon, je me fais peut-être des idées !

Ce n'est pas le lieu pour débattre également de la série mais si j'avais adoré la première saison et que je l'avais trouvé très fidèle au premier tome, je n'ai pas du tout la même idée de la saison deux... j'ai été très déçue de l'adaptation de ce deuxième tome à la télé...

Mais cela ne m'enlève pas l'envie de lire la suite très prochainement car j'ai envie de savoir ce que devient Jamie ! Et oui ! Et enfin, même si c'est ce qu'il va se passer, voir comment vont se passer les retrouvailles entre Jamie et Claire...

C'est vraiment une très belle série à lire, à suivre de toute urgence !

Afficher en entier

Dates de sortie

Outlander, Tome 2 : Le Talisman

  • France : 2014-09-03 - Poche (Français)
  • France : 2014-10-08 (Français)

Activité récente

Savane- l'ajoute dans sa biblio or
2020-07-11T01:10:50+02:00
Kalwen l'ajoute dans sa biblio or
2020-07-07T17:57:54+02:00

Titres alternatifs

  • Dragonfly in Amber - Anglais
  • Dragonfly in Amber (Outlander, #2) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 2132
Commentaires 165
Extraits 111
Evaluations 467
Note globale 8.74 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode