Livres
458 906
Membres
412 826

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par moumouthe 2012-01-18T18:04:44+01:00

-Tu m’a suivie? Demande-telle sans lever les yeux.

-Ouais.

-Pourquoi?

-Sincèrement? Par ce que je veux être là ou tu es.

Afficher en entier
Extrait ajouté par moumouthe 2012-01-18T18:05:02+01:00

-La prochaine fois que je t’embrasserai, ça durera très longtemps. Et quand on arrêtera, tu comprendras qu’aucune expérience n’est nécessaire au plus beau des baisers.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Dream94 2012-04-02T13:42:43+02:00

D'un mouvement vif, il me plaque contre le grillage.

- Je peux t'embraser?

Mon ventre se serre. Adieu, la colère. Le plaisir prend le dessus.

- Ici?

- Oui. Ici , et maintenant. Tu vas t'enfuir comme la dernière fois?

- Je ne pense pas, mais je n'en suis pas sûre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par flofli122 2012-04-06T18:14:55+02:00

Il place ma main contre sa joue rugueuse. Il tourne la tête et embrasse la partie sensible de la paume, tout en soutenant mon regard.

- J'aurai dû faire ce geste l'an dernier.

Mon coeur s'emballe, mais ses lèvres sont déjà sur les miennes.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Schima 2012-06-01T21:08:49+02:00

Tout en me mordillant la lèvre, j'avance la main d'un millimètre de la sienne.

Sans réaction de sa part, je poursuis. Encore un peu. Quand le bout de mes doigts touche son poignet, elle se raidit. Mais elle ne dégage pas sa main. Comme sa peau est douce, me dis-je, alors mes doigts remontent son poignet, vers ses phalanges, pour atteindre ses ongles lisses et manucurés.

Ces effleurements me rendent dingue. Ils sont plus érotiques, plus bouleversants que tout ce que j'ai pu faire avec Kendra. Je me sens aussi maladroit qu'un gamin de seconde.

Je suis tellement heureux qu'elle ne dégage pas sa main. Comme si elle lisait dans mes pensées, elle la retourne en même temps que moi. Nous voici paume contre paume... doigts contre doigts. Lovée dans la mienne, sa main paraît minuscule. Plus délicate que jamais. Elle éveille mon désir de la protéger, d'être son héros.

Nos doigts s'entrelacent avec délicatesse.

Ça y est, nous nous tenons pas la main.

Maggie Armstrong et moi.

Quand elle se tourne enfin vers moi, nos regards restent accrochés l'un à l'autre. Comment se fait-il que je n'aie jamais remarqué la longueur de ses cils, ni les éclats dorés qui scintillent dans ses yeux noisette dès que le soleil éclaire son visage?

Afficher en entier
Extrait ajouté par moumouthe 2011-12-23T11:20:34+01:00

"Ces effleurements me rendent dingue. Ils sont plus érotiques, plus bouleversants que tout ce que j'ai pu faire avec Kendra. Je me sens aussi maladroit qu'un gamin de seconde"

Afficher en entier
Extrait ajouté par [email protected] 2012-02-01T15:59:07+01:00

« C'est difficile d'être comme avant quand, autour de soi, tout a changé à ce point. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Schima 2012-06-01T21:11:12+02:00

Il s'approche de moi et les battements de nos coeurs se mélangent. Avec son pouce, il suit le contour de ma bouche.

Tu as les lèvres douces.

Comme tu le sais, je... je n'ai pas beaucoup d'expérience en matière de... baisers.

Je poursuis en baissant les yeux:

Tu dois avoir l'habitude d'embrasser des filles qui savent s'y prendre, comme Kendra. Moi, je suis novice et j'ai peur de m'y prendre mal, ou de... Oh, non! Je suis vraiment ridicule, maintenant.

Mais je n'allais pas t'embrasser.

Ah bon?

Je lève les yeux vers lui. Bien sûr que non, andouille. Pourquoi m'embrasserait-il alors qu'il peut sortir avec une fille qui sais y faire? Une fille qui ne l'a pas envoyé en prison...

Non, confirme-t-il. Parce que la prochaine fois que je t'embrasserai, ta mère ne sera pas sur le point de rentrer et je prendrai tout mon temps.

Vérifiant l'heure à mon réveil, je confirme d'un signe de tête. Pensif, il se mordille la lèvre inférieur.

La prochaine fois que je t'embrasserai, ça durera très longtemps. Et quand on arrêtera, tu comprendra qu'aucune expérience n'est nécessaire au plus beau des baisers.

Me laissant seule, émerveillée, Caleb sort de chez moi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par moumouthe 2012-01-18T18:04:06+01:00

Dans ma cellule, il n’y a que le petit nouveau pour m’accueillir. Il a douze ans, il n’arrête pas de pleurer. Il aurais peut-être dû réfléchir un peu avant de planter un coup de couteau dans le dos d’une fille qui refusait de dansait avec lui.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Naktya 2012-07-20T17:14:45+02:00

- Pourquoi es-tu là? En toute franchise...

- Je ne sais pas...

Il se passe une main sur la tête et fronce les sourcils.

- Oh! je sais à quel point ça peut paraître dingue, mais... et c'est ça qui me rend fou, quand je suis près de toi, j'arrive enfin à éprouver des choses, comme avant. La nuit dernière, je suis resté éveillé à imaginer que je te serrais dans mes bras, jusqu'à ce que toute ma souffrance et toute ma stupeur disparaissent. C'est comme si j'avais besoin de toi pour garder la raison. Je croyais que Kendra m'aiderait à tout oublier. Mais c'est toi, finalement. Et rien que toi. Tu ne trouves pas ça tordu, Maggie? Parce que si toi, tu me dis que ce n'est pas normal, peut-être que je te croirai.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode