Livres
528 792
Membres
548 994

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Peau d'homme



Description ajoutée par Shaynning 2020-02-14T01:44:16+01:00

Résumé

Sans contrefaçon, je suis un garçon ! Dans l'Italie de la Renaissance, Bianca, demoiselle de bonne famille, est en âge de se marier. Ses parents lui trouvent un fiancé à leur goût : Giovanni, un riche marchand, jeune et plaisant. Le mariage semble devoir se dérouler sous les meilleurs auspices même si Bianca ne peut cacher sa déception de devoir épouser un homme dont elle ignore tout. Mais c'était sans connaître le secret détenu et légué par les femmes de sa famille depuis des générations : une « peau d'homme » ! En la revêtant, Bianca devient Lorenzo et bénéficie de tous les attributs d'un jeune homme à la beauté stupéfiante. Elle peut désormais visiter incognito le monde des hommes et apprendre à connaître son fiancé dans son milieu naturel. Mais dans sa peau d'homme, Bianca s'affranchit des limites imposées aux femmes et découvre l'amour et la sexualité. La morale de la Renaissance agit alors en miroir de celle de notre siècle et pose plusieurs questions : pourquoi les femmes devraient-elles avoir une sexualité différente de celle des hommes ? Pourquoi leur plaisir et leur liberté devraient-ils faire l'objet de mépris et de coercition ? Comment enfin la morale peut-elle être l'instrument d'une domination à la fois sévère et inconsciente ? À travers une fable enlevée et subtile comme une comédie de Billy Wilder, Hubert et Zanzim questionnent avec brio notre rapport au genre et à la sexualité... mais pas que. En mêlant ainsi la religion et le sexe, la morale et l'humour, la noblesse et le franc-parler, Peau d'homme nous invite tant à la libération des mœurs qu'à la quête folle et ardente de l'amour.

Afficher en entier

Classement en biblio - 114 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Olimerick 2020-09-03T23:59:08+02:00

Et alors ? J'ai un corps et je n'en ai pas honte. En soi, il n'est ni bon, ni mauvais. Ce n'est pas lui le problème : c'est ton regard qui est sale !

(...)

Si tu étais aussi saint que tu le prétends, tu ne craindrais pas la vue d'un corps, même celui d'une femme nue ! C'est ta concupiscence qui te fait voir les femmes comme des tentatrices lubriques. C'est parce que tu es obnubilé par ton propre désir que tu les veux couvertes de la tête aux pieds.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par themusik 2020-11-01T18:55:17+01:00
Diamant

Voilà un autre de mes titres préférés de l’année, Peau d’Homme, que j’affectionne beaucoup. Encore une fois, le côté féministe va être très présent mais d’autres thèmes se télescopent comme la découverte de la sexualité, la religion, la différence de traitement entre les hommes et les femmes. Cette histoire apporte des réflexions intéressantes notamment autour de la sexualité, qui sera différente pour les hommes et pour les femmes. J’aime également beaucoup le dessin, simple mais si efficace en même temps, on reconnait bien l’Italie de la Renaissance dans les décors dépeints. Au vu de ses thématiques, Peau d’Homme est un titre plus adulte que Géante à mes yeux par contre, de part la présence de certaines scènes amoureuses notamment mais également du ton employé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shaynning 2020-10-28T03:15:21+01:00
Argent

La couverture laisse peut-être paraître le contraire, mais il s'agit d'une BD pour adulte, quoique je suis sure que cela pourrait trouver un écho chez les vieux ados. Une BD qui malgré un dessin plutôt simple, travaille des sujets complexes sur l'identité de genre, sur la condition des femmes, sur le dogme religieux, la sexualité, la sensualité et la perception de soi.

Bianca est issue d'une famille de noble lignage, dans une Italie de la Renaissance, qui n'est certes pas une renaissance plaisante pour les femmes. Comme la plupart des femmes, Bianca, du haut de ses 18 ans, doit maintenant trouver un époux. Giovanni semble un candidat tout-à-fait potable avec sa jeunesse, son apparence et son statut, mais Bianca demeure perplexe devant un engagement avec un homme qui lui est étranger. Qu'à cela ne tienne! Sa tante lui fourni le moyen d'observer de plus près son promis grâce à un outil secret familial: une peau d'homme, nommé "Lorenzo".

Ce qui devait être un camouflage susceptible d’observer Giovanni prend cependant les allures d'un outil d’émancipation, de contestation et de compréhension. Bianca ne se contente pas d'être une observatrice, elle prend part au monde qui l'entoure sans censure, débarrassée des convenances imposées aux femmes et initiée au monde intime entre hommes. Si Bianca semblait être la parfaite petite pouliche soumise et farouche qu'elle avait l'air au début, on est cependant assez vite détrompés: Bianca est sensuelle, audacieuse et elle est capable d'opinions. Elle assume sa sexualité sans tomber dans la vulgarité. Elle est même assez ouverte d'esprit pour concevoir que certains hommes tendent unilatéralement vers les hommes, même si elle a bien essayer de faire sa place dans le cœur de Giovanni en tant qu'elle-même. Un personnage fort, qui s'impose.

Donc, j'ai beaucoup aimé le traitement des sujets dans la BD, avec cet apport historique bien manœuvré et la tendresse qui relie les personnages. Dans l'axe historique, le mariage entre Giovanni et Bianca peut sembler surréaliste, mais en faut, c'est ce qu'on nous apprend dans les manuels d'histoire, ça n'a donc rien de surfait. Le fanatisme religieux du frère de Bianca est également assez véridique (malheureusement) et d'ailleurs, met en lumière que même les catholiques ont un jour voiler leurs femmes, comme certaines factions musulmanes de nos jours. S'il y a un certain érotisme en présence, ça n'a rien de vulgaire ( comme Bianca, donc).

Je ne suis pas fan du dessin cependant, très sommaire et même enfantin, mais ça ne gâche pas le plaisir de lire la Bd pour autant. L’originalité de l'histoire ne tiens pas dans sa forme ( on compte déjà bon nombre d'histoire de personnages dans le corps du sexe opposé) mais son traitement est différent et rafraichissant, pour ne pas dire amusant. La fin m'a plu, car au fond "Lorenzo" garde son utilité "d'outil" et Bianca a beaucoup évolué, dans un sens tout-à--fait honorable.

Ce n'est pas seulement une ode à la liberté et à la diversité, mais aussi l'occasion de rappeler qu'il est absurde de mettre des barrières entre les genres, puisque nous partageons beaucoup de points communs que de divergences. Une Bd qui remet en perspectives le clivage entre hommes et femmes et permet la réflexion sur la part de l'autre sexe" qui existe dans chacun de nous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sarahmo 2020-10-24T15:08:20+02:00
Or

Un vrai coup de coeur! Une jeune fille découvre avant la célébration de son mariage arrangé qu'elle a la possibilité d'emprunter une peau d'homme. Elle peut découvrir le monde du point de vu des hommes, et surtout rencontrer son futur mari de façon anonyme. L'histoire se déroule pendant le Moyen-Âge, et montre les difficultés que rencontrent les femmes ainsi que les homosexuels en ce temps là, car ils sont punis par l'Eglise. Nous suivons les aventures d'une jeune fille qui pense par elle même et cherche à s'affirmer autant que possible. Elle est bien décidée à contourner les règles et à vivre sa vie comme elle l'entend.

Le récit est cependant très moderne, je ne pense pas que l'auteur ait cherché à être entièrement fidèle aux détails historiques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chrystelle1104 2020-10-20T08:05:09+02:00
Lu aussi

L histoire ne m a pas passionné. Excellent graphisme. Mes deux jeunes ados ont bien aimé !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Olimerick 2020-09-15T19:39:13+02:00
Diamant

J'ai adoré cette héroïne à la fois tendre et effrontée, et suivre son évolution de naïve jeune fille à femme émancipée... Les dessins et les couleurs m'ont un peu surpris (c'est très différent de ce que je lis habituellement), mais cela colle parfaitement à l'histoire qui se déroule dans une Italie entre le Moyen-âge et la Renaissance.

Le message délivré par cette BD est puissant, et elle mériterait d'être étudiée à l'école, pour ouvrir l'esprit des futurs jeunes adultes !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kroo 2020-09-13T22:54:41+02:00
Argent

Une bande dessinée féministe et drôle. J'ai passé un bon moment entre Bianca, Lorenzo et les différents personnages qui sont attachants chacun à leur manière.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AllieEarl 2020-08-28T17:10:05+02:00
Bronze

Une BD originale avec des messages beaux et forts.

Le résumé m'a toute de suite intriguée et j'aimais également beaucoup la couverture de cet ouvrage.

Tout d'abord, je tiens à dire que les illustrations étaient certes simples, mais très belles et harmonieuses. L'histoire est bien écrite et soulève des questions intéressantes.

Une bande dessinée sur le féminisme que je recommande!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elycya 2020-08-25T15:51:25+02:00
Or

Une bande dessinée qui revisite le conte de peau d'âne d'une manière très originale.

Si l'histoire se passe à une autre époque, elle aborde tout de même des thèmes d'actualité comme la sexualité, l'identité de genre, et la mysoginie.

Bianca lutte contre le patriarcat et son hypocrisie à sa manière, pour conquérir sa liberté.

Un récit très moderne à découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wyllialeviosa 2020-08-14T15:44:02+02:00
Argent

Une belle et douce lecture que ce « Peau d'homme ». Les auteurs prennent à revers le politiquement correct de l'époque pour mieux nous apprendre ce qu'est l'amour et la liberté.

Si le scénario m'a conquise et a su me faire vibrer à chaque page, j'ai eu un peu plus de mal concernant le dessin qui m'a laissé impassible, je n'ai pas réussi à me projeter avec ce trait clair et lisse et cette palette de couleur primaire.

Mais une chose est sûre, cela n'enlève en rien la beauté de l'ouvrage qui est une ouverture d'esprit que beaucoup devrait prendre en exemple, à mettre entre (presque) toutes les mains !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cyril-Sche-Sulken 2020-08-10T09:16:00+02:00
Lu aussi

Belle découverte qui revisite le mythe de Peau d'Âne de manière inédite. Une BD que j'ai pris grand plaisir à parcourir, malgré un style graphique qui m'a d'abord refroidi, je dois l'avouer. Cela dit, j'ai trouvé plusieurs éléments graphiques très intéressants (lorsque les personnages progressent dans la ville à l'intérieur d'un même plan, ou les paroles accusatrices du prêtre et frère de l'héroïne qui sont portées par des démons).

Spoiler(cliquez pour révéler)Gros regret : que le secret de la peau d'homme n'éclate jamais au grand jour ! Quand bien même Bianca a promis à sa marraine de le tenir secret, j'attendais ça se depuis le début. Mais c'est une frustration agréable !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Peau d'homme" est sorti 2020-06-03T01:54:11+02:00
background Layer 1 03 Juin

Date de sortie

Peau d'homme

  • France : 2020-06-03 (Français)

Activité récente

Allis le place en liste or
2020-11-02T22:56:01+01:00
Sarahmo l'ajoute dans sa biblio or
2020-10-24T14:58:25+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 114
Commentaires 16
extraits 2
Evaluations 47
Note globale 8.72 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode