Livres
477 632
Membres
458 447

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Hel_no 2019-09-13T12:00:10+02:00
Diamant

C'est une manière originale de présenter la mythologie grecque. Les commentaires de Percy transforment le livre en une lecture plus légère mais tout autant pédagogique.

Naturellement, je pense que le livre sera plus apprécié par ceux qui ont lu au préalable la série Percy Jackson mais elle pourrait encourager d'autre à se pencher dessus.

Honnêtement, c'est une bonne manière d'encourager les jeunes générations qui ne sont pas fous de lecture à se pencher sur l'histoire antique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Isobelle 2019-07-29T21:23:26+02:00
Or

Comment enrichir sa culture générale tout en s'amusant? Rick Riordan a la réponse et le démontre de nouveau dans ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sireba 2019-07-28T13:45:09+02:00
Or

Très heureuse de pouvoir retrouver Percy dans ce livre, qui aborde la mythologie grecque avec humour! Un très bon livre!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lisly 2019-07-13T11:21:25+02:00
Lu aussi

http://lislysworld.fr/percy-jackson-et-les-heros-grecs/

Percy Jackson et les héros grecs est un hors-série lié aux sagas Percy Jackson et Héros de l’Olympe de Rick Riordan. Ce roman est en fait un recueil de récit, racontés par Percy, sur les principaux héros Grecs. Il nous raconte ainsi les histoires de douze héros et héroïnes.

Quelques mots sur ce recueil

Dans Percy Jackson et les héros grecs, on découvre donc légendes d’Héros et héroïnes grecs. Au vu du narrateur, les éléments de Grèce antique et la trame des récits sont conservés tels quels mais on croise aussi de nombreux anachronismes et des références culturelles modernes, ce qui n’enlève rien au récit. Percy ne se départit pas non plus de l’humour qui l’a caractérisé durant ses aventures, ce qui rend les histoires d’autant plus vivantes.

Du coup je reviens avec vous sur chacune de ces petites histoires !

- Persée : Le rodéo de la Méduse

Il semblait évident que Percy commencerait par le demi-dieu qui a inspiré son nom, et ça n’a évidemment pas manqué. On suit donc les fameuses aventures de Persée, l’un des rares personnages du recueil à avoir bénéficié d’un happy-ending.

- Psyché pique un fard aux Enfers

Une fois l’histoire finie, on apprécie encore davantage le jeu de mot du titre. D’ailleurs la traduction est comme toujours agréable et les jeux de mots bien trouvés en français. Quant à Psyché elle-même, n’étant pas particulièrement connue c’est agréable de découvrir son histoire, qui a d’ailleurs inspiré la Belle et la Bête (et donc ACOTAR, qui est d’ailleurs plus proche de ce mythe que du conte).

- Phaéton se fait recaler au permis char

Au vu de la façon dont sa mère et ses sœurs le couvaient, on pouvait déjà dire que Phaéton courrait au désastre. Alors quand Hélios lui promet ce qu’il veut, on sait que la catastrophe est là. En soi, avec juste une journée à son actif, Phaeton connaît la gloire et le désastre le plus fulgurant de l’histoire des demi-dieux…

- Otréré, la première Amazone (avec livraison gratuite en 48 heures !)

Othéré a décidé qu’elle allait prendre le pouvoir. Du coup elle a pris le pouvoir. L’histoire de cette reine Amazone est assez fascinante, toujours racontée avec humour par Percy. Pas de gloire étincelante pour elle, mais c’est aussi l’une des rares à survivre aussi longtemps et à fonder un royaume qui tiendra. C’est aussi chouette d’avoir quelques petits commentaires d’Annabeth pour cette histoire !

- Dédale invente tout, n’importe quoi et le reste

« Ça vous rappelle Hunger Games? Normal. Les livres s’inspirent du mythe grec, à la différence que le sacrifice des jeunes athéniens n’était pas retranscrit en direct, pour l’unique raison que Dédale n’avait pas encore inventé la télé. »

Bon, cette citation n’est pas tirée de la nouvelle sur Dédale elle-même mais je trouve qu’elle représente très bien l’inventeur. C’est carrément le genre de type capable d’inventer la télé pour améliorer les Hunger Games.

Dédale a une histoire globalement assez longue en termes d’années et elle ne finit même pas à la fin du récit de Percy (puisque lui-même a eu l’honneur plus que discutable de croiser l’inventeur dans ses propres aventures). Un gars qui a tendance à semer des morts et des tonnes de gens mécontents derrière lui pour diverses raisons et qui est tout de même assez égoïste (l’euphémisme du siècle).

- Thésée prend le Minotaure par les cornes

Le pauvre Thésée n’a certainement pas le mythe le plus simple du recueil. Pas de happy-ending pour lui… Ce n’est pas non plus le mythe le plus intéressant dans ceux évoqués. En partie parce qu’il est assez connu, et ensuite parce que tout paraît trop facile pour lui. Même comparé aux autres héros et héroïnes du recueil, il règle tous les problèmes vraiment vite. On croise avec lui de nombreux bandits notoires qui n’ont aucune chance, et quelques centres commerciaux kitsch. Bref, certainement pas la meilleure histoire racontée par Percy !

- Atalante et les trois pommes : un combat à mort

Sorte de Mérida antique (en plus sauvage et plus gore), Atlante maltraite les pauvres hommes qui ont le malheur d’en pincer pour elle. Elle est en grande partie sauvage (ce dont son père peut difficilement se plaindre vu que c’est lui le responsable) mais aussi magnifique. Dommage qu’elle ait cette mauvaise habitude de massacrer tous ses prétendants…

- Bellérophon plaide non coupable

Et la médaille du boulet revient à Béllérophon (de son vrai nom Hipponoos). Il se trouve qu'il a le don de se trouver toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Alors comment est-il devenu un héros ? Grâce à deux personnes : la déesse Athéna qui l’a pris en pitié et Pégase, le cheval ailé, qui a bien voulu lui rendre service. Dommage que sa dernière bêtise lui ait valu une fin tragique.

- Cyrène bouffe du lion

Je dirais que Cyrène est la première femme féministe de Percy Jackson et les héros grecs. En effet, Psyché est une épouse soumise (du moins la plupart du temps) alors qu’Atlante et Othéré prêchent la supériorité féminine. Cyrène est donc finalement la première à trouver l’équilibre. Ah, et aussi la première à séduire non pas un mais deux dieux, ce qui n’est pas rien. On peut donc dire qu’elle gagne à être connue.

- Orphée se la joue en solo

Percy fait d’Orphée la rock star de l’époque, un héros musicien incroyable. Même si son histoire est finalement plutôt courte

- Les douze corvées d’Hercule

Un bon résumé des travaux d’Hercule, l’une des plus longues histoires du recueil. Bien que ses douze travaux fassent partie de la culture populaire, dans Percy Jackson et les héros grecs l’histoire est racontée un chouia différemment, et on sent la dent que notre Cervelle d’algues garde contre ce héros.

- Jason, ou comment réussir dans la vie grâce à un tapis

Placé stratégiquement à la fin de Percy Jackson et les héros grecs, l’histoire de Jason est une sorte de crossover géant réunissant beaucoup des personnages des épisodes précédents comme Hercule et Atlante, mais aussi Médée, Orphée… C’est aussi sympa de voir une équipe en action après toutes ces quêtes en solitaire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FauGDCP 2019-06-16T19:15:04+02:00
Or

ce livre sur les héros est aussi bien que celui sur les dieux. super!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noamia 2019-05-27T18:14:42+02:00
Diamant

Je crois que j'aime un peu trop cette série...

En 1 semaine, je lis 3 livres de la série Percy Jackson ; et je n'arrête pas de consulter Amazon pour voir si ma commande constituée des 4 premiers tomes des Héros de l'Olympe... j'ai tellement hâte de les recevoir !

Mais revenons à notre petit merveille...

Qu'on se le dise, j'ai adoré ce tome encore plus que Percy Jackson et les Dieux Grecs.

Premièrement, il est plus long.

Et deuxièmement, je préfère les histoires des héros grecs que celle des dieux grecs (mais j'adoooooore les deux...)

J'ai vraiment aimé les histoires, elles correspondaient bien à ce que j'avais lu dans d'autres livres. Les touches d'humour et les commentaires de Percy Jackson m'ont bien fait rire...

Cependant, durant ma lecture, je me suis rendue compte que ce livre se passé après les événements des Héros de l'Olympe.... mais pas d'inquiétude pour ceux qui n'ont pas encore lu la série ! Ce livre ne spoile pas.

Bref, j'ai adoré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Florance 2019-05-13T21:12:15+02:00
Diamant

Beaucoup de joie, beaucoup de rire, et une peine énorme pour une histoire. Le pire dieu de tout les temps me semble plus être le destin et le hasard. Plus malchanceux, il y a, mais certaines fins... C'est juste tellement triste.

Par contre je suis partante pour les dieux très mineurs !

Malgré tout, il n'y a peu et presque pas d'histoire que j'ai regretté de (re)découvrir. C'est pour la plupart des classiques, mais là on a toute l'histoire de la personne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Platypus 2019-05-12T10:39:28+02:00
Argent

Un bon livre, avec une écriture fluide. La manière dont c'est raconté manque cependant de sérieux, mais je pense que c'est fait exprès.

Afficher en entier
Or

J' ai adoré ce tome par rapport aux dieux grecs. J' ai pris beaucoup de plaisir et j' ai surtout aimé l histoire de Psyché. La narration de Percy est juste top, on rigole beaucoup tout en redécouvrant les mythes de ces héros.

Afficher en entier
Or

Comment en apprendre plus sur les héros grecs tout en se marrant tout au long de la lecture ?

Réponse : lisez ce livre !

Ce roman plutôt long est écrit d'une manière originale : en effet le narrateur n'est autre que Percy Jackson le héros de la série du même nom. Avec son humour habituel, il nous emmènera visiter douze des plus importants héros grecs.

Persée, Héraclès, Jason... Suivez le guide !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode