Livres
528 530
Membres
548 657

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Pendergast : Liste d'Or

La Trilogie du mal, Tome 1 : L'Âme du mal La Trilogie du mal, Tome 1 : L'Âme du mal
Maxime Chattam   
C'est mon premier Chattam, et franchement pas déçu. Très bonne connaissance technique, suspense garantie Auteur francais mais les scènes se passent au USA
Je prevois de lire la suite In teneris et malefices car c'est une trilogie

par picpic
La Trilogie du mal, Tome 2 : In Tenebris La Trilogie du mal, Tome 2 : In Tenebris
Maxime Chattam   
Excellent roman, très noir et très glauque, une plongée en enfer de bout en bout.. L'histoire nous tient en haleine de bout en bout et on a hâte d'en finir avec toute cette noirceur en brûlant de connaître enfin le nom du monstre à l'origine de cette plongée en enfer...
La Trilogie du mal, Tome 3 : Maléfices La Trilogie du mal, Tome 3 : Maléfices
Maxime Chattam   
Indéniablement le meilleur des trois!!! Un suspens haletant!!! Brolin toujours fidèle au poste pour notre plus grand plaisir!!
Une histoire abouti, un chef d'œuvre, apothéose de la terreur, un GRAND moment de lecture....
EXCELLENT tout simplement!!!

par rachl
Les Arcanes Du Chaos suivi de Prédateurs Les Arcanes Du Chaos suivi de Prédateurs
Maxime Chattam   
La première histoire est une véritable course contre la montre, à la recherche de la vérité, on est happé par le récit et on ne peut s'arrêter avant d'avoir enfin toutes les explications ! Et la fin est absolument impitoyable..
La deuxième est plus sombre, plus glauque, avec une véritable réflexion sur l'homme, son rapport au bien et au mal.
Le Signal Le Signal
Maxime Chattam   
Un livre qui se dévore (au sens figuré bien sûr) rapidement, malgré les 900 pages et des poussières. Certes, cela ressemble à une histoire de Stephen king avec un soupçon de Lovecraft (université de Miskatonic..., Chattam connaît bien ses classiques), mais il a réussi à y laisser sa "patte" et à nous intéresser à cette histoire pas très originale à la base, en nous mettant sans arrêt sous pression. L'atmosphère est lourde et angoissante et les personnages, intéressants et complexes. Bref, celui qui n'a pas peur de voir le sang couler à flot (et qui adore Stephen king) prendra plaisir à lire cet ouvrage...Les autres souffriront en silence en comptant les pages....
La grande patience, tome 2 : Celui qui voulait voir la mer La grande patience, tome 2 : Celui qui voulait voir la mer
Bernard Clavel   
le premier tome était axé sur Julien l'apprentie pâtissier juste avant la guerre. le tome deux est axé sur les parents. La guerre est là et Julien est contraint de partir pendant l'exode et la on peut lire l'angoisse de l'attente des parents sans nouvelles de leur fils. Un très bon livre
La grande patience, tome 1 : La maison des autres La grande patience, tome 1 : La maison des autres
Bernard Clavel   
Un bon livre qui raconte l'histoire d'un jeune apprenti avant la seconde guerre mondiale. Un patron pas facile et la vit dure de cette époque et les débuts des syndicats.
La grande patience, tome 3 : Le coeur des vivants La grande patience, tome 3 : Le coeur des vivants
Bernard Clavel   
"Il a dix-huit ans, maintenant, Julien Dubois, et nous sommes en 1941, dans cette Zone Sud qu'il a eu tant de mal à gagner. Il rêve toujours de la mer, de Londres qu'on peut atteindre par Port-Vendres, il souhaite rejoindre la France Libre…"
Voici un petit aperçu de ce roman que j'ai apprécié

par alienor44
La grande patience, tome 4 : Les fruits de l'hiver La grande patience, tome 4 : Les fruits de l'hiver
Bernard Clavel   
Un roman magnifique ! Quatrième volume de la fresque de Bernard Clavel, "La grande patience" ce dernier tome accompagne la vieillesse des parents de Julien le protagoniste de la série. L'histoire d'une vie organisée autour du travail et de la famille . Que nous reste t'il lorsque l'on sent que nos corps ne répondent plus à l'effort ? Que nos enfants sont loin ? Le livre prend son temps, au rythme des anciens pour nous décrire les paysages, les odeurs, à une époque ou on écoutait la nature, ou un rayon de soleil à travers les branches des arbres d'une forêt était une gourmandise.
Rien d'étonnant qu'il reçut en 1968 le prix Goncourt.
Un livre qui peu se savourer sans être obligé de lire les volumes précédents.

par carroue
Harricana Harricana
Bernard Clavel   
Lorsque j'ai pris ce livre dans sa bibliothèque, ma mère m'a prévenue que les héros des livres de Clavel n'ont pas la vie facile... C'est le moins que l'on puisse dire. Malheur après malheur, on se demande bien si ces colons pourront un jour être heureux.
Clavel est décidément un auteur qui sait faire vivre les paysages et la vie d'autrefois sous sa plume. Il décrit tellement bien qu'on voyage avec lui.

par Fyerise

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode