Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
clovescentbook Or
Note : 10/10
Avis sur la duologie (sans spoiler):


Au départ, je l'avoue, je n'étais pas emballée. La duologie est un coup de cœur, parce que le second tome est un des meilleurs romans que j'ai pu lire. Le premier, bien qu'il soit très bon, a tout de même quelques défauts. Le plus grand, selon moi, sont ses longueurs. Pendant un quart du livre, rien ne se passe, les descriptions sont longues et j'ai vraiment cru que je n'y arriverais pas. Puis, d'un coup, la situation se débloque, et rien que pour ça, j'ai été beaucoup surprise. Une fois la partie longue passée, je n'ai pas pu lâcher le livre. Que ce soit pour l'univers, les personnages, leurs relations et j'en passe... C'était tout bonnement incroyable. En plus de ça, l'auteure commence d'emblée en plaçant son roman sous le signe de la diversité, et c'est un aspect pour lequel j'ai beaucoup de respect.
Malgré un univers complexe et lourd en explication, je ne me suis pas perdue dans ma lecture. Bien au contraire, les deux tomes m'ont fait moins de trois jours. J'ai dévoré ces romans plus vite que n'importe quels cookies à la sortie du four. C'est un condensé épique d'aventure, de rebondissement, de combats, d'intelligence et de choses incroyables que nous livre ici l'auteure. Au début, à cause de la partir longue, je ne comprenais pas l'engouement autour de cette saga, j'étais même plutôt dubitative. Puis je me suis laissée prendre dans la toile de cette intrigue hors du commun, et je n'ai pas pu m'en libérer. L'araignée m'a entourée de toile gluante, puis m'a dévorée.
> suite: https://lacitedesreliquesmecaniques.blogspot.fr/2018/02/passenger-pourquoi-cette-duologie-est.html
Par le Editer
Tiinou04x Diamant
Note : 9/10
Ce livre est vraiment bien même si j'ai pris du temps pour le lire. Thème que je n'ai pas l'habitude de lire et j'ai pourtant bien accroché. Les personnages sont sympathiques et les différentes époques bien décrites. L'histoire est prenante et donne vraiment envie de découvrir le tome suivant.
Par le Editer
Madamerrance Bronze
Note : 6/10
Une lecture très sympa avec beaucoup de descriptions, détails et une belle historique que j'ai apprécié. J'ai passé un bon moment bien que j'ai beaucoup de mal avec les personnages principaux que je trouve assez fades finalement, j'ai eu beaucoup de mal à me mettre à leurs places ou
Spoiler(cliquez pour révéler)
à être touchée par leur histoire d'amour.

J'ai, cependant, adoré les différentes époques où ils voyagent, j'avoue que le livre est vraiment original. L'action est présente mais relativement lente finalement.

J'ai hâte de lire la suite. :)

Amateurs d'histoire, n'hésitez pas à lire cette romance !
Par le Editer
Un excellent roman qui aborde les voyages dans le temps d'une façon surprenante, sans oublier la petite romance que j'ai pris beaucoup de plaisir à regarder évoluer au fil des pages. Je le conseille fortement, une très bonne lecture pour passer le temps.
Par le Editer
Ma note: 3.5/5
Chronique disponible sur mon blog: https://callmeeluh.wordpress.com/2017/10/22/passenger-tome-1-de-alexandra-bracken/

“You must go forward–always forward now.”

Passenger fait parti de ma PAL depuis quelques semaines déjà, et de ma wishlist depuis des mois. J’en ai beaucoup entendu parlé à la sortie du tome 2, Wayfarer, et depuis mon intérêt pour cette duologie n’a fait qu’augmenter, et ce malgré les avis mitigés que j’ai pu lire dessus.

Etta est une jeune violoniste prodige de 17 ans, instrument sur lequel elle a mis la priorité dans sa vie, mettant tout le reste de sa vie de côté : elle a rompu avec son petit ami, a laissé le peu d’amis qu’elle avait de côté et ne va plus au lycée; elle ne vit plus que pour le violon. Sa vie bascule lorsqu’elle se retrouve projetée en 1776, en plein milieu de la Révolution américaine. Là-bas, on lu fait une proposition qu’elle ne peux pas refuser: retrouver un astrolabe caché par sa mère au risque de perdre cette dernière à jamais. Accompagnée de Nicholas Carter, elle se lance dans un contre la montre à la recherche de cet object bien plus puissant qu’il n’y paraît, tout en essayant d’échapper aux Ironwoods qui la traquent.

Ce qui m’intéressait le plus avec ce livre était son aspect historique: puisqu’il est basé sur le voyage dans le temps, je m’attendais à découvrir des nouvelles époques. Malheureusement, mis à part l’année 1776, où nos personnages restent le plus longtemps, ou encore peut-être 1950, on a pas vraiment l’occasion de découvrir les époques qu’ils visitent, et je trouve ça dommage. Pour un livre sur le voyage dans le temps, je m’attendais définitivement à plus, bien plus même !

J’ai aussi eu du mal avec le rythme du livre.. C’est tellement long et lent ! Pourtant en me lançant dans Passenger je n’avais pas eu cette impression, bien au contraire: je trouvais que le début était beaucoup trop brouillon. J’avais le sentiment que l’auteure nous donnait trop d’informations mais en même temps pas assez; en effet on est ‘balancé’ dans cette intrigue qui parait incroyable et intéressante, l’auteure nous donne beaucoup de noms et d’éléments, sans trop les développer pour la plupart, ce qui est assez frustrant. Et finalement, quand l’action se lance (enfin), le rythme devient très lent, et je me suis fait violence plus d’une fois pour continuer. Au bout d’un moment j’ai fini par prendre l’habitude, mais j’ai vraiment eu du mal (d’autant plus qu’à côté je lisais Lady Midnight, qui me paraissait beaucoup plus intéressant).

“I want you to remember that–it’s our choices that matter in the end. Not wishes, not words, not promises.”

J’ai eu du mal à m’attacher aux personnages. Oui, c’est rare puisqu’il me faut généralement pas grand chose pour aimer un personnage, mais ça a été le cas ici. Je pense que ça a beaucoup à voir avec le fait que j’étais en pleine relecture de Lady Midnight et que, par conséquent, j’étais beaucoup plus concentré dessus que sur Passenger et ses personnages. Etta est pourtant exactement le type de personnage que j’aime: une fille courageuse qui ne laisse pas sa peur la pétrifier, une personne qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui refuse de suivre les ordres qui lui sont donnés.
Je me suis attachée à Nicolas plus facilement. Je pense que son côté mystérieux a eu raison de moi. J’ai aussi beaucoup aimé le fait qu’il soit un personnage de couleur, chose encore assez rare dans les romans quand il s’agit d’un personnage principal, tout genre confondu. Il a un passé difficile et compliqué, et surtout en cohérence avec l’époque à laquelle il vit, ce que j’ai particulièrement apprécié.

Malgré tout, ils ont fini par gagner une place dans mon cœur, même s’il faut s’avouer que c’était mal parti. J’ai aussi eu du mal avec la romance. C’était tellement cliché, mon dieu ! Il se connaissent depuis à peine quelques jours, ne savent pratiquement rien l’un sur l’autre, et tombent déjà amoureux. NON ! Je ne suis pas d’accord ! Je n’en peux plus des romances comme ça ! Je veux bien comprendre que ce genre d’aventure rapproche énormément des personnes, mais pour se dire “je t’aime” au bout de 9 jours, là par contre je dis non.

Au final, malgré un rythme assez lent, une romance clichée et des personnages auxquels j’ai eu du mal à m’attacher, ce livre reste intéressant et avec une bonne base. Je pense que Passenger avait énormément de potentiel et tous les éléments pour être génial, mais ça ne suffit pas toujours. Il s’agit du premier livre d’Alexandra Bracken que je lis, donc c’est assez difficile pour moi de comparer avec ses autres livres (dont j’ai entendu énormément de bien). En tout cas j’ai beaucoup aimé sa plume ! Et bien sûr mention spéciale sur la couverture juste magnifique (c’est d’ailleurs une habitude pour les livres de cette auteure).
Je ne sais pas encore quand je lirai Wayfarer puisque j’ai un peu peur au vu de ce premier tome, mais avec un cliffhanger pareil, j’ai envie d’en savoir plus ! Et puisqu’il s’agit d’une duologie, j’aurai le fin mot de l’histoire.
Par le Editer
LucyYy Argent
Note : 8/10
J'étais très attirée par le résumé de ce livre et je n'ai pas été déçu. On arrive facilement à se mettre à la place d'Etta quand elle débarque dans un autre siècle, qu'elle ne comprend pas ce qui lui arrive, ni ce qu'elle fait là. De plus, sa mère et sa professeur de piano( de qui elle est très proche), lui ont caché sa capacité à voyager dans le temps, et celles-ci semblent avoir eu de bonnes raisons de le faire... Une course contre la montre commence quand on lui attribue la mission de retrouver un astrolabe aux pouvoirs immenses, et qui pourrait bien sauver la vie de sa mère qui est en danger. Pour réaliser sa quête, elle est accompagnée de Nicholas, ancien esclave affranchit, de qui elle va tomber amoureuse. Un bon roman d'aventure, qui m'a fait voyager à travers les époques.
Par le Editer
J'ai plutôt bien aimé cette histoire même si c'était pas forcément gagné.

En effet, l'histoire est assez longue à démarrer : l'auteur plante le décor et les personnages pendant une bonne centaine de page, et l'écriture est assez lourde : beaucoup de description. Par la suite, on a le droit à une vraie aventure et beaucoup d'action et j'ai beaucoup aimé !

J'ai adoré l'univers de ce livre, le côté un peu historique avec ses différentes époques assez anciennes et ses différents lieux qui m'ont faite voyager. Je me suis vraiment sentie immergée dans cette histoire aux côtés des personnages.

Les personnages que j'ai plutôt bien apprécié dès le départ, et je m'y suis attaché de plus en plus tout au long de leurs aventures. En revanche l'histoire d'amour est assez niaise et beaucoup trop rapide, en mode coup de foudre sur les beaux yeux de l'autre. C'est dommage, je pense que y'avait pas besoin de romance dans ce premier tome et qu'elle aurait pu venir plus tard.

Le thème du voyage dans le temps a été plutôt bien géré dans ce tome et n'a pas d'incohérences mais j'attends de voir pour la suite si l'auteur ne fini pas par tomber sur des paradoxes temporels.

En conclusion un premier tome qui a fini par me convaincre malgré un début assez long, les personnages sont plutôt attachants et l'univers est vraiment incroyable.

http://lenvolee-livresque.blogspot.fr/
Par le Editer
clemencevamp Diamant
Note : 9/10
J'ai pour habitude de lire des livres avec des êtres surnaturels alors lorsque ma sœur m'a acheté ce livre j'ai été surprise, mais heureusement qu'elle a osé me faire découvrir ce qui m'étais inconnu, sinon je n'aurai jamais découvert cette époustouflante histoire. Je vous avouerai qu'au début j'ai eu un peu de mal parce que le démarrage du livre est plutôt long, mais lorsque les personnages se rencontre, l'histoire prend un tout autre tournant. Il y a en plus des petites anecdotes historiques, parfait pour réviser ;) Je vous recommande vraiment ce roman qui sort du lot.
Par le Editer
Sousou13 Argent
Note : 9/10
Je dois dire que le thème du roman, lié avec le temps n'est pas forcément dans mes thèmes préférés ou bien même, dans mes habitudes de lecture. Cependant, j'ai été plus qu'agréablement surprise par cette très belle histoire avec de beaux personnages. Les descriptions des lieux sont époustouflantes, on s'y croirait réellement ! J'ai vraiment hâte de connaitre la suite des aventures de Nicholas et Etta !
Par le Editer
ManonQuiLit Or
Note : 8/10
Ce roman est vraiment top à commencer par le scénario qui change assez de l'ordinaire. Les personnages sont eux aussi géniaux, je les ai tout simplement adoré.
C'est avec plaisir que je lirais la suite même si je pensais que c'était un one-shot.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.