Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de PapiDax : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Kage, Tome 2 : Déchaîné Kage, Tome 2 : Déchaîné
Maris Black   
Avis posté sur BdP:
http://www.boulevarddespassions.com/t12544-kage-tome-2-kage-unleashed-de-maris-black#234420

La lecture du premier tome m'avait laissé un sentiment un petit peu mitigé, mais je ressors relativement satisfaite de celui-ci.

KAGE Unleashed fait directement suite au fait explosif se déroulant à la fin du tome 1 qui nous avait laissé nous pauvres lecteurs complètement démunis face à ce terrible cliffhanger entre nos deux hommes.

On retrouve un Jamie dévasté suite au départ précipité de Kage, et qui fera tout pour se faire pardonner et le reconquérir. Kage de son côté a rejoint un camps d'entraînement afin de se préparer physiquement pour son premier combat de l'UFC. Il essaie de rester concentré sur son objectif sportif, sa fierté poussant son esprit à repousser les images de Jamie qu'il se refuse de pardonner. Il estime aussi que de toute façon il aurait une influence néfaste sur le jeune homme qu'il juge pur et innocent contrairement à lui. Mais son coeur ne le laissera pas en paix, il est fou de son jeune publiciste et lorsqu'il celui-ci rencontrera des difficultés et qu'un autre homme lui tournera autour Kage ne pourra s'empêcher de réagir enfin.

On a enfin le POV de notre combattant dans ce tome et ça m'a vraiment satisfaite. Son souhait est de devenir le meilleur combattant MMA et il se bat pour ça. Il aime Jamie mais pour son bien il préfère le garder à distance du monde dans lequel il évolue. On en apprend plus sur son passé et le drame qui a frappé sa famille ainsi que sur son oncle qui tire beaucoup de ficelles et dirige la vie de Kage à ses dépens.

Jamie de son côté doit faire face à la maladie de sa maman et va s'ouvrir sur sa relation avec Kage auprès de ses parents. Après tout, c'est ce qui a mis le feu aux poudres dans le premier tome et pour pouvoir reconstruire une relation saine et solide avec son homme il doit commencer par se montrer honnête envers son entourage. J'ai d'ailleurs aimé la façon dont son père verra les choses.

Jamie m'a donné l'impression de faire un peu du sur place dans ce tome. Il ne pense, ne respire et ne vit que pour Kage. Il en est fou amoureux et est malheureux comme les pierres depuis qu'il l'a perdu. Je l'ai trouvé toujours assez naïf dans ses actions, mais il reste néanmoins un jeune homme fort attachant, gentil, doux et calme. Il a le chic de se fourrer dans des situations périlleuses voire carrément dangereuses (non mais vraiment, suivre deux mastodontes qui en ont après son petit derrière dans une chambre privée d'un club gay, il s'attendait à quoi le petit ? Jouer aux cartes?). Heureusement, son combattant n'est jamais loin quand il s'agit de veiller sur lui. Kage est toujours aussi dominant, arrogant et emporté. Il est possessif et protecteur et n'hésite pas à se battre pour défendre ceux qu'il aime.

J'ai beaucoup ri durant cette lecture, et certainement à des moments où il n'y avait pas lieu d'être en fait (que l'auteur me pardonne) mais je n'ai pas pu m'en empêcher tant j'ai trouvé gros certains faits. Le "Moi Tarzan et toi..." s'applique pas mal à notre homme je trouve, c'est caricatural mais pas péjoratif de ma part croyez-moi, si vous connaissiez Kage et sa fougue vous comprendriez mais vraiment certaines de ses réactions étaient tordantes. Comme par exemple [spoiler]terminer son combat de l'UFC, sauter dans un avion et débarquer à une fête pour épingler furieusement contre un mur un pauvre mec terrorisé qui a osé tourner autour de son homme.[/spoiler] C'est gros, très gros, mais en même temps ces quelques réactions à chaud qu'il aura étaient super excitantes.

Un second tome divertissant au dessus du premier même s'il est loin d'être parfait pour ma part. J'ai aimé retrouver ce couple très sexy et chaud animé d'un amour passionné, avec des scènes de sexe savoureuses assez hot et rudement excitantes. La fin m'a plu [spoiler]notre couple je suppose va enfin pouvoir sortir de l'ombre et se montrer face aux médias car Kage semble prêt à assumer son homosexualité et sa relation avec Jamie devant son public.[/spoiler]

Et enfin pour finir ce tournant que va prendre leur relation et la consolider lors de la dernière scène intime m'a comblée. Ce que va demander Kage à Jamie, mettant sa dominance de côté pour un temps... rha !

Je lirai rapidement la suite qui est déjà sortie car j'ai hâte de découvrir comment ces deux-là vont réussir à tout concilier pour enfin parvenir à s'aimer plus sereinement.

Ma notation: 3.75/5

par Attila9
Clair obscur Clair obscur
Lily Haime   
Euh...
C'est douloureux, poignant, prenant, happant... Mais tellement beau, fort...
Les premières pages m'ont mis les larmes aux yeux, elles ne m'ont pas quittées de tout le livre. Elles étaient tantôt tristes, tantôt tendres, touchantes pendant leurs combats intérieurs.
J'ai eu comme un pincement au cœur tout le long.
La vie de Gwenn et ses démons sont intenses et durs. Quand à Sevan, il est perpétuellement en combat contre ses qualités de soldats à toujours tout intérioriser et ses puissants sentiments qu'il souhaite plus que tout crier à Gwenn.
Une magnifique histoire d'amour qui nous transporte au fil des pages lues, qui nous transcende.
C'est le deuxième livre de Lily Haime que je lis après "emmènes-moi" et j'adore le style de l'auteur, fluide, touchant, addictif... Je me laisserais tenter par d'autres de ses romans avec plaisir et sûrement avec autant de délectation.
Le seul mot qui me vient à l'esprit c'est "Merci"... Oui voilà un simple mot - mais très puissant également - que je souhaite souffler à cette auteur.
Je voulais aussi rajouter que la couverture est tout simplement superbe.

par ElsReader
Sauvage Sauvage
Adrienne Wilder   
Je ressors de cette lecture époustouflée. Déjà par les descriptions de cette Alaska sauvage, hostile à l'homme. Cette histoire c'est une histoire de survie, j'ai appris beaucoup de choses sur ce lieu si loin et totalement inconnu. Je suis impressionnée par le travail de l'auteur, ce n'est pas qu'un simple huis-clos dans une cabane, non on a vraiment la réalité de leur situation, les difficultés du climat (avec aussi un soupçon d'inquiétude sur le réchauffement climatique), la dangerosité des animaux sauvages et aussi comment le fait de rester enfermé et amoindri porte sur le moral et qu'il faut vraiment peu pour périr en ces lieux.

Keegan l'ermite sauve donc August d'une mort certaine (plus d'une fois d'ailleurs). J'ai trouvé ça intéressant de voir les différences entre un homme des villes et un homme habitué à lutter pour sa survie. Cet ermite justement, n'est pas là parce qu'il le désire, il cache un sombre passé, et celui-ci risque bien de le rattraper.

J'ai souffert avec eux, j'ai ri avec eux, je me suis mise à espérer et croiser les doigts à chaque défi. Cette histoire est belle, intense, on ne s'ennuie pas, on est happé par le suspense. Mon seul regret ? [spoiler]De ne pas en savoir plus sur la façon dont ils se sont adaptés à nouveau au monde "civilisé"... [/spoiler]
Mais vraiment, un livre magnifique dans son ensemble que je recommande à quiconque.

par Mayzie
Les mauvais garçons ont aussi besoin d'amour, Tome 2 : Nate Les mauvais garçons ont aussi besoin d'amour, Tome 2 : Nate
Christa Tomlinson   
J'ai clairement préféré ce second tome au premier, Nate étant plus accessible, plus ouvert et agréable. Kevin était adorable avec son style, sa passion, ses doutes. Les deux ne sont pas du même univers mais prennent vraiment le temps de se connaître. Si j'avais hésité à continuer cette série à cause du premier tome, j'ai été ravie de ce second tome.
Les mauvais garçons ont aussi besoin d'amour, Tome 1 : Gage Les mauvais garçons ont aussi besoin d'amour, Tome 1 : Gage
Christa Tomlinson   
Wow ! Enfin, j'ai trouvé un bad boy ! Un vrai ! Et punaise que ce roman est hot !

Deux personnages foncièrement différents, deux univers qui se télescopent, deux caractères forts et deux hommes qui savent ce qu'ils veulent.... et ce qu'ils ne veulent pas.

Joseph est, je dirais doux, timide et tout propre... Mais il sait où il veut aller et comment. Il a un boulot prenant, mais une passion, la moto. Et c'est celle-là qui l'amène à pousser les portes du garage "Mason".

Une rencontre électrique...

Gage, mécano et propriétaire de son garage, est un véritable Bad boy ! Il est égoïste, manipulateur, accumule les relations sans engagement, mais il n'est pas que ça. Pas qu'un mec qui passe son temps à se servir de ses poings... ( je vous ai dit que c'était un mauvais garçon ! Alors qu'il se bâte ne devrait pas vous étonner... :-P ) Ou, de son sex appeal pour arriver à mettre qui il veut à genoux devant lui...

Une passion dévorante...

Non, Joseph arrive à discerner quelque chose de plus... au fond de ses jolies prunelles... quelque chose qui le poussera à prendre ce risque... celui d'être avec Gage...

Une attirance fulgurante...

Ces deux hommes vont devoir se battre, l'un pour s'affirmer et l'autre pour au contraire dompter son tempérament.

Une alchimie au-delà du physique...

Une relation qui démarre vite, sur les chapeaux de roues ! En un rien de temps, nous les retrouvons très peu vêtus... brûlant de passion et de besoins...

Alors, soyons clairs... Si vous n'aimez pas les romans épicés, passez votre chemin. Car ce récit cumule énormément de scène de sexe ! (je dois dire, que là pour le coup, j'ai trouvé chaussure à mon pied !) Mais en même temps avec les sujets abordés, le caractère de Gage, cela est en parfaite cohérence avec l'histoire, en adéquation et équilibre avec le sujet qu'aborde ce roman. 

Alors pour une fois, nous avons un synopsis qui n'en dit pas trop ! Mais qui nous appâte...

Un récit à deux voix, un style fluide et addictif, une plume douce. Bref, un mélange qui m'a tenue en haleine tout le long de cette romance. Une relation où rien n'est simple, ni acquis.

Mon petit cœur s'est serré principalement pour Joseph, mais aussi pour Gage. Gage... Je crois que je suis tombé pour lui... Un homme extrêmement complexe, brisé qui tente de surmonter toutes les épreuves de sa vie, de la seule manière qu'il connait... Même si elle n'est pas bonne pour lui, ni saine...

Quand un gentil garçon rencontre un " bad boy "... Quand une passion dévorante prend le pas sur la raison... Quand le passé rencontre le présent... (Je pourrais continuer comme ça un bon moment...) Tout cela nous donne le premier tome  "Les mauvais garçons ont aussi besoin d'amour."

Un roman, un style, une plume, des personnages, que je vous invite à découvrir....

par ElsReader
Cuffs, collars and love, Tome 1,5 : Le sergent, une histoire de Noël Cuffs, collars and love, Tome 1,5 : Le sergent, une histoire de Noël
Christa Tomlinson   
Un petit extra de Noël...

Après avoir dépassé les déboires du début de leur relation, le sergent Logan Pierce et le caporal-chef Clay Foster sont heureux. A l'approche des vacances de fin d'année, leur seul désir est de profiter de l'un et l'autre malgré leur travail en tant qu'agents du SWAT. Tandis que les plannings changent, Logan décide de sauver le Noël de son amour.

J'avais bien aimé le premier tome et découvrir ce duo. Ce court tome est comme une petite pause entre eux. Une pause sensuelle, érotique et chaude. Clay souhaite profiter d'une semaine de vacances auprès de son Dom dans la neige. Parce que oui, le fantasme de Clay ne fonctionne que si la neige est présente. Logan la lui offre. On découvre un couple qui fonctionne bien et normalement. La décoration d'un sapin, un film entrelacés sur le lit, un bon repas de fête, une bataille de neige. Tout est là pour rendre Clay heureux. Mais Logan n'est pas en reste. Il en profite pour satisfaire ses propres désirs de voir son soumis plié à lui dans de scènes chaudes et coquines comme Christa Tomlinson en a le secret.

En bref, c'est un court roman qui se lit tranquillement au coin du feu même si, se réchauffer n'est pas à l'ordre du jour. De l'érotisme bouillant pour Logan et Clay le tout écrit avec fluidité et sensualité.

par Linkward
Cuffs, collars and love, Tome 2 : L'inspecteur Cuffs, collars and love, Tome 2 : L'inspecteur
Christa Tomlinson   
J'ai encore une fois été touchée par le style de cette auteure, par contre, j'ai trouvé ce tome en dessous du précédent. Je me suis demandée comment elle allait me faire apprécier l'antipatique Ryan, et elle a presque finit par me faire oublier la façon dont il était présenté dans le T1. Mais j'ai été déçue qu'il ne se remette pas plus en question. Les personnages sont encore une fois bien travaillés, mais j'ai trouvé qu'il y avait des manques dans leur vécu. Un tome qui se lit toutefois très bien, et je lirai sans doutes la suite s'il y en a une.

par rineska
Tucker Springs, Tome 4 : Soumets-nous à la tentation Tucker Springs, Tome 4 : Soumets-nous à la tentation
L. A. Witt   
Une ENORME DECEPTION... Quand j'achète un livre qui s'appelle Soumets-nous à la tentation et qui nous promet une histoire d'amour entre un pasteur et un tatoueur je m'attends à quelque chose de beaucoup plus explosif que ça...
Déjà je m'attendais à une alchimie extraordinaire entre des personnages déchirés entre amour/désir et devoir/morale.
Alors d'abord perso je trouve qu'il y a zéro alchimie. Rien. Les deux pauvres scènes de sexe sont d'un ennui à pleurer.
Bon ce n'est pas grave me direz-vous il reste l'amour hein? et puis la question du dilemme moral? eh bien non que dalle. Le pasteur est "cool" pour lui il n'y a aucun souci et il attend patiemment que son tatoueur réalise à quel point c'est un mec "cool" même si c'est un religieux. Et quand Seth (le tatoueur) s'en rend enfin compte à la toute fin et bien c'est bon alléluia ils peuvent être ensemble! C'est tout fin de l'histoire.
Et quant à l'amour ne me faites par rire. En gros l'histoire c'est : ils se voient ils s' "aiment" (pff) et ils attendent que Seth se décide même si c'est flagrant dès la première minute que le pasteur n'est pas un intégriste/conservateur.
Je suis déçue. Le sujet est osé mais traité d'une façon gentillette voire plate.


par lilliana
Après l'effort Après l'effort
Abigail Roux    Madeleine Urban   
J'ai adoré cette histoire et pourtant le sport n'est pas ma tasse de thé, et il y a beaucoup de termes que je n'ai pas compris mais franchement j'ai tellement apprécié les personnages et l'histoire que cela avait peu d'importance. C'est simplement une histoire d'amour, il n'y a pas d'action proprement dite, pas de rebondissements improbables, pas de suspense en fait c'est juste l'histoire de deux personnes qui se sont connus adolescents mais qui ne se sont jamais fréquentés, et qui bien des années plus tard vont être amenés à travailler ensemble et vont tomber amoureux. C'est une trame sans originalité mais l'histoire est tellement bien construite avec des passages amusants, tendres et sexys que vous plongez et vous vous laissez entrainer.

Dix années après avoir passé leurs diplômes, Jake et Brandon reviennent enseigner dans leur ancienne école, l'un comme professeur d'éducation physique et l'autre comme professeur de science. Ils sont opposés à tout point de vue : Jake est l'ancienne star de la l'école, beau, sportif et ami avec tout le monde et Brandon plutôt du style « premier de la classe » qui a souvent servi de tête de turc. Ils ne se sont jamais vraiment fréquentés juste côtoyés et c'est la même chose aujourd'hui mais suite à certaines circonstances Brandon va être amené à prendre le poste d'entraineur adjoint en plus de sa matière. Ils vont apprendre à ce connaitre et devenir amis malgré leurs différences et finir par tomber amoureux.

Ce qui m'a beaucoup plu dans cette histoire c'est la simplicité de la relation, pas de complications extérieures, leur entourage accepte le fait qu'ils soient ensemble avec beaucoup de simplicité, pas d'introspection ni de l'un ni de l'autre sur son orientation sexuelle. Tout sonne juste, l'auteur a fait le choix dès le début du récit de leur faire assumer pleinement leur homosexualité, le problème entre eux ne se pose pas de savoir pourquoi ils aiment un autre homme mais simplement comme beaucoup de couples d'aujourd'hui si c'est une simple attirance sexuelle ou un sentiment plus profond.

Les deux héros sont très attachants, Jake est un gros nounours qui ne sait pas communiquer et a plus l'habitude d'agir que de discuter, Brandon quant à lui est plus doux, plus secret et il a tendance à se dévaloriser. J'ai également apprécié tous les moments qu'ils passent ensemble, cette camaraderie avec les autres entraineurs, la chef pompon girl qui poursuit Jake de ses assiduités et puis les scènes sensuelles jamais gratuites mais torrides.

En fait mon seul vrai bémol vient de la conclusion qui tombe brutalement comme un cheveu sur la soupe, j'aurais aimé que l'auteur nous donne un aperçu des réactions de l'école devant leur couple.

par samba
The Boyfriend Chronicles, Tome 1 : Le Plan de Secours The Boyfriend Chronicles, Tome 1 : Le Plan de Secours
River Jaymes   
Je savais que j'allais apprécier ce livre mais à ce point non, un auteur que je ne connaissais pas du tout qui manie aussi bien l'humour, que la tendresse et des scènes sexy fraiches mais torrides qui sortent de l'ordinaire. Alec et Dylan sont deux personnages atypiques, il est vrai qu'au départ je ne voyais pas du tout comment ces deux hommes allaient pouvoir construire une relation durable.Et même si l'écriture est parfois un peu maladroite,je me suis facilement laissée prendre par cette romance.

Alec est un médecin dévoué qui n'attend qu'une chose c'est que son amant depuis deux ans Tyler s'engage enfin envers lui, alors le coup est rude lorsque celui-ci le plaque d'une manière très cavalière le laissant complétement perdu.Dylan est un amour,sans vraiment connaitre Alec il arrive comme un preux chevalier , simplement touché par sa détresse et au pied levé va assumer le rôle de petit ami de remplacement.J'ai apprécié la façon de l'auteur de faire progresser leur relation tout en douceur, ils deviennent d’abord amis puis amants,ce qui est plus crédible d'autant plus que si Alec est gay ce n'est pas le cas de Dylan. Celui-ci prend les choses comme elles sont, il ne met pas un nom sur leur relation ou leur sexualité, il apprécie Alec point, il est heureux au jour le jour et ne se soucie pas de ce que les autres pensent ou disent.C'est un personnage très positif, qui a un certain passé qui lui a démontré qu'il faut profiter de ce que la vie vous offre sans regarder ni derrière ni devant.

C'est d'ailleurs un des points qui les font s'opposer car si Alec quant à lui cherche un partenaire pour la vie, il a un profond besoin de planifier un futur avec tout ce que cela induit. Vous rajoutez à ce désir opposé, l'intervention d'un "ami qui vous veut du bien" et l'ex omniprésent et la marmite se met vite à bouillir.Mon seul petit bémol porte sur certains passages où River Jaymes imposent de longues introspections intérieures à Alec et Dylan dans beaucoup de dialogues. En bref, ils se parlent à eux-mêmes durant un long moment avant de simplement répondre à la question, c'est une construction assez surprenante qui coupe le rythme du récit.

par samba
  • aller en page :
  • 1
  • 2