Livres
436 736
Membres
362 556

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Passion en Arctique



Description ajoutée par Oxanes 2017-03-31T16:53:31+02:00

Résumé

Quand deux étrangers sont piégés par une tempête de neige, la chaleur monte.

Hanté par ce qu’il a perdu en Afghanistan, le Capitaine Jack Turner se retrouve à la croisée des chemins. Même si le dernier endroit où il veut être, c’est l’Arctique, la mission de routine le sort au moins de son nouveau bureau. Parti du mauvais pied avec le Ranger Canadien qui le guide à travers ce territoire interdit et dangereux, Jack aurait voulu être n’importe où ailleurs que dans la tente qu’il partage avec le Sergent Kin Carsen.

L’Arctique fait partie de l’âme de Kin, et il n’arrive pas à laisser la toundra derrière lui. Il aurait voulu vivre en tant qu’homme ouvertement gay, mais le Nord n’est pas aussi tolérant que le reste du Canada. Bien qu’il soit seul, il aime son travail de Ranger, patrouillant dans ce vaste territoire qu’il connait si bien. Toutefois, il est en terrain inconnu lorsqu’il s’agit de Jack, et quand ils se retrouvent coincés ensemble par une tempête de neige, un désir inattendu commence à s’enflammer. Bientôt, luttant pour survivre, tout ce que ces deux étrangers ont, c’est l’un l’autre.

Afficher en entier

Classement en biblio - 43 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Folize 2017-05-08T16:35:56+02:00

Jack courba les doigts, frottant ses mains nues ensemble.

- Seigneur, il fait froid ! J’ai laissé tomber mes gants.

Le ton de Kin fut dur quand il s’exclama :

- Quoi ?

Il y eut un bruissement et Jack s’attendait à ce qu’une lumière s’allume. Mais son cœur bondit quand Kin parla.

- Donnez-moi vos mains, ordonna-t-il, sa voix étant plus proche.

La gorge de Jack s’assécha, et il entendit ses battements de cœur dans ses oreilles comme s’il portait des écouteurs. Il sortit ses bras du sac de couchage et les tendit à Kin. Quand leurs doigts entrèrent en contact, il dut se mordre les lèvres à cause de la vague de désir qu’il ressentit.

Doucement, Kin prit les mains de Jack dans les siennes et frotta. Il avait enlevé ses propres gants et il caressait à présent ses doigts. Seigneur, c’était si bon. Les mains de Kin étaient légèrement calleuses… plus que ce qu’aurait cru Jack d’un professeur. Bien entendu, il était aussi un Ranger, mais un soldat du Samedi n’avait habituellement pas les mains aussi endurcies.

- Pourquoi n’avez-vous rien dit ? Les engelures peuvent arriver facilement ici. Vous devez être prudent. Vos doigts sont glacés.

Jack ouvrit la bouche pour donner une quelconque excuse, mais il n’émit qu’un son étranglé quand son index fut enveloppé par une chaleur humide. Kin suça son doigt, sa langue tournant autour de lui, rugueuse et glissante en même temps. Jack était content qu’il ne soit pas debout, parce que son sexe était tellement dur qu’il aurait eu un vertige.

Un pop se fit entendre dans la tente alors que Kin relâchait son doigt, semblant positivement obscène. Jack était reconnaissant pour l’obscurité tandis qu’il haletait silencieusement.

- Désolé, murmura Kin. C’est la seule façon de réchauffer les doigts. Si vous avez des engelures, nous devrons repartir dans la matinée.

Il passa à un autre doigt, le fourrant dans sa bouche jusqu’à la seconde articulation.

Jack s’efforça de garder une voix impassible même si son pouls montait en flèche à chaque caresse de la langue de Kin.

- Pas de problème.

Seigneur, c’était l’une des choses la plus érotique qu’il n’avait jamais vue. Kin tint la main gauche de Jack tandis qu’il continuait méthodiquement sa succion sur les doigts de la main droite, et ce dernier dut se concentrer pour ne pas agripper la paume de son compagnon. Il se mordit la langue pour étouffer les gémissements qui menaçaient de sortir de sa gorge. Le souffle chaud du canadien effleura la peau de Jack, et sa bouche… bon sang, sa bouche.

Quel effet cela ferait-il de l’avoir sur son sexe ? À cette pensée, ses hanches ondulèrent, sa queue devint plus dure et mourant d’envie d’une quelconque friction. Le besoin de se rapprocher et de se frotter contre la jambe de Kin était presque écrasant. N’avait-il pas eu froid, il y a quelques instants ? À présent, tout son corps était en feu, raide de désir.

Il se mordit la lèvre inférieure. Merde, les choses que Kin faisait avec sa langue. La torture était exquise, et ses doigts fourmillaient. Cela pouvait être douloureux de réchauffer une peau trop froide, mais Jack ne pouvait se focaliser que sur la bouche de Kin.

Celui-ci passa à sa main gauche. Les doigts de la main droite de Jack étaient humides, et il voulait les lécher et goûter la salive de Kin. Mais ce dernier tenait ses deux mains, murmurant quelque chose autour de son doigt. C’était mieux ainsi, car si Jack avait les mains libres, il ne savait pas s’il serait capable de résister à la tentation de les plonger sous ses couches de vêtements pour se caresser, même si Kin entendait ce qu’il faisait. Son sexe était tendu et humide dans son boxer.

Ouvrant sa bouche dans un gémissement silencieux, il imagina la langue de Kin pas seulement sur sa queue, mais sur tout son corps. Léchant ses tétons et se traçant un chemin vers son ventre. À l’intérieur de ses cuisses, et sur ses boules. Sur son périnée jusqu’à son entrée.

Jack écarta ses jambes aussi largement qu’il le pouvait dans son sac de couchage, comme s’il pouvait attirer la bouche de Kin sur son corps. De sentir cette langue partout sur lui serait le paradis. Alors que le canadien suçait le petit doigt, Jack s’imagina nu, le visage de Kin enfoui dans son sexe.

Puis la chaleur disparut, et Kin tint les mains de Jack entre les siennes, les séchant méthodiquement avec un tissu doux.

- Mieux ?

Était-ce l’imagination de Jack ou bien Kin semblait-il un peu essoufflé ?

Il s’éclaircit la gorge.

- Euh… oui.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Tyzane 2018-11-17T14:31:00+01:00
Argent

Après le soleil, la chaleur et l’océan c'est le soleil, le froid et la neige qui seront le théâtre d'un nouvel isolement forcé pour deux hommes qui ont aussi peu envie l'un que l'autre d’être là (enfin si quand même un peu hein)....

Autant dire qu'on sait déjà que Keira va de nouveau nous échauffer les esprits et ça malgré l'ambiance glaciale de son roman comme de son Capitaine Turner (qui à l'image d'un bon Damart est froid dehors et chaud dedans). On aime toujours la manière subtile de l'auteure de marier le passé et le présent de ses personnages ainsi que l'alternance de leur point de vue.

Kin, sombre et sarcastique, nous plait déjà beaucoup et on sent de suite que le taciturne Turner va méchamment se faire séduire par le ténébreux canadien aux yeux gris grâce à l'univers Star Wars qui crée un trait d'union entre les deux hommes.

La beauté des paysages isolés emporte toute possibilité d’être autre chose qu'eux-même, l'un envers l'autre, forçant chacun à montrer sa vérité sans plier sous le poids de la présence de qui que ce soit ou d'une obligation sociale . Kin est à l'image de son environnement, brut, simple et sincère, de cette façon charmante qu'ont les hommes qui se suffisent à eux-même et qui apprécient la vie comme on leur a donnée. Quand l'aurore boréale leur livre un spectacle grandiose qui réveille leurs sens chacun à leur façon, Jack redécouvre les beautés du monde simplement, avec les yeux d'un homme qui ne voyait plus que ses cauchemars et Kin, amusé et séduit, lui, observe Jack comme une victime du syndrome de Stendhal le ferait avec une oeuvre d'art. Jack est blessé, un peu mort au fond de lui et il n'attendait que la petite étincelle de Kin pour s'ouvrir à nouveau.

Avec Keira Andrews, il est souvent question de cet amour salvateur, de cette tendresse qui aide l'autre à dépasser ses peurs, ses traumas et à s'en guérir sans jamais tomber dans quelque chose de douloureux. Et même si ce roman m'a moins interpellé que son histoire de crash, il n'en reste pas moins tissé sur la même trame à un degré bien moindre toutefois. On passera rapidement sur la couverture plus représentative du catalogue automne-hiver de La Redoute que de l'histoire et on se concentrera sur ce charmant duo tout en charme charismatique ( là je pense qu'on comprend bien hein! ).

Son écriture toujours précise, claire et sobre sait, comme à chaque fois, aller à l'essentiel et si cet opus est un peu plus expéditif, la recette fonctionne toujours aussi bien révélant une fois de plus une très jolie romance. Keira Andrews sait toujours alterner ses moments de tendresse et de doute, où ses héros se révèlent, à ses moments tellement chauds où deux hommes redeviennent juste les acteurs de leurs désirs. Une fois de plus, l'auteure, avec ses mots justes et ses hommes assez tendres, a su faire fondre la glace de deux passés douloureux qui peuvent enfin calmement se rejoindre sous les lumières boréales. Yop.

http://meninbooks.eklablog.com/passion-en-arctique-de-keira-andrews-a148911964

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rineska 2018-09-12T21:42:11+02:00
Argent

Une petite histoire qui se lit toute seule, c'est léger, très sensuel, j'ai bien aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Donnola 2018-04-12T11:42:42+02:00
Argent

C'est court mais agréable à lire. J'aurais juste apprécié que l'auteur pousse l'histoire un peu plus loin. J'aurais aimé voir le développement de la base d'entraînement et comment elle s'intégrait au milieu de la communauté inuit. Pour autant l histoire était prenante et les personnages sympathiques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sosolsghnr 2018-02-02T13:28:25+01:00
Or

J'ai beaucoup aimé cette histoire qui se déroule dans un contexte original. c'est dommage que l'histoire ne soit pas plus longue alors que les personnages sont intéressants. jolie romance

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Coriandrysse 2018-01-29T14:42:37+01:00
Argent

Je suis tombée sur cette histoire cette nuit alors que j'attendais que mes cachets fassent effet sur mon mal de dos. Mais je pense que je me suis tellement prise dans l'histoire semi-tragique de Kin et Jack que j'ai fini le livre en moins de trois heures pour me rendre compte que j'avais plus mal. Je débute dans le MM mais j'ai vraiment adorée cette émouvante histoire. Comme quoi il est possible d'arriver à ce reconstruire a à trouver l'amour dans des lieux improbables où l'ont aurais jamais imaginer aller. Des interdits, une tempête, des traumatismes, mais aussi de la tendresse, de l'écoute et des Aurores Boréals ^^...... A lire absolument.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eimi 2017-07-22T12:29:45+02:00
Lu aussi

Jolie romance qui se déroule dans un cadre original. L'histoire se lit aisément car la plume de l'auteure est légère et plaisante. Les deux héros, marqués par des drames personnels, se révèlent sensibles et tendres. On ne peut que s'attacher à eux. C'est un roman plein d'émotion et d'optimisme à découvrir sans hésiter.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AlewVin 2017-05-19T12:07:23+02:00
Lu aussi

J'ai pas vraiment aimé mais je me suis quand même plonger dedans et réussis à le finir.

Pas fan mais beau quand même!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Folize 2017-05-08T15:21:47+02:00
Bronze

Dépaysant : Depuis sa mission en Afghanistan, le capitaine Jack Turner est traumatisé et culpabilise. Sa hiérarchie l’envoie donc en Arctique pour voir s’il est possible d’y établir une base d’entrainement permanente. C’est le sergent Kin Carsen, professeur mais également Ranger qui doit lui faire visiter la région qu’il connait parfaitement. En effet, inuit par sa mère, il n’a pu quitter cette région sachant qu’il y serait seul à jamais, cachant son homosexualité. La rencontre entre les deux hommes est assez tendue mais ils vont devoir passer du temps ensemble dans cet univers glacial et hostile. Petit à petit, Jack et Kin vont se découvrir et, seuls au milieu de nul part, ils vont succomber… Un court roman qui nous dépayse et nous fait passer un bon moment avec des personnages tendres et attachants. C’est une histoire qui se lit sans prise de têtes mais quelques chapitres supplémentaires auraient été les bienvenus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sarachounette 2017-04-16T14:34:38+02:00
Argent

Courte histoire mais j'ai vraiment bien aimé!

Le talent d'écriture de Keira Andrews n'est plus à mettre en doute, vraiment c'est une valeur sure pour moi! :-)

On rencontre ici Jack et Lin.

Jack est un soldat qui souffre de plusieurs maux suite à sa mission en Afghanistan et Kin qui est Ranger en Arctique.

Kin doit servir de guide à Jack durant la semaine qu'il passe là-bas et ils partent tous les deux à l'aventure et découverte des alentours.

Ils étaient bien partis si on ne compte pas la tempête de neige qui les clouent littéralement au sol, sous la tente... :-)

Bien que cette histoire soit courte, cela ne nous empêche pas de plonger dans les maux de chacun.

Eux qui pensaient au départ n'avoir rien en commun, sont plutôt similaire au final, sur bien des points...

J'ai eu un gros sourire sur la face en lisant la fin :-)

Dommage que cette petite nouvelle ne donne pas suite à une histoire plus longue... :-(

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mounsch 2017-04-06T14:31:33+02:00
Argent

« Passion en Arctique » est un court roman qui se lit vraiment tout seul, il me semble que je l’ai dévoré en moins d’une heure… pour tout vous dire !

Dès les premières pages, nous sommes plongés dans le paysage du grand nord, et nous sommes embarqués dans l’histoire. On a d’un côté Jack, un capitaine qui depuis son retour au pays après la guerre n’a plus le goût de rien, il se sent comme gelé, anesthésié de l’intérieure. Et d’un autre côté, le Sergent Carsen qui aime plus que tout sa terre natale, mais qui pourtant manque cruellement de chaleur dans sa vie.

A priori rien ne rapproche ces deux hommes, pourtant le destin va s’en mêler… pour faire de leur rencontre celle qui va changer leur vie.

Un séjour dans le froid glacial, et une tempête de neige… vont rapprocher les deux hommes. Ils vont se rendre comptent que leur attirance mutuelle va bien au-delà d’une simple attirance sexuelle. C’est bien plus profond que ça.

Un accident va leur faire prendre conscience que rien n’arrive sans raison dans la vie. Ils vont s’autoriser à y croire, et ainsi la chaleur parviendra à se raviver dans leurs deux cœur.

En définitive, c’est une superbe petite histoire qui donne une note d’espoir. Je tiens également à souligner la traduction qui est impeccable, ça fait du bien !

Afficher en entier

Activité récente

Tom_29 le place en liste or
2017-09-21T20:58:53+02:00

Les chiffres

Lecteurs 43
Commentaires 14
Extraits 1
Evaluations 14
Note globale 7.14 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode