Livres
558 588
Membres
607 024

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de pand1panda : Mes envies

Le Bureau des affaires trans-espèces, Tome 1 : Corruption Le Bureau des affaires trans-espèces, Tome 1 : Corruption
Kim Fielding   
Comme toujours quand je commence un livre j'y vais les yeux fermés, je ne lis pas d'avis, je ne lis pas les résumés, vraiment je sais juste le thème donc j'ai été surprise de me rendre compte que c'est un livre qui rassemble trois courtes histoires.

Dans la première on a un démon qui est maltraité, exposé comme un animal de foire, ça commence à faire du bruit donc forcément on a un membre du bureau des affaires trans-espèces qui vient enquêter.

Dans la deuxième on suit un ancien membre du bureau qui cherche à démasquer un tueur en série et rencontre un très beau vampire...

Dans la dernière, un jeune homme veut rentrer au Bureau, on lui confie une mission : trouver des preuves qu'un homme essaye de ramener des morts à la vie pour cela il devra se servir de John une précédente expérience de réanimation qui a fonctionné.

Déjà je tiens à dire que je ne suis pas fan de ce genre de format court, car pour ceux et celles qui ont lu mes précédentes chroniques vous savez à quel point j'aime avoir des détails et quand les choses sont expliquées. Ici, c'est court donc pas trop de détail, mais plus on avance dans les "nouvelles" plus elles sont longues et détaillées. Pour moi la première est vraiment vraiment trop simpliste, surtout que c'est sur des abus donc cela ne fonctionne pas. La dernière m'a plu avec les nombreuses références à Frankenstein.

Les romances sont excessivement trop rapide comme les relations sexuelles, on ne peut pas dire que les personnages soient farouches ce n'est pas un mal, mais je préfère prévenir.

En gros ce sont des petites histoires courtes et sympathiques qui n'ont rien de fabuleux.
Black Haters, Tome 1 : Action Black Haters, Tome 1 : Action
Manon Donaldson   
Manon, avec cette histoire, tu as fait fort, très fort. Ton livre est une torture psychologique. Dès les premières lignes, on plonge direct dedans et plus on avance, plus on tombe de haut et plus on se pose des questions jusqu’à, nous aussi, mener notre enquête. Tout au long du roman, j’ai eu mal à tour de rôle pour les protagonistes de ce livre. On va vivre les mésaventures de Nellyanna, ses peurs, ses doutes. On va la voir être malmenée sans savoir pourquoi mais on va la voir mûrir, changer, grandir et prendre en confiance en elle.

J’ai plaint parfois puis j’ai détesté voir même haï. J’ai eu mal pour les fils d’élu qui ont été kidnappés. Par moment, j’ai pu être choquée par leur comportement. Certaines de leurs révélations m’ont laissé sur les fesses ! À aucun moment, je ne me serais attendu à tout ça.

Et Lander…on en parle de ce type juste canon, à tomber ? Il a un rôle à jouer et il le joue à merveille même si certaines décisions sont douloureuses à prendre pour lui. Je crois que je suis tombée amoureuse de ce rebelle qui lui aussi cache bien son jeu et ses secrets.

Manon, une fois de plus, ta plume m’a conquise. J’avoue qu’après lecture du synopsis, j’avais peur mais franchement une fois lancée dans le livre, impossible de le lâcher.

Si je puis me permettre : AVERTISSEMENT ! Une fois le livre commencé, vous ne pourrez plus le lâcher donc enfants et maris devront se gérer seuls.

La plume est fluide prenante, captivante et pleine de suspens. On tourne les pages, on veut savoir. Une histoire de dingue qui du début à la fin nous fait vivre des montagnes russes. Nos émotions sont malmenées. L’auteure attrape nos tripes dans ses mains et les broie totalement.

Les personnages de ce livre sont intéressants, secrets, pleins de mystères, bouleversants et parfois même choquants mais ils vont s’immiscer dans notre cœur petit à petit pour ne plus en sortir.

Et cette fin, on en parle ? Pour moi, elle est aussi frustrante qu’éclairante. Ce livre est mon premier coup de cœur de l’année. Une fois, la dernière page tournée, on a un seul mot à la bouche : « LA SUITE »…et vite !!!
Château, Tome 1 : Le Château Château, Tome 1 : Le Château
Penelope Sky   
Dans l'ensemble, ce fut une bonne lecture.
Dans le fond, je pense que Penelope Sky aurait pu faire encore mieux.

La série « Château » me faisait de l'oeil depuis un moment parce que je trouvais que l'histoire proposé changeait vraiment de ce que nous avons tendance à trouver dans un registre assez similaire. J'appréciais également que l'autrice sorte un peu de sa zone de confort en nous proposant quelque chose de différent. Ce qui n'est pas plus mal quand on sait qu'elle avait tendance jusqu'à maintenant d'écrire des romances avec pour base le mariage forcé. Ici, l'héroïne se retrouve prisonnière malgré elle dans un camp de travail. Dans celui-ci, elle découvrira rapidement que les femmes sont considérées comme des pièces de rechange. Une fois qu'elles sont usées, on s'en débarrasse de la pire façon possible. Elle devra alors non seulement se battre pour rester en vie, mais aussi trouver un moyen de s'évader en secourant sa sœur, prise au piège avec elle dans ce lieu éloigné.

J'ai rapidement été embarquée dans l'histoire. La plume de l'autrice est excellente, et il est difficile de rester indifférente à ce qui se passe. Bien que ce soit de la fiction, nous ne pouvons pas non plus certifier que ce genre de camp de travaille n'existe pas dans le monde. Celui que nous découvrons nous montre que les conditions de vie y sont améliorés à partir du moment où les femmes sont obéissantes et bosseuses. Pour autant, pour préserver l'équilibre et éviter une rébellion massive, un rituel macabre est mis en place. Raven, notre héroïne est loin d'être une femme passive, ce qui va forcément la mettre dans des situations extrêmes. Heureusement, elle peut quand même compter sur l'aide d'un garde pas comme les autres. Beaucoup plus prévenant, et qui semble vouloir la protéger.

Même si j'ai beaucoup aimé l'histoire dans son ensemble, je ne peux pas dire que c'était une lecture irréprochable. J'aurais aimé qu'il y ait encore plus de prise de risques dans le développement de l'intrigue, et je dois avouée avoir légèrement décrochée sur la fin parce que je n'étais pas toujours d'accord avec les choix de notre héroïne.

[spoiler] Je peux comprendre son besoin de venir en aide aux autres prisonnières du camp de travail. Après avoir vécu dedans, elle ne peut pas rester là sans rien faire. Mais j'ai trouvé qu'elle aurait pu inciter davantage auprès de la police où se rendre dans une station où elle serait peut-être plus prise au sérieux. Après avoir eu tant de mal à en sortir, je trouvais qu'elle partait vraiment dans la précipitation. [/spoiler]

Je pense aussi ne pas avoir été assez happé par les personnages. On s'attache forcément à Raven de part la situation dans laquelle elle se retrouve. Mais pour ce qui est de Magnus, j'ai trouvé qu'il avait parfois un comportement incohérent. J'ai trouvé qu'il se rapprochait un peu trop vite d'elle, sans réellement la connaitre. Et sa réaction à la fin m'a un peu agacé.

[spoiler] Il savait parfaitement que l'aider à s'enfuir pourrait l'amener, après, à mettre tout en œuvre pour détruire ce camp de travail. Le fait de lui en vouloir était donc pour moi vraiment inapproprié. Surtout quand on sait qu'il n'aimait pas non plus les méthodes employées pour asservir les femmes. [/spoiler]

Ce fut néanmoins une bonne lecture. J'attends la suite pour enfin découvrir le point de vue de Magnus, et enfin comprendre ce qui a pu se passer dans sa vie pour qu'il se retrouve dans cette position. J'espère que sa relation avec Raven ne se détériorera pas trop. Je ne suis pas fan des personnages masculins qui deviennent exécrables alors qu'ils se montraient convenables jusqu'à maintenant. Et comme je sais que c'est souvent un développement de caractère qu'utilise Penelope Sky, je ne sais pas trop à quoi m'attendre.
Anne... Avant la maison aux pignons verts Anne... Avant la maison aux pignons verts
Budge Wilson   
je ne savais absolument pas qu'il y avait un antépisode !

par lady
Les Gardiens de l'éternité, Tome 1 : Dante Les Gardiens de l'éternité, Tome 1 : Dante
Alexandra Ivy   
J'ai beaucoup aimé ce livre que je qualifierais de " romantico-chevaleresque ".
Dante, notre vampire guerrier et gardien du Calice, est un être bouffi d'orgueil, pétri d'arrogance, doté d'un ego sur-dimensionné mais possédant une enveloppe charnelle fantasmatique !
Auprès d'Abby, la nouvelle détentrice du Phénix, Dante se révèle attentif, protecteur, possessif ainsi que passionné.
Leur chemin va croiser la route de différentes créatures : sorcières, démons, chiens de l'Enfer mais aussi de Viper, autre immortel ami et ainé de Dante, qui est quant à lui "fournisseur de plaisir".
Un premier tome réussit qui me donne envie d'avoir le prochain en main sachant qu'il sera centré sur Viper.
A DECOUVRIR

par ccmars
Les Soupirs de Londres, Tome 1 : Le Manoir des Immortels Les Soupirs de Londres, Tome 1 : Le Manoir des Immortels
Ambre Dubois   
Très bonne histoire avec une excellente intrigue et de bons personnages.

par hemera
Les damnés de Dana, Tome 1 : La dame sombre Les damnés de Dana, Tome 1 : La dame sombre
Ambre Dubois   
La Dame sombre, premier tome des Damnés de Dana, nous entraîne immédiatement dans le vif du sujet. Une jeune femme se réveille au pied d'un cercle de menhirs, incapable de se rappeler son identité. Forcée à fuir par un étrange personnage menaçant, elle est recueillie par un clan picte et s'installe avec eux en attendant de retrouver la mémoire. Cependant, la quête de son passé n'est pas la seule préoccupation de la jeune femme ; en effet, le peuple celte est menacé, non seulement par les créatures des Ombres, mais également par les Romains, qui poussent leur conquêtes de plus en plus au nord du mur d'Hadrien.
Comme j'ai un intérêt particulier pour le monde celte, c'est tout d'abord le décor et la période durant laquelle se déroule le roman qui m'ont attirée : des lieux magnifiques où la nature est reine, des légendes passionnantes, des dieux et autres créatures mystérieuses... L'idée d'y introduire des vampires me paraissait intéressante, quoique un peu étrange, car je ne les aurais jamais imaginés dans ce contexte. Je dois toutefois admettre que je me suis rapidement laissé séduire par ce mélange inédit qu'est la rencontre entre Pictes, Romains et vampires... et peut-être même d'autres créatures mystérieuses, qui sait?
La plume d'Ambre Dubois m'a une fois encore transportée par sa légèreté et son côté poétique. Malgré un rythme plutôt lent dans certains passages, on ne se lasse pas de la lecture; les mots nous portent de découvertes en mystères, nous poussant à chercher des réponses, aux côtés de l'héroïne, sur son identité. De plus, les explications historiques nous permettant de faire connaissance avec les dieux et la culture celte s'insèrent très naturellement dans le récit ; n'importe quel lecteur a donc les clefs en main pour comprendre cette période passionnante de l'histoire.
L'intrigue en elle-même est bien construite, même si j'ai parfois trouvé qu'elle méritait d'être un peu plus développée ; tout semble un peu simple, les pièces du puzzle s'emboîtent de manière un peu trop parfaite pour que les événements soient réellement crédibles. De même, la relation amoureuse qui s'instaure entre notre héroïne et son jeune guerrier est un peu trop rapide à mon goût, mais ces passages romantiques sont toutefois très agréables et romantiques.
Nous rencontrons plusieurs autres personnages, ce qui est très agréable car nous ne nous focalisons par uniquement sur l'héroïne, comme c'est bien souvent le cas dans ce type de romans. Ainsi, chaque personne est bien développée et les descriptions précises des scènes nous permettent généralement de nous faire une idée précise de leur personnalité, y laissant toutefois la part de mystère nécessaire, en particulier dans le cas de vampires.
Si la première partie du roman s'écoule de manière relativement paisible, malgré les différentes menaces pesant sur le clan picte et les interrogations de notre héroïne, la fin présente un retournement de situation qui m'a incroyablement surprise. Autant dire que je ne m'y attendais pas du tout et que l'effet est donc très réussi. L'unique élément que je pourrais critiquer dans ce sens, sans en dire trop pour ne pas gâcher le plaisir des lecteurs, est que les raisons données pour expliquer cet acte me paraissent un peu faibles. En réfléchissant aux conséquences que cela entraîne, j'ai de la peine à m'imaginer que tout ait commencé ainsi. Cependant, comme il ne s'agit ici que d'un premier tome, la suite nous réserve peut-être encore des surprises et d'autres explications un peu plus convaincantes.
Ambre Dubois nous propose donc un roman riche en rebondissements, mêlant histoire et fantasy: dans un monde où la religion de Rome devient si importante sur tout le continent, nous découvrons les anciennes croyances d'un peuple celte proche de la nature et polythéiste qui doit se battre pour conserver sa culture et ses traditions. Des éléments mystiques s'ajoutent ensuite à la trame, nous proposant un alliage pour le moins original.
La Dame sombre est mon premier coup de cœur de l'année. Je remercie le forum A&M pour l'organisation de ce tour, les Éditions du Chat Noir pour leur confiance et, bien sûr, l'auteur pour son histoire entraînante et originale. J'attends la suite avec grande impatience !
Lunisia, Tome 1 : Tonnerre Lunisia, Tome 1 : Tonnerre
Loïs Smes   
C'est donc une romance, mais pas que, il y a un coté Science Fiction, qui m'intrigue. Nous découvrons Haze, qui a elle seule fera naître un tas de doute, de questionnement, elle éveillera notre curiosité. Elle est entouré de Chloé, sa meilleure depuis 7 ans, mais aussi de Ben son meilleur ami.
Ensemble, ils nous feront découvrir la Lunisia. Je ne vous en dirai pas plus, car en aucun cas je veux spoiler le mystère de ce roman..
Dès les premières pages je suis en apnée, quelque chose me dit que ce que je vais lire va être profond et très intense.
Et ce fût le cas. Je ne suis pas du tout déçu de cette découverte, non seulement de l'histoire mais aussi de la plume. Je n'avais jamais lu Loïs.

Elle m'a longuement intrigué avec les extraits de A.T.W qu'elle nous a offert à plusieurs reprise avant la sortie. Il y avait aussi Ben... et je dois dire que c'était fortement chaud bouillant...

Faisant un point sur les personnages :

• Haze, est forte, combative, brisée. Elle n'en reste pas moins attachante. Elle peut compter sur Ben et Chloé. Avec eux, elle va laisser naître la vrai personne qu'elle est. Et c'est fascinant, ce qui s'opère devant nous.
• Pour autant A.T.W est charismatique, puissant et émouvant. Il m'a touché au plus profond de mon cœur. Son parcours, son vécu, sa quête, font de lui un être avec un grand cœur, mais aussi, que l'on a envie de protéger, de câliner.
• Ben est un mec au grand cœur sous ses airs de coureur de jupons... il est attachant, mais fidèle en amitié. Je donnerai tout pour l'avoir comme meilleur ami.
• Chloé est brillante, parfois, drôle, mais aussi touchante. Elle saura nous montrer que l'on peut aussi compter sur elle a plusieurs reprises.
Maintenant entrons dans le vif du sujet :
• Ce livre, cette histoire, c'est impressionnant. La qualité de l'écriture de Loïs, la thématique abordé est juste phénoménal. Car c'est quelque chose que nous ne voyons pas, jamais dans les livres. Et c'est quelque chose qui fait parti de notre société. Mais la société actuelle catalogue ces personnes, qui sont, pourtant pour moi, comme vous et moi, des êtres à part entière...
• Je suis horrifié par ce système qui discrimine trop facilement dès l'instant que nous ne faisons pas comme tout le monde. Et c'est justement sur cette différence que joue Loïs dans son livre. Elle nous montre vraiment les failles d'un système sur ce sujet. Mais aussi ce que cela peut engendrer sur une personne avec l'incompréhension de son entourage.
• Tout cela pour vous montrer à quel point, il faut découvrir Lunisia, parce que c'est quelque chose de pas courant, c'est surprenant, a aucun moment je n'ai pu penser à cela en lisant le résumé. La surprise est de taille, avec une réalité à couper le souffle. C'est une véritable ouverture d'esprit que vous offre Loïs sur un plateau !
• Ce côté fantastique de rajouter, vraiment minime, mais qui fera toute sa différence et son importance, apporte une touche extra, pour que l'on puisse bien cerné les personnages, mais aussi le devenir de cette histoire époustouflante.
• Loïs, utilise parfois un langage vulgaire, tantôt cru, tantôt humoristique ! J'adore chacun des personnages, leurs qualités, leurs défauts, leurs bêtises, leurs doutes, leurs joies, leurs peurs... je suis entièrement hypnotisé par eux.
C'est grisant de se dire qu'il faut attendre le tome 2, parce que le final me laisse sur un goût amer... pas envers l'auteur, mais plutôt envers la révélation surprenante. C'est émotionnellement dure, puissant, émouvant.

Je suis époustouflée par la beauté de l'histoire, et cet univers que Loïs maîtrise a la perfection !

Sans plus attendre, Foncez !

#Delphine et #Natacha - Chronique Accro2NewRomance

par Enihpled
La Prophétie de l'arbre La Prophétie de l'arbre
Christophe Misraki   
Autant la couverture est le résumé sont vraiment attractifs, autant lorsque j'ai commencé ma lecture ... j'ai senti un problème.
J'ai dû me forcer pendant une bonne partie du roman pour le lire, et je n'ai pas vraiment aimé cette sensation.
L'histoire est sympathique, les actions et les rebondissements assez nombreux pour donner envie de continuer, mais je n'ai pas du tout était séduite, que ce soit par la plume de l'auteur ou l'univers dans lequel il souhaite nous plonger.
J'ai survolé une partie du récit, ce n'est pas de moi, mais impossible de m'immerger dans ce roman, qui pourtant, m'avait l'air vraiment prometteur.

par Yserei
Érèbe Érèbe
Rozenn Illiano   
Et c'est un nouveau coup de cœur parmi les œuvres de Rozenn Illiano !

Pas sûre de trouver les bons mots pour expliquer tout ce qui m'a plu dans ce livre. (Indice : tout.)

D'abord, l'ambiance, je crois. La neige, le froid, la ville, la pluie, le cirque, la nature, le château, le lac gelé, le jardin d'hiver, les grandes ou petites demeures mansardées dont le bois craque. Dans chaque nouveau tableau que révélait le roman, je me sentais toujours émerveillée de ce que je découvrais. J'avais à la fois envie que l'histoire se poursuive, et peu envie de quitter les lieux.

Les personnages, ensuite. Même si Eliott m'a un poil fait grincer des dents, parfois (pour des raisons que je n'évoquerai pas, sinon spoil), j'ai beaucoup aimé suivre ses péripéties, mais plus encore celles de Lisbeth, avec qui j'ai mieux réussi à m'identifier. Leurs relations à eux-mêmes, aux autres et au monde est écrit avec beaucoup de justesse, de poésie brute, d'émotions. C'est chaque fois un plaisir de voir leur évolution, de deviner si tout se passera comme on s'y attend ou non.

L'histoire, enfin... À la fois douce, mais jamais lente, sublimée par une plume toujours merveilleuse et maîtrisée. Les enjeux se déroulent petit à petit, tout comme les conflits entre les protagonistes. Tout paraît ciselé à la perfection, tout s'emboîte pile quand il faut, comme il faut, et le dosage questions-réponses m'a paru impeccable. À la fin de chaque chapitre, j'avais envie de poursuivre, de savoir, de secouer certains personnages pour qu'ils révèlent enfin leurs secrets.

Bref, une merveilleuse lecture et un livre que je relirai très certainement et que je recommande très très chaleureusement.

À noter qu'il existe une version deluxe, magnifique objet-livre à la couverture toute douce, qui ajoute encore plus à la magie.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode