Livres
494 330
Membres
492 136

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaires

Pandémie



Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par kymmy38 2020-03-23T16:58:27+01:00
Argent

Malheureusement le titre et le 4ème de couverture nous fait miroiter une pandémie, et je m'attendait a une histoire haletante, ou le médecin légiste allait mener une enquête sur les chapeaux de roues pour essayer de trouver qui était la 1ère victime et de quoi elle avait bien pu décéder. J'ai lu le livre en entier et j'ai trouvé qu'il y avait énormément de pages qui aurait pu ne pas être ajoutés car elle n'apporte rien à l'histoire. De plus, on peut le dire Spoiler(cliquez pour révéler)mais il n'y a pas de pandémie dans ce livre, juste à un moment une fausse alerte. J'ai été très déçue.

Surtout que j'ai lu ce livre en pleine période de confinement, du coup, le ressenti a été bien fade par rapport à la réalité.

Et en plus il se termine comme ça, sans aucune réponse à nos questionnements et sur ce que vont devenir les autres personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par stephanie01 2020-02-17T01:13:20+01:00
Pas apprécié

un livre que je n'ai pas réussi à lire en entier. dès le premier paragraphe, j'ai senti que l'écriture ne me conviendrait surement pas. je me sentais vraiment perdu. je n'arrivais pas à entrer dans l'histoire. finalement, le deuxième chapitre commençait enfin à entrer dans le vif du sujet. ça aurait pu être intéressant, mais je trouvais ça trop long, trop de descriptif et pas assez d'action. on tourne autour du sujet qui devrait être en avant plan; l'épidémie. beaucoup de répétition à mon humble avis, sur sa vie de famille, sur la grippe de 1918. ça devient redondant et ça enlève la fluidité. bref, ce n'était pas pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valeriemc 2019-12-29T10:37:16+01:00
Or

Fan de Robin Cook depuis mes 15 ans, je dévore tous ses romans. J'ai commencé avec Vertiges et me voilà, 27 ans après, avec Pandémie. Nous y retrouvons deux personnages rencontrés au fil des années, Jack Stappleton et Laurie Montgomery, médecins légistes spécialistes des enquêtes hors du terrain. Cette fois, la menace est autre. La biotechnologie est une arme à double tranchant: elle peut sauver des vies comme en condamner. S'il est possible de créer une cellule saine, on peut aussi en créer une chargée de tous les maux possibles, non? La grippe de 1918 a détruit la moitié de la population et les usa ont peur qu'une situation pareille se renouvelle. Alors, on multiplie les exercices catastrophes pour se tenir prêt mais personne n'a pensé aux conséquence qu'un canular pourrait engendrer....Du début à la fin, nous sommes tenus en haleine de ce nouveau roman du maître du genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SuperNova 2019-11-12T21:23:58+01:00
Argent

C’est un titre qui m’a tout de suite fait penser à « Pandémia » de Franck Thilliez, et à « Nous étions les hommes » de Gilles Legardinier par certains côtés aussi, chacun des trois auteurs ayant bien son style à lui pour raconter une histoire dont le thème est assez exploité aussi bien dans la littérature qu'au cinéma.

C’est aussi un auteur que je ne connaissais pas du tout et que je découvre avec ce roman.

Tout commence dans une rame de métro à New-York lorsqu’une jeune femme est prise d’une sorte de malaise et finit par décéder. Il semblerait que cette femme ait été foudroyée par un virus. A partir de là, ou devrais-je dire à partir d’une autopsie réalisée par Jack Stapleton, médecin légiste, nous nous embarquons dans un thriller médical dans lequel notre médecin légiste ne restera pas statique et ne se contentera pas de se cantonner à déterminer si oui ou non il y a pandémie de grippe espagnole comme on pouvait le penser. Jack s’investit dans une enquête qui nous conduira au coeur de la manipulation génétique et de ses dérives.

Pour qui aime la science, c’est quand même sympa, on y apprend pas mal de choses et le livre se lit facilement. Après, je ne peux pas dire non plus que c’est le livre qu’on ne parvient plus à quitter. Il souffre d'une certaine lenteur (ou longueur ?).

Il fait passer néanmoins un bon moment.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode