Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de pascaale26 : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Off the Map, Tome 2 : Wild Boy Off the Map, Tome 2 : Wild Boy
Lia Riley   
J'avais presque eu un coup de coeur pour le premier tome : Wild Love et du coup, j'avais très envie de connaître la suite de l'histoire de Talia et Bran. Je termine tout juste ma lecture en ayant l'impression d'être passée totalement à côté...

Pourtant, j'avais encore bien l'histoire en tête. Nos deux amoureux, prêts à vivre ensemble, du moins au moins le temps du visa de Talia en Australie. Mais que vont-ils faire ensuite ? Je me suis très vite remise dans le contexte donc, d'autant plus qu'on a un petit récapitulatif des deux personnages.

Tout s'annonçait donc bien, malheureusement, je n'ai pas retrouvé l'alchimie, le petit truc qui avait fait que j'avais adoré ma lecture.

Ce tome-ci, est différent. On voit à quel point les TOCs de Talia lui complique la vie et à quel point c'est difficile. De son côté, Bran, se voit offrir l'opportunité de réaliser son rêve, mais ne voit que pas Talia.

Notre couple n'a plus le côté romantique, on les voit se déchirer au fil des pages, se réconcilier, sans jamais arriver à se parler vraiment de ce qu'ils veulent faire.

Quelque part, même dans les moments les plus forts, je restais assez extérieure à tout ça. Je n'arrivais pas à ressentir les émotions des personnages comme pour le premier tome. Du coup, plus les pages passaient, plus je perdais l’enthousiasme que j'avais.

Il faut dire que j'en attendais beaucoup de cette suite, et du coup, j'en attendais peut-être trop. Les seconds tomes sont souvent les plus durs car au final on place la barre haute.

Bien sur, il y a quand même eu des passages qui m'ont plu, mais j'étais tellement déçue, que ma critique s'en ressent. Je pense que la partie qui m'a le plus convaincue, c'est la fin. La toute fin. Les dernières pages. Où l'auteur fait planer un suspens quasi insoutenable.

En conclusion, les trois dernières lignes m'ont donné envie de lire le troisième tome pourtant je n'étais vraiment pas sûre.

par Carole94P
Toi & Moi, désastre assuré, Tome 1 Toi & Moi, désastre assuré, Tome 1
Maddie D.   
le deuxième épisode est encours d'écriture...
Sortie prévue avant juin 2015.

par Maddie_D
Bad, Tome 5 : Amour insaisissable Bad, Tome 5 : Amour insaisissable
Jay Crownover   
ans ce cinquième opus, nous allons faire la connaissance de Noe Lee, une jeune femme qui vit dans la rue pour fuir d’affreux monstres qui sont à sa poursuite.
En effet, le maire de The Point veut retrouver Noe pour cacher son petit secret. Il violait sa belle-fille, l’a mise enceinte, mais Noe a réussi à la sauver et à la cacher quelque part.
Noe sait qu’elle ne peut pas lutter longtemps contre le maire et ses sbires. Elle décide alors d’aller toquer à la porte de la seule personne qui peut la sauver : Snowden Stark.
Ce pirate de l’informatique qui vit dans l’ombre sait qu’il ne peut pas aider cette femme. S’il combat le maire, les démons de son passé vont ressurgir et il ne le souhaite pas. Alors il va faire la seule bonne chose pour lui : lui claquer la porte au nez.
Seulement, Noe Lee a disparu depuis plusieurs jours et Snowden va essayer de la retrouver, pour enlever cette culpabilité qui le pèse.

Un nouveau livre de Jay CROWNOVER ne se rate pas.
J’adore cet auteur qui a un univers bien particulier. Ses histoires sont addictives et intenses.

Ce récit commence en plein coeur du sujet, avec la rencontre entre Snowden et Noe, puis l’enlèvement de cette dernière.
Le décors est planté et il ne va pas être lumineux. Menaces et torture sont au programme, les hommes de l’ombre vont devoir entre en scène pour sauver la jeune femme. Elle est coriace, mais tout le monde a besoin d’aide un jour ou l’autre.
J’ai beaucoup apprécié ce début très explosif qui nous plonge avec force dans The Point. A chaque fois, j’avais oublié combien cette ville est sulfureuse et sombre. Même si elle est un refuge pour certains, elle est nocive pour d’autres. C’est un vrai personnage à part entière et je ne me lasserai jamais d’y retourner.

Le duo que forment Noe et Snowden est vraiment détonnant.
Ils sont physiquement à l’opposé l’un de l’autre, mais partagent beaucoup de choses. Un horrible passé, un engouement prononcé pour l’informatique et l’envie de rester dans l’ombre.
Tous les deux ont été marqués par leur passé, des marques qu’ils pensaient indélébiles, mais au contact de l’autre toutes leurs certitudes vont être bouleversées.
J’ai fondue devant l’évolution de ces deux personnages qui ont leurs doutes et leurs craintes.

L’intrigue concernant le maire et Noe n’est malheureusement pas sur le devant de la scène. J’avoue que parfois, on l’oublie. J’ai trouvé qu’elle n’était pas assez développée et que l’auteur se focalisait un peu trop sur la romance entre Noe et Snowden.

Par contre, j’ai trouvé que dans ce tome il y avait énormément de répétitions.
Tant dans les dialogues, que dans les pensées. Parfois nous avons des morceaux entiers qui sont écrits du point de vue de Snowden puis du point de Noe et vice-versa. Sans compter que j’ai eu l’impression de retrouver des mêmes phrases, des mêmes descriptions et des mêmes expressions déjà présentes dans les précédents tomes. Alors je me trompe peut-être, mais j’ai eu assez souvent cette impression de « déjà vu ».
Je ne me rappelle pas avoir trouvé les autres livres de Jay CROWNOVER autant répétitifs, mais dans celui-ci ça m’a sauté aux yeux. J’ai trouvé que cela alourdissait le récit et au bout d’un moment, j’ai vraiment été ennuyé par cela.

Quant à la fin, elle n’est pas surprenante.
L’histoire se termine un peu facilement à mon goût, sans difficulté ni surprise. J’ai vraiment eu l’impression pendant une grande partie de ma lecture que l’auteur a choisi des chemins plus faciles pour arriver à la conclusion. Il y avait moins de suspens, moins « d’horreurs », même si cette histoire n’est pas tendre non plus.

Par contre, j’ai vraiment hâte d’avoir le prochain opus entre les mains, récit qui se focalisera sur un couple que je suis impatiente de découvrir !


En conclusion, « Bad, tome 5 : Amour insaisissable » ne m’a pas tellement convaincue. Jay CROWNOVER est un auteur que j’adore et cette série est l’une de mes favorites. Cependant, l’intrigue est ici trop simple à résoudre, il manque ce suspens et cette ambiance noire si caractéristiques à cette série. Il y a également beaucoup de répétitions qui m’ont dérangée.
Bref, j’ai été plutôt surprise d’être aussi peu charmée par cette lecture, alors que tous les éléments étaient là pour me faire aimer cette nouvelle histoire.

( https://lectrice-lambda.blogspot.com/2019/03/bad-tome-5-amour-insaisissable-jay.html )
Alia - Les voleurs de l'ombre Alia - Les voleurs de l'ombre
Sophie Auger   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-4hu

{Helle} : J’étais impatiente que l’intégrale sorte afin de me plonger dans l’histoire, un « Robin des bois » des temps modernes ne pouvait que titiller ma curiosité. Et pourtant Si il y’a une chose à retenir de ma lecture c’est le chiffre 4.

4 comme le nombre de fois ou j’ai repris Alia et ou j’ai à chaque fois laissé tomber ma lecture et toujours au même endroit . Pourquoi cette persistance ? Car n’ayant pas aperçut d’avis négatif, je me suis dis que j’avais surement un problème donc j’ai insisté pour au finale aboutir au même résultat, ce livre n’est tout simplement pas pour moi.

[...]

Ce qui est absolument dommage car je sentais quand même une belle histoire venir mais son comportement ne m’a juste pas donné envie d’en savoir plus. J’aime les connards, je leur voue même un culte mais celui ci est atteint du syndrome de la connerie et c’est rédhibitoire pour moi.

Je suis donc hyper hyper déçue, d’autant plus que je n’aime pas faire un abandon et surtout aussi tôt dans l’histoire.


Off the Map, Tome 3 : Inside Out Off the Map, Tome 3 : Inside Out
Lia Riley   
Dommage pas en version française comme les précédents
Toi & Moi, désastre assuré, Tome 2 Toi & Moi, désastre assuré, Tome 2
Maddie D.   
Cette suite a beau être sympa, je trouve qu'en comparaison du tome 1 ; ce tome-ci à perdu en fraîcheur et légèreté.
Fini les scènes cocasses et les répliques hilarantes du volume précédent. Ici, Elisha et Ben passent leurs temps à se disputer et à se réconcilier. C'est bien simple, en une petite centaine de pages, nous avons droit à 2 ou 3 scènes de ce genre. C'est dommage, car cela devient vite casse-pied et rébarbatif.


par Avalon
Histoires de filles sous le soleil Histoires de filles sous le soleil
Caroline Allard    Nadia Lakhdari King    Catherine Girard-Audet   
La première histoire " Donne moi ton coeur " est une histoire sans plus. Je m'attendais à plus de profondeur venant des personnages. Pourtant, ce qui est dommage c'est que l'histoire est intéressante... Sauf tiré un peu par les cheveux !

La deuxième histoire " !Salud! " Est vraiment la meilleure histoire des trois ! Elle est drôle et se lit vite tellement ont est pris dans le récit. J'ai adoré et pas une seule fois, je n'ai pas rit en lisant une page !

La troisième histoire " Il était un petit navire " une autre histoire que je m'aurais abstenue de lire...Elle n'était pas la pire des trois mais encore une fois j'ai trouvé qu'il n'y avait pas de profondeur et pas de personnages auquel on peu s'identifier ou s'attacher...

par MarieMac
Tout pour l'amour, Tome 2 : Tout pour elle Tout pour l'amour, Tome 2 : Tout pour elle
Charlotte Rodrigues   
https://lmedml.com/2017/03/20/tout-pour-lamour-2-tout-pour-elle-charlotte-rodrigues/

J’avais passé un très bon moment avec [Tout pour lui] que j’avais lu l’an dernier, j’étais donc plutôt enthousiaste à l’idée de découvrir [Tout pour elle], hélas ce second tome est pour moi une déception et je vais vous expliquer pourquoi sans pour autant vous dissuader de découvrir l’histoire de Steeve et Natacha qui plaira très certainement à d’autres lectrices.

Je dois dire que j’avais été intriguée par le résumé, j’avais envie de découvrir la personnalité de Natacha et le fait qu’elle se laisse séduire par un inconnu avait attisé ma curiosité. Mais je n’ai pas été convaincue par l’histoire dans son ensemble.

Les personnages sont comme dans le premier tome, très attachants, mais l’auteure reste en surface pendant une bonne partie de l’histoire et essaye d’étoffer leur personnalité bien trop tard à mon goût, ce qui a eu pour effet de me surcharger d’informations qui n’ont pas pu être approfondies, surtout en ce qui concerne le personnage de Steeve. Je n’ai pas vraiment pu le cerner, je l’ai trouvé sympa, mais sans plus car je n’avais aucune matière pour me faire un réel avis sur lui. Pourtant il est vraiment déterminé après sa rencontre avec Natacha, cependant je l’ai trouvé trop maladroit et pas assez naturel pour que je tombe sous son charme. Natacha, quant à elle, est une jeune femme sur la défensive, après un échec sentimental cuisant, il n’y a plus de place pour l’amour dans sa vie, le sexe est la seule chose qu’elle accepte de partager avec un homme. Pas d’attache, donc pas de complication. Mais sa rencontre avec Steeve va quelque peu bouleverser ses convictions. Mais retrouvera-t-elle l’envie de faire confiance à un homme ? Ai-je aimé le personnage de Natacha ? Il n’y a pas de doute, Natacha est une jeune femme qui mérite le bonheur, mais son attitude tout au long du roman m’a quelque peu dérangée, elle souffle le chaud et le froid et cela a eu pour effet de me détacher totalement d’elle. Je l’ai trouvée instable et elle change constamment d’avis, et à certains moments cela m’a lassée qu’elle succombe à l’appel de la chair alors que la situation ne s’y prêtait pas.

Ce second tome est étroitement lié au premier, nous retrouvons donc Matt et Suzanne, qui resteront au second plan mais en ayant tout de même leur place au cœur du récit. Les personnages secondaires m’ont agacée au plus haut point… J’ai été scandalisée par l’attitude de la famille de Natacha, et je les ai tous trouvé sans intérêts tellement j’étais hors de moi. Que ce soit la mère, la cousine ou la tante, elles ont toutes été plus détestables les unes que les autres. Alors quand Natacha se réfugie chez sa mère pour trouver du réconfort…je n’ai absolument pas compris !

Le scénario n’a pas su me séduire. J’ai adoré le début, la rencontre de Steeve et Natacha, la phase de séduction silencieuse et le contexte charnel entre deux inconnus mais le lieu où ils ont succomber à leur attirance a été la douche froide pour moi, hélas le soufflé est retombé instantanément. La suite de l’intrigue et les rebondissements s’enchaînent trop vite, il faut dire que le roman est très court, et j’ai trouvé que l’auteure insérait trop d’éléments dans l’histoire sans prendre le temps de développer chacun d’entre eux.

La plume de l’auteure est toujours aussi agréable, mais cela n’aura pas suffit à me faire passer un bon moment durant ma lecture. La sensation de déjà vu ne m’a pas quittée du début à la fin, et j’ai été gênée par les nombreux clichés qui ont ternis le récit.

Malgré le fait que ce roman n’ai pas fonctionné avec moi, je reste persuadée qu’il trouvera son public. Je lis beaucoup de romance, et il est évident que l’on ne peut pas tout aimer. [Tout pour elle] reste une romance contemporaine légère qui saura toucher un public féminin adepte de la littérature romanesque.
Him, Tome 2 : Her Him, Tome 2 : Her
Sophie Auger   
Une belle complémentarité avec "HIM", le point de vue de Serge amène plus de lumière sur cette histoire qui m'avait déjà beaucoup plu. n en découvre plus sur lui et ses émotions, sa visions des différentes situations et ses motivations.
J'ai beaucoup aimé !

Ma chronique : https://www.bookinetcie.com/her-sophie-auger/

par France974
Tout pour l'amour, Tome 1 : Tout pour lui Tout pour l'amour, Tome 1 : Tout pour lui
Charlotte Rodrigues   
Après l’intensité de ma lecture précédente, à savoir L’instant précis où les destins s’entremêlent, j’avais besoin d’une comédie romantique rafraîchissante et zéro prise de tête. Je suis tombée sur le résumé de Tout pour lui et me suis dit qu’il conviendrait parfaitement. Raté !

J’ai trouvé ce livre sans queue ni tête. Ça va dans tous les sens et finalement on ne va nulle part. Tout est trop gros et sans finesses aucune. Les personnages m’ont laissé de marbre, les péripéties sont éteintes avant même d’avoir un réel impact et la fin et bien elle m’a laissé sur ma faim justement.

Je pense sincèrement que ça aurait être une romance parfaite si l’auteure avait été au bout des choses.
Vous l’aurez compris, je n’ai vraiment pas accroché à l’histoire de Suzanne & Matthew.

  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4