Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de PANDORE88 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Déjouer le système, Tome 3 : A n'importe quel moment Déjouer le système, Tome 3 : A n'importe quel moment
Brenna Aubrey   
On retrouve Adam et Emilia tout de suite après la fin du tome 2. Ce dernier tome se concentre sur le cancer d'Emilia, elle doit en plus choisir si elle veut mener à bien sa grossesse ou sauver sa vie.
Ce livre n'est pas qu'un livre sur le cancer, c'est aussi un livre sur un couple très fragile qui doit faire face à quelque chose qui les dépasse. Beaucoup de non dits, beaucoup de ressentiments. Dès le début Adam appelle Emilia, Mia ce qui monter la distance qui existe entre eux.
Ce livre est très réaliste et nous montre les difficultés que chaque couple en proies au cancer rencontre.
Une très bonne trilogie touchant des sujets de société assez sensibles (dettes, jeux vidéos, addiction, cancer, grossesse...), avec les prémices du tome 4 sur Logan..

par Skipere
Déjouer le système, Tome 1 : A n'importe quel prix Déjouer le système, Tome 1 : A n'importe quel prix
Brenna Aubrey   
J'ai adoré! C'est le genre de romans, qui une fois commencé, on est incapable de le lâcher. On veille tard pour le lire, on l'a toujours entre les mains dans les transports, on profite du moindre temps libre pour courir s'y plonger. Addictif!
Il s'agit là d'une histoire touchante et qui coupe le souffle (breathtaking), qui démarre avec une situation malsaine (sick) et qui se transforme au cours de la lecture en un amour sain et désintéressé, s'enroulant de romance et de sensualité. L'évolution des événements est agréablement surprenante, et ce qui commence superficiel, va intensément en profondeur, en dévoilant sur le chemin des secrets inattendus.
Une héroine émouvante par son dévouement et sa fragilité (malgré la force qu'elle affiche pour se protéger), et un héro merveilleux dans son déni de soi et sa protection enveloppante. Les sentiments des personnages et leurs psychologies sont très bien développés, ce qui nous fait entrer pleinement dans l'histoire.
Un roman très réussi, vous y trouverez de l'amitié, de l'amour, de la romance, de la sensualité. J'ai pris énormément de plaisir à le lire. Je le recommande vivement et je lirai sans hésitation les tomes suivants.
Bravo Brenna Aubrey!
NB: J'ai adoré la couverture, merveilleuse et très romantique, dans le même esprit de l'histoire.

par assiaz55
Be Mine - Bonus Be Mine - Bonus
N.C Bastian   
Quel plaisir de retrouver Alex et Kim dans ce bonus exclusif! Avoir le point de vue d'Alex sur leurs retrouvailles à la fois teintées d'amertume et de colère est plus qu'appréciable. On ressent ici tout le désarroi d'Alex face à la "disparition" soudaine de Kim. Ce bonus est une pure merveille!
Le maître de ses nuits Le maître de ses nuits
Kelli Ireland   
Une romance érotique comme on les aime !
Cass une jeune femme d’affaires qui essaie de maintenir son business à flot sans l’aide de son père.
En effet, lui aussi est un homme d’affaires mais il aimerait que sa fille cesse son activité propre et le rejoigne dans sa compagnie. C’est un requin et il usera de bien des stratagèmes pour la faire flancher.
Un soir, elle organise l’enterrement de vie de jeune fille de son amie, Gwen.
Elle s’est menottée à son amie pour la soirée et a fait venir un strip-teaser.
Ce qu’elle n’avait pas prévu c’est le pouvoir attractif que ce jeune homme a sur elle.
Elle va craquer pour lui, mais comment une femme d’affaire respectable peut-elle se permettre de sortir avec un strip-teaser ? Peut-elle se permettre une mauvaise presse alors qu’elle attend un nouveau contrat ? Peut-elle se permettre de se perdre avec lui ?

Dalton Chase est un strip-teaser qui fait ce métier afin de maintenir sa société hors de l’eau et d’aider son frère à payer ses études.
Il est Dalton Chase la nuit et Eric Reeves le jour, respectable businessman !
Sa rencontre avec Cass, sous le pseudonyme de Dalton, va bouleverser son monde.
Il est attiré par la jeune femme, il est littéralement sous son charme et fera tout pour qu’elle se laisse aller à une histoire avec lui.
Mais le fait de lui mentir sur son véritable nom, sa véritable identité, ne va-t-elle pas lui nuire ?

On rentre dans une histoire très sensuelle entre deux personnes que, d’apparence, tout oppose.
Mais ils sont bien plus semblables qu’ils ne le pensent.
La romance est douce, tendre, sensuelle et sexy à souhait.
La plume de l’auteur est fluide, il n’y a pas trop de « sexe », juste ce qu’il faut pour tenir le roman dans l’érotisme !
Les personnages sont drôles, mignons, attachants. J’aurai aimé en connaitre un peu plus sur certains personnages secondaires même si cela n’est pas dérangeant dans le livre.

C’est une romance érotique douce qui se lit très bien et même si on se doute de l’intrigue dès le début, on prend plaisir à la lire.
Les Frères Malory, Tome 1 : Le séducteur impénitent Les Frères Malory, Tome 1 : Le séducteur impénitent
Johanna Lindsey   
Je n'avais lu qu'un seul roman de cette auteure et hésitais depuis un moment à commencer cette série... c'est fait et je ne le regrette pas.
La famille Malory est absolument craquante. Chacun des frères a une personnalité haute en couleur, ma préférence allant dans ce tome, à Tony.
Parlons à présent des personnages principaux :
Reggie est succulente. Par certains côtés, elle me rappelle Lilian dans La ronde des saisons avec son caractère bien arrêté et son humour au quart de tour. Elle est aussi bien plus maline qu'il n'y paraît et moins "fillette" que ce qu'on peu croire dans les premières lignes.
Nicholas est lui aussi, un personnage très agréable. J'ai aimé le mal qu'il s'est donné pour que le mariage n'ait pas lieu, se souciant de l'avenir de Regina quand elle découvrirait qu'il n'était pas celui qu'elle croyait.
Il y a beaucoup de tendresse aussi dans les relations nièce-oncles, une dimension non négligeable.
Vraiment très sympa ce premier tome, je lirai les autres avec plaisir.

par Christy
Une nuit, Tome 1 : La Promesse Une nuit, Tome 1 : La Promesse
Jodi Ellen Malpas   
Je ne m’attendais pas à ça ! Je m’attendais à un truc basique, comme on en trouve partout sans grande surprise. Mais l’auteur en avait décidé autrement...

Olivia, Livy est une jeune femme de 24 ans bien comme il faut. Elle ne sort pas, ne boit pas, ne fume pas, et surtout ne s’amuse pas. Et tout ça inquiète beaucoup sa grand-mère Nan chez qui elle vit. J’ai adoré Nan cette vieille dame de 81ans qui n’a rien d’une grand-mère ordinaire. Elle pousse sa petite fille à sortir, s’amuser, et surtout elle la pousse à rencontrer un beau jeune homme et a découcher :O Et oui comme je vous l’avez dit, mamie Nan n’a rien d’une mamie ordinaire ;)

Mais Olivia a de bonne raison pour être comme ça, et n’a aucune intention de changer. Mais un jour au restaurant ou elle travaille, elle va rencontrer M, le premier homme qui la trouble et qui l’attire...

M, Miller Hart est un homme très complexe. On le découvre pour la première fois en un connard arrogant qui ne nous fait pas très bonne impression. Mais ce n’est qu’une infime partie de toutes ses facettes. Je n’ai jamais lu un livre avec un héros aussi complexe ! Il est mufle, arrogant, dur, froid a un moment, pour la seconde d’après être tendre, doux et presque fragile...

La particularité de ce livre c’est lui et ses tocs. Tout doit être en ordre. Pas de pli sur sa chemise, pas de désordre chez lui ne serait-ce qu’un objet bougé d’un millimètre, pas de table mise n’importe comment, et plein d’autres manies. Je vous vois déjà froncer les sourcils en vous disant « comment un mec pareil peut nous faire fantasmer ? » Et bien croyez-moi les filles il y arrive très bien ^^

la suite ici : http://lilitthbook.canalblog.com/archives/2015/02/27/31611364.html

par lilitth
Une si jolie surprise Une si jolie surprise
Lea Nolan   
Une superbe lecture.
L'histoire commence lors des obsèques de Ben, un soldat américain qui a perdu la vie en pleine guerre. Gwen, qui l'aidait dans sa rééducation, a vécu une nuit d'un soir avec Ben et s'est ensuite retrouvé enceinte de lui. Malheureusement, elle n'a jamais eu l'occasion de le lui annoncer car il n'est jamais revenu. Et même si elle ne le connaissait que depuis peu, elle s'est sentie obligée de faire un geste envers lui et c'est ce qui l'a amenée à rencontrer (sans le vouloir) la famille de Ben et à malencontreusement laisser échapper son secret.
S'ensuit une joie et un espoir non négligeables de la part des parents de Ben mais une colère et un mépris des plus totals de la part de Carter, le frère de Ben.
Gwen va se retrouver obligée de vivre chez eux pendant un certain temps mais son arrivée va bouleverser la vie de toute la famille, dans le bon sens du terme. Carter, quant à lui, va faire en sorte de la séduire pour mieux la manipuler et avoir ce qu'il désire.
Sauf que tout ne va pas se passer comme prévu et qu'il risque de s'en mordre les doigts plus tard.
Gwen est la femme la plus douce, la plus gentille, la plus honnête qui soit. Pour elle, il n'y a que la vérité qui compte et l'argent n'est rien de plus que ça: de l'argent. Elle n'a pas eu une enfance heureuse ou facile comme ce fut le cas pour Ben et Carter alors elle sait ce qui est important dans la vie. Autant vous dire qu'elle fait preuve d'une force incroyable et est dotée de la plus pure des âmes, heureusement pour Carter. En effet, il a de la chance qu'elle lui pardonne ses nombreuses bourdes et les horreurs qu'il a pu dire.
Ce que je déplore c'est qu'on ne voit pas assez de "l'après naissance". On aimerait en voir toujours plus dans l'épilogue.
Déjouer le système, Tome 2 : A n'importe quel tour Déjouer le système, Tome 2 : A n'importe quel tour
Brenna Aubrey   
Il m’est difficile d’écrire une critique quelques minutes après avoir fermé deuxième tome…

Ce fut une lecture émotionnellement éprouvante, c’est le moins que l’on puisse dire

Mes idées sont un peu éparses, je vais donc les exposer à mesure qu’elles surgissent, donc gare aux POSSIBLES SPOILERS :

Si le premier tome était celui du coup de foudre entre Mia et Adam, le deuxième est celui de la pure déchirure.

Adam est Mia semblaient pourtant avoir enfin atteint leur « Happy End », mais nous assistons ici à la lente et paradoxale distance qui s’immisce entre eux.

Plus Adam sent que Mia se renferme, plus il s’obstine, s’accroche et prend des décisions stupides – avec les meilleures intentions, certes – mais qui repoussent sa bien-aimée encore plus loin.

Contrairement au premier volet, celui-ci est écrit à partir du point de vue d’Adam.
Personnellement, j’ai toujours préféré les narrations masculines, elles m’ont toujours plus touchée surtout lorsqu’il s’agit de sentiments. Je trouve ça tellement plus émouvant et sexy.
Bref, revenons à notre Tome 2 :
Oui, Adam a une fâcheuse tendance, un besoin… incontrôlable de contrôler. Oui, on a envie de lui donner une taloche lorsqu’il prend ses décisions de maniaque, cela va sans dire, mais dans ce tome 2, j’ai également découvert une facette plus négative de Mia, qui m’a également bien souvent énervée, frustrée et donné envie de lever les yeux au ciel.
Je suis bien d’accord Mia, tu es une grande fille, indépendante, Adam n’a pas à t’imposer ses choix ni sa vision des choses, plus ou moins indirectement, plus ou moins subtilement, ou avec plus ou moins de manipulations. Mais ce que tu peux être frustrante et têtue aussi… tout comme lui…

Mais n’oublions pas que nos deux personnages ont tous les deux leurs propres démons, leurs propres insécurités, profondément ancrés en eux.
Et comment ne pas comprendre un tant soit peu Adam qui, face au repli et aux silences de Mia, n’a pas d’autre façon de gérer que la seule qu’il ait connue depuis qu’il était petit ? Planifier, utiliser des tactiques quasiment militaires, raisonner en programmateur, etc. ?

Comment ne pas imaginer, comme lui, les pires scénarios lorsque Mia (qui souffre, oui, je sais) est absolument (et de plus en plus) hermétique ?
Je pense qu’ils sont aussi coupables l’un que l’autre d’en être arrivés au dénouement du Tome 2. La révélation finale est certes un choc, mais aucun n’a été assez mature. Comme deux pions sur un échiquier campant sur leurs positions. Comme si la magie de leur rencontre, de leur histoire était déjà pratiquement passée aux oubliettes.
Mais c’est aussi ce qui les rend attachants : ils ne sont pas parfaits et leur histoire n’en est que plus belle et bouleversante.
Et bien sûr, j’ai hâte d’ouvrir le troisième et dernier tome de leur histoire, malgré la peur et l’appréhension qui sont inévitables à ce stade de l’intrigue.
Mais la plume de Brenna Aubrey est garantie d’une excellente lecture.

Déjouer le système, Tome 4 : Pour la Victoire Déjouer le système, Tome 4 : Pour la Victoire
Brenna Aubrey   
Résumé en Français
Le bad boy millionnaire Jordan Fawkes a des problèmes. De gros problèmes. La stagiaire sulfureuse avec laquelle il a couché au Comic-Con est désormais son assistante. Personne ne doit savoir qu’ils sont les stars de la vidéo porno en cosplay qui a fait sauter Internet.

La candidate en école de commerce April Weiss vit un drame. Un gros drame. Travailler sous les ordres du directeur financier de Draco Multimedia devrait être la chance de sa vie, mais Jordan Fawkes est un patron tout droit sorti des enfers : un patron plus sexy que le vice qui détient toutes les cartes de sa carrière.

par lolo6809
Duke Trilogy, Tome 1 : Un Ecossais inaccessible Duke Trilogy, Tome 1 : Un Ecossais inaccessible
Karen Ranney   
Un écossais inaccessible est une lecture qui me faisait très envie, vous connaissez désormais mon amour pour les Highlanders, et bien que ce livre ne parle pas à proprement parler de « guerriers », il m’a tout de même beaucoup plu. Cela a été pour moi une très bonne lecture, j’ai aimé ce que j’ai pu y lire pages après pages, j’ai pris un vrai plaisir à découvrir ces personnages et leur vie.

Lorna est une femme de chambre au domaine Blackhall, elle effectue ses taches quotidiennes jour après jour dans l’espoir de croiser le chemin d’Alexandre Russell, duc de Kinross. Pour qui, elle ressent de forts sentiments, bien qu’elle ne l’ait jamais vraiment côtoyé, cet homme lui plait et fait naitre en elle certains émois, des rêves inaccessibles, elle va cependant tout mettre en œuvre pour qu’il la regarde un jour et la découvre réellement. C’est un soir de Bal que Lorna va franchir la barrière qui les sépare, de son monde de servante, prenant le risque d’y assister, cachée derrière un masque, ce bal costumé est une aubaine qu’elle ne laissera pas passer.

Alexandre qui assiste à cette soirée n’est pas heureux de s’y trouver, mais en un seul regard échangé avec cette femme masquée et le whisky ingurgité vont le pousser à en savoir plus sur elle. C’est ainsi qu’il vont se retrouver tous deux dans une serre à se donner l’un à l’autre. De cette soirée, ils vont en ressortir repus sexuellement mais aussi perturbés par le jugement mal interprété par l’autre. Chacun reprenant le chemin de leur vie, heureux de ce qu’ils ont vécu ensemble mais néanmoins avec un gout amer qui les fera douter de la réalité de ce qu’il ont pu vivre.

Ni lui, ni elle n’auraient pensé que cette nuit de faiblesse bouleverserait leur vie, Lorna se retrouvant enceinte de cet homme, qu’elle adulait mais qui l’a méprisé alors qu’il ne s’est même pas qui elle est. Elle devra être forte et caché le plus longtemps possible sa situation, car à cette époque les femme qui attendent un « bâtard » sont des parias et doivent en plus d’être seules, supporter le poids des critiques et les jugements des gens qui la considèrent comme une pècheresse, reine de damnation.

Alexandre ne sachant rien de sa future paternité reste tourmenté par cette soirée, désirant en savoir plus sur celle qui l’a rendu faible lors de cette nuit charnelle. C’est désarçonné et méfiant qu’il apprendra qui elle est vraiment et son nouveau statut, responsable de son malheur, il essaiera de la retrouver, mais se fera rejeter par cette femme de caractère qui ne souhaite plus aucun contact avec lui. La fierté de la jeune femme étant plus forte que ses besoins, elle refusera l’aide que celui-ci cherche à lui apporter, mais bien vite, elle se rendra compte qu’elle ne peut faire autrement que de céder ne serait-ce que pour le bien de l’enfant à naitre. S’en suivra beaucoup de changements aussi bien pour le Duc que pour son ancienne femme de chambre.

Ce fut pour moi une lecture très plaisante, je me suis très rapidement prise d’affection pour Lorna et Alexandre, ces deux-là ne faisant confiance qu’en eux même. Ce qui est en train de leur arriver les fera se remettre en question, Lorna est une femme intelligente et d’une grande gentillesse. Elle ne mâche néanmoins pas ses mots, au risque de s’attirer les foudres de certaines personnes après quelques altercations. Elle restera cependant, après ce rapprochement, une jeune femme libre de penser et bien loin de ce que l’on peut attendre d’une personne de sa condition. C’est aussi que ce j’apprécie dans ce genre de romance historique, le fait de donner un certain pouvoir aux femmes, ne les montrant pas soumises, ni à la merci de ces personnes qui se sentent supérieur.

C’est une lecture qui permet de bien comprendre la situation des femmes seules à cette époque, celles qui attendent un enfant sans être marié, rendant leur vie difficile, assaillit par le jugement et les actes de cruauté de ceux qui ne voient en elle que des filles légères et sans fierté. Comme si les homme n’avaient rien à se reprocher, après tout elles ne se sont pas mis dans cet état seule ! (c’était la minute d’indignation).

J’ai aimé me plonger dans cette romance pleine d’espoir et d’apprentissage des sentiments. J’en ressors ravie et heureuse d’avoir pu vivre chacun de ces moments en compagnie de Lorna et Alexandre. Ressentir toutes les émotions qui les traversent et qui donneront un aspect très touchant à ce récit, certaines situations apportent en plus du plaisir de les découvrir un attrait vraiment prenant qui donne envie d’en vouloir toujours plus.

http://www.livresavie.com/un-ecossais-inaccessible-1-de-karen-ranney/#more-17820

par Natoche