Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Penumbra : Je n'ai pas apprécié

retour à l'index de la bibliothèque
Le sang de Robespierre Le sang de Robespierre
Alfred Boudry   
Dans l'Angleterre de 1843, cinq vampires embourgeoisés sont sortis de leur torpeur bienheureuse par un poème sanglant qui les précipite sur les routes de France puis d'Allemagne, à la poursuite d'un Homme qui serait pour eux ce que les Vampires sont pour les mortels.

par Maaz
Orcs : L'intégrale de la Trilogie Orcs : L'intégrale de la Trilogie
Stan Nicholls   
Ce n'était absolument pas ce à quoi je m'attendais d'après le synopsis, pourtant j'ai adoré dès les premières lignes. De l'action efficace à n'en plus finir, on ne nous laisse aucun moment de répit, et on en redemande. De plus, on sort totalement des stéréotypes habituels de la fantasy, qui sont d'ailleurs parfois joyeusement tournés en dérision. Un vrai régal !

par Rafaziel
Lettres aux ténèbres Lettres aux ténèbres
Charlotte Bousquet   
Malgré une plume toujours aussi magnifique, les deux premières parties ont été vraiment longuettes mais une 3ème partie où l'action arrive enfin même si pas beaucoup, le rythme s'accélère suffisamment pour me plaire.
Pas sa meilleure histoire même si joliment écrit.

par Elhyandra
L'Âge des Cinq - L'Intégrale L'Âge des Cinq - L'Intégrale
Trudi Canavan   
PROLOGUE

Auraya enjamba un arbre tombé au sol, prenant bien garde à ne pas trahir sa présence en marchant sur des feuilles mortes ou en faisant craquer des brindilles sous ses pieds. Une traction sur sa gorge l’incita à regarder en arrière. L’ourlet de sa taie s’était accroché à une branche. Elle le dégagea et choisit soigneusement où la porterait son pas suivant.


Sa proie bougea, et elle se figea.


Il ne peut pas m’avoir entendue, raisonna-t-elle. Je n’ai pas fait le moindre bruit.


Elle retint son souffle tandis que l’homme se redressait et levait la tête pour scruter les branches moussues d’un vieux garpa. Des ombres feuillues marbraient son gilet de Tisse-Rêves. Au bout d’un moment, il s’accroupit de nouveau et reprit son étude du sous-bois.


Auraya avança prudemment de trois pas.


— Tu es en avance aujourd’hui, Auraya.


Avec un soupir exaspéré, la jeune fille rejoignit sa proie sans plus s’embarrasser de précautions. Un jour, j’arriverai à le surprendre, se jura-t-elle.


— Mère a pris une forte dose hier soir. Elle se réveillera tard.


Leiard ramassa un morceau d’écorce, sortit un petit couteau d’un poche de son gilet, glissa la pointe dans une fissure du bois et lui imprima une légère rotation, révélant de minuscules graines rouges à l’intérieur.


— Qu’est-ce que c’est ?s’enquit Auraya, intriguée.


Même si Leiard lui enseignait les voies de la forêt depuis des années il restait toujours quelque chose de nouveau à apprendre.


— Des graines de garpa. (Leiard les fit tomber du morceau d’écorce et les étala dans sa paume.) Elles accélèrent le rythme cardiaque et empêcher de dormir. Les messagers les utilisent pour pouvoir parcourir de longue distances ; les soldats et les érudits, pour rester éveillés ; et…


Brusquement, il se tut et fixa la forêt alentour. Auraya entendit un craquement dans le lointain. Elle regarda entre les arbres. Était-ce son père qui venait la chercher pour la ramener à la maison ? Ou peut-être le prêtre Avorim ? Il lui avait dit de ne pas parler aux Tisse-Rêves. Auraya aimait le défier en secret, mais être découverte en compagnie de Leiard était une tout autre histoire. Elle s’écarta d’un pas.


— Reste où tu es.


Surprise par le ton de Leiard, la jeune fille s’immobilisa. Entendant un bruit de pas, elle se retourna et vit deux hommes apparaître entre les arbres. Ils étaient trapus, larges d’épaules et portaient des gilets de cuir rigide. Leur visage était couvert de spirales et de traits noirs.


Des Dunwayens, songea Auraya.


— Garde le silence, murmura Leiard. Je m’occupe d’eux.


Les Dunwayens les aperçurent. Comme ils pressaient le pas pour les rejoindre, Auraya vit que chacun d’eux tenait une épée à la main. Leiard ne dit rien. Les Dunwayens s’arrêtèrent à quelques pas d’eux.


— Tisse-Rêves, lança celui de droite. Y a-t-il d’autres gens dans cette forêt ?


— Je l’ignore, répondit Leiard. La forêt est vaste, et rares sont ceux qui s’y aventurent.

par XXXholic
Mother London Mother London
Michael Moorcock   
MOTHER LONDON est un excellent livre. Il raconte l'histoire de trois télépathes clients réguliers des hôpitaux psychiatriques et dont le principal point commun est d'avoir vécu le blitz de Londres. Le personnage récurrent du roman est la ville de Londres , omniprésente. Il s'agit pour moi d'un roman de littérature générale et non de SF. Il faut le lire pour au moins deux raisons : 1)l'écriture est magnifique 2) Le livre est très humain. la vie de ces trois personnes (Marie, David et Josef)au fur et à mesure des pages s'imprègne dans le lecteur et ils nous deviennent attachants et familiers.
Adanson Marco.

par Adanson
L'Épée de Vérité, tome 1 : La Première leçon du Sorcier L'Épée de Vérité, tome 1 : La Première leçon du Sorcier
Terry Goodkind   
J'ai eu tout un choc lorsque j'ai commencé à lire le livre, je m'attendais à quelques choses de léger, ce qui n'est pas le cas. L'écriture est soignée et le livre déborde d'actions et d'aventures. J'ai bien aimé le premier et j'ai bien l'intention de lire le deuxième.

par jujube
L'Épée de Vérité, tome 2 : La Pierre des Larmes L'Épée de Vérité, tome 2 : La Pierre des Larmes
Terry Goodkind   
La suite desaventures de Richard et Khalan, toujours aussi palpitante
Terry goodking joue avec nos nerfs!
Il est difficile de lâcher ce 2ème tome
A lire absolument!!!
[spoiler]On est déchiré de les voir séparer, de voir la souffrance de Richard à l'idée de remettre un collier... mais également attendri par son nouvel ami, le garn[/spoiler]


par magdave
L'Héritage, Tome 1 : Eragon L'Héritage, Tome 1 : Eragon
Christopher Paolini   
J'ai commencé ce livre un jour sur un coup de tête, c'était mon premier roman de fantasy pure et dure et je l'ai lu d'une traite. Il est tout simplement génial, l'univers créé par l'auteur est complet, magique, intriguant et dangereux parfois. J'ai adoré m'y perdre et voyager en compagnie d'Eragon et Saphira.

par x-Key
L'Héritage, Tome 2 : L'Aîné L'Héritage, Tome 2 : L'Aîné
Christopher Paolini   
J'ai beaucoup aimé celui-ci aussi. Par contre, vous devez savoir que le rythme est différent du premier tome. L'action se déroule plus lentements certain moments. Ce qui n'est pas une mauvaise chose non plus :P

J'ai vraiment aimé que Roran soit plus impliqué dans ce tome-ci. [spoiler]J'ai trouvé l'entrainement d'Eragon chez les elfes un peu lent, j'en avais hate de finir le chapitre pour retrouver un peu d'action avec l'histoire de Roran!^^[/spoiler] Encore une fois, Christopher Paolini, tu ne m'a pas déçu! ;)

par mymi