Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de PatateB4 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Princesses mais pas trop, Tome 4 : L'ombre de la reine des neiges Princesses mais pas trop, Tome 4 : L'ombre de la reine des neiges
Jim C. Hines   
D'après l'éditeur français de la série (Castelmore) ce n'est pas prévu pour l'instant :(

par Mystra
Hazel Wood, Tome 2 : The Night Country Hazel Wood, Tome 2 : The Night Country
Melissa Albert   
Une suite digne du premier tome ! J'en attendais beaucoup vu que ça avait été mon coup de coeur de 2019, et je n'ai pas été déçue. La première partie du livre traîne un peu, on nous introduit une espèce de routine où Alice erre dans la vie qu'elle a récupéré, c'est pas très dynamique mais utile pour installer la tension palpable qu'on atteint vers la moitié. Arrivé à ce point là, on se prend une claque tout en retrouvant vraiment le niveau de twists maléfiques et malsains d'Hazel Wood, ainsi que l'ambiance super spécifique de l'Hinterland qui nous fait frissoner. L'auteure a vraiment une aisance pour créer des mondes où reignent magie et bizarre à la Lewis Carroll avec une touche contemporaine. Ce roman et cette série en général sont vraiment uniques et ont une place spéciale dans mon cœur de lectrice. Lu en version originale, l'anglais y est très accessible, n'hésitez pas si attendre une éventuelle traduction vous fait du mal ! Je manque de mots quand je suis trop passionnée donc je vais juste finir sur un ouaouh !
Hazel Wood, Tome 2,5 : Tales from the Hinterland Hazel Wood, Tome 2,5 : Tales from the Hinterland
Melissa Albert   
Melissa Albert signed a two-title North American rights deal with Sarah Barley at Flatiron Books. The first title under the agreement, set for fall 2019, will be a follow-up to her forthcoming YA fantasy, The Hazel Wood—which is coming from Flatiron later this month, has been named an IndieNext Pick for winter 2018, and has been optioned for film. The second book in the agreement, a short story collection set in the same world called Tales from the Hinterland, is tentatively slated for fall 2020. Albert was represented by Faye Bender at the Book Group.
Caraval, Tome 3 : Finale Caraval, Tome 3 : Finale
Stephanie Garber   
Hello, les éditions Bayard Jeunesse viennent de me confirmer dans un message que ce ne sera bel et bien pas traduit.
Je cite "Bonjour, suite aux différentes remarques reçues en décembre, notre équipe éditoriale a échangé avec Stéphanie Garber et son éditeur. Il a été décidé que le tome 3 ne sera pas traduit en France. L'économie du livre est un équilibre délicat et à ce jour, les ventes des tomes 1 et 2 ne nous permettent malheureusement pas de publier le troisième tome. Il nous a semblé plus respectueux d'en parler avec l'autrice en premier lieu. Elle a choisi d'annoncer cette décision. Nous sommes conscients que celle-ci attriste les lecteurs de la saga. Vous avez et aurez toujours le droit de vous exprimer sur nos réseaux. Nous continuerons de soutenir autant que nous pouvons nos auteurs et de vous proposer des séries originales et passionnantes."
Bien triste nouvelle... :(

par Louloural
Tara Duncan, Tome 12 : L'Ultime Combat Tara Duncan, Tome 12 : L'Ultime Combat
Sophie Audouin-Mamikonian   
Une couverture époustouflante à l'image de ce dernier tome. Il faut dire que je redoutais vraiment ce livre car il marque la fin des "véritables" aventures de Tara étant donné que le deuxième cycle sera plus centré sur nos autres personnages adorés (En l'occurrence Cal pour le premier tome et qu'elle révélation ! J'ai du relire par trois fois le résumé afin que je sois certaine de ce qui été marqué. Mais je m'égare)
Quelques détails sont assez incohérents avec les autres tomes [spoiler]Je croyais pourtant que toute la personne possédée brillait dans le noir. Enfin bref... C'est une des petites erreurs que j'ai pu relever.[/spoiler] mais ces détails arrivent à passer inaperçu dans la flopée d'informations et de personnages que l'on découvre ou redécouvre avec plaisir.
A ceux qui critiquent inlassablement l'héroïne "parfaite :[spoiler]Non elle n'est pas parfaite, elle a eu des coups de déprime, des moments où elle était prête à tout abandonner, aspects confirmés par le coup de blouse dans le tome. SAM sait faire taire les mauvaises langues =}[/spoiler]
Je pense qu'une cinquantaine de pages n'auraient pas été de trop afin de mieux expliquer certaines choses[spoiler] comme les pensées des amis prisonniers de leur corps ou ce qu'à voulu dire Chem dans le corps de Bel
La Pierre Vivante qui se trouve être AutreMonde, ça passe (c'est un peu gros, mais ça passe pour moi grâce à un bon fou rire. La boucle est bouclée comme on dit le premier tome permet la résolution du dernier = ] ), mais encore que je n'ai pas compris le fait qu'elle ait pris l'apparence de Tara. Et si c'est l'âme d'AutreMonde comment se fait-il qu'il existe plusieurs pierre vivante ? (âme séparée en plusieurs morceaux ? Ce qui expliquerait le fait qu'elle puisse quitter son enveloppe corporelle sans que celle-ci ne se dégrade.
La Pierre Vivante aurait pu livrer Magister que ce soit pour ses "beaux et gentils amis" ou par simple vengeance.[/spoiler]

A ceux qui l'ont lu, en ce qui concerne Magister:
[spoiler] Selenba a ricané lorsque la supposition que Daril Kratus soit Magister, a été proposé, mais n'avait-elle pas déjà rigolé (ou été dégoutée) la fois où il lui avait montré son véritable visage (confère un tome précédent où il parle aussi de la pitié de Selena) ? C'est l'idée que je me suis faite. SAM nous a donné son identité, à bon entendeur.

Si Magister est considéré comme un héros aux yeux des humains, et que l'on efface tout de leur mémoire, alors il redevient l'ennemi public numéro 1. CQFD [/spoiler]
Je trouve que de tous les livres de la dodécalogie, c'est le tome le plus gnangnan enfin celui qui traite le plus d'amour, encore et encore [spoiler]Cal et Tara, Fabrice et Moineau, Fafnir et Sylver, Robin/V'ala/Sael Lisbeth et Various, T'avila et Daril, Magister et Selena, Séné et Xandiar, Mar et Archange, Demiderius et Sanhexia/ELeanora, les elfes en général, et enfin Chem et Charm bien que ce dernier couple ne soit que cité.)
Contrairement à beaucoup de monde je préfère que Robin soit avec Sael, ça arrange tout. Il l'a connaît depuis 2 mois, ce qui est d'autant plus suffisant pour une relation que ce sont des elfes ^^ . Personnellement je n'aurai pas aimé qu'il finisse avec V'ala, cela aurait été trop simple et n'aurait pas coïncidé avec la personnalité de Robin. Et je n'apprécie pas spécialement l'elfe violette. Alors qu'une elfe sincère et naïve sur les bords dans le magicgang ne me dérange pas le moins du monde. En plus si elle est gaffeuse, elle apporte de nouvelles perspectives dans ce groupe qui devient peut être trop diplomate et intelligent ? Je les aime bien tels qu'ils sont mais ça pourrait être sympa.[/spoiler]
Je trouve l'épilogue trop court, certaines phrases semblent résumer des paragraphes entiers qui aurait été intéressants (mais bon c'est le principe même de l'épilogue et peut être que ce sera développé dans le prochain cycle, qui sait ? SAM nous réserve assurément de belles surprises) = Merci pour tous les bons moments passés, Tara est et restera pour longtemps ma série romanesque préférée.
La toute fin est magnifique, l'auteure a su trouver les quelques mots qu'il fallait, plus aurait été de trop (cela aurait pu décevoir mais cette belle ellipse qu'est un tome me comble). Pour moi, c'est la fin parfaite.

Je recommande chaudement cette série magistrale. Certes elle n'est pas forcément au goût de tout le monde, mais pour moi elle vaut largement le détour que ce soit pour l'histoire, le scénario, les valeurs, les gentils (qui ne le sont pas toujours), les méchants, les complots... ou l'humour tout simplement.

par loana585
Tara Duncan, Tome 13 : Tara et Cal Tara Duncan, Tome 13 : Tara et Cal
Sophie Audouin-Mamikonian   
Premier tome du nouveau cycle de Tara Duncan.
Pas de panique pour ceux qui avaient peur que ce soit "de trop" ou "trop différent" c'est simplement la suite du tome douze de Tara Duncan, rien, à priori ne distingue vraiment les deux cycles (et je suis bien embêtée parce que je sais pas si on doit l'appeler "Cycle 2; Tome 1" ou bien simplement "Tome 13"...)
Bref, revenons à nos moutons.
L'histoire reprend deux ans après la fin de "L'Ultime Combat",[spoiler] Cal et Tara sont en couples et attendent des jumeaux quand Tara se fait mystérieusement enlever (eeeeeet oui, encore !!)[/spoiler]
J'ai vraiment adoré ce tome qui est bourré d'humour (les notes de bas de pages sont justes désespérantes, j'en ris encore x'D) comme les précédent. Bien que ravie que la série continue avec ce nouveau cycle, j'avais un peu peur que le rythme s'essouffle et ne vienne "ruiner" (avec de trèèèèèès gros guillemets) la saga.
Que nenni !!!
On part sur une nouvelle intrigue avec des nouveaux méchants (bien que Magister soit toujours présent) et on assiste à un changement de l'ordre mondial (paix avec les démons).
Finalement, c'est le renouvellement d'un monde, comme une renaissance. Tara devient adulte mais ce n'est pas si perturbant que cela, on repart sur de nouvelles bases maintenant que les intrigues du premier cycle ont été résolues.
Bref, vous l'aurez compris, je suis conquise par ce nouveau cycle qui s'annonce comme riche en nouveautés !!
Ah oui, pour les non initiés, je n'ai qu'une chose à dire: FONCEZ ACHETER LE PREMIER TOME !!!! :)

par Julma
Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 5 : La confrérie des oiseaux Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 5 : La confrérie des oiseaux
Ransom Riggs   
Après avoir lu les 3 premiers tomes et découvert qu'il faisait une nouvelle trilogie en suite, j'ai dévorée le 4ème tome et j'ai hâte que le 5ème tome sorte.

par Hope03
La Trilogie de braises et de ronces, Tome 2 : La Couronne de flammes La Trilogie de braises et de ronces, Tome 2 : La Couronne de flammes
Rae Carson   
Ce roman est juste splendide, magique et époustouflant et encore, j’en perds mes mots. Bien meilleur que le tome 1, il nous transporte à Brisadulce, dans le monde d’Elisa. Les couleurs de ce livre sont incroyables ; des couleurs chaudes et ensoleillées l’enveloppent. Je suis enivrée par toute cette splendeur, cette beauté extraordinaire qu’émane ce livre.
Elisa est toute simplement belle, et c’est une héroïne qui tient toutes ses promesses : posée, brillante et pleine de détermination. Elle est brave, vaillante et est plus forte qu’elle ne le pense elle-même. On vit à travers elle, à travers ses pensées et ses doutes. On ressent ses émotions intensément, comme si elles nous étaient propres.
Quant à Hector, il semble parfait, n’avoir que le sens du devoir, mais tout au long du livre, on le découvre en crescendo. On est tout de suite enivré par ce personnage mystérieux et si passionné à la fois. Au début, on ne nous présente que sa carapace qui ne semble pas se fissurer mais tout au long du roman, on découvre un Hector fragile, vulnérable qui rend ce personnage attachant et très intéressant. On comprend l’intensité de ses sentiments, et à quel point il aime Elisa.
L’amour que partagent ces deux êtres est tout simplement passionnel, fort. C’est un long labyrinthe dont ils ne sont pas encore sortis, et dont ils ne sortiront sans doute jamais. C’est un amour progressif qui va croître tout au long du roman.
Ce roman est pétillant d’action, de retournements, et nous retourne la tête. Je ne suis pas encore ressortie de ce monde merveilleux, aux décors somptueux et irréels et je veux m’y replonger encore et encore jusqu’à m’y noyer toute entière.

A LIRE DE TOUTE URGENCE


par Miliiiye
La trilogie de braises et de ronces, Tome 3 : Le Royaume des Larmes La trilogie de braises et de ronces, Tome 3 : Le Royaume des Larmes
Rae Carson   
http://plumes-de-reve.skyrock.com/3232323227-La-Trilogie-de-Braises-et-de-Ronces-Tome-3-Le-Royaume-des-Larmes-Rae.html

J'ai lu ce livre directement à la suite du deuxième tome, non pas parce que la fin de ce dernier m'avait frustrée, mais parce que j'avais terriblement envie de rester dans cet univers et en compagnie d'Elisa et de ses amis. À vrai dire, je m'attendais à un second coup de cœur, mais ce ne fut pas le cas. J'ai quand même aimé ma lecture et la conclusion de la saga par contre.

Ce troisième tome commence exactement là où s'est arrêté le précédent, ce qui me fait dire que j'ai bien fait de les lire à la suite. Au moins, je me rappelais exactement des détails. Nous retrouvons donc Elisa qui s'est lancée à la poursuite de Franco, qui détient Hector en otage. Bien sûr, Mara, Bélen et Storm l'accompagnent, l'aidant à surmonter cette épreuve. Mais plus que ça, Elisa doit trouver un moyen d'étouffer la guerre civile qui menace son pays et de rétablir la place qui lui revient de droit sur le trône. Son périple va se révéler extrêmement instructif, mais ne va pas sans menaces et sans dangers...

Là encore, Elisa mûrit, prenant des décisions difficiles même si elles ne lui plaisent pas. Elle commence à accepter pleinement son statut de reine et tout ce que cela implique, avec notamment les sacrifices qu'elle se voit dans l'obligation de faire. Le voyage va tester sa détermination, son amour pour Hector et pour son peuple, son courage, et son imagination. Et croyez-moi, elle ne manque pas de tout ça ! Dans ce tome, Elisa devient si adulte que j'ai véritablement oublié qu'elle n'avait que 17 ans. Je m'en suis souvenue au moment de rédiger cette chronique, en relisant le résumé. Elle n'a plus rien à voir avec l'adolescente complexée du premier tome se laissant balader par le Destin ; sa magie et sa prestance deviennent... royales. Et j'ai vraiment adoré cette Elisa là.

J'ai aussi bien aimé découvrir le point de vue d'Hector durant quelques chapitres du roman. On voit très bien qu'il aime profondément Elisa : elle est sa source de soutien lorsqu'il ne va pas bien, la source de ses rêves, la raison qui lui permet de tenir le coup quand il est dans le pétrin. J'ai adoré voir comment il allait ruser face à Franco, car plus que le garde personnel de la reine, c'est un petit malin très observateur qui apprend vite et qui sait comment survivre en attendant les renforts. Il est très à cheval sur les règles, et j'avoue que ce trait de caractère m'a parfois agacée (en bien, je crois), parce qu'il a longtemps gardé ses distances avec Elisa étant donné qu'elle est sa reine. En effet, il ne trouvait pas très approprié une relation entre la reine et son garde personnel... Ah là là, heureusement qu'il a fini par écouter son cœur parce que il aurait mérité qu'on le remette en place parfois ! Mais sinon, j'adore leur relation à tous les deux...

Les amis d'Elisa sont encore plus développés dans ce tome : on voit tout ce dont Mara est capable, ce que Bélen peut endurer, la richesse de tempérament de Storm. Ce dernier a été mon préféré des compagnons d'Eisa je crois, certainement en partie à cause de sa différence, qui fait sa force dans cet opus. Lui aussi, il mûrit, à tel point qu'il va se lier d'une véritable amitié avec Elisa au lieu de la considérer simplement comme une reine dont il ne veut pas, car il va réaliser qui elle est vraiment. Et il y a aussi Mula : jeune esclave qu'ils ont récupéré dans un village, la spontanéité de la fillette apporte de la fraîcheur au récit et une certaine légèreté qu'il fait parfois bon de lire.

J'ai beaucoup aimé les péripéties du récit, les épreuves par lesquelles passent les personnages, les révélations qu'on découvre. Tout cela est remarquablement orchestré, c'est mis en place d'une main de maître. Seulement, ma lecture a été plus longue que pour le deuxième tome. Malgré tout ce qu'il se passe dans cet opus, et malgré la belle plume de Rae Carson, j'ai trouvé que ce dernier tome avait un rythme de récit plus lent, avec moins de moments à suspense. Résultat : j'ai été moins captivée par ce tome que je l'attendais. Par contre, je trouve que la fin est très belle, clôturant à merveille cette saga, bien que je m'attendais à ce qu'elle soit plus sanglante et plus... catastrophique. Et puis j'ai beaucoup aimé les passages avec les Inviernos et les Animagis, c'était vraiment prenant.

En bref, malgré quelques lenteurs du récit, j'ai apprécié ce dernier opus qui a été un très agréable moment de lecture. J'ai adoré voir l'évolution d'Elisa, la suivre, elle ainsi que ses compagnons, que ce soit dans ses affaires personnelles ou d'une envergure bien plus grande. J'ai tout autant apprécié les démonstrations de magie, ainsi que les paysages et les lieux, qui sont superbement bien décrits. En général, j'ai beaucoup aimé mon séjour dans l'univers de Rae Carson, et je trouve que la fin conclut très bien cette superbe saga de fantasy, que je recommande à tous les fans du genre.

par KarolynD
La trilogie de braises et de ronces, Tome 0,7 : Le garde royal La trilogie de braises et de ronces, Tome 0,7 : Le garde royal
Rae Carson   
Je ne pense pas que j'aurais pu résister plus longtemps à l'appel de cette saga. On la voit partout, tout le monde en parle, et en plus on me la recommande personnellement ! Alors je me suis lancée, en commençant par le tome 0.5, petite nouvelle introductive. Enfin, pas tant que ça.

Car après avoir lu cette nouvelle, j'ai lu le résumé du tome 1 – oui, on me recommande une saga, et je ne lis même pas le résumé pour me décider, je me lance directement – et je me rends compte que cela n'a rien à voir. A commencer par le genre. Il semblerait que la saga soit de la fantasy. Cette nouvelle est plutôt d'un genre épique et ne présente rien de surnaturel. Non pas que cela me gêne, j'ai juste été surprise, car je ne m'y attendais pas. J'aime les deux genres, donc cela ne me gêne pas !

Concernant l'univers en lui-même, je dirais une chose : ouah ! Alors, oui, ça n'a très certainement rien à voir avec la saga, vu que cela se passe, si j'ai bien compris, seize ans auparavant, mais j'ai trouvé que l'auteur créait une ambiance assez incroyable, avec des personnages étoffés, ayant une réelle personnalité, et cela en une centaines de pages seulement. L'histoire quant à elle est remarquablement complète et détaillée, malgré le format court, et l'on ne s'ennuie pas une seconde en suivant Héctor dans sa quête.

Cette nouvelle m'a réellement mis l'eau à la bouche. J'ai bien envie d'en savoir plus en ce qui concerne les personnages (s'ils apparaissent dans la suite), et sur ce qu'il adviendra de la famille royale... Et là, je brûle de dire à qui je pense, mais ce serait spoiler... Alors vous ne saurez rien !

http://mes-reves-eveilles.blogspot.fr/2014/04/le-garde-royal.html