Livres
639 176
Membres
757 247

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Descrip­tions

Par effraction


Ajouter une description


Liste des descriptions

Description ajoutée par JeanPierreMabille 2022-02-24T14:08:44+01:00

Allers et retours d’un monde à l’autre, sans que l’eau la plus trouble ne vienne souiller la plus limpide. De commodes tiroirs dans mon cerveau : un, pour les souvenirs heureux de mon enfance ; un, pour ce père dont je ne suis plus digne ; un, pour ma maman d’avant ; un, pour ma fragile maman d’aujourd’hui ; un, pour ma courageuse mamie ; un, pour mon petit frère adoré, tous trois, martyrisés par un monstre ! Tiroirs refermés. Dans notre entrée, sur le dessus de la console : clef de voiture, bulletin de paye, badge de pointage, montre, factures et mots doux d’Angélique. Je suis terriblement malheureuse et pourtant il me faut prioriser, penser à ma vie, à mon couple, à mon nouveau travail. Une vie sans dépression, sans alcool, sans médicaments, sans automutilation, mais aussi sans parachute.

J’ouvre la portière, un large sourire se dessine sur le visage de ma grand-mère. Griffon tout en remuant la queue, promène fièrement Mamie. Ils sont fous de joie, moi aussi !

Depuis presque toujours, le fauteuil roulant est un objet familier de notre quotidien. Il est avant tout Henri. Ce n’est pas un jouet. S’y asseoir est une forme de mépris envers toutes les personnes atteintes de handicap. Grâce à l’insistance de mamie, ce jour-là est gravé, il symbolise notre amour, notre complicité. Quelques années de haine révolues pour mieux nous comprendre et nous aimer !

Un trait au pinceau qui appuie sur les différentes couleurs de l'affect, de la douleur.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode