Livres
394 784
Comms
1 386 653
Membres
289 270

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Passion à l'italienne ajouté par ilovelire 2016-09-07T22:34:03+02:00

– Orlando Ongarelli ? demanda une voix féminine.

– Lui-même.

Orlando venait de s’asseoir après avoir perdu un nouveau set contre Nils. Son téléphone avait sonné et, bien qu’habituellement il ne réponde pas aux appels durant le match, il avait décroché. Apparemment, bien lui en prit car l’inflexion de son interlocutrice était grave et basse, empreinte d’un léger accent qu’il n’aurait su définir.

– Je m’appelle Pandora Fuentecén et vous avez sollicité les conseils d’une décoratrice pour votre clinique.

Afficher en entier
Extrait de Passion à l'italienne ajouté par ilovelire 2016-09-07T22:33:24+02:00

Pandora avait prestement glissé la carte de visite de l’inconnu dans son sac à main. La soirée touchait à sa fin et elle s’était résignée à quitter le groupe avec lequel elle discutait avant d’être interrompue. Elle n’en revenait pas de l’aplomb de ce type, sorti de nulle part et s’immisçant dans la conversation ! Comment pouvait-on être aussi impoli ? Une telle audace était inconcevable. Sans compter que son intervention était survenue au plus mauvais moment.

Afficher en entier
Extrait de Passion à l'italienne ajouté par ilovelire 2016-09-07T22:33:10+02:00

Le sang lui battait les tempes et il n’eut conscience de la grossièreté de son geste qu’en s’installant dans sa Jaguar que venait de lui amener le voiturier. Il démarra brutalement, faisant jaillir les graviers de l’allée sous la gomme de ses pneus. Agacé de sa propre attitude et, surtout, du manque de réaction de l’inconnue, il fit hurler les chevaux de sa décapotable. Il traversa rapidement Lausanne avant d’arriver sur les bords du lac.

Afficher en entier
Extrait de Passion à l'italienne ajouté par ilovelire 2016-09-07T22:33:06+02:00

Une véritable apparition au milieu du flot de visages anonymes. Elle discutait avec un groupe d’hommes d’affaires volubiles, cherchant tous à capter son attention. Ses cheveux bruns étaient tirés en arrière et attachés en une queue-de-cheval découvrant sa nuque gracile. Son teint mat et ses pommettes hautes témoignaient d’origines latines. Sa silhouette élancée était mise en valeur par une robe noire simple aux manches trois quarts.

Afficher en entier
Extrait de Passion à l'italienne ajouté par ilovelire 2016-09-07T22:32:51+02:00

Passant devant un groupe de relations professionnelles, il leur adressa un sourire à la fois courtois et complice. Lui seul savait faire cela : il esquissait à peine les lèvres, fixant son interlocuteur droit dans les yeux ou bien, d’un petit mouvement de la tête, manifestait son intérêt. Sans un mot, sans plus de gestes et malgré la foule grouillante autour d’eux, il savait créer le lien.

Afficher en entier
Extrait de Passion à l'italienne ajouté par ilovelire 2016-09-07T22:32:40+02:00

Orlando eut un sourire en coin. Son ami se plaisait à le taquiner sur ses origines italiennes sans qu’il s’en offusque. Nils était le fils d’un dentiste installé à Oslo. Ils s’étaient rencontrés sur les bancs de la faculté à Paris, plus de vingt ans auparavant. Suivant la tradition familiale, Nils avait fait ses études en France, avant de reprendre le cabinet dentaire paternel dans sa Scandinavie natale. Ils s’étaient tout de suite merveilleusement entendus, fréquentant les mêmes clubs, draguant les mêmes filles et roulant dans les mêmes décapotables. D’adolescents gâtés, ils étaient devenus des adultes privilégiés, profitant sans vergogne de leurs avantages. La distance et les années n’avaient pas réussi à les séparer. Nils avait d’ailleurs investi dans une résidence secondaire à Lausanne, et tous deux ne manquaient jamais une occasion de se retrouver. Comme ce jour-là.

Afficher en entier
Extrait de Passion à l'italienne ajouté par ilovelire 2016-09-07T22:32:29+02:00

Il soupira et avala une gorgée d’alcool. Quel que soit le thème de la soirée, il y rencontrait les mêmes gens, y mangeait la même nourriture proposée par les meilleurs traiteurs de Lausanne, et y buvait le même champagne millésimé semblant sortir d’une corne d’abondance.

Afficher en entier
Extrait de Passion à l'italienne ajouté par ilovelire 2016-09-07T22:32:19+02:00

Tout, en lui, respirait l’argent et l’assurance, et c’était bien cette impression qu’il voulait donner. Son élégance était peut-être à la limite de l’ostentation et son aplomb flirtait avec l’arrogance, mais il s’en moquait éperdument. Il possédait tout ce qu’un homme pouvait espérer avoir et l’avenir lui souriait. Qu’importe ce que les autres pensaient, qu’importe ce qu’ils racontaient dans son dos, allusions flatteuses ou remarques pleines de fiel : « L’important était qu’on parle de lui. » Où avait-il entendu cette citation déjà ? Peu importe… Il la chassa rapidement de son esprit, préférant laisser ces considérations purement intellectuelles aux grosses têtes bien-pensantes. Il était là pour s’amuser et, surtout, se montrer.

Afficher en entier
Extrait de Passion à l'italienne ajouté par ilovelire 2016-09-07T22:32:11+02:00

Orlando Ongarelli le savait, sa carrure se remarquait de loin au milieu de la foule. Sa haute stature, ses épaules larges, son air décidé… Invariablement, les femmes se retournaient sur lui, un sourire engageant sur les lèvres. Quant aux hommes, ils s’écartaient avec politesse, impressionnés par sa prestance.

Afficher en entier