Livres
421 502
Membres
338 039

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Paranoïa , Tome 2 : Miroir



Description ajoutée par Hugs-of-Narry 2017-06-14T22:13:05+02:00

Résumé

Qui est vraiment Judy Desforêt? Une jeune femme assiégée par la paranoïa et des hallucinations telles qu'elle en a perdu la raison jusqu'à vouloir se tuer? Un esprit troublé qui aspire aujourd'hui ) guérir et démarrer une nouvelle vie? Est-elle victime d'un vaste complot ou bien une manipulatrice au discernement hors pair?

Qu'est-ce qui a pu pousser Lisa, psychiatre renommée à baisser sa garde face à cette patiente délirante? Aurait-elle manqué d'objectivité et de professionnalisme?

Épuisée par la garde du bébé de Judy dont elle est devenue la tutrice légale, Lisa n'a plus aucune certitude sur ses conclusions et bascule dans la culpabilité.

Tandis que l'enquête sur l'agression de Judy piétine, apparaît subitement à Vyrez un certain Alwyn Andrews. Le jeune homme correspond en tout point à la description qu'à donnée Judy de l'ami imaginaire qui la suit depuis sa petite enfance. Il dit la connaître, être amoureux d'elle, vouloir la revoir... Mais de nombreux doutes planent à son sujet, faisant de lui un suspect idéal.

Qu'est-il vraiment arrivé à Judy et qui faut-il croire? Où s’arrête l'hallucination et où commence la réalité?

Afficher en entier

Classement en biblio - 61 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Ori06 2017-10-27T11:15:16+02:00

Certains récits vous bousculent, vous ébranlent. Certaines histoires sèment le doute en vous. Elles vous emportent loin, très loin, aux confins de votre conscience, aux limites de vos rêves et de vos cauchemars. Vous les vivez, envers et contre vous, vous les savourez par moments, vous les détestez à d'autres. Elles ont le pouvoir de vous arracher rires aussi bien que larmes. Elles vous recouvrent d'amour puis vous écrasent le coeur. Elles font de vous quelqu'un d'autre.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Cathy2909 2018-05-26T19:11:25+02:00
Lu aussi

J’avais apprécié le premier tome et par curiosité j’ai eu envie de découvrir ce que se passerait de l’autre côté du miroir !

Situons l’histoire : paranoïa s’achevait sur la naissance du bébé de Judy ; un charmant bébé aux yeux verts émeraude. La psychiatre Lisa le tenait dans ses bras.

Qui est vraiment Judy Desforêt ? Une jeune femme perturbée par des hallucinations et des cauchemars jusqu’à en perdre la raison. La première partie du roman atteste cette version. Elle rejette totalement son enfant ; désire- t -elle une nouvelle existence ? Manipule- t- elle son entourage et l’équipe médicale ? Ou bien est elle une victime, manœuvrée et brisée pour cacher une vérité sordide ? La psychiatre, pas vraiment objective se laisse complètement submerger par la souffrance de sa patiente et ses problèmes affectifs personnels. Elle devient la tutrice légale du bambin ; une attitude qui prête à controverse, pas vraiment digne de sa grande renommée !!!

L’enquête sur l’agression de Judy ne progresse pas et subitement apparaît un gentleman anglais prénommé Alwin qui s’inquiète du sort de la jeune femme. Et là volte- face totale, une nouvelle version s’esquisse … Et là le récit se déroule de lui-même sans grande surprise !!!

Tant pis, mes attentes d’une fiction fantastique flirtant avec l’espace temps, le paranormal, s’écroulent. Aucun doute ne persiste, plus de questionnements. Qui faut-il croire ? Hallucinations ou réalité déformée ? Tout s’envole … Un thème vu et relu sur le refoulement d’une enfant maltraitée qui balaye ses peurs et ses souffrances par des délires psychotiques. Rien de paranoïaque, non ? Rien qui ne ressemble à un délire chronique, logique dans son développement avec un sentiment de persécution si caractéristique. Judy délire et affirme être suivie par un homme qu’elle seule peut voir depuis son enfance ; légèrement différent ! L’ami imaginaire qui perdure à l’âge adulte résulte plus d’un besoin de protection suite à un traumatisme.

Sinon la romance est mignonne et Alwyn charmant à souhait, protecteur, amoureux avec un côté artiste bohème chic et aristocratique ; passionné par William Turner, peintre anglais du XVIIIème siècle. Un choix romantique qui cadre assez bien avec le personnage !!!

Autre bémol, l’agression à Londres, aucun médecin n’a consulté le rapport de police ; pas vraiment professionnel pour des psychiatres ou alors là je n’y connais rien, rien de rien …

Et puis, simple analogie avec le premier tome : tous les points fantastiques ou étranges n’ont pas trouvé une résonance explicative dans ce tome, simplement écartés ! Un aperçu, Judy voit et s’adresse depuis sa jeunesse à un ami invisible. Elle parle seule, s’énerve devant des proches, des témoins (camarades de classe, propriétaire de son logement)! En conséquence, si ce n’est pas Alwyn, qui était-ce ?

Bon, Il est vrai, je m’attache aux détails et je me pose toujours des questions quant au déroulement des intrigues. J’approuve les explications en général et les belles descriptions qui me jettent dans l’histoire. Décidément, cette fin m’a déçue et encore plus avec le dernier chapitre. Je ne dévoilerai rien pour celles et ceux qui liront cette suite. Pourtant, subjectivement, un retournement de dernière minute, inutile qui casse toute l’histoire ! Suppositions ou attentes formulées pour égarer le lecteur ; procédé maladroit qui ne diminue en rien ma déception de ce deuxième tome.

Peut-être rédigé en un seul volume, il n’aurait pas détruit mes attentes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par auroreisis 2018-03-04T18:21:51+01:00
Or

J'ai été ravi de retrouve judy dans ce tome 2 pour pouvoir enfin connais le fin mot de l'histoire je l ai dévoré en 2 jours même si je l'ai trouvé un peu moins bon que le premier avec quelques longueurs ça reste un coup de coeur

Afficher en entier
Commentaire ajouté par apriltheseven 2018-03-01T19:13:14+01:00

Le premier tome de Paranoïa avait été une lecture plutôt chouette, l’occasion de découvrir une jeune plume francophone. Je pensais qu’il s’agissait d’un one-shot et sa fin (ouverte) me convenait très bien telle quelle. Ma surprise était donc totale lorsque j’ai découvert qu’une suite allait sortir. Poussée par la curiosité, je me suis dit qu’il fallait tenter. Malheureusement, je n’ai pas su m’immerger dans ce tome 2 autant que je l’espérais.

Nous retrouvons une Judy plus paranoïaque que jamais. Ses visions ont disparu maintenant qu’Alwyn l’a abandonnée. Après avoir accouché, elle a confié son bébé à Lisa qui l’a prénommé Will. Le docteur Rivière, son nouveau psychiatre, tente de comprendre ce qui lui est arrivé, en démêlant le vrai du faux, l’impression de la réalité. Judy est-elle réellement folle ? Ou bien ses visions et son histoire avec Alwyn ne sont en réalité que les fruits d’un phénomène paranormal ? Miroir répond à toutes ces questions.

Je ne vais pas tourner autour du pot : j’ai eu des difficultés à comprendre ce tome. Et s’il y a bien quelque chose que je ne supporte pas dans les suites de saga, c’est de manquer de repères d’entrée de jeu. Je ne gardais presque aucun souvenir de Paranoïa et Melissa Bellevigne reste nébuleuse tout le long de son roman. J'avais beau aller de l'avant et m’accrocher tant bien que mal, il subsistait un certain doute dans mon esprit. Il me manquait certaines pièces oubliées pour réussir à reconstituer les événements précédents dans leur entièreté. Et ne pas pouvoir le faire, c’est assez frustrant.

Malheureusement, ce n’est pas tout, l’auteur nous jette dans le bain sans bouée ni brassards et nous regarde lentement nous noyer dans une intrigue qui oscille entre surréalisme et flashs-back. C’est avant tout une affaire de goût, mais j’aurais préféré être accompagnée, parce qu’il m’a fallu un moment avant de trouver mes marques (et encore, je les perdais très souvent tout au long de ma lecture).

Je me suis surprise à décrocher à plusieurs reprises, tout simplement parce que j'ignorais où l'auteur souhaitait en venir. À force de ne pas comprendre, j'ai fini par me demander si je n'étais pas tout simplement stupide…

Deux choses m’ont poussée à poursuivre ma lecture. D’abord, l’envie de savoir, de comprendre. Le fait que le pseudo passé et le présent se mêlent, ça a quelque chose de très intriguant et ça a réveillé ma curiosité maladive. L’autre raison est que la plume de l’auteur est dotée d’un grand potentiel. Elle est crédible, bien maîtrisée et pas dénuée d’une certaine élégance. Melissa Bellevigne a « un petit quelque chose », c’est indéniable. On sent qu’elle a pris de l’assurance dans la rédaction de ce deuxième tome, et c’est plaisant à constater.

« La vie ne m'avait pas fait de cadeau, elle m'avait juste laissée me débattre dans les eaux tumultueuses d'un monde trop hostile à ma présence. » 

Malheureusement, ça n’a pas suffi, surtout dans les flash-back lorsqu’il est question d’une romance. Entendons-nous bien, j’adore la romance, je la dévore ! Mais ici, elle était un peu trop niaise, avec des dialogues capilotractés et un effet « hollywoodien » assez marqué. Pourtant, j’ai bien aimé les personnages qui s’avèrent bourrés de sensibilité, même si parfois ils tombent trop facilement dans la caricature et les délires de persécution. La romance, elle, m’a laissée de marbre.

Melissa Bellevigne prend également des raccourcis dangereux en parlant de folie lorsqu'il s'agit seulement d'un ami imaginaire qu'un enfant se figure. Entre autres choses. L'aspect psychopathologique est encore bancal et manque d'approfondissements. On est bien trop souvent sur des tournures évitantes avec la prolifération de termes médicaux très pompeux pour cacher quelque chose qui n'a aucune consistance. Dommage.

La fin est intéressante, mais tout a été cousu au gros fil une bonne partie du récit, si bien que je suis restée assez mitigée. L'idée a du potentiel, mais manque de crédibilité pour qu'on y croie entièrement. Même si j’ai apprécié la tournure que cela a pris et qui, d’une certaine manière, lève le voile sur une bonne partie de nos interrogations. En revanche, l’épilogue vient une nouvelle fois balayer nos certitudes et m’a une fois encore donné l’impression d’être une imbécile, puisque je ne l’ai pas compris. Tout porte à croire que Melissa Bellevigne s’offre la possibilité d’enquiller avec un troisième tome. S’il y a une suite, je ne pense pas que je la lirai.

En résumé, Miroir est une suite que je parviens pas encore à définir. Le fait de ne pas comprendre la majorité de ma lecture m’a laissée frustrée et sur les genoux. Pour moi, il s’agit d’un roman aux allures de pièce rapportée, un poil psychédélique, que j’ai du mal à évaluer. Le fond reste intéressant et j’ai apprécié qu’une grande partie des questions que je me posais trouve des réponses.

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/fantastique/paranoia-melissa-bellevigne

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ladyquiet14 2018-01-21T18:21:21+01:00
Bronze

J'ai bien aimé ce second tome, les révélations qu'on y fait. Je ne connais rien a la psychologie et j'ai aimé l'histoire des personnages. Une lecture agréable malgré l'épilogue qui m'a laissé perplexe

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NoemieYume 2018-01-11T21:57:34+01:00
Diamant

Ce livre est merveilleux et m'aura bien retourné le cerveau... C'était assez marrant et frustrant. Un très bon livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Plume6117 2017-12-06T12:45:18+01:00
Bronze

Si l'on s'intéresse pas de plus près à la psychiatrie, on passe au dessus des quelques erreurs et incohérences et on apprécie cet second tome. Pour ma part, je l'ai préféré au premier car j'ai trouvé qu'on était vraiment dans la réponse à l'intrigue. Les liens entre la maladie de Judy et le reste autour d'elle sont plutôt bien apportées.

J'ai bien aimé le personnage d'Alwyn, que j'ai trouvé assez juste et également celui de Lisa, même si je l'ai trouvée moins travaillée que dans le premier tome.

Dans l'ensemble, ce second opus à répondu aux questions qu'avait laissé le premier tome et était plus intéressant.

Je n'ai, par contre, pas du tout compris ce prologue : pourquoi ? Que signifie-t-il ? Si l'auteure essayait par là de faire passer quelque chose, je ne l'ai malheureusement pas compris. Je trouve qu'il vient couper le rythme porté tout au long de l'histoire et casse totalement l'effet produit par la fin.

Je le recommande si vous avez déjà apprécié le premier tome, afin de réellement comprendre l'histoire de Judy.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TheoNott 2017-11-20T19:20:21+01:00
Argent

J'ai trouvé que la maladie de Judy est très bien abordé mais depuis le début, il est clair qu'elle se mélange les pinceaux. Dans ce tome, je suis tombé sous le charme de la tendresse de Alwyn. Malheureusement, aussi bon soit Alwyn cela n'a pas suffit, l'Amour est il la solution, et l'acceptation de son enfant... A vrai dire le seul passage qui m'a vraiment plus c'est lorsque l'on aborde la relation parent/enfant et le viol de Judy, certes on savait deja que Judy avait été agressée. Et je trouve genial qu'elle aie été encadrée et soutenue de cette façon.

Toutefois je trouve la fin rapide et un peu bâclée, on parle du prologue, j'ai passé tout le tome 1 à essayer de démêler les propos de judy, la première partie du tome 2 à douter de sa folie et la fin qui en rajoute une couche pour nous brouiller.

Bon pour faire cours j'ai assez aimé, mais je suis mitigé sur sa globalité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leagnes 2017-10-31T13:09:41+01:00
Or

J'ai adoré, je me suis éclatée à le lire ! Tout comme le premier, on est transporté dans l'histoire et on se met à la place des personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sarah994 2017-10-21T18:30:59+02:00
Diamant

C'est certain, ce tome aura été, comme le premier, un véritable coup de coeur !!!!

Mon avis complet sur https://leslecturesdelecureuil.blogspot.com/2017/10/paranoia-tome-2-miroir-melissa.html

OK

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mayumi 2017-10-20T11:07:35+02:00
Pas apprécié

Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/2017/10/20/paranoia-tome-2-miroir-de-melissa-bellevigne/

Un second tome peu différent du premier…

Et moi qui espérais secrètement que le tome 2 rattraperait toutes les bourdes du tome 1…

Dans ce tome, on retrouve Judy après son accouchement. À nouveau, les diagnostics et les mots savants s’enchaînent sans réelle logique. L’auteure ne semble absolument pas en avoir lu la définition avant d’écrire ce second tome et c’est bien dommage.

L’idée de fond était bonne et l’histoire aurait pu être très intéressante s’il n’y avait pas un tel manque de recherches sur les éléments fondateurs du récit.

Le plus flagrant a quand même était le « trouble dissociatif de l’identité » qui est mis en avant dans certaines séries de façon hilarante. C’est pourtant logique, si vous êtes atteint de ce trouble alors on se doute que c’est un trouble de votre identité à vous que vous présentez. Dans la série United States of Tara c’est montré comme le fait qu’une même personne jongle avec différentes personnalités très différentes. Ici, on vous dit que le trouble dissociatif de l’identité, c’est le fait de confondre l’identité des autres, pas la sienne… enfin bref. Même en n’ayant pas fait de psycho, de psychiatrie, les erreurs sont grossières et auraient pu être largement évitées rien qu’en lisant 4 définitions pourtant simples.

En dehors de cela, les personnages sont agaçants, sans fraîcheur, enclins à la victimisation perpétuelle. On ne voit toujours pas trop où l’intrigue nous mène, cela reste très très flou et cela sans suspense…

La fin est servie sur un plateau puis expressément réfutée dans l’épilogue ce qui, à nouveau, manque de logique, de rigueur. On essaye de vous faire douter sans que cela soit effectif. On ne comprend juste rien à l’histoire.

Ce tome 2 est une nouvelle catastrophe psychiatriquement parlant. L’idée de fond était bonne, mais le manque cruel de recherches rend l’écriture agaçante, grinçante, l’intrigue plate et les personnages ennuyeux. Les mots sont durs, mais cela ne fait que montrer à quel point cette lecture a été difficile pour moi.

Afficher en entier

Date de sortie

Paranoïa , Tome 2 : Miroir

  • France : 2017-10-04 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 61
Commentaires 11
Extraits 1
Evaluations 26
Note globale 7.85 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode