Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Pearle_68 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Insaisissable, Tome 1.5 : Ne me Résiste pas Insaisissable, Tome 1.5 : Ne me Résiste pas
Tahereh Mafi   
Je suis brisée, littéralement brisée. Par toute cette beauté, toute cette peine, toute cette agonie, cette tristesse, que je n'aurais jamais pu anticiper. Ces sentiments amplifiés à un degré dont je n'aurai même pas pu deviner le quart, le dixième, le millième. J'ai l'impression de devoir faire un énorme trou dans mon coeur, et l'étirer à l'infini, pour avoir une chance d'y placer tout ce que j'ai ressenti. Je n'ai pas envie de m'arrêter d'écrire, j'ai peur de ne jamais pouvoir décrire toutes les émotions qui m'ont traversée, j'ai peur de ne pas partager convenablement avec vous toute cette beauté que j'ai eue l'opportunité d'effleurer pendant un bref un instant, quelques heures pendant lesquels je me suis sentie vide, vide de moi, vide et vidée. Vidée comme Warner, vidée comme Juliette.
Décrire des sentiments de cette manière, me les envoyer en pleine figure, comme un énorme sot d'eau, comme une monstrueuse claque, me faire ressentir une haine horrible, envers le monde, pour ce qu'il leur a fait subir, me donner la chance de comprendre pourquoi. Non pas de justifier, mais de comprendre, de pardonner à Warner, de lui pardonner ce qu'il a fait, parce qu'il est aussi brisé qu'elle.
Et enfin, chapeau à Tahereh Mafi pour cette écriture, pour ce talent, pour ce poème long de 150 pages, merci.


par Dreamer
Jamais deux sans toi Jamais deux sans toi
Jojo Moyes   
Ma chronique en brève

Un road trip hilarant, des émotions à fleur de peau, une histoire dont on devine la fin mais qu’on se plait à découvrir tant l’écriture est douce et les personnages touchants.

Note générale : 19/20



Mon avis sur…


L’histoire

J’ai mis un moment avant de me plonger complètement dans ce livre, mais une fois que ce fut fait, impossible de m’arrêter ! Au début, je l’ai lu entre deux Services Presses, quelques chapitres, le temps que l’histoire se mette en place, qu’on découvre les personnages. Comme il y en a plusieurs, cela prend un peu de temps, et je pense que c’est ce qui m’a légèrement bloquée au début, moi la grand fan d’action et de magie ! Puis, tout d’un coup, il y a eu le déclic, hier soir tandis que je reprenais le livre pour lire une heure (enfin, c’est ce que je croyais)… Résultat, je l’ai lu jusqu’à 3h du matin, ne pouvant plus m’en défaire !
Alors oui, je savais dès le 4e chapitre comment ça allait finir. Je connaissais déjà les intrigues et ce que ça donnerait. Car Jojo Moyes ne réinvente rien ici, et ce n’est pas le but. Il n’y en a pas besoin. Car même si l’histoire est cousue de fil blanc, on ne peut qu’adorer ce livre, si touchant, si léger.

On découvre différents personnages, chacun transportant son lot de chagrin et de misère : Il y a Jess, jeune femme qui cumule deux jobs, galère avec sa fille surdouée en mathématiques, Tanzie, et avec son beau-fils renfermé, Nicky, dont le mari (le détestable Marty) est parti deux ans plus tôt. Elle est optimiste, ne baisse jamais les bras, peu importe les épreuves qui se dressent sur son chemin. Lorsqu’elle se trompe, elle n’hésite pas à se remettre en question, et à tirer une morale de ses erreurs.

Il y a l’adorable Tanzie, qui (comme on vient de le dire) est une enfant possédant de très grandes capacités en mathématiques, ce qui lui ouvre les portes d’une prestigieuse (et très chère) école privée. Elle est particulièrement attachée à Norman (le chien de la famille) et veut plus que tout le bonheur de sa famille.

Il y a Nicky, jeune garçon androgyne et renfermé, harcelé par les petites frappes du lycée, qui le blessent sérieusement au début du livre. Son père l’a laissé à Jess lorsqu’il a quitté le domicile et depuis, ils n’ont plus aucun contact.
J’ai adoré ce personnage, qui m’a beaucoup touchée. Il est dépeint avec tant de justesse et d’émotion qu’il est vite devenu celui que je préférais. C’est un jeune homme qui cherche sa place dans le monde, ayant été rejeté par son propre père qui ne le comprend pas, et harcelé au quotidien de manière extrêmement violente par les Fishers. Sa vision de la vie n’est pas toujours rose, mais il s’ouvre peu à peu au fil du livre.

Il y a Norman, l’immense chien de la famille, qui est hilarant et qui pète à longueur de temps.

En dehors de cette petite famille, il y a Ed, un homme d’environ 35-40 ans, qui demeure éloigné de ses parents ou de sa sœur. Il n’a pas de réelle notion de l’argent, tant il en a. Mais lorsqu’il découvre au début du livre qu’il est accusé de délit d’initiés, tout son univers bascule. Dans les premiers chapitres, on a de la peine à s’attacher au personnage, mais au fil de l’histoire, on découvre à quel point il est doux, sensible, n’hésitant jamais à se remettre en question et on ne peut le comprendre et l’adorer.

Ces différents personnages vont être embarqués malgré eux dans un road trip direction l’Ecosse, où Tanzie doit tenter de gagner un concours de mathématiques afin de pouvoir obtenir suffisamment d’argent pour intégrer l’école privée de ses rêves. Durant ce voyage, ils vont tous se découvrir les uns et les autres, se dévoiler également, vivre des émotions incroyables. Cette expérience va changer beaucoup pour chacun d’entre eux, comme leur vision de la vie ou les liens entre eux. En revenant, ils ne seront plus du tout les mêmes.

Et il faut l’avouer, lorsque l’on referme ce livre, nous ne sommes plus vraiment les mêmes également.

Car ce roman est un vrai concentré d’émotions, où l’on rit autant que l’on pleure. C’est fou ce que j’ai adoré me plonger dans cette histoire, si touchante et douce. Les personnages sont bourrés de défauts et de qualités, on se sent proche d’eux, de leurs manies, de leurs habitudes ou de leur façon de voir la vie. C’est un livre puissant, où, à aucun moment nous ne tombons dans le mièvre ou le cliché. C’est naturel, simple, drôle et émouvant.
En deux mots comme en cent : j’ai adoré ! Je conseille ce livre pour tous ceux qui ont une petite baisse de morale car ils ne peuvent qu’en ressortir gonflés à bloc !

L’histoire : 16/20
Les personnages : 20/20


L’écriture

Alors comment dire… La plume de Jojo Moyes est tout simplement parfaite ! Il n’y a pas de lourdeurs, pas de tournures de phrases étranges. Le style est léger et agréable. J’ai adoré le fait que l’on change de point de vue chapitre après chapitre, car selon les personnages, le style d’écriture évolue également. Pour Tanzie par exemple, on a des phrases plus courtes, plus rythmées et enfantines, bourrées de chiffres et de statistiques.
J’ai vraiment eu l’impression que Jojo Moyes a cherché à imprégner l’écriture de la façon de penser de chaque personnage et j’ai trouvé cela grandiose.

Le style d’écriture : 19/20


La symbolique

Ce livre contient une morale sympathique et positive sur la vie où le message principal est « Si on fait le bien, le bien nous sera rendu ».
La pensée positive de Jess est certes mise à rude épreuve tout au long du livre : Elle qui répète inlassablement que « Tout s’arrangera », elle se voit s’enfoncer chaque fois un peu plus dans les épreuves et les difficultés, où tout va de travers. En lisant ce livre, en voyant parfois dans quel foutoir se met l’héroïne (problèmes de sous, de cœur, de famille), on réalise également que nous avons bien de la chance, nous qui n’avons peut-être que le quart de ses soucis.
Mais finalement, ce sont ces différentes épreuves qui vont l’amener au bonheur, un bonheur imparfait mais réel. On comprend alors que la morale de ce livre est que, malgré les problèmes qui émergent dans la vie, il est possible d’être heureux, et que chaque événement bien précis, qu’il soit bon ou mauvais a une finalité vers le bonheur, bien que cela ne soit pas évident au premier abord.
Forbidden Forbidden
Tabitha Suzuma   
"Je veux rendre mon avis spécial par rapport aux autres, tout en restant dans la simplicité, comme ce roman."

Avant tout, j'aimerai vous dire que j'écris cet avis après avoir du respirer à fond pendant un quart d'heure. Mes mains tremblaient trop forts, mes yeux étaient trop embués de larmes, mon coeur battait trop vite pour que je puisse écrire une phrase cohérente, et que mes idées s'éclaircissent un peu. Savez-vous pourquoi tous ces sentiments cent fois plus intenses que tous ceux que j'ai jamais ressenti se bousculent alors que je viens de finir Forbidden ? Tout simplement parce que roman, cette perle, est un des plus merveilleux livres que j'ai jamais lu. Un coup de coeur énorme, mais pas un de l'année, un de mon existence.

--------> Avis ENTIER : http://wandering-world.skyrock.com/2990343479-Coup-De-Coeur-Forbidden.html

par Jordan
Covenant, Tome 1 : Sang-Mêlé Covenant, Tome 1 : Sang-Mêlé
Jennifer L. Armentrout   
La critique qui revient le plus autour de cette saga c'est qu'elle ressemble étrangement à Vampires Academy. Je ne peux ni confirmer ni infirmer car je n'ai pas lu VA. Tout ce que je peux dire c'est que j'ai adoré ce premier tome de la saga covenant. J'ai adoré la relation qui s'instaure entre Alex et Aiden sur fond d'interdit de par leur "rang social". On voit qu'ils sont attirés l'un par l'autre mais qu'ils refoulent cette attirance en raison de la loi qui interdit un pur sang et un demi sang d'entretenir une relation. Je suis une adepte des histoires d'amour impossible!!!! :-)
Dangerous Heartbeat Dangerous Heartbeat
Amélie C. Astier   
Pourquoi bronze alors que l'histoire mérite l'or?? À cause de ses nombreuses coquilles... '~' Par pitié faites vous relire car c'est un supplice à certains moments!!!! Certaines phrases j'ai du les relire 3 fois pour en comprendre le sens.

Lecteurs si vous avez trouvé Bennett ( beautiful bastard ), Drew ( tangled ) ou encore Christian (50 nuances) arrogant, connard de 1er alors vous allez adorer / détester Wolf ♡ car il est pire que ces 3 monsieurs réunis et oui c'est possible ^_^
Quand à Duck elle ne se laisse pas faire, elle a du répondant et beaucoup de caractère, heureusement pour elle sinon elle serait fichue lol ;-)
Je recommande malgré tout cette histoire car j'ai bien rigolé pendant ma lecture.
2.5/5 est ma note c'est salé mais quand on se lance dans ce métier autant le faire correctement et une relecture ne serait pas du luxe.

par mamour04
Ten Tiny Breaths, Tome 3 : Saisir Ten Tiny Breaths, Tome 3 : Saisir
K. A. Tucker   
Ce tome est mon préféré des 3 pour l'instant j'ai adorée Cain, j'attendais avec impatience ce tome et j'ai pas était dessus. Je l'ai lu rapidement tellement que j'arriver pas à m'en détacher je vous le conseille vivement.
Slaves, Tome 1 : Vie Humaine Slaves, Tome 1 : Vie Humaine
Amélie C. Astier   
avis complet sur : http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2014/04/slaves-t1-vie-humaine-de-amheliie.html

(...)
J'ai trouvé le contexte de ce livre hyper original et recherché ! J'ai de suite été captivée et à fond dedans ! Pour moi la première partie du roman est un vrai (gros) coup de coeur. Ses début avec Louis, personnage tout simplement horrible, est bouleversant !! J'étais complètement immergée dans le récit, je luttais avec elle, je criais avec elle ("vas-y Faith !! fais lui bouffer ses c*** !" oui je me suis souvent laissée emporter lol). C'est juste hautement addictif !

La deuxième partie du récit m'a un peu moins emballée (j'ai juste dit un peu), nous faisons la connaissance d'un nouveau personnage Dead, qui est humm très sexy, adorable, qui a aussi beaucoup d'humour, mais qui est très secret. Pourquoi j'ai un peu moins aimé ? (alors que Dead est a tomber) Tout simplement car il m'a manqué de l'action. Ce livre est centré exclusivement sur les sentiments des personnages et non sur l'action, et même si j'ai adoré découvrir toutes les facettes de nos héros, un peu plus d'action aurait été le petit plus, le petit piment qui me manquait parfois.

C'est un livre troublant, aux scènes parfois très dures, choquantes même mais superbement bien écrites. C'est touchant, bouleversant, les personnages (surtout Faith et Dead)) sont très attachants. Vraiment j'en redemande ! Même si parfois, je dois admettre qu'il y a quelques petites incohérences dans l'histoire (comme l'histoire du soleil que je n'ai pas compris),cela n'enlève rien à la qualité du récit. C'est un super livre que je conseille vivement !

par toutoun
Frozen, Tome 1 Frozen, Tome 1
Melissa De La Cruz    Michael Johnston   
J'ai vraiment beaucoup apprécié lire Frozen, le thème de ce livre n'est pas commun et donc le rend d'autant plus original à mes yeux.
La première partie est résolument ma partie préféré, quand ils sont dans le casino et leur échappatoire jusqu'au bleu, on en apprend beaucoup sur leur monde qui est assez flippant. La deuxième partie est tout aussi attrayante bien que moins intéressante (mais tout aussi bien ;), on en apprend plus sur Wes et Nat. D'ailleurs ces deux personnages sont magnifiques, je les ai beaucoup aimé tant l'un que l'autre. Par contre il y a une cinquantaines de pages avec des pirates que j'ai un peu moins aimé.
La romance est présente sans jamais laisser de côté le thème principale de ce bouquin. Je sais qu'il y a un tome 2 et quand j'ai su que j'avais acheté un livre qui venait de sortir je me suis dis que l'attente allait être très longue. Bien sûr vous l'aurez compris je le recommande à tous et comme ça vous pourrez déprimer avec moi ^^

par Deryn
Thoughtless, Tome 1 : Indécise Thoughtless, Tome 1 : Indécise
S.C. Stephens   
Ce livre est un vrai coup de coeur pour moi malgré qu'il est été aussi une vraie torture pour mes nerfs.
Les émotions des personnages ainsi que les miennes sont complètement chamboulées dans ce roman, où Kellan, Kiera et Denny ne font que se faire du mal à travers leur amour tout du long. Le pauvre Kellan gagne la palme pour moi en souffrance après tout ce qu'il doit endurer.
C'est une très belle histoire d'amour, le fameux triangle amoureux qui prend tout son sens, et Kiera est assez énervante par son comportement.
Bien sûr, cette histoire est carrément addictive, les personnages sont comme sur des montagnes russes tellement l'auteur les malmène, ce qui fait qu'on les aime encore plus, et donc il y a la suite sur laquelle je vais me jeter...


par maya18
Captive, tome 1 : Les nuits de Shéhérazade Captive, tome 1 : Les nuits de Shéhérazade
Renee Ahdieh   
C'est fou de se sentir aussi légère et aussi lourde en même après une telle lecture.

Ce roman contient tout ce que j'aime. Une histoire captivante et si bien écrite qu'elle nous transporte du début à la fin, des personnages géniaux, presque aussi vrais que vous et moi, attachants. Ils sont tous différents, ils ont tous quelque chose bien à eux. Et je n'ai pas pu m'en empêcher, je les ai aimé.

Pour commencer, j'ai adoré le personnage de Shéhérazade. C'est une personne forte, courageuse et attachante. Elle m'a énormément plu.
Elle lutte corps et âme pour détester Khalid, pour toutes les vies qu'il a volé, en particulier pour celle de Shiva, sa meilleure amie. Mais ce n'est pas chose facile... parce qu'il est difficile de haïr un monstre qu'il n'est pas celui qu'on s'imaginait qu'il soit. [spoiler]D'ailleurs quand elle cesse enfin, ou presque, de lutter contre son amour pour lui, c'est épic ! C'est beau. Ça m'a presque donné des papillons dans le ventre, vous voyez ? Ils sont simplement géniaux ensemble, touchants et plus attachants encore. On dirait presque qu'ils sont unis par un fil dorée, d'une beauté indescriptible...[/spoiler]

Ensuite, il y a Khalid. Je l'ai beaucoup aimé. Dès le départ. Je n'ai pas hésité un seul instant, je l'ai laissé s'emparer de mon cœur littéraire.
C'est un personnage calme. D'un côté on pourrait se sentir apaisé par son calme et d'un autre on aurait presque envie de le secouer, sans méchanceté. Juste pour voir ce qu'il a au fond du cœur. Parce qu'un cœur, il en a bien un ! [spoiler]Un cœur torturé par le passé, par les actes, par sa malédiction. Et par l'amour après l'arrivée de Shéhérazade dans sa vie.[/spoiler] [spoiler]Khalid est maudit. Depuis la mort d'une jeune femme qu'il n'a pas su aimer et qu'il a perdu, le père de celle-ci l'a maudit. Il devra, à chaque aube, sacrifier la vie d'une nouvelle jeune femme, pour avoir "pris" celle d'Ava (sa première épouse, morte de chagrin).[/spoiler] Plus on tourne les pages, plus on apprend à connaître ce personnage, plus on s'y attache et on le trouve touchant. Enfin, pour ma part. Je lui aurais presque trouvé des excuses... Mais bon. Tout ça pour dire que j'adore ce personnage. Un grand personnage. :)

Et puis on a Jalal. Mon dieu, peut-on tomber amoureuse d'un gars qui n'existe que dans un roman ? Parce que si c'est bien possible, j'en suis folle ! Il est tellement... je ne sais pas. Il a quelque chose qui le rend unique et très, très attachant. C'est un personnage assez sarcastique par moments mais qui sait se montrer plus sérieux que jamais quand il le faut. Il a un grand cœur et une âme de séducteur. Et ça lui donne un charisme fou ! ^^ [spoiler]Sa relation avec Despina fait battre mon cœur à cent à l'heure. Bien qu'on ne la découvre pas directement, qu'ils cachent leurs sentiments, on le devine presque sans mal. Dès le début je voulais qu'il y ait quelque chose entre eux... je dois avoir du flaire !^^[/spoiler]
Aussi, Jalal est le cousin de Khalid. Sa relation avec ce dernier m'a énormément plu. Il n'hésite pas une seule seconde à dire ce qu'il pense à son cousin, bien que celui-ci soit le calife.
Vous ai-je dit qu'il était attachant ? ^^

Oh mais aussi, parlons de Despina !
ah, la, la. Je l'adore tout simplement ! Elle est, comme tous les autres personnages jusqu'à présent cités, très attachante. Elle est la suivante de Shéhérazade et elle n'a pas la langue dans sa poche. C'est quelque chose que j'ai bien aimé chez elle, d'ailleurs. C'est une jeune femme qui n'en reste pas moins très gentille, aimable et qui est décrite comme très jolie. Ce dont je ne doute pas un seul instant ! ;) [spoiler]J'ai été très, très heureuse d'apprendre qu'elle était enceinte (de Jalal en plus, oh mon dieu!). Et ça m'a fait un certain pincement au cœur de savoir ensuite qu'elle craignait de lui dire, puisqu'elle n'est qu'une servante et lui le capitaine de la garde royale. Mais ça rend les choses encore plus belles entre eux, je trouve. J'ai d'ailleurs hâte de lire le second tome pour savoir ce qu'il va se passer entre ces deux-là...[/spoiler]

Pour continuer, passons à deux autres personnages qui ont une certaine importance dans l'histoire.
Rahim et Tariq.
Je les ai bien aimés. Mais je me suis rapidement rendue compte que je ne m'attacherais pas à eux comme je me suis attachée aux personnages précédemment cités. Pour plusieurs petites raisons.
Tout d'abord, commençons par Rahim. Je pense que deux c'est celui qui est le plus attachant malgré tout. Il suit Tariq presque comme son ombre, il lui est loyal et je dirais même qu'il le suit presque aveuglément. Mais il n'en reste pas moins un jeune homme charmant. [spoiler]Mais il n'est pas assez présent dans l'histoire pour que je m'y attache vraiment. Et de plus, il suit. Il ne dirige pas. Il se contente de faire ce qu'on lui dit de faire. Il n'y a aucune scène où ça ne concerne que lui. Il est toujours avec Tariq ou alors il n'est pas là. C'est un peu dommage mais pas dérangeant. Mais au fond, je l'apprécie quand même. ;) [/spoiler]
Ensuite pour Tariq, c'est un personnage qui m'a rapidement... pas taper sur les nerfs. Mais il peut rapidement se montrer insupportable. De mon avis. Il n'est pas méchant ou arrogant ou je ne sais quoi d'autre. Non, il est simplement trop impulsif. On dirait qu'il sait qu'il fonce dans un mur mais qu'il accélère quand même. [spoiler]Il est guidé par son amour pour Shéhérazade. Tellement qu'il ne se soucie pas tant que ça de ce qu'elle ressent elle. Puis il est porté par la haine. Celle qu'il ressent pour Khalid qui lui a volé sa cousine.
Il ne cherche pas à comprendre. Pour lui il n'y a pas de raison alors pas de question à se poser. Il se dit qu'il doit sortir Shéhérazade du palais, qu'elle n'aime pas vraiment Khalid, qu'elle a en quelque sorte le syndrome de Stockholm et que dès qu'elle sera loin du "monstre", elle l'aimera à nouveau. Il ne veut pas croire le contraire, il est très entêté. Et il a tellement envie de tuer Khalid de ses propres mains, qu'il prend des risques insensés et plus dangereux pour lui et ceux qu'il aime que pour Khalid.[/spoiler] Tout ceci est voulu par l'auteure. Alors même si je ne suis pas très attachée à lui, cela fait que, dans son rôle, Tariq est parfait.

Pour terminer avec les personnages, il y a le Rajput Vikram, l'une des plus fines lames du Khorassan. On le voit, comme ça, passer sous nos yeux tout au long du livre. On s'aperçoit à peine de sa présence. C'est un personnage qui est à la fois important, en quelque sorte, et en même temps qui ne l'est pas du tout. Il assure simplement la sécurité de Shéhérazade, il la suit comme son ombre. Et il ne dit pas un mot de tout le livre. Mais c'est fou, je ne sais pas, j'ai bien aimé son personnage quand même. Lui, la plus fine lame de Rey, un guerrier, un homme fort... Mon cerveau n'a besoin que d'un instant pour enregistrer une information le concernant. Puis, comme ça, il passe à autre chose...

Donc, ce premier tome de CAPTIVE est un coup de cœur. Il est très bien écrit, entraînant et il sait nous tenir en haleine de la première lettre au point final. Et l'auteure, Renée Ahdieh, a une superbe plume. Descriptive à tous les niveaux, que ce soit par les sentiments des personnages ou les décors, par exemple. Et aussi j'ai trouvé qu'il y avait un côté poétique à sa façon d'écrire. En fait, je crois qu'elle écrit simplement d'une très belle façon mais la belle façon en question rend le tout poétique.
De plus, j'ai beaucoup apprécié qu'il y ait un vocabulaire précis pour les vêtements, la nourriture ou les armes. Ce genre de choses... Ça a rendu l'histoire encore plus captivante, plus complète.

La fin, comme le reste de l'histoire, m'a énormément plu. M'a complètement transporté. [spoiler]Elle est plutôt chaotique. Un énorme orage éclate et à la fin il ne reste plus que des ruines du palais royal et de la ville de Rey.
Et puis, Shéhérazade est séparée de Khalid. Tariq et Rahim l'ont emmené avec eux sur ordre de Jalal à la fin du premier tome. Pour l'éloigner de ce cauchemar qu'ils vivaient sur le moment. Jalal a même dit à Tariq de s'arranger pour qu'elle ne revienne jamais à Rey. Du coup on ne sait pas pour combien de temps Khalid et Shéhérazade vont être séparés. Et ça rend cette fin meilleure encore. Cela nous permet d'avoir encore plus envie de connaître la suite que l'on découvrira dans le second tome parce que ça remet énormément de choses en questions.
Aussi, à la toute fin, lorsque Khalid est de retour à Rey (car il était absent lors du début de la fin), que sa ville est en ruines et que sa bien aimée est il ne sait où, il continue d'écrire une lettre à Shéhérazade qu'il avait commencé il y a déjà un moment, posté sur la terrasse du sommet de son palais en ruines. Une lettre qu'il fait ensuite brûler. Et je ne sais pas, il semble presque apaisé en faisant cela. [/spoiler] Ça rend l'attente pour le prochain tome insupportable !

Je vais aussi, rapidement, parler de la couverture et de l'objet livre en lui-même.
Il se trouve que j'ai cette histoire à la fois en VO (anglais) et en VF. Les couvertures sont plutôt similaires. Et je dois avouer que je ne saurais dire laquelle je préfère. Après avoir rapidement observé mes deux copies, j'ai pu remarqué, avec plaisir, que l'édition française avait du très bon travail. Elle est restée fidèle à l'édition anglaise. Que ce soit par la présentation ou la couverture. L'une des rares choses qui change c'est la couleur de la couverture. Mais ça n'enlève en rien sa beauté ! :)
Voilà pour ma courte et peu productive, impression sur la couverture de ce merveilleux roman.

Enfin, à la fin du livre, on a la chance de pouvoir découvrir un court extrait du second tome. Et rien que cet extrait promet une suite épique !

J'ai probablement oublié certaines choses, comme d'habitude mais tant pis. Je souhaite une bonne lecture à ceux qui comptent se plonger dans les nuits de Shéhérazade et le sombre secret de Khalid, et je le recommande à tous ceux qui hésiteraient encore. :)

par Sheo