Livres
524 470
Membres
542 820

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Outrage



Description ajoutée par beya69 2017-08-01T22:19:55+02:00

Résumé

Le roman de l'emprise. Le roman de l'injustice des sentiments. Le roman de l'amour qui s'enfuit.

" L'amour, le seul, l'unique, celui dont on n'oubliera jamais le nom, porte les stigmates de nos plus terribles douleurs. "

Rose est une femme libre, indépendante, torturée, traumatisée, elle s'est construit une carapace de survie.

Elle fuit l'amour par peur de l'attachement. Elle est perverse, passionnée, cyclique, addict au sexe et à l'alcool mondain. Mais ce soir-là, dans un bar, elle tombe amoureuse d'un être qui lui ressemble, peut être un peu trop. Tout en lui la repousse et pourtant... Lui, c'est Alex, un artiste paumé, un je-m'en-foutiste tout aussi névrosé qu'elle.

Rose va vivre cette passion destructrice où Alex la guide, la commande, la déconstruit, la fabrique, la façonne... Rose n'écoute pas la bête qui rugit en elle et qui lui dit " fuis ". Son corps, son sexe deviennent chaque jour plus douloureux, mais elle tient, par amour pour cet homme qui la dévore chaque jour un peu plus...

Puis vient la douleur du déchirement. Alors, elle va essayer de noyer ses maux dans la seule addiction qui lui permet d'échapper à la douleur : le sexe.

Afficher en entier

Classement en biblio - 101 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Virgile 2017-08-18T15:07:48+02:00

Alex s’approche de moi, il m’embrasse. Il me prend dans ses bras. Il me dit « tu me connais, jamais je ne me servirai de quoi que ce soit contre toi ». Lorsqu’il ne m’aimera plus, lorsqu’il me détestera, il déversera son fiel et il se servira de mes secrets pour m’anéantir. C’est toujours comme ça. L’Homme est gentil, avenant, il écoute et lorsque les choses ne vont pas dans son sens, il détruit. L’Homme est un destructeur. Je n’ai pas envie de trop m’étaler, j’ai besoin de silence. Alors je l’embrasse, alors je lui dis « je t’aime ».

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Pas apprécié

ATTENTION ce n'est pas une romance ni un livre érotique. Bien que vendu sans aucun avertissement, ce livre traite d'inceste (la gamine de 8 ans qui mouille en attendant son père) d'urophilie et de zoophilie. Tout simplement immonde.

Afficher en entier
Pas apprécié

Provoquer pour provoquer ? Choquer pour choquer ? Quel est l'intérêt à part faire un bad buzz ? En plus d'être à vomir (littéralement), ce livre est un navet fini. USpoiler(cliquez pour révéler)ne fillette de 7 ans agissant telle une femme attendant son amant ? Merci la crédibilité... Je ne parle même pas de la zoophilie avec la scène du chien... L'auteur se proclame amoureuse de la liberté dans sa bio, alors pourquoi n'accepte-t-elle pas la critique et s'en prend-elle aux autres ? Merci (cette fois) de ne pas signaler mon commentaire...

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Virgile 2017-08-17T18:50:11+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par kmrct89 2020-10-20T11:39:41+02:00
Pas apprécié

J'ai acheté ce livre par curiosité et à cause des commentaires, je voulais me faire ma propre opinion. Cetrains passages sont à vomir, la prochaine fois je m'abstiendrai. A vite oublier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alouicia 2020-10-13T13:17:16+02:00
Pas apprécié

Au bout de quelques chapitres j'ai carrément jetée ce livre une horreur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joany13 2020-09-18T16:16:27+02:00
Bronze

Ouff, ce livre...

Autant il m'a dégoûtée à certains passages, autant certaines réflexions de Rose ont trouvé écho à mes propres pensées. J'ai refermé ce livre en poussant un gros soupir de soulagement, car c'est un univers très sombre qui se profile au fil des pages. Je suis une habituée des livres érotiques, voire pornographiques, mais celui-ci dépasse certaines de mes limites (pédophilie, zoophilie, humiliation totale, etc.) Toutefois, je ne pouvais m'empêcher de continuer à lire avec une curiosité malsaine. Ce livre a bouleversé plusieurs de mes barrières, et certains passages donnent réellement des haut-le-cœur. De plus, Alex est un personnage tout simplement détestable, on ne peut pas s'attacher à lui.

Toutefois, ce que j'ai vraiment adoré dans ce récit est la plume de Maryssa Rachel. Bien que ce qu'elle raconte me fasse parfois horreur, la façon qu'elle a de jouer avec les mots, la ponctuation, les phrases... C'était très poétique, et j'ai vraiment aimé me laisser bercer par le contenant (à défaut du contenu).

Bref, je ne sais pas si je peux me permettre de conseiller ce livre, c'est certain que je ne le relirai pas de mon côté, mais si vous cherchez une lecture déstabilisante, avec rien de rassurant, ce livre est peut-être pour vous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lyndsay86 2019-11-16T18:06:42+01:00
Pas apprécié

Franchement un livre qui n'est pas à mettre dans toutes les mains.

Je l'ai commencé mais pas fini au bout de 43 pages j'ai arrêté.

Livre avec aucun intérêt.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par passiondulivre88 2019-10-29T14:38:58+01:00
Lu aussi

Une succession de scènes très crues avec en filigrane une histoire à la "je t'aime moi non plus" sado-maso. Ce livre mettant en exergue des pratiques outrageusement outrageantes est totalement inadapté aux âmes sensibles et doit donc être rangé sur l'armoire la plus haute. Il serait même préférable de ne point le conserver.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par papachou2002 2019-06-20T01:36:53+02:00
Or

Pour une sortie de zone de confort, c'est très réussi. Cette lecture m'a totalement dépaysé. Je vous préviens, par contre, cette oeuvre n'est pas pour tout le monde. L'écriture est très crue et les thèmes très durs. Il mériterait un avertissement en grosse lettre sur la page couverture (c'est drôle comme certains ouvrages portent cette marque alors qu'ils ne les méritent pas et que celle-ci ne la porte pas alors qu'elle lui irait parfaitement).

Ceci étant dit, j'ai absolument adoré. La seule critique négative que je pourrais porter à ce roman est l'utilisation de phrases très courtes. Pour le reste, c'est une oeuvre d'art comme aucune autre.

Le passé de Rose nous est révélé dès le début et c'est tant mieux, car de là va découler sa descente aux enfers. Et quelle descente ! Elle va commencer le processus (délibéré) de déconstruction extrême. Elle va totalement se démolir pour se permettre de se reconstruire. Dans la première partie du livre, elle est accompagnée dans cette destruction, mais dans la deuxième partie elle est laissée à elle-même et là, attention, la descente est rapide et sans merci.

Ce roman m'a fait beaucoup pensé à Fight Club, mais au lieu d'utiliser les batailles extrêmes comme outils de destruction, c'est le sexe qui est utilisé.

Cette lecture m'a été très difficile par moment. Certaines scènes m'ont littéralement dégoûté, alors que d'autres m'ont excité au plus haut point. Ne vous méprisez pas, ce livre n'est pas un livre érotique comme les autres, ce n'est pas une oeuvre masturbatoire (quoi que parfois...). C'est plutôt une oeuvre littéraire profonde qui utilise l'érotisme, le sexe, la débauche comme outils de communication.

Spoiler(cliquez pour révéler)Certaines critiques sont très dures avec cette oeuvre pour les scènes avec le père de Rose. Je ne spoilerai personne en disant que Rose a vécu une relation incestueuse avec son père dès un très jeune âge. Le problème vient du fait que malgré son jeune âge (7 ans) elle aimait ça, elle désirait sexuellement son père. Je sais, je sais, impossible me direz-vous, inconcevable, dégueulasse! Mais rien n’empêche que ce soit précisément ce fait qui explique l'ampleur de sa descente aux enfers. Elle ne peut se considérer telle une victime (dans sa tête du moins) de son père puisqu'elle le désirait. Elle est donc prise avec ce conflit émotionnel qu'elle n'est pas en mesure de gérer.

Ce roman traite de la laideur des émotions, de la douleur de l'amour et de la haine viscérale que porte Rose (l'auteur?!?) pour la normalité, l'ordinaire, le drabe.

Si un jour la pudeur de notre société et de nos institutions laisse place à la liberté intellectuelle et à l'ouverture d'esprit, cette oeuvre sera certainement le sujet d'études littéraires pour les générations à venir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Petite-Lune 2019-03-22T18:26:51+01:00
Pas apprécié

J’ai vraiment eu du mal avec le style d’écriture assez haché et peu descriptif. Je savais que le thème était un peu dur mais je n’en m’attendais clairement pas à ça. Pas mal de personnes seraient choqués, dommage qu’aucun avertissements ne soient inscrits sur le livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Naheiko 2019-03-15T18:11:55+01:00
Lu aussi

C'est un livre barge ! Ça s'arrête jamais la dedans ! o_o'

Je l'ai quand même terminé mais avec beaucoup de mal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NanaTsukiyo 2018-12-15T07:23:04+01:00
Pas apprécié

Je n'ai pas de mot pour décrire cette chose... Je suis quand même arrivé au quart du livre, mais c'était douloureux, j'ai abandonné la bataille, heureusement que je ne l'ai pas payer parce que ce livre ne vaux pas qu'on y mette un sou !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par igoline 2018-10-23T21:22:28+02:00
Pas apprécié

je nai pas pu le finir c'est tres rare pour moi qui suis bon public

Afficher en entier

Date de sortie

Outrage

  • France : 2017-08-17 (Français)

Activité récente

lga41 l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-05T14:51:32+02:00
pirlo le place en liste or
2020-02-21T19:57:18+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 101
Commentaires 35
extraits 5
Evaluations 49
Note globale 4.57 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode