Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
727 365
Membres
1 062 738

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Paul Green, Tome 2 : La Forêt des disparus



Description ajoutée par TerverChante57 2021-04-03T15:29:35+02:00

Résumé

" Dans cette forêt, tu peux toujours y entrer, mais tu n'en sortiras jamais... "

Des murs d'arbres géants, séquoias millénaires qui se referment comme un piège. Des randonneurs qui disparaissent sans laisser de traces. Il ne fait pas bon traîner dans les bois de Redwoods, au bord du Pacifique, dans l'Oregon.

Au cœur de cette forêt maudite, un homme vit isolé de tous. Ici, on l'appelle l'Étranger.

En réalité, son nom est Paul Green, un ancien journaliste qui a connu son heure de gloire avec l'affaire Clara Miller. Un soir, une jeune adolescente, Charlie, vient frapper à sa porte. Elle est blessée, paniquée. Pour elle, Paul est le seul à pouvoir l'aider. Car là-bas, au milieu des arbres, Charlie a connu l'horreur...

Afficher en entier

Classement en biblio - 137 lecteurs

extrait

Car je sais bien qu'en essayant de changer les choses on met souvent plus de bordel qu'au départ. (…) La vérité, tout le monde s'en fout.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

1, 2, 3... Nous irons aux bois...

Mais à Redwoods, au pied des séquoias millénaires, on n'y trouve ni cerises ni panier neuf.

Par contre, du rouge, y en a... Du sang, encore et encore... Qui tapisse les écorces, les masques et les plaies.

Quand la comptine se transforme en conte de l'horreur, bienvenue dans La forêt des disparus !

Je l'ai visitée moi, cette forêt durant de longues soirées printanières.

J'ai traversé l'océan et me suis installée sur ce bord de côte pacifique.

J'ai affronté le danger.

Cette forêt, j'y suis venue, je l'ai vue, je l'ai vaincue.

Ou presque car je n'en suis pas ressortie tout à fait indemne.

La forêt et ses créatures ont laissé des traces, sur les corps des visiteurs trop curieux et dans mon âme de lectrice passionnée de polars et de thrillers.

Le suspense est à son comble, du début à la fin de ce roman magnifiquement bien ficelé.

Les cauchemars y sont omniprésents.

Les trahisons également.

On ne peut faire confiance à personne, sauf à ceux qui nous prédisaient un excellent thriller. Ils ne nous ont pas menti, contrairement à certains habitants de Redwoods.

L'ambiance des sous-bois humides et travaillés par le temps, les odeurs des anciennes mines en putréfaction, le goût de la bile... Tout y est pour nous faire vivre un voyage en enfer dans ce coin d'Amérique qui ressemble pourtant à un paradis.

"Touristes, vous n'êtes pas les bienvenus ! Rentrez chez vous avant qu'il ne soit trop tard et que la fête du cent cinquantenaire n'aie rendu son quota de morts."

Moi, je referme ce roman, ravie d'être sortie du bois sans trop d'égratignures mais marquée à jamais par la plume d'Olivier Bal que je me réjouis de retrouver très bientôt !

Afficher en entier
Diamant

Après L'affaire Clara Miller, Olivier Bal renoue avec son personnage principal Paul Green pour nous servir une histoire passionnante qui nous plonge au sein d'une petite ville retirée de l'Oregon, dont la ténébreuse forêt constitue à elle seule une forteresse, un labyrinthe immense de séquoias multi centenaires qui abrite un village démoli, et dans laquelle s'évanouissent chaque année quelques personnes dont on n'entend plus jamais parler. Une nouvelle fois, Olivier Bal entrelace les narrations, les dates et les points de vue sur une même histoire et nous offre un roman policier choral captivant et bien mené. J'ai été ravie de faire un bout de chemin avec Paul Green, auquel je me suis beaucoup attachée. J'aime son côté solitaire, bougon, avec le coeur sur la main. le style est très prenant, sans temps mort, avec des chapitres courts, l'histoire est intéressante, avec à la fois de l'action et aussi de l'émotion, à travers des personnages différents qui permettent d'aborder l'enquête de plusieurs manières et de la voir, encore une fois, sous plusieurs angles. J'apprécie que l'auteur ne verse jamais dans l'invraisemblable, même si c'est parfois un peu rocambolesque. On tourne les pages sans s'arrêter, grâce aux descriptions précises qui nous immergent dans cette forêt splendide et hostile, dont les représentations majestueuses nous renvoient une atmosphère ténébreuse et oppressante à souhait. Polar brillant et ensorcelant, on en redemande !

Afficher en entier
Or

Dans "La forêt des disparus", on retrouve Paul Green. Après l'affaire Clara Miller, le journaliste a parcouru l'Amérique. Il arrive à Redwoods par hasard.

Dans cette ville, il y a l'adjointe du shérif qui s'appelle Lauren, elle enquête sur la disparition de randonneurs .

Il y a aussi Charlie, une ado, la fille d'un ranger.

Vous l'aurez compris leurs destins vont se croiser.

Une nouvelle fois, Olivier Bal mélange les récits, les dates et les points de vue sur une même histoire.

Je trouve l'intrigue plus additive que celle du premier livre, je me suis plongée dans la vie de cette bourgade coincée entre l'océan et la forêt, la pression est montée, j'avais l'impression que chaque personne croisée au fil de ma lecture avait un secret. Mais quel était ce secret ? Qui en étaient les gardiens ? J'ai aussi frémis pour Paul, me demandant comment il s'en sortirait cette fois.

Un très bon livre sur le poids de l'héritage !!!

Afficher en entier
Or

super thriller avec une ambiance pesante et mystérieuse.

l'histoire est centrée sur 3 personnages assez bien détaillés et autour gravitent les autres l'auteur a su nous tenir en haleine tout au long de son roman

Afficher en entier
Argent

J’ai vraiment beaucoup apprécié ce livre. En plus d’être très original dans sa trope, il m’a tenu les tripes tout au long de ma lecture tant il était chargé de suspense! Je vous le conseille si vous êtes un•e fervent•e lecteur•trice de roman à suspense/thriller !

Afficher en entier
Argent

Ayant déjà lu les deux romans précédents des aventures de Paul Green, j'avais vraiment envie de découvrir "La forêt des disparus". Même si c'est le tome 2 et que j'ai lu le tome 3 avant, cela n'est pas un problème en soi pour la bonne compréhension de l'histoire. En effet, les trois intrigues sont distinctes, même si on suit les aventures du même journaliste "enquêteur".

J'avais beaucoup aimé "L'affaire Clara Miller", j'avais également apprécié "Méfiez-vous des anges" et je n'ai pas été déçue par ce roman policier. Très addictif, avec une ambiance angoissante, celle d'une petite ville perdue de l'Oregon, dont la forêt mystérieuse constitue à elle seule une véritable entité, ce thriller n'a pas de temps morts. Le village abandonné, cette forêt lugubre où disparaissent chaque année plusieurs personnes dont on n'entend plus jamais parler, les Enfants de Redwood, les masques... tout contribue à faire de ce livre un thriller passionnant et bien mené, qui ne tombe jamais dans le "too much" ou l'invraisemblable. Même si j'avais deviné la plus grosse révélation finale de l'intrigue, cela ne m'a en aucun cas empêchée de vraiment aimer ma lecture.

Est-ce que je recommanderais ? Oui ! C'est un excellent polar, français de surcroît, mettant en scène Paul Green, un personnage principal peu banal mais très attachant. Je conseille de commencer par la lecture de"L'affaire Clara Miller", puis "La forêt des disparus" puis "Méfiez-vous des anges" pour apprécier l'évolution de Paul Green.

Afficher en entier
Diamant

Bonjour,

Après "l'affaire Clara Miller", Paul Green reprend du service bien malgré lui. Superbe retour.

Livre addictif.

Une enquête à rebondissements.

Pas de temps mort , de l'action , un climat angoissant , du suspense ...

Tout ce qu'il faut pour tenir le lecteur en haleine !

A vous.....

Afficher en entier
Argent

Quelle lecture … difficile de lâcher le livre …

Belle plume pour une addictivité grandissante au fur et à mesure des pages … personnages attachants ou … horrifiants … j ai adoré

Les enfants de cette forêt sont … pas des enfants … ils font peur … ou mène encore la bêtise humaine c est dingue …

Afficher en entier
Argent

Je découvre cet auteur avec ce thriller, que j'ai trouvé plutôt bon dans l'ensemble, malgré quelques longueurs.

Le résumé m'a intriguée : à Redwoods, des randonneurs disparaissent par dizaines dans la forêt, sans jamais être retrouvés. Paul Green, ancien journaliste (déjà le héros d'un roman précédent de Olivier Bal), y vit reclus jusqu'à ce qu'un soir une ado apeurée vienne frapper à sa porte : après avoir entendu son récit, celui-ci va sortir de son isolement, et tâcher de faire la lumière sur toutes ces disparitions.

J'ai plutôt aimé l'alternance des points de vue, qui permettaient de suivre l'histoire selon plusieurs angles. L'écriture de l'auteur m'a plu aussi, mais par moments, je trouvais qu'il s'attardait un peu trop en descriptions et blabla, pas souvent utile.

Le côté hostile de cette forêt rend l'ambiance poisseuse et oppressante, et m'a plongée dans l'état d'esprit des personnages.

Pas vraiment un coup de cœur, mais l'histoire m'a plu, et le dénouement aussi.

Afficher en entier
Bronze

TRES BON LIVRE, une histoire de qualité du début à la fin!

Afficher en entier

Dates de sortie

Paul Green, Tome 2 : La Forêt des disparus

  • France : 2021-04-22 (Français)
  • Canada : 2021-06-23 (Français)
  • Canada : 2022-07-08 - Poche (Français)

Activité récente

nadiney l'ajoute dans sa biblio or
2024-05-29T09:57:34+02:00
elbaloo l'ajoute dans sa biblio or
2024-04-09T06:38:23+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 137
Commentaires 30
extraits 8
Evaluations 54
Note globale 8.35 / 10