Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Patch1967 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Amour, vampire et loup-garou Amour, vampire et loup-garou
Marie-Aude Murail   
Emprunté au CDI car il m'est tombé sous la main j'y suis devenue accro. L'un de mes livres préféré à présent!

Le titre fait penser à quelque chose dans le genre de Twilight mais détrompez vous! Cette histoire est un peu fantastique mais elle a l'air si proche de nous qu'on ne sort plus la nuit avec une écharpe rouge...

La légende de la femme-louve, Traque Sauvage La légende de la femme-louve, Traque Sauvage
Sylvie Wolfs   
Lorsque j'ai lu la quatrième de couverture, celle-ci m'avait beaucoup attirée de par son originalité et son thème. Des histoires qui parlent d'Indiens et de western, moi ça me plait.
Dès les premières pages, le ton est donné et l'intrigue se fait déjà ressentir. Rapidement, on soupçonne Jewell, la fugitive et Wiley, le chasseur de prime, de cacher quelque chose, dissimulant leur nature profonde. En lisant le résumé, on s'attend déjà à ce que les personnages on quelque chose d'un peu surnaturel, une sorte de don ou de pouvoir. Et l'auteur nous le confirme dès le départ en nous donnant des indices, mais rien de bien concret. Des indices destinés à aiguillonner la curiosité du lecture et stimuler sa réflexion.

Au fure et à mesure que l'on avance dans le livre, les pouvoirs des personnages sont de plus en plus évoqués, mais toujours très vaguement, par mots inconcret, si bien qu'il est très difficile de comprendre où elle veut en venir. Où alors, lorsqu'elle en parle, l'auteur utilise maintes fioritures pour envelopper le tout, donnant au texte une consonnance très lourde et pas toujours évidente à comprendre.
Elle utilise un vocabulaire très riche. Et même si les phrases ne sont pas très longues, leur tournure et le vocabulaire utilisé fait que le texte reste très lourd à digérer. Si bien, qu'en définitive, je n'ai toujours pas compris quel réel pouvoir possédaient les personnages. Comme si tout n'était qu'effleuré, sans jamais entrer réellement dans le vif du sujet.
Cependant, si l'on s'intéresse un temps soit peu à la culture indienne, on sait qu'ils étaient des adeptes du chamanisme et, sachant que Jewell à été initiée par les Sioux, on peu penser que ses pouvoirs sont en quelque sorte liés au chamanisme.

Pour parler du texte en lui-même, il est écrit d'une façon pour le moins, surprenante, voir même déstabilisante. En effet, l'auteur utilise maintes élipses temporaires entre les chapitres et fait souvent des retours en arrière, mélangeant passé et présent, si bien que parfois, on en arrive à ne plus parvenir à se situer dans l'histoire. L'auteur jongle d'un personnage à un autre de façon déconcertante. Il faut vraiment suivre. Cependant, bien que le texte soit écrit de façon très étrange, l'histoire en elle même est bien construite et originale, je ne peux pas lui enlever cela.

Pour ce qui est des personnages, on voit que ceux-ci ont réellement été travaillés et recherchés. Et si l'auteur à voulu nous faire haïr certains de ses personnages, elle a très bien réussi son coup. Quelques uns d'entre eux sont l'image même de l'antipathie ! Notamment le chasseur de prime et l'Indien.
En parlant des Indiens, jusqu'à près des deux tiers du livre, ils ne cessaient d'être évoqués sans jamais vraiment faire partie de l'histoire et en cela, j'étais un peu déçue. Cependant, ils finissent par être plus que sous-entendus et bientôt, Jewell ira à leur rencontre pour le besoin de sa mission.

Tout ça pour dire que, malgré quelques bons points, je reste en définitive un peu déçue par ce livre, plus de part le côté écriture et narration que l'histoire en elle-même. Cependant, je ne doute pas que ce livre fasse le bonheur de certains.


par Fantasyae
Julie des loups Julie des loups
Jean Craighead   
J'ai lu ce livre car j'adore les loups.
Je suis tombée sue un livre qui parle non seulement des loups mais aussi des différences de culture entre les inuits et les blancs, la nature, la survie, l'amitié, la rébellion...
Un livre superbe qui nous fait découvrir le monde de Miya.
Rêves de loups Rêves de loups
Michael C. White   
S'il avait vécu, Will aurait eu vingt ans, en cette froide nuit de décembre. Et c'est en songeant à la disparition de ce fils tant aimé que Stuart Jordan, medecin expert en Caroline du Nord, s'en va constater un décès. Un calibre 12 a mis fin à I'existence de Roy Lee Pugh, un de ces montagnards des Appalaches brutaux et primitifs. Et tout semble accuser sa compagne, Rosa, que l'on retrouve sur les lieux du crime, son bébé de trois mois accroché à son sein. Pour le shérif, c'est une affaire classée. Doc, lui, s'interroge : comment une femme si menue a-t-elle pu abattre un gaillard pareil ? Et si c'est le cas, pourquoi n'a-telle pas choisi de disparaître, au lieu de prévenir la police ? Ayant promis à Rosa de s'occuper du bébé, Stuart Jordan se retrouve plongé en plein drame familial lorsque le chef du clan des Pugh réclame sa petite-fille. Mais il doit aussi affronter les fantômes d'un passé qui n'a jamais cessé de le hanter. En perdant son fils à l'âge de cinq ans, Jordan a aussi perdu sa femme, que le chagrin et la douleur ont rendu folle. Et s'il croit que Rosa est innocente, c'est tout autant par soif de justice que pour exorciser ses démons qu'il décide de découvrir le véritable meurtrier, et de faire la lumière dans une famille vouée aux ténèbres... Très émouvant, le roman de Michael C. White enferme le lecteur dans une histoire surprenante, peuplée de personnages mémorables et pétrie d'un immense sens moral
Mes frères les loups Mes frères les loups
Ronald Douglas Lawrence   
Un très bon livre mais j ai eu du mal a le lire (peut-être à cause des cours aussi). J aime beaucoup les personnages et ce livre est très instructif, on y apprend des choses sur le mode de vie des animaux et pas seulement celui des loups !

par Lily-Lou
Loup Loup
Nicolas Vanier   
J'ai bien aimé mais sans plus, car je me suis un peu ennuyée quand il y avait des descriptions (détails un peu trop "documentaire")...mais sinon, c'est un livre original basé sur la relation homme-loup.
J'ai vu le film qui est pas mal, et qui correspond assez bien au livre je trouve.


par _Ambre_
Survivre avec les loups Survivre avec les loups
Misha Defonseca   
Au début j'étais plutôt d'accord avec toi vagabonde, c'est pour ça que... je l'ai loué à la bibliothèque ;)
Il ne faut surtout pas que l'auteur t'arrête, le roman est émouvant et plutôt bon si tu fais abstraction du reste...

par emy27
Les loups de Fenryder Les loups de Fenryder
Alec Covin   
C'est mon premier thriller et j'ai adoré ! L'écriture de l'auteur est génial et les mots sont crus. On apprend toujours de nouvelles choses au fil des pages auxquelles on ne s'y attendait pas. C'est un livre que je recommande vivement.
Le dernier loup Le dernier loup
Jiang Rong   
Je n'ai que deux mots qui me viennent à l'esprit pour parler de ce livre: magnifique et triste.

Je m'explique: l'histoire du jeune Chen et de sa découverte du monde des cavaliers nomades est sublime. Leur vision du monde est semblable à la mienne. Tout n'est qu'une question d'équilibre sous le regard de Tengger, le Ciel Éternel. Et ils portent un grand respect à la nature qui les entourent. Comme le sont les amérindiens et les autres peuples très liés à notre Terre Mère. L'étudiant chinois et sa culture se retrouvent confrontés à cet univers si différent, et pourtant si enrichissant. Une magnifique leçon.

Mais le côté tragique de tout ceci arrive avec la meute de loups, qui ne cherche qu'à subvenir à ses besoins en chassant sur le territoire qui est le leur. De tous temps, les nomades mongoles ont su vivre entourés de ces prédateurs. Ils les connaissent, savent éviter leur colère, et les respectent comme s'ils étaient des Dieux. Mais les chinois qui veulent contrôler ces contrées ne voient pas les choses de la même façon et tentent d'éliminer l'animal en obligeant les nomades à s'en charger eux-mêmes (lâcheté absolue).

Chen, avide d'apprendre, et d'en apprendre plus sur le prédateur, décide de capturer un louveteau pour l'élever (bêtise innommable). Et il attire les foudres des nomades avec lesquels il vit, ainsi que celles de la meute toute entière. Bilig, le chef de la tribu lui en veut de vouloir faire d'un Dieu son esclave, et la tranquillité du village nomade s'en voit fortement touchée.

Ce n'est qu'un début, car les évènements ne font que s'enchaîner à mesure que l'on avance dans le roman. Un style très épuré, agréable à lire. Au côté du vieux Bilig, on apprend humblement tant de chose sur la culture du peuple des cavaliers nomades, sur la steppe mongole et cette Terre Mère. Une culture que je partage.

A mon sens, ce livre est le témoignage silencieux de la bêtise des hommes, et que leur cupidité est la cause de bien des maux. Elle est le témoin, aussi, que chaque être vivant sur cette terre a sa place. Sans les loups, la steppe mongole dépéri. Car ils apportent cet équilibre dont la nature a éternellement besoin. Mais de cela, l'homme semble bien incapable de le comprendre...
Le signe du loup Le signe du loup
Jules Boulard   
Par sa grande connaissance de l'Ardenne, de son peuple et de son histoire, Jules Boulard nous conte avec talent l'histoire de François-Noël Raison, enfant perdu, naufragé d'une Révolution française qui réinvente la Liberté au prix de longues années de disette et de misère.
Le garçon, qu'un signe marquait de mystère, va grandir dans les privations, mais aussi la nature. Malgré les turbulences révolutionnaires, François-Noël se fortifiera dans l'amour des Jamet, une famille paysanne surmontant les malheurs et la pauvreté.
La vie réserve bien des surprises à celui qui est marqué d'une faveur du Destin. Offrant la coupe de son cœur, François-Noël va tisser le fil ténu et merveilleux d'une amitié unique et rare, celle qu'un loup peut donner à un homme sage.