Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Pau-nad : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
La Rose écarlate, Tome 11 : Peux-tu comprendre cela ? La Rose écarlate, Tome 11 : Peux-tu comprendre cela ?
Patricia Lyfoung   
On reste encore sur notre faim à la fin de ce tome, vivement l'automne 2016 pour la suite....

par mickaella
La Rose écarlate, Tome 8 : Où es-tu ? La Rose écarlate, Tome 8 : Où es-tu ?
Patricia Lyfoung   
La fin du septième tome était tellement... imprévisible ! Le mariage a été gaché...
Mais quel est donc le secret que dissimule la Rose blanche ? Pourquoi essaie-t-elle de séparer Maud et Guilhem ?
Nous ne pouvons qu'émettre des suppositions... Jusqu'à la sortie du livre !!!
J'ai vraiment trop hate :)
La Rose écarlate, Tome 9 : Me pardonneras-tu ? La Rose écarlate, Tome 9 : Me pardonneras-tu ?
Patricia Lyfoung   
C'est une saga magnifique.
Les dessins sont magnifiques.
Les personnages sont géniaux.
Le suspens est impressionnant.
L'histoire est vraiment très belle.
Merci à Patricia Lyfoung pour avoir imaginer cette histoire. :)
La Rose écarlate, Tome 10 : Tu aurais dû me laisser mourir La Rose écarlate, Tome 10 : Tu aurais dû me laisser mourir
Patricia Lyfoung   
Attention : Quand il y a un spoil avec moi c'est pas pour rire alors si vous ne voulez pas savoir de gros spoils...ne cliquez tout simplement pas sur les lignes qui les indiquent x)

Une énigme qui s'élucide peu à peu, des personnages attachants [spoiler]voire trop :'( dans ce tome Guilhem a son côté adorable et attachant qui ressort histoire qu'on soit bien tristes et qu'on attende la suite avec impatience... je comprends Dimitri à 200% et[/spoiler] , Linus est plutôt bien recherché, comme traître et "méchant" de l'histoire je le trouve plutôt parfait ! [spoiler]A la base je me disais "oui bon, c'est un méchant avec un plan basique voilà..il a un petit peu de classe" et là il tire sur Kilian... O.O "Ah ouais quand même en fait il plaisante pas.." Bon je portais pas Kilian dans mon coeur hein, mais je pensais qu'il mourrait plus tard franchement...[/spoiler]
Bref un excellent tome, hâte de lire la suite !!
La Rose écarlate, Tome 13 : Elle a tellement changé La Rose écarlate, Tome 13 : Elle a tellement changé
Patricia Lyfoung   
J"ai aimé ce tome bien et surtout Maud qui est devenue une femme forte et indépendante. L'histoire est plus sérieuse, on voit que le temps des enfantillages, des illusions est terminé. Nos héros sont devenues des adultes amers et remplies de regrets. Le seul qui m'a énervé est Guilhem qui mérite un coup de pied au fesses, je le trouve vraiment pathétique. La suite promet d'être intéressante.

par DarkTales
La Rose écarlate, Tome 7 : Tu seras toujours à moi La Rose écarlate, Tome 7 : Tu seras toujours à moi
Patricia Lyfoung   
Dans cette aventure-ci, le personnage de Natalia m'a fait crisé, notamment quand elle se permet de toucher à Guilhem ^^ Mais, je l'ai beaucoup apprécié sinon, enfin, l'histoire bien sûr, pas Natalia !
La Rose écarlate, Tome 12 : Tu m'as ouvert les yeux La Rose écarlate, Tome 12 : Tu m'as ouvert les yeux
Patricia Lyfoung   
J'ai trouvé ce tome assez bien, mais sans plus. (Un peu moins bien que les précédents, que j'avais adoré)
J'ai bien aimé la touche de magie, [spoiler](avec les fées)[/spoiler] et autre. Linus m'énerve toujours autant... mais j'ai été très agréablement surprise par la reine! (Elle est remontée dans mon estime comme une flèche!)
et enfin j'ai été très triste [spoiler]de la mort de Natalia, je l'adorais, presque plus que Maud... J'avais les larmes aux yeux[/spoiler]
et effectivement je pense que Guilem et Maud ne se marierons jamais... àlala
J'attends toujours le tome suivant avec impatience!
La Rose écarlate, Tome 14 : Elle m'a toujours protégé La Rose écarlate, Tome 14 : Elle m'a toujours protégé
Patricia Lyfoung   
Quel plaisir de retrouver la suite des aventures de Maud, métamorphosée en personnage plus mature, mais qui possède toujours son état d'esprit, ainsi que Guilhem qui remet son masque du renard !

L'histoire est toujours aussi prenante, intrigante et captivante à découvrir !

Une suite qui m'a convaincu ! Peut-être à part deux / trois moments un peu trop vite expédiés, mais c'est peut-être moi qui en voulais plus tellement que j'ai été conquise par ce tome ! ^^ Encore bravo à Patricia Lyfoung et j'ai hâte de suivre la suite de cet arc !

par Elincya
Les vigilantes, tome 1 : Le foyer Les vigilantes, tome 1 : Le foyer
Fabien Clavel   
Il m’est plus facile d’expliquer pourquoi un livre me plaît. Je l’aime car les personnages me parlent, je ressens leurs sentiments, et vie par procuration. J’aime la plume fluide de l’auteur, l’univers qu’il ou elle a créé… Mais aussi, j’apprécie toutes ces petites choses en parallèle qui lui apporte de la profondeur sans même donner l’impression dans faire trop. Vous savez : les jeux de mots, les références à des chapitres antérieurs du livre ou a d’autres ouvrages, d’autres époques, l’humour aussi, ou alors la crudité… Bref, un bon livre n’ai jamais ce qu’il paraît à la lecture de son résumer. On y repense encore pendant quelque temps, en bien, en mal, peut importe si tant est qu’on ressent quelque chose (joie, admiration, colère, indignation, espoir, tristesse…).


Tout cela, je ne l’ai pas ressenti pour la saga « Vigilante ». Je dois avouer que j’ai mi un peu de temps avant de déplacer le tome 2 de ma catégorie « j’ai lu aussi » à « n’ai pas apprécié » et ai un peu de mal à l’expliquer (aussi parce que ma lecture date un peu, et ne m’a pas particulièrement marqué).


Pour rentrer dans le vif du sujet, j’ai apprécié toutes les bonnes intentions de l’auteur : faire une dystopie sans histoire d’amour, ou l’héroïne n’est pas « super intelligente, super belle, super parfaite » comme certains le disent. Cependant l’histoire, elle, ma semblé fade. J’apprécie que l’auteur veuille s’émanciper des codes des romans dystopiques YA, mais il n’a pas réussi à apporter une identité à ses personnages. Par exemple je n’arrive pas à connaître vraiment Anna, ses pensées. [spoiler]Elles se lance dans la résistance sans trop de difficulté il me semble : c’est trop facile ! Comme si, elle était née pour se rebeller contre le système en place sans chercher, en toute humanité, à s’y fondre.[/spoiler] Quant aux autres personnages, ils sont complètement effacés. Certes, l’auteur nous donne des informations sur leurs sentiments et leur « douloureux passé qui explique leur noirceur ». Mais cette analyse manque d’authenticité. Les explications sont là, elles sont crédibles, mais nous sont donnée comme pour nous contenter, pour qu’on comprenne pourquoi et parce que c’est un must de rendre le méchant moins méchant, de monter que le monde est plus gris que noir et blanc… C’est bien, j’aime cette idée, mais elle n’a pas su être transmise inconsciemment. L’auteur aurait pu alors prendre le contre-pied en étant crue, mais cela n’est pas le cas.


En ce qui concerne l’univers crée, il n’est pas assez approfondi pour moi. Il est évident qu’il est inspiré le régime nazi avec les jeunesses hitlériennes, les camps de travail et le système concentrationnaire, la censure propre aux états totalitaires, et finalement le mythe résistancialiste [spoiler]avec l’espoir qu’un héro (de préférence le symbole de la jeunesse de la nation) se rebelle et porte le mouvement avec lui. On peut noter toutes ces ressemblances, jusque dans les techniques d’intimidation perverses des surveillants des camps.[/spoiler] Enfin, tout cela pour dire, que si l’originalité de l’univers de « Vigilante » n’est pas le but recherché puisqu’il s’appuie sur un système qui a déjà exister (et que c’est ce qui fait la singularité de cette dystopie), j’aurais apprécié qu’il soit plus approfondi, et que l’histoire soit moins « plaqué ».


En sommes, je voudrais apprécier que l’héroïne soit tout à fait lambda et que l’univers ne me soit pas inconnu. Mais pour compenser, j’attends plus, plus de profondeur, de références, de quelque chose… Je ne sais pas quoi, mais quelque chose qui m’interpelle. Ce livre n’est pas mauvais, il a du potentiel (c’est pourquoi j’ai quand même lu le tome 2 au cas où). Cependant, dans sa volonté de ne pas être cliché, il s’est révélé d’une banalité peu innovante qui n’a pas réussi à marquer mon attention.

par Pau-nad
Elinor Jones, Tome 1 : Le Bal d'Hiver Elinor Jones, Tome 1 : Le Bal d'Hiver
Aurore Demilly    Algésiras   
Cette bande dessinée me fessait de l'œil depuis un moment, mais je ne me rappelais plus vraiment pourquoi. De plus, je n'avais pas lu le résumer. Mais je trouve les couvertures assez jolies et le personnage dessus sublime. Enfin bref, j'ai fini par l'avoir et j'avoue que je n'en ai pas eu assez. Enfin si dans un sens, j'en ai eu plein les yeux, les robes sont vraiment somptueuses et magnifiques. Les personnages sont vraiment bien faits et assez mignons. L'histoire démarre doucement. Et on apprend à connaître doucement les protagonistes du livre. Je me suis prise très rapidement d'affection pour Elinor. L'histoire tourne autour d'une famille qui fait dans la mode au 19e siècle, je dirais. J'adore en tout cas l'époque de ses robes. Enfin bref, ça parle de création de robe, la créatrice est très jeune, Bianca, qui m'a l'air bien capricieuse. Pour le moment, on assiste à l'arrivée d'Elinor dans cette maison, qui va très vite se lier d'amitié avec différentes personnes. Comme souvent dans ce genre de bande dessinée, on n'avance pas beaucoup. Et là, je vais rager un peu, parce que mine de rien, le volume est assez cher. Après je ne dis pas, j'en ai eu plein les yeux, les dessins sont magnifiques et le bal d'hiver a eu un côté féerique. Mais ça reste un peu cher, je trouve. Après je lirais la suite, parce que je suis assez curieuse de savoir ce qui va se passer.

En conclusion, un dessin magnifique qui m'a fait un peu rêver. Très court certes, mais magnifique, je suis vraiment ravie de l'avoir en main. Je ne comprends pas pourquoi j'ai hésité autant à commencer la série. Maintenant, j'ai vraiment qu'une hâte, c'est de la continuer malgré son prix un peu élevé.


par Lily01