Livres
504 988
Membres
512 520

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par PANDORE88 2019-05-20T15:32:53+02:00

C'est agaçant, cette omniscience que possèdent certaines personnes. Des personnes, comme l'Homme, qui savent s'en servir à bon escient, de surcroît. Je suis sûre qu'il joue très bien aux échecs. C'est un maître stratège qui avance ses pions lentement, mais sûrement. Toujours trois coups d'avance sur l'adversaire.

Il était certain que j'irais au bout de son défi.

Ce que j'ai vécu uniquement par l'ouïe? C'était juste… divin.

J'ai hâte de voir. Toucher. Sentir. Goûter.

Afficher en entier
Extrait ajouté par PANDORE88 2019-05-20T15:25:39+02:00

- Adam est obnubilé par les sens et leur potentiel, parce qu'il est… Mince! Comment a dit David, déjà? Ah oui. "Hyperesthésiste." Autrement dit, ses sens sont surdéveloppés.

Afficher en entier
Extrait ajouté par PANDORE88 2019-05-20T15:14:39+02:00

Paris est puissante. Beaucoup plus qu'elle ne le croit elle-même. L'armure de lumière qu'elle enfile tous les soirs, elle la porte avec panache et assurance. Elle se montre telle qu'elle est réellement: actrice, coquine, libérée, femme assumée. Elle n'a pas besoin de se cacher. Elle porte peut-être un nom de scène, mais en aucun cas cela ne remet en cause ce qu'elle est.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marlene2303 2019-01-27T17:53:50+01:00

« Je vis un fantasme.

Une main remonte le long de ma cuisse pour finir par crocheter mes fesses nues. C’est une caresse lente et en harmonie avec tous ces sons qui m’assaillent. Jamais je n’ai vécu ça. Je le pousse, ce soupir que je retenais depuis ma dernières tentative de fuite, et je sens mon compagnon nocturne sourire contre mon cou.

Et puis, tout autour de moi…

Les premiers mots.

Interdits.

Obscènes.

Crus.

Épicés.

Les froufrous des vêtements qui tombent encore. Les bruits de succion, d’aspiration et d’expiration aussi… Des corps qui se cherchent, se découvrent, se mélangent, s’échangent… Qui se frottent et s’entrechoquent… Quelques fessées sensuelles également…

Je me sens à la fois déroutée d’écouter tous ces bruits qui appartiennent à l’intime tout en brûlant de visualiser ce que j’entends plutôt que de simplement l’imaginer.

Je comprends le but de toute cette mise en scène astucieuse. Tout ça permet bien plus que l’excitation. C’est une exhortation. Une exacerbation de tout ce qui est animal et primaire dans l’humain. Le plaisir que je ressens… il est obscur, comme notre situation.

Je sais aussi que tout est orchestré par l’Homme. Il me fait languir, et c’est délicieusement déconcertant. Lui, pas Lui ? Après tout, est-ce si important ? On m’a à peine touchée et je suis déjà moite d’humidité. J’ai si chaud. Toute cette harmonie me liquéfie.

– Alors, Paris ? Que te dit ton corps maintenant ? susurre-t-il à mon oreille.

Cette voix… C’est bien la sienne. Je la reconnais entre mille autres désormais. »

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode