Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de pelluche : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Wicked Saga, tome 1 : Wicked Wicked Saga, tome 1 : Wicked
Jennifer L. Armentrout   
Bonjour
Il y a des chances pour qu'il sorte en français ????

par Lolo1807
Wicked Saga, tome 3 : Brave Wicked Saga, tome 3 : Brave
Jennifer L. Armentrout   
J'attendais cette suite avec impatience mais je suis restée un peu sur ma fin.
Les états d'âme d'ivy et les difficultés de communication avec Ren m'ont semblé un peu trop longues et un peu agaçante.

Par contre, Tink me fait toujours rire.

Je m'attendais à plus d'action, plus de rebondissement.

la fin reste assez ouverte, je ne sais pas s'il y aura un 4 même s'il est prévu une nouvelle consacrée au Prince en août 2018.

par LJ51
Wicked Saga, tome 2 : Torn Wicked Saga, tome 2 : Torn
Jennifer L. Armentrout   
Quel bonheur de retrouver cet univers et ses Faës. JLA propose un récit toujours efficace. Mais ce n’est pas pour autant la suite que j’attendais, avec notamment certaines facilités dans l’intrigue qui m’ont laissée quelque peu perplexe.

On ne perd pas de temps et on repart très vite. JLA nous ramène au cœur des événements, aux côtés d’Ivy et Tink, toujours sous le coup de leur découverte. Ivy est dans une situation plus que délicate et essaie de garder la tête hors de l’eau. Seulement, les éléments semblent contre elle. L’Ordre est plus déterminé que jamais à traquer le « halfling » et le prince des Faës, libéré depuis peu, ne cesse de croiser sa route et se montre particulièrement pressant et menaçant. La jeune chasseuse va devoir faire les bons choix et vite.

Ce début m’a tout de suite remise dans le bain. Je me suis à nouveau immergée avec joie dans cette atmosphère surnaturelle et si particulière de la Nouvelle Orléans. On commençait bien, j’étais optimiste or, plus je lisais et plus je voyais où on allait. Plus Ivy creuse pour obtenir des réponses, plus le Prince se manifeste et plus on devine aisément ce qui va suivre. C’est certainement le gros reproche que je ferai à ce tome, l’intrigue apparaît prévisible. JLA ne prend pas beaucoup de risques mais elle tient bien la distance malgré tout. A travers la quête d’Ivy, l’auteure nous fait découvrir le monde des Faës.

J’avais reproché au premier tome de ne pas avoir plus mis l’accent sur les Faës, ces créatures qui me fascinent autant qu’elles m’effraient. Me voilà servie. JLA a imaginé des êtres au combien machiavéliques et sans aucune limite. Ils sont sinistres à souhait, surtout le Prince. Tout dans son attitude et ses paroles met mal à l’aise et est à glacer le sang. Il a un côté pervers très dérangeant. Puisqu’il ne peut contraindre Ivy à faire ce qu’il veut, s’engage alors une drôle de relation entre eux. C’est un adversaire de taille qui va donner bien du fil à retordre. Et ça ne s’arrête pas là, le monde des Faës est plein de secrets. Tout n’est pas noir ou blanc et certains pans de leur histoire avec les chasseurs restent à explorer. L’idée me plait bien et j’ai hâte de voir où on ira avec.
Ses éléments apportent plus de profondeur et de poids à cet univers. On est dans quelque chose de plus concret qui se renforcera encore dans la suite.

Ivy est une héroïne que j’apprécie, même si je ne suis pas certaine de toujours comprendre son comportement. Avec tout ce qui lui arrive, les erreurs sont inévitables, Ivy est très préoccupée et n’arrive pas à se focaliser sur autre chose. Elle aurait bien mérité quelques claques, cependant quand la situation l’exige, elle ne perd rien de ses réflexes de chasseuse. Elle ne manque vraiment pas de courage et d’audace.
Ren est relativement absent alors il compense en faisant des apparitions toujours aussi remarquées. Il n’a rien perdu de ses charmes ni de son attitude très sexy. C’est un soldat d’élite, loyal à l’Ordre, mais il est aussi très attentif et préoccupé pour Ivy. Il ferait n’importe quoi pour elle. Il est décidément craquant ce jeune homme !!

Et attention, surprise de taille pour Tink !! Le « brownie » avait éveillé ma curiosité et enfin le mystère se lève. Je ne suis pas déçue. C’est un personnage surprenant à bien des égards, avec notamment sa passion toujours aussi forte pour Amazon. Il me plait de plus en plus, j’espère qu’on va continuer dans cette direction.

Je prends toujours plaisir à découvrir ce monde, ces chasseurs et ces Faës, même si j’en attendais plus de cette suite. Il y avait, je pense, matière à mieux rebondir après le cliffhanger du premier tome. Cette transition n’est pas sans intérêt, les Faës se dévoilent beaucoup, mais elle est maladroite. Je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin pour autant. La conclusion est intrigante. Je serai là pour découvrir le final avec Brave, dernier tome de cette trilogie.

par Mono9000
Titan, Tome 1 : The Return Titan, Tome 1 : The Return
Jennifer L. Armentrout   
Une date de sorti en français svp ?
Titan, tome 2 : The Power Titan, tome 2 : The Power
Jennifer L. Armentrout   
https://kingdomofwordsblog.wordpress.com/2019/08/08/saga-n40-titan-jennifer-l-armentrout-tome-2-the-power-lecture-v-o/
Dans ce deuxième tome, nous continuons à suivre Josie et Seth au Covenant. Ils se préparent pour la poursuite de leur mission mais rien ne s’annonce simple. Entre les rivalités sang-pur/ sang-mêlés qui sont de plus en plus violentes, l’apparition de nouvelles menaces, le retour de certains personnages du passé et le poids de ce fameux passé qui pèsent sur les épaules de Seth, il n’y a pas le temps de s’ennuyer. Mais le temps presse et la mission doit être menée à bien le plus rapidement possible ou c’est le monde entier qui pourrait bien souffrir des conséquences…

J’ai vraiment bien aimé « The Power« , beaucoup plus que « The Return« . Grâce à un point auquel je ne me serai pas attendu: Seth. Pourtant je ne le supportais vraiment pas dans la série « Covenant » et je n’étais pas non plus une grande fan dans le premier tome de « Titan« … Mais là, je dois avouer qu’il m’a agréablement surprise. On en apprend beaucoup plus sur lui dans ce tome, et même si ça n’excuse pas tout on comprend mieux le comportement qu’il a pu avoir par le passé. On se rend également compte qu’il fait des efforts pour changer mais ce n’est pas si simple, d’autant plus que les autres ne lui laissent pas forcément le bénéfice du doute. Excepté Josie. Elle ne s’arrête pas à ce qu’elle sait et tente de voir au-delà des apparences. Je l’ai énormément apprécié pour cela. Par contre, j’admets que ce n’est pas un personnage que j’aime plus que cela. Surtout dans ce tome. J’aime son comportement avec Seth, et le fait qu’elle tente de s’endurcir, surtout après toutes les épreuves qu’elle a vécu dans le tome précédent. Cependant, je trouve qu’elle est aussi assez égoïste par moment. On dirait que tout tourne autour d’elle et de Seth. Leur relation se développe tout au long de ce roman, mais évidemment, avec les dieux et tout le reste rien n’est simple. Je comprends que ça ne soit pas simple pour elle, mais de son point de vue, elle ne parle quasiment que de Seth. C’est d’ailleurs un point qui m’a gêné dans ce tome. Je trouve que la romance prend un peu trop de place par rapport au reste de l’histoire. Certes j’adore la relation entre Seth et Josie mais j’aurai que l’on se concentre aussi sur la trame principale parce que je n’ai pas eu l’impression d’avancer beaucoup dans ce tome. Excepté à la fin, qui comme toujours avec JLA, est assez explosive et nous donne vraiment envie de poursuivre la série et tout de suite.

Pour revenir à Josie, c’est vrai que j’ai un peu plus de mal avec elle, car je trouve qu’elle ne se préoccupe pas assez de ce qui se passe autour d’elle. Mais je pense que mon avis est aussi un peu biaisé à cause d’Alex. J’adore ce personnage féminin. Elle est badass et même si elle est amoureuse d’Aiden elle ne pense pas uniquement à lui et à leur histoire. C’était une battante avec un caractère marqué et qui fait preuve d’énormément de sarcasme. A côté, Josie fait un peu trop fragile. Certes, elle commence à s’endurcir au fil de l’histoire, mais il y a certains côtés qui continuent à me poser problème…

Mais heureusement, il y a beaucoup d’éléments qui compensent cette déception. Comme le retour de certains personnages du passé que j’ai été plus que ravie de retrouver, certaines révélations qui sont faites, l’apparition de personnages mytholgiques bien connu… Cela apporte un vrai plus à l’histoire. En particulier les relations entre les différents personnages. J’adore l’amitié entre Deacon et Josie (j’adore Deacon tout court en fait, c’est l’un de mes personnages préférés depuis que je l’ai découvert dans « Covenant« ) et la relation Deacon/ Luke. Ces personnages sont pour moi aussi importants que Seth et Josie. Ils apportent tous les deux un vrai quelque chose et puis les scènes avec Deacon sont souvent mes préférées. Soit il me fait rire soit il me touche énormément, mais une chose est sûre il ne me laisse jamais indifférente…

Et puis bien évidemment, il y a cette fin à laquelle je ne m’attendais absolument pas et qui retourne complètement la situation pour les personnages mais aussi pour la suite de leur mission… J’ai vraiment hâte de voir comment ils vont gérer ces événements dans le troisième tome (que je vais essayer de me procurer le plus rapidement possible!).

En résumé, ce fut un très bon tome qui m’a fait passé un vrai bon moment de lecture et m’a permis de retrouver la plume de JLA que j’aime vraiment beaucoup. Il y a certes eu quelques bémols, mais cela n’enlève en rien le fait que j’aime vraiment l’univers construit par l’autrice. J’ai vraiment un faible pour les histoires sur fond de mythologie grecque et vu ma nouvelle lecture, je pense que je suis en train de replonger en plein dans ce monde…
Titan, Tome 3 : The Struggle Titan, Tome 3 : The Struggle
Jennifer L. Armentrout   
https://kookiebookinee.wordpress.com/2017/03/21/the-struggle-jennifer-l-armentrout-titan-3/

Mon avis:
J’étais assez réticent à commencer ce livre puisque le deuxième tome de cette série m’avait énormément déçu. Finalement je lui ai donné une chance de se rattraper et j’ai passé un assez bon moment mais il est clair que le coup de coeur n’a pas été atteint

Il est compliqué de parler de l’univers du livre au troisième tome puisqu’il n’a pas changé depuis le premier (la chronique est sur le blog, cliquez ici). Mais si vous avez la flemme d’aller voir, je peux vous dire qu’il n’y a rien d‘extraordinaire sur l’univers étant donné que ce livre est du fantastique donc l’univers est notre monde actuel.

Les personnages ont évolué, on quitte le tome 2 avec Seth s’enfuit pour protéger Josie. Mais très vite tout se met en ordre dans le cerveau compliquer de Seth, on se retrouve avec notre protagoniste qui a gagné en maturité et qui est plus posé. Mais Seth resta toujours le même avec ses sous-entendus sexuels et ces blagues salaces. Josie reste fidèle à elle-même, elle se rebelle un peu dans ce tome mais rien de nouveau n’a été apporté au personnage. Même si elle va affronter de nombreuses difficultés qui auraient pu la changer à jamais.

En conclusion, ce tome a été sympa à lire et la fin m’a énormément rendu heureuse. Je n’ai plus qu’une hâte me procurer le prochain tome.


“I’m not leaving you We’re in this together, Josie … If there is anything in this world, there is us.”

Ma note: 3,5/5

Kookie Bookine

par bigleuse
Titan, tome 4 : The Prophecy Titan, tome 4 : The Prophecy
Jennifer L. Armentrout   
«The end of the old is here, and the beginning of the new has been ushered in.»

Risque de spoilers involontaires (des times précédents).

JE SUIS TOUJOURS VIVANTE. (Mieux vaut tard que jamais pour une review, n'est-ce pas ?) Ce que je considère dans le cas présent comme un véritable miracle.

Jennifer L. Armentrout ne cessera jamais de jouer avec mon pauvre petit cœur. Vous savez cette personne qui veut shooter dans un ballon de foot, qui marche dessus à la place, et se retrouve la tête plantée dans l'herbe ? C'est bon, vous avez l'image en tête ? Bah c'est moi.

Cette auteure pourrait écrire n'importe quoi, c'est-à-dire l'histoire d'un pingouin qui mange une licorne jaune et je suis certaine à presque 100% que j'adorerai.

Ce qu'écrit Jennifer L. Armentrout est juste tellement addictif. Je ne peux pas résister. Honnêtement mon but ultime dans la vie c'est de lire TOUS ses livres. (J'estime être sur le bon chemin...)

J'ai lu les trois premiers tomes il y a quelques mois après avoir (finalement) terminé la saga Covenant dont la saga Titan est le spin-off. Et comme c'était durant ma "pause" je n'ai jamais écrit de reviews dessus, vous ne m'en voudrez pas trop, j'espère. Sachez cependant que les tomes précédents ont fait flamber mon cœur (vous comprendrez donc pourquoi l’émoji flammes si vous êtes sur mon blog sinon tant pis pour vous ^^).

Comme je suis une gentille personne, je vous propose un court résumé de toute la saga, sans pour autant rien vous spoiler parce que je suis douée comme ça. (Ouais concrètement, je vous pose juste les bases, quoi. ^^)

Laissez-moi donc vous présenter Josie Bethel, une jeune femme qui vit tranquillement une vie d'humaine banale sur cette foutue planète de merde où rien d'intéressant ET de sexy ne se passe jamais... Ah, je m'emporte. Bref, elle vit une existence totalement normale jusqu'au jour où débarque Seth Diodoros qui est beau comme un dieu. (Bah ouais, parce que quand on n'a pas le droit à des aliens super sexy -d'où croyez-vous que vos fantasmes sur E.T. viennent ?-, on a quand-même le droit à des gars sortis tout droit d'un bouquin de mythologie grecque.) Seth débarque donc un an après les évènements du dernier tome de la saga Covenant pour annoncer à notre chère Josie que son papa c'est peut-être pas Darth Vader (Je vous ai raconté la période de mon obsession totale sur Star Wars ? Oui, il s'en est passé des choses en quatre mois.) mais que c'est quand-même Apollo et c'est pas rien. Wait, est-ce que c'était un spoiler ? Oups. Et j'admets que là c'est le moment où je suis censée m'arrêter pour risque de spoilers. Cela dit, vous vous doutez bien que les chemins de Josie et Seth ne se croisent pas pour rien et que toute cette histoire pue les problèmes mythologiques.

Je voue un éternel amour pour cette saga, comme je l'ai déjà dit plus haut (avec d'autres mots). BON OK, je l'admets. Rien ne remplacera jamais la saga Lux dans mon cœur. Parce que Daemon Black et Katy Swartz sont précieux. Mais Seth et Josie ne sont pas bien loin derrières dans la course aux préférés. Et leur histoire m'a fait passé par tous les degrés d'émotions possibles et imaginables. Pour vous donner une petite idée, j'ai lu les trois premiers tomes en trois jours.

Bien-sûr, Jennifer L. Armentrout sait bien équilibrer les plaisirs entre scènes d'actions et scènes romantiques, etc... vous ne manquerez de rien. Hormis une histoire similaire dans la vraie vie mais bon, ça, c'est un risque à prendre.

Mais alors qu'est-ce que j'ai pensé du quatrième tome ? Eh bien, première chose, j'étais super impatiente de le découvrir et en même temps j'aurais retardé le moment pour l'éternité juste pour que cette saga ne se termine jamais. Un problème que l'on connait tous, n'est-ce pas ? The Prophecy n'est pas mon tome préféré mais ça n'en reste pas moins un bon livre, et je trouve une bonne conclusion.

Sans RIEN vous spoiler, l'histoire reprend là où le troisième tome nous a laissé et nos petits personnages d'amour continuent sur leur lancée. Cependant, même si j'ai beaucoup aimé ce tome-ci, j'ai quand-même trouvé qu'il ne se passe pas TANT de choses que ça. Une petite routine s'installe dans l'histoire (ce qui lui donne une côté réaliste et humain si on y pense bien et qu'on n'est pas d'humeur à jouer les rabats-joie). Et en même temps, je ne suis pas non plus super objective puisque pour ma part, les personnages pourraient jouer de la trompette tout au long du livre, j'adore tellement cette saga que ça n'aurait absolument aucune importance.

La fin en elle-même est satisfaisante, et comme je l'ai dit plus haut c'est une façon de conclure une histoire de quatre tomes qui fait chaud au cœur. Honnêtement, je ne demandais pas mieux. Ce qui m'a un peu déçue, c'est la façon dont la fin a été amenée. Après quatre tomes, j'ai trouvé que les chose se déroulaient trop rapidement et trop facilement. Ce qui est super dommage. Hormis cela, vous pouvez être quasi' certain de refermer ce bouquin en hésitant entre sourire comme un idiot et pleurer comme un bébé.

Comment ne pas aimer les personnages de Jennifer L. Armentrout ? Sérieusement. Ils sont attachants, ils nous font rire, pleurer (c'est inévitable), ils nous font peur, et ils nous donnent envie de les serrer si fort dans nos bras qu'on les étoufferait. Donc clairement, je les adore et si je pouvais les faire sortir des bouquins pour les amener dans la réalité, je serais une personne comblée ! (Tu m'étonnes.)

Je ne m'attarderai pas sur les personnages secondaires, même si je les adore, parce que sinon on va encore y passer trois heures. ^^

J'ai adoré Josie. (Mais ça vous vous en doutiez déjà, n'est-ce pas ?) Elle est attachante, drôle, intelligente, BADASS. Dans ce tome-ci je l'ai trouvé réfléchie. Honnêtement, je n'ai pas grand-chose à dire sur elle hormis que je l'adore et que je vais sûrement me balader dans la rue avec une immense banderole qui dit "VIVE JOSIE BETHEL" ou un truc du genre...

SETH. SETH. SETH. SETH. SETH. Aucun mot ne sera jamais assez fort pour décrire à quel point j'aime ce personnage. Seth est quelqu'un de bien plus complexe que je l'aurais imaginé, j'ai adoré le (re)découvrir. Je l'avais déjà tellement adoré dans la première saga. Je crois que je vais m'acheter un t-shirt "I ♥ SETH" ou "FAN NUMBER ONE"... ^^ (Je dis que des conneries...)

Aiden et Alex... Ah ces deux-là, j'étais tellement heureuse qu'ils fassent partie de cette saga. J'ai beaucoup aimé leur relation dans la première saga et leur apparition a été mon rayon de soleil. ^^ Ils sont tous les deux super attachants et Alex est totalement DINGUE, je l'adore.

Au risque de me répéter, j'ai aussi adoré les personnages de Deacon et de Luke. Deacon m'a beaucoup fait rire et Luke... Ils sont précieux, c'est tout.

Je voudrais juste m'attarder quelques lignes sur les trois autres demi-dieux. Erik, Gable, et Cora (?) sont des personnages qui m'ont beaucoup plu et qui, je pense, méritaient un peu plus de scènes. Au final, on ne sait pas grand-chose sur eux et je finis même par me demander pourquoi ils ont été amenés dans l'histoire... J'aurais aimé que l'auteure leur donne un rôle plus important, on peut à peine leur donner le titre de second rôles tellement ils sont peu présents. Par-dessus tout, j'aurais ADORÉ (et encore le mot est faible) découvrir un peu plus Erik. Ce mec mérite son propre bouquin, c'est clair.

Que puis-je vous dire ? JE SUIS FAN. De toute façon, c'est bien simple, quand Jennifer L. Armentrout écrit une romance, je peux être certaine que mon cœur va y passer. Je peux être sûre d'ajouter au moins un nom à la liste de mes ship.

Josie et Seth m'ont fait souffrir comme pas possible et maintenant j'attends comme une idiote un mec qui est un mélange en Daemon Black et Seth Diodoros... Ma vie sentimentale est foutue. Ils ont dû se battre pour être ensemble, ils vont vécu tout un tas d'obstacles et de moments difficiles. J'ai adoré leur relation de A à Z (et je n'en dirais pas plus pour ne spoiler personne, je suis si gentille). Cela dit, on est d'accord pour dire que "psychi mou" c'est ridicule (non ?) mais quand c'est Seth qui le dit, c'est tout-de-suite plus intéressant. Du coup, j'ai décidé que maintenant mon copain (imaginaire) devra m'appeller "psychi mou". «Mon amour... ?» «Appelle-moi PSYCHI MOU bordel de merde ! » Excusez-moi, je m'emballe.

En dehors de cela, il n'y a pas QUE Seth et Josie. J'ai adoré retrouvé le couple de Aiden et Alex et très honnêtement Luke et Deacon ont mon amour éternel. Et le temps que j'y pense, suis-je la seule qui aurait adoré voir une relation amoureuse se développer entre Erin et Erik ? Je suis sûre que ces deux-là pourraient donner quelque chose de très... Explosif. OMG.

En conclusion, je suis toujours vivante certes, mais je me sens morte de l'intérieur. Cette saga m'a tuée. Et maintenant je vais tranquillement aller enterrer ce qu'il reste de moi au fond de mon jardin. Venez me déterrer quand Seth existera vraiment. Merci. Ou un Erik. Ou un Aiden. Ou... :)

«Because love is selfless, and an act of love is the ultimate sacrifice.»

theblacksunshineblog.wordpress.com/2018/03/27/the-prophecy-jennifer-l-armentrout/

par Sheo
La Meute du Phénix, Tome 8 : Dominic Black La Meute du Phénix, Tome 8 : Dominic Black
Suzanne Wright   
Voilà la série est terminée. Ce tome ci est dans la continuité des autres tomes. C’est à dire qu’on a les mêmes ingrédients mais ça fait toujours plaisir de se concentrer sur un personnage autant charismatique que Dominic. On a un aperçut des changements dans la meute ce qui fait plaisir et cet épilogue est juste parfait. L’auteur nous décrit la meute 8 ans après que Dominic s’est casé. Ce fut une belle série qui se terminera vraiment après le tome d’Eli.

par matou83
Un vrai Dieu du stade Un vrai Dieu du stade
David Lange   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-2tx

{Jenni} :
Je poursuis ma lecture en compagnie des beaux rugbymans de la série 100% Sexy Rugby, et tout ce que je peux dire de cette nouvelle, c’est qu’elle est juste tout simplement sublime !

J’ai adoré cette lecture, qui vous transporte dès les premières pages. A tel point que j’avais l’impression de vivre les scènes à la place de l’héroïne.

J’ai adoré cette lecture… Et j’ai adoré ces personnages. Des personnages intéressants et attachants. L’auteur David Lange a parfaitement réussi à me transporter. Il est facile de s’identifier à l’héroïne, qui apparait réaliste. Cette nouvelle, est drôle, sexy, romantique … Les ingrédients parfaits pour les fans de romance aux cœurs tendres !

Les passages du smecta dans les toilettes et celui du bizutage, m’ont bien fait rire. J’aurais bien aimé assister à ce shooting photo, très sensuel ! En attendant, je vais devoir me satisfaire des photos, à défaut de les avoir moi-même prises !

A lire absolument !
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4