Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Oxerylunaire : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Mystic city, tome 1 : Mystic city Mystic city, tome 1 : Mystic city
Theo Lawrence   
La couverture est magnifique ! *.*

Quant à l'histoire, on peut plus ou moins accrocher, mais c'est pas vraiment une merveille. Le scénario est vraiment bateau, même cliché. Un peu trop simple, et pas assez dystopique à mon goût.

Parce que bon, c'est quand même censé être une dystopie, et on nous décrit même pas les choses. Quelques éléments pour se faire une idée, et le régime politique, mais bon, ça manque quand même de quelque chose pour créer un univers unique et nouveau, et vu le flot de dystopies qui paraît, ça me semblait nécessaire. A moins d'avoir une histoire en béton derrière ça, je veux dire. Parce que bon, dans tous les cas, une bonne intrigue aurait pu rattraper les choses.

Mais en l'occurrence, le scénario, c'est juste une histoire d'amour interdit entre deux familles qui cherchent à gagner le pouvoir lors d'une élection. Y'a quasiment rien d'autre, un peu de violence à la fin, avec une petite bataille qui éclate entre les deux familles en question, mais ça reste moyen quoi.

D'autant que le début m'a vraiment fait marrer. Je veux dire, c'est bien la première fois que je vois un mariage arrangé expliqué de façon aussi foireuse. Alors dans l'idée, c'est okay, mais qu'on donne comme argument "Vous vous mariez parce que vous vous aimez ! Tu ne te souviens pas de lui ? Mais c'est pas grave ! Je t'assure que tu l'aimes quand même !", c'est un peu du grand n'importe quoi. Qu'elle soit dupe je veux dire.

Et je crois que c'est un des principaux points faibles de ce livre, c'est que tout repose sur des éléments des plus prévisibles. Rien qu'en lisant la première page, on devine TOUT ce qu'il va se passer par la suite. Il n'y a absolument rien d'étonnant, même dans les "révélations", dont les plus grosses sont d'ailleurs de savoir qu'un tel est supporter d'une famille plutôt que d'une telle.

L'histoire est bien trop simple, trop prévisible, mais aussi trop plate. Mais vraiment plate. Juste avec ces histoires de politiques tyranniques, et les histoires d'amour, y'a rien d'autre, pas d'action, pas de suspense. Que dalle.

Bon, au vu du résumé, on se doute que c'est principalement une histoire d'amour, mais là, c'est quand même un peu trop, ça tourne vraiment au niais par moment.

D'autant que les personnages correspondent plutôt bien à l'ensemble du livre : plats, ennuyeux, totalement inintéressants.

Heureusement que l'auteur a un style plutôt fluide et prenant parce que sinon, je ne suis pas sûre que je l'aurais terminé.

par Jenna95
Damnés, Tome 1 Damnés, Tome 1
Lauren Kate   
J'ai, comme Lilwen été surprise de la texture de la couverture.
Très agréable au toucher et matière assez inédite.
La couverture en elle-même est superbe, quand on ouvre le livre, la mise en page attire le regard de par son esthétisme.
Maintenant, parlons de l'histoire.
Le prologue nous met tout de l'eau à la bouche. (Ah là là incorrigible romantique que tu es Ysandir !)
J'ai été entrainée tout de suite dans l'univers sombre du centre de réinsertion "Sword & Cross".
L'attitude des personnages est très étrange, ils ont tous une personnalité sombre, même quand ils sont joyeux !
Les interventions de Cam arrivent toujours à point nommé.
L'ambiance qui règne est mystérieuse, troublante et surnaturelle.
Maintenant,la relation entre Daniel et Luce... Je dirai qu'elle n'est pas assez développée et manque un peu de profondeur, même si je l'ai beaucoup aimée. (De toute façon je suis preneuse de toutes histoires portant sur les anges !)
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre que je recommande surtout pour son ambiance, et j'ai hâte de voir la suite en Juin 2011.
Mais je me demande si j'attendrai jusque là ! Vais-je le lire en anglais avant ? Bref, dès que vos le voyez en vitrine, précipitez vous dessus !!

par Ysandir
Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, Tome 2 : Comment sauver un vampire amoureux Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, Tome 2 : Comment sauver un vampire amoureux
Beth Fantaskey   
Attention tout le monde, ne pas commencer ce livre si vous n'avez pas de temps devant vous, car une fois entamé, on ne le lâche pas !
Je viens de finir ce deuxième tome et il fait bien honneur au premier mais dans un style assez différent. Jessica (alias Anastasia) doit devenir une reine et j'ai adoré son évolution au cours du tome.
Et on a une nouvelle narratrice : Mindy ! On en apprend beaucoup plus sur elle et je l'ai adoré, tout comme Raniero, ce crétin de vampire italien !
Bref à acheter, dévorer et relire !
Dark Elite, Tome 1 : Magie de feu Dark Elite, Tome 1 : Magie de feu
Chloe Neill   
Chloe Neill n'est pas une inconnue chez nous puisqu'on lui doit la série des Vampires de Chicago chez Milady. Cette dernière, bien que ciblant un public adulte, reste assez soft dans son domaine et c'est donc sans trop de surprise que l'auteure nous revient dans Dark Elite avec une série qui cible les adolescents.
Sans trop (aucune?) surprise, le récit est à la première personne et nous met dans la peau de Lily Parker, une lycéenne qui arrive dans une école privée qui cible la haute société dont elle ne fait pas partie. Et comme de coutume, elle va s'attacher à la marginale de service et vite devenir l'ennemie des filles tendances du lycée. La suite ne détonne pas du tableau avec pouvoir magique, bataille souterraine et histoire de cœur tandis que l'héroïne va se voir révéler un potentiel hors norme.
Lily, bien que héroïne sympathique, ne ressort absolument pas du lot et si l'auteure a quelques bonnes trouvailles concernant la magie (l'âge limite par exemple), le tout demeure cousus de fils blancs avec des personnages qui ne sont pas assez approfondis. Le truc, c'est que le récit est assez court et avec à peine plus de 300 pages, l'auteure à tendance à aller un peu trop à l'essentiel. A vrai dire, ce qui a le plus ressorti de ce livre à mes yeux, c'est l'attachement de Chloe Neill pour la ville de Chicago (si son autre série qui s'intitule les Vampires de Chicago nous laissaient encore le moindre doute).
Je laisse toutefois le bénéfice du doute quand à la suite des aventures de Lili Parker. Après tout, l'auteure parvient à semer pas mal de petits cailloux pour l'intrigues des prochains tomes en espérant par la même que la romance, trop évidente, réserve quelques surprises (le personnage de Sébastien à par exemple beaucoup éveillé ma curiosité sur la fin malgré les maigres lignes qui lui sont allouées).
Ce n'est pas forcément un mauvais roman mais l'histoire reste un peu trop cliché à mon gout et le manque de profondeur de se dernier ne lui est pas favorable. Du coup, il finit dans la pile des "vite lu, vite oublié". Je pense toutefois prendre la suite puisqu'il me semble qu'il s'agit d'une simple trilogie, que je souhaite connaitre le fin mot de l'histoire et petite cerise sur le gâteau, la couverture de Castelmore me plait beaucoup.

par Caly
De mon sang, Tome 1 De mon sang, Tome 1
Amanda Hocking   
J'ai adoooré ce livre. Même si, au début, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de ressemblances avec Twilight, comme les circonstances de la rencontre d'Alice et Jack, qui me rappelait particulièrement un passage de Fascination. Même si l'on sait où l'auteur veut en venir, on reste surpris par les découvertes, et surtout les circonstances de ces découvertes.
Ce tome reste génial, car il mêle beaucoup d'émotions.
J'ai trouvé Jack un peu trop puéril par moments, mais ce personnage est tout de même attachant.
Hâte de connaître la suite !!

par lina69
Hex Hall, Tome 2 : Le Maléfice Hex Hall, Tome 2 : Le Maléfice
Rachel Hawkins   
Ce tome est tout simplement sublime ! Je craignais que ce deuxième tome ne soit pas à la hauteur du premier... Mais ce n'est pas le cas ! Magie, amitié et amour se mêlent avec brio ! En plus, cette fois-ci nous ne restons pas à Hex Hall puisque nous suivons Sophie, Jenna et Cal en Grande-Bretagne direction l'abbaye Thorne là où réside le conseil et le père de Sophie qui au passage est un personnage très attachant.
Notre héroïne est toujours aussi drôle et nous fais vraiment sentir ses sentiments que cela soit tristesse, amour et colère.
On en apprend plus sur l'origine ainsi que l'histoire des démons. L'écriture et toujours fluide et les événements ne possèdent aucun temps mort.
J'espère pourvoir vite me procurer le tome 3 !

Hex Hall, Tome 3 : Le Sacrifice Hex Hall, Tome 3 : Le Sacrifice
Rachel Hawkins   
Franchement, je suis restée scotchée jusqu'à la dernière page, la dernière ligne, le dernier mot, le dernier point. Et en lâchant le livre, je me suis dit : "Ca y est, c'est fini, Sophie était vraiment incroyable".

Gentille, attentionnée, généreuse, mais aussi pleine d'humour (avec une pointe de sarcasme), Soph est vraiment une supère héroïne de roman que l'on a envie de retrouver encore et toujours !
Des phrases bien construites, des péripéties pleines d'action, du suspens, des vannes à gogos, des traîtres, des ennemis devenus alliés pour la même cause, un triangle amoureux infaillible même si nous avons toute notre préférence, voilà la recette magique de Hex Hall. Plus une fin pas prise de tête où rien est compliqué. L'auteur a préféré se concentrer sur ce qu'il se passe entre les pages. Et d'ailleurs, ces pages, on les tourne, encore et toujours, sans s'arrêter, sauf peut-être pour se dire "Il ne me reste plus que trois chapitres".

Alors,
NON, ce n'est pas de la grande littérature,
NON, ce n'est pas la meilleure héroïne de tous les temps,
NON, ce n'est pas le meilleur de la saga,
NON, ce n'est pas LE livre de l'année ;

Mais,
OUI, c'est un bon divertissement
OUI, il nous permet d'oublier les misères du quotidien
Et surtout :

OUI, il nous donne envie de rêver.

par lilas16
Nightshade, Tome 1 : Lune de sang Nightshade, Tome 1 : Lune de sang
Andrea Cremer   
Calla Tor est une Protectrice, elle a le pouvoir de se transformer en louve. Cette dernière sert les Gardiens, d'étranges personnages aux pouvoirs mystiques, qui veillent depuis toujours sur les humains et la Terre. Il faut le dire, les Gardiens ne sont pas tous blancs comme neige et l'abus de pouvoir est un aspect de certains. Néanmoins, les Protecteurs n'ont pas leur mot à dire, après tout, leur maître leurs fournissent le nécessaire et même parfois plus, pas besoin de se plaindre. Étant l'alpha femelle de la meute Nightshade, elle est promise à Ren de la meute Bane. La question sur son avenir ne se pose même pas, Calla le sait depuis presque toujours et cela ne l'a jamais vraiment dérangée : c'est son devoir, elle en est certaine et elle l'accepte. Mais, oui, il y a un mais... En sauvant la vie de Shay, elle ne se doutait pas une seule seconde que tout son monde allait être remis en question. Tout cela est sûrement impossible, rien n'est à remettre en cause, elle sert les Gardiens un point c'est tout. Enfin, c'est ce que Calla pensait...

Nightshade est un petit bijou ! Ca commence fort, avec la fameuse scène où Calla sauve la vie de Shay. Dès ce moment, Calla fait sa première erreur, elle en est certaine. Mais, nous, petits lecteurs, aimons les erreurs, surtout quand elles n'en sont pas vraiment, n'est-ce pas ? Rassurez-vous, c'est la première et pas la dernière.

Parlons des personnages. Un grand éventail de personnages, d'ailleurs. Shay, l'humain qui est tout, sauf normal ; Ren, un alpha joueur et très porté sur la sensualité ; sont les deux jeunes hommes que Calla apprécient (plus qu'apprécie, on s'en doute). Malgré une certaine 'complexité' chez Shay, j'ai trouvé que Ren était trop... tout. Les brutes au grand cœur, je dois avouer que je n'aime pas ça. Il est plus muscles que cerveau (contraire de Shay). Bryn, Ansel, Fey, Dax... j'oublie certains noms, mais jamais on ne se mélange les pinceaux entre eux, tellement leurs personnalités sont différentes. Les personnages secondaires que j'ai le plus apprécié sont sûrement Neville et Logan (qui n'est pas si secondaire que ça... mais bon). Le meilleur pour la fin, la narratrice : Calla ! Même si parfois j'ai du mal à comprendre les réactions agressives de celle-ci (une vraie barbare) elle est l'un des fils conducteurs de l'histoire avec Shay. Je l'ai trouvé drôle et attachante.

Après les personnages, on trouve l'ambiance glauque de la ville de Vail, où rien n'est comme il doit être. Dans cette étrange atmosphère légèrement oppressante, Calla et les autres personnages réussissent néanmoins à faire rire. Pas jusque la fin, bien entendu. Vers une vingtaine de pages avant la fin, je lisais presque en diagonale, changeant de page à toute vitesse en pensant : « Mon Dieu, que c'est terrible ». Et puis la fin ne nous laisse pas le choix, j'achèterais très certainement la suite. Je ne peux que dire une chose : le 13 janvier 2011, annulez les rendez-vous et courrez chez votre libraire !

http://name-in-stone.skyrock.com/3045577619-NIGHTSHADE-1-LUNE-DE-SANG.html

par Happy
Delirium, Tome 1 Delirium, Tome 1
Lauren Oliver   
Wahou, Wahou et re-Wahou!
Que dire? Un livre magique? Magnifique?
Au début il faut s'accrocher car il y a plein de choses à comprendre: la Procédure, leur mode de vie (au moindre écart de conduite: coups de matraque), la famille de Lena...
Les personnages sont attachants mais je regrette un peu que Grace ne soit pas plus présente... Alex est encore un de ces garcon trop beau et trop parfait =)
Pendant qu'on lis le livre on ne se rends pas compte à quel point on aime et quand on le pose on se dit "Mince, je l'ai déjà fini !!"
Vivement le tome 2 car cette fin nous laisse un peu sur notre faim =)

par Rachel
Charley Davidson, Tome 1 : Première tombe sur la droite Charley Davidson, Tome 1 : Première tombe sur la droite
Darynda Jones   
Un autre petit coup de coeur !

On rencontre un autre genre d'héroine, téméraire, gentille, compatissante, attachante et drole et sarcastique.

Charley Davidson à une facheuse habitude : se mettre dans de mauvaise position. Seulement, elle a un don, qui est plus qu'un don d'ailleurs : elle est LA faucheuse, sans la faux.
Elle aide son oncle dans les crimes non résolu et c'est sur que lorsque l'on peut voir les morts... c'est plus simple quand ces derniers peuvent dire qui les a tués.

Elle fait la rencontre tout aussi mystérieuse de l'homme de ses rêves, celui qui hante ses nuits et qui arrive à s'infiltrer dans sa vie de tout les jours et qui lui sauve souvent la vie.
Seulement... elle ne sait pas vraiment qui il est.

Ce premier tome promet !
Drole, attachant et passionné en plus d'une petite histoire policière entrainante, on a pas le temps de s'ennuyer.
En bref, j'ai vraiment aimé ce tome, qui m'a fait voyager et m'a donné des émotion j'attends avec impatience le second tome !

par naiky