Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Pauline-9 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Le Jugement des Six, Tome 1 : Hope[less] Le Jugement des Six, Tome 1 : Hope[less]
Melissa Haag   
Je savoure chaque lecture de cette année 2017 et je dois bien avouer que pour le moment elles ont toutes été passionnantes. Et le premier tome de la saga Le Jugement des Six de Melissa Haag n’a pas dérogé à la règle.

Malgré mes réticences avec la narration qui peut vite devenir déstabilisante, j’ai adoré cette lecture. L’auteure nous plonge dans un univers intéressant avec des personnages bien exploités. On découvre une jeune fille de 16 ans mais on la suivra la majeur partie du temps lorsqu’elle en aura 18 (d’où le fait qu’il s’agisse d’un New Adult et non pas d’un Young Adult). Gabby est une protagoniste qui a beaucoup de potentiel et j’attends avec impatience la suite, même s’il me semble que le second tome sera plus focalisé sur d’autres personnages (un peu comme dans Les Chroniques Lunaires de Marissa Meyer par exemple). Je dois avouer que je suis plutôt admirative de Gabby, elle est pleinement consciente de beaucoup de choses la concernant, elle est débrouillarde, à la tête sur les épaules (un peu trop ?) mais elle reste simple et naturelle sans faire de chichis. C’est un personnage qui, à sa manière, est assez touchant. J’ai trouvé qu’elle se révélait surtout dans les derniers chapitres de l’histoire, là où l’intrigue prend beaucoup plus d’ampleur et où les péripéties s’accumulent et nous emporte dans un cercle infernale d’addiction.

Melissa Haag a une belle plume, qui est tout de même assez originale. La narration m’a beaucoup déstabilisée au début, j’étais perplexe face à cette lecture et je me suis empressée d’envoyer un mail à Laure (la traductrice) pour lui expliquer que j’avais vraiment du mal. Elle m’a répondu que je ne devais pas m’en faire et que c’était souvent le cas pour les personnes lisant Melissa Haag et ce tome-ci pour la première fois. Elle m’a assuré que je devais absolument poursuivre ma lecture et ne pas m’arrêté aux deux premiers chapitres. Je me suis donc munie de mon tranzat, de mes lunettes de soleil et je suis partie m’allonger sous le ciel bleu de ce magnifique début de printemps. Je n’ai pas lâché et j’ai poursuivi ma lecture sous les encouragement de Laure qui m’assurait que le déclic arriverait au moment où je ferais la connaissance de Clay. Je préfère vous prévenir d’avance, ce loup-garou est à moi.


Je suis complètement persuadée que c’est Clay qui fait toute la différence dans cette intrigue. Non pas parce qu’il est un loup-garou, je ne vous spoile pas en vous disant ça, mais parce qu’il est touchant à un point que je n’aurai jamais imaginé. Je suis tombée sous le charme de ce beau loup-garou aux apparences folles avec ses cheveux trop longs et sa barbe hirsute. L’auteure a réussi à dégager un énorme potentiel de ce personnage qui n’a pas terminé de nous surprendre. Je préfère ne pas vous en dévoiler et vous laisser la surprise en découvrant cet homme mystérieux.


Pour résumé ça en quelques lignes:

C’est une histoire intéressante avec une bonne intrigue qui se met surtout en place dans la seconde partie du roman puisque l’auteure utilise la première partie pour poser les bases de l’histoire et laisser quelques indices sur ce qui pourrait se passer (éventuellement) par la suite. Les deux protagonistes principaux sont touchants et bien exploités mais de manière différente, ce qui apporte une pointe d’originalité à l’univers. Et enfin, ne vous arrêtez pas à la narration qui peut paraitre étrange pendant les premières pages, vous passeriez à côté de beaucoup de points positifs et d’une histoire pleine de potentielle (j’ai déjà pas mal d’hypothèses pour le second tome!).
Le Jugement des Six, Tome 2 : [Mis]fortune Le Jugement des Six, Tome 2 : [Mis]fortune
Melissa Haag   
Il y a des romans qui ont une ambiance, une fois que l'on commence une certaine aura s'en dégage et fait qu'on revient "comme à la maison". Ce sentiment est sûrement dû ici au caractère doux et "innocent" des personnages. C'est un rythme alanguis et sans précipitation qui fait du bien, une romance qui s'installe au fur et à mesure, lentement et tendrement.

A côté, il y a pourtant de l'action, le rythme n'est pas ennuyeux ni lent, il y a des enjeux qu'on découvre petit à petit, entre le premier et ce deuxième tome. On a encore beaucoup de questions. Qui sont-elles ? Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? etc, etc. Le premier tome présentait le bestiaire des loups garous et un peu de leurs habitudes, on continue avec ces mêmes principes, rien qui ne révolue le genre. Il est question d'âme soeur/compagne, odeur, morsures... mais il y a autre chose en jeu ! Et c'est ça qui nous intéresse, on veut en savoir plus ! L'attente est horrible :D

Si j'avais eu un vrai coup de coeur pour Clay (et Gabby), ici les deux personnages sont à égalité. Michelle est une jeune femme très posé et vraiment bien faite, ses réflexions sont censés et son âge est vite oublié. Quant à Emmit, il est tellement Alpha qu'il est d'un caliente de fou, tout en étant tendre et au petit soin avec elle. C'est une saga tout public, sans scène de sexe et pourtant, vous aurez des petits papillons dans le ventre. C'est de jolis romances à chaque fois.

Il y a aussi du choupi avec ses deux petits frères, de la famille et de l'amitié. Il y a des complots et des clans qui se font, il y a de la magie et des questions qui ne demandent qu'à avoir de réponses. Vivement la suite ! Un vrai plaisir de succomber à cette saga.

par LLyza
Tara Duncan, Tome 1 : Les Sortceliers Tara Duncan, Tome 1 : Les Sortceliers
Sophie Audouin-Mamikonian   
La dodécalogie de TARA DUNCAN restera sans aucun doute un de mes meilleurs souvenir de lecture j'attends avec impatience le tome 8 !
Pour tout ceux qui ne l'ont pas encore lu je vous conseil de vous ruer chez votre libraire !
Tara Duncan reste un livre qu'il vaut mieux éviter de lire en publique car il provoque larmes et crise de rire toutes les deux lignes ! L'élément le plus merveilleux du roman est -je pense- Sophie Audouin Mamikonian l'extraordinaire talentueuse et pleine d'humour auteur de ce chef d'œuvre !
Bien qu'on ai souvent envie de lui arracher la tête étant donné la manière (et le suspense fou) dont elle termine chaque Tara Duncan !
Un livre à lire pour tout les fous du suspense et fous tout cours car il faut s'accrocher avec des nom comme "Chemnashaovirodaintrachivu" et les nuits blanches passé à lire le livre en étant totalement incapable de le lâcher, comme si la vie des héros en dépendait !
Fière d'être Taraddicte !

par Edenz
Tara Duncan, Tome 2 : Le Livre interdit Tara Duncan, Tome 2 : Le Livre interdit
Sophie Audouin-Mamikonian   
Ce tome est tout aussi FANTASTIQUE que le premier. Plein de rebondissements et palpitant,c'est une saga GENIALE!! La fin m'a trop donné envie de lire la suite.

par Careena
Tara Duncan, Tome 3 : Le Sceptre maudit Tara Duncan, Tome 3 : Le Sceptre maudit
Sophie Audouin-Mamikonian   
Pour moi, voici le tome le plus réussi, l'auteure a su nous emmener sans son univers et a nous en rendre accrocs!
Tara Duncan, Tome 4 : Le Dragon renégat Tara Duncan, Tome 4 : Le Dragon renégat
Sophie Audouin-Mamikonian   
Ce livre est le mieux rodée au niveau de l'histoire, l'auteure nous emmène en Angleterre, où les informations sur Stonehenge sont tout à fait réelles et cherchées!
Wild Crows, Tome 1 : Addiction Wild Crows, Tome 1 : Addiction
Blandine P. Martin   
Le livre est bien écrit, le texte est fluide, le sujet intéressant, mais la mais la magie n'a pas été au rendez-vous. Je n'ai rien à reprocher, seulement je me suis ennuyée et j'ai eu beaucoup de mal à finir. Je ne lirais pas la suite, parce que cela ne me convient pas, mais je suis certaine que ce livre plaira (ou plait déjà) à de nombreuses personnes. En tout cas, l'écriture est vraiment très agréable à lire, je retenterai ma chance avec cet auteur, mais pour un autre livre.
Wild Crows, Tome 2 : Révélation Wild Crows, Tome 2 : Révélation
Blandine P. Martin   
La fin du tome un nous avait laissé sur une grande frustration, il me tardait donc de retrouver Joe et tout le MC des Wild crows. Ce second volet est vraiment plus palpitant, autant le premier était descriptif et servait de mise en place autant ici on est sur l’action pur et l’amorce d’une romance.

On retrouve donc Joe qui est dans une position plus que délicate autant physiquement que psychologiquement. Elle qui avait des réticences par rapport aux actions du club, leur manière de faire et leurs lois, va être jetée en plein dedans et cette fois-ci pour le pire. Heureusement elle ne sera pas seule pour affronter ce calvaire, notre bien aimé Ash n’est jamais très loin pour veiller sur Joe et inversement. Ils vont donc traverser cette première épreuve ensemble et il sera son ancrage dans les ténèbres. Tout cela va laisser beaucoup de traumatismes sur Joe qui va avoir du mal à se remettre vraiment en selle et on la comprend fort bien, les dommages et les pertes sont immenses. Quand tout reprend à peu près sa place d’origine, un autre drame survient et là se sera au tour de Joe d’être l’ancrage pour Ash qui va vivre des heures sombres à son tour.

Chaque épreuve les rapproche mais une relation est-elle possible entre eux ? Que va subir Joe ? Et à quel drame va devoir faire face Ash ? À vous de le découvrir.

Entre toutes ses péripéties, Joe prend de plus en plus part au MC et à ses règles qu’elle redoutait tant. Les relations entre les bikers du club et elle se renforcent, s’intensifient. Les liens avec sa nouvelle famille de sang également que ce soit avec Jerry, Casey ou même sa belle-mère Mona. Elle qui avait tant perdu avec les décès de sa mère se retrouve très bien entourée et elle aime toute cette grande famille qu’elle a trouvé. Même si on la voit fort atteinte par son traumatisme, elle est très forte et relève la tête grâce au club.

Jerry lui a du mal à accuser le coup de ce qui est arrivé à sa fille suite aux problèmes du MC. Joe est sa plus grande faiblesse dans ce milieu et ses ennemis s’en serve pour l’atteindre. Il ferait tout pour elle, comme pour chacun de ses frères et on va bien le voir dans ce second volet. Il est le prez et on comprends pourquoi, décisionnaire en temps de crise, calme, serein, efficace et autoritaire il va mener tout les affaires avec une main de maître. Le MC et ses frères sont toute sa vie.

Autant ce roman n’est pas écrit avec une narration à trois voix autant Ash a toute son importance dans ce tome deux. Il sera toujours présent pour Joe et inversement. Un lien particulier les lie et il va s’accentuer au fil des pages, c’est une réel délice à découvrir. Il est très loyal au club et à son prez mais tout aussi touché par Joe et attentionné envers elle comme pour aucune autre. Son passé a l’air très trouble et particulier on souhaite en découvrir plus mais l’auteure nous distille que peu d’info à ce sujet pour garder le mystère entier. Ce second volet ne va pas être tendre avec lui.

La plume de l’auteure s’intensifie nettement sur ce tome deux. Elle est toujours aussi fluide mais les actions s’enchaînent sans cesse en amenant un suspense à couper au couteau. On embarque avec toute la folle équipe du MC pour vivre tout cela à leur côté et ça envoie. Aucune longueur n’est possible dans ce volet de la saga, on devient totalement accro à l’histoire en souhaitant toujours en découvrir plus et surtout à arriver au dénouement de toute l’histoire. Un véritable travail à été fourni sur les rôles du MC, leurs façons d’agir et leurs différents trafics, on s’y croirait.

Les sentiments sont décuplés dans cette histoire. On s’identifie réellement aux personnages et on ressent chacune de leurs émotions. Autant je n’ai pas versé une seule larme autant ce récit m’a vraiment touché, beaucoup de passages sont durs, poignants et très émouvant. La romance prend petit à petit sa place au sein de l’histoire mais on est frustrée par la lenteur de cette évolution, on aimerait les secouer tous les deux pour que ca aille plus vite mais la complexité de leur relation et de son développement ne le permet pas. Et mon dieu cette fin est juste une torture pour nous lectrices, encore un beau cliffhanger de notre auteure.

En d’autres mots, ce tome apporte enfin l’action et la romance que l’on attendait, le tome 1 m’avait laissé un peu sur ma faim celui pas du tout sauf pour cette fin. J’ai hâte de voir ce qu’il va se passer au sein des Wild crows dans le prochain volet.
Wild Crows, Tome 3 : Confession Wild Crows, Tome 3 : Confession
Blandine P. Martin   
J'ai encore une fois eu la chance de découvrir ce tome de la saga Wild Crows, Confession, en avant-première ; et je remercie Blandine pour sa confiance.
Si j'avais énormément apprécié les deux premiers opus de la saga, il me manquait un petit quelque chose même si je ne saurais dire quoi. Ce petit plus je pense l'avoir trouvé dans Confession, même si encore une fois je ne saurais dire pourquoi, c'est un ressenti, une impression générale. Est-ce le fait d'avoir la sensation de retrouver des amis qu'on n'a pas vu depuis longtemps ? la romance plus que naissante entre Joe et Ash (ce serait le comble pour moi qui ne suis pas fana de romance) ? le fait que Blandine a réussi à me faire oublier (ou presque) mon chouchou des débuts ? que j'ai adoré découvrir Ash et que j'en redemande ? qu'on ne voit absolument rien venir (et ça j'adore même si parfois nous sommes malmenés) ? Dans tous les cas, j'ai vraiment adoré Confession, mais argh… cette fin !
Contrairement à ce que j'avais imaginé, le récit reprends plusieurs mois après la fin de Révélation. Alors que je pensais suivre Ash dans son exil, nous le retrouvons lors de son retour à Montey Valley. Nous ne saurons donc pas grand-chose de ces quelques mois passés loin des siens. Comme dans les tomes précédent, la narration se répartit entre Joe et Jerry mais nous avons aussi droit à quelques chapitres version Ash et j'avoue les avoir beaucoup appréciés ! Joe reste toutefois la narratrice principale et elle a énormément évolué depuis que nous l'avons rencontré ! Ce qui est super, c'est que nous avons assisté à cette évolution pas à pas et que Blandine a tellement pris de soin à nous décrire l'état psychologique de Joe qu'on a vraiment l'impression de la connaitre et qu'on ne l'en aime que d'avantage. Je pense que c'est d'ailleurs l'un des gros point fort de l'auteure, l'attention qu'elle semble attacher aux détails concernant ses personnages ; rien n'est laissé au hasard, chacun a son bagage plus ou moins facile à porter et c'est aussi ce qui les fait avancer et grandir. Bref, Joe, ici semble totalement accomplie et commence à s'émanciper un peu du groupe, financièrement parlant en tout cas, puisqu'elle l'avait annoncé à la fin du volume précédent, elle reprend son job d'infirmière. Pour autant, elle reste toujours attachée et dévouée à sa nouvelle famille : les Wild Crows. Ceux-ci l'ont également totalement adoptée et acceptée comme l'un des leurs, et ils le lui prouvent d'ailleurs de la plus belle des façons lors de son pot de départ du Devil's ; le truc fou c'est que je crois que j'ai été aussi émue qu'elle quand j'ai compris ce que contenait le paquet avant même qu'elle ne l'ouvre, et que ce me semblait couler de source.
Dans ce tome, les interactions Jerry/Joe sont moindres, mais cela ne nous empêche pas de ressentir le lien qui unit le père et la fille. Jerry n'a pas le plus facile des rôles, nous le découvrons toujours plus, surtout lorsque les problèmes arrivent. Mais il a la chance d'être épaulée par une femme qui le soutient inconditionnellement, une femme qui aura le mot de la fin puisque Blandine nous offre le chapitre final de son point de vue.
J'ai bien aimé découvrir un peu Billy, le doyen qui, comme les autres, a gardé son âme d'enfant et se comporte comme un garnement. J'ai également beaucoup apprécié de revoir le petit Tommy qui m'avait déjà charmé la première fois ; égal à lui-même malgré les circonstances, il est pétillant, candide et adorable. Et mon petit chouchou, Casey ; Casey qui veut plus de responsabilités, qui veut s'affirmer, tout en sachant qu'il n'a pas l'étoffe d'un chef. Les pieds sur terre, le coeur sur la main, il apparait parfois un peu décalé dans ce monde de brutes mais je l'adore !
Une petite tornade rousse débarque aussi dans Confession, surgie du passé de Joe, elle amène un vent de fraicheur sur Montey Valley ; copine présente à toute heure, j'ai adoré l'immersion de Sadie dans le nouveau quotidien d'une Joséphine transformée. Même si elle avait plus ou moins coupé les ponts depuis son déménagement, comme on dit : on reconnait les vrais amis lorsqu'on a l'impression de les avoir quitté la veille alors qu'on en les a pas vu depuis longtemps. C'est l'impression que j'ai eu en voyant Sadie et Joe ; Joe doit taire certaines choses certes, mais Sadie est plus clairvoyante qu'on ne pourrait le croire et au final Joe avait peut-être bien besoin de sa présence. Car si je n'en ai pas parlé jusqu'à présent, le retour d'Ash va fortement la bouleverser et faire resurgir toute la souffrance de son abandon.
Ash… je n'aurais pas parié sur lui au départ. Mais force est de constater que Blandine a su me le faire plus qu'apprécier. Il suffisait de gratter un peu sous la carapace et, à l'instar de Joe, on a envie d'en découvrir toujours plus ! Si j'osais je dirai que ce tome est celui d'Ash, parce qu'il baisse la garde et commence à se dévoiler. Une enfance difficile, un secret enfoui (et franchement, je me demande de quoi il s'agit), un premier mariage raté, un homme à femme… Ash a su construire une forteresse pour ne pas être approché de peur d'être blessé ; pourtant c'est un homme extraordinaire. Hors la loi et tueur certes, mais on ne peut pas tout avoir et en dépit de cela, il a un grand sens de l'honneur et de la justice ; il est quelqu'un sur qui on peut compter. Il est complétement déchiré entre son amour pour Joe (oui je crois qu'on peut parler d'amour) et celui qu'il porte à Jerry, son meilleur ami et le père de Joe. le jugement de Jerry… comme une épée de Damoclès au-dessus de la tête des amoureux qui commencent enfin à s'écouter ! Et cette épée ! Durant toute ma lecture je me suis dit « ce n'est pas possible, il faut qu'ils lui parlent, il va finir par l'apprendre autrement et ça va mal se passer ! » ; je ne vous raconte pas le stress ! lol. J'ai adoré l'alchimie entre Joe et Ash, le fait qu'ils s'apprivoisent petit à petit, qu'ils finissent, au prix d'un énorme effort, par voir l'évidence. Car oui, c'est une évidence, tout semble tellement naturel.
Bref, je pars un peu dans tous les sens, mais si ce tome est plus « soft » que les précédents, il s'y passe tout de même beaucoup de choses et on a toujours conscience du caractère dangereux des activités du club. Ceci n'empêche pas de vivre et, au contraire, incite à vivre plus vite, plus fort. Wild Crows c'est tout un condensé d'émotion porté par la jolie plume de Blandine et j'avoue qu'elle est parfois particulièrement sadique parce qu'elle nous laisse dans une situation intenable ! Alors que tout semble aller pour le mieux sans le meilleur des mondes : bing et bing ! Double effet kiss cool et je peux vous dire que rien se sera comme avant ! Et j'ai très très hâte de voir les conséquences !! Mais Blandine, je te préviens : pas touche à Casey !!

Et sinon, vous être encore là ou vous avez commencé la série ?

par Clemocien
Toxic Love, Tome 1 Toxic Love, Tome 1
M.J. Swan   
Un cocktail d'émotions détonant! Action, amour, drame, biker franchement on a tout de réunions pour en faire un premier tome parfait! J'ai adoré!!!
Maintenir j'ai juste envie de dire À QUAND LA SUITE!!!!!!!!!!!!

par EmelineAJ