Livres
461 293
Membres
417 561

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Le marshmallow s'est suicidé en se jetant dans les flammes.

(chapitre 7)

Afficher en entier

Nous avons gagné le pied de la falaise en canot de sauvetage puis nous avons entamé notre escalade, très lentement. Annabeth est passée en tête car c'était elle qui grimpait la mieux de nous deux.

Nous avons failli nos tuer six ou sept fois seulement, ce qui m a semblé plutôt peinard. Une fois, j'ai perdu prise et je me suis retrouvé suspendu par une main a une saillie rocheuse, quinze mètres au-dessus de l'eau hérissés de rochers. Mais jai repéré une nouvelle prise et continué a grimpé. Une minutes plus tard, le pied d Annabeth glissait sur une plaque de mousse. Heureusement, elle a trouvé un autre appui. Malheureusement, cet autre prise était ma figure.

- Excuse-moi, a t elle murmuré.

- Pas de problème, ai-je grommelé, meme si je n avais pas vraiment souhaité connaitre le goût des tennis d'Annabeth.

Afficher en entier

p104

-Percy, a-t-elle murmuré, nous devons combattre un Cyclope. Polyphème, le pire des Cyclopes. En plus son île ne peut se situer qu'à un seul endroit : la mer des Monstres.

-Où est-ce ?

Elle m'a regardé comme si je jouait à l'imbécile.

-La mer des Monstres ! La mer qu'ont sillonnée Ulysse, Jason, Enée, et tous les autres !

-Tu veux dire la Méditerrannée ?

-Non. Enfin, oui... mais non.

-Encore une réponse claire. Merci.

Afficher en entier

-Attention! Va sur ta gauche!

-Oui, ben si tu me passais l'oeil, Tempete, j'y verrais quelque chose! a rouspété celle qui conduisait.

Une seconde. Lui passer l'oeil

Afficher en entier

"Annabeth et moi étions pris dans une énorme bulle d'air. Seules nos jambes dépassaient dans l'eau.

Elle a hoqueté et toussé. Son corps tout entier a frissonné mais, quand elle m'a regardé, j'ai su que le sortilège était rompu.

Elle s'est alors mise à pleurer à gros sanglots, horribles et déchirants. Elle a posé la tête sur mon épaule et je l'ai serré das mes bras."

(p225)

Afficher en entier

"-Ne me détache pas, a-t-elle répété. Quoi qu'il arrive et malgré toutes mes supplications. Je n'aurai qu'un désir: sauter par-dessus bord et me noyer.

-Tu essaies de me tenter?

-Ha ha, très drôle."

(p219)

Afficher en entier

- C'est Virginia Beach ! On est dans la baie de Chesapeake ! s'est écriée Annabeth lorsque nous avons approché la côte. Par les dieux, comment le Princesse Andromède a-t-il pu couvrir une telle distance en une nuit ? Ca doit faire...

- Cinq cent trente milles nautiques, ai-je complété.

Elle m'a regardé, estomaquée :

- Percy, a-t-elle repris, quelle est notre position ?

- 36 degrés, 44 minutes nord, 76 degrés, 2 minutes ouest, ai-je répondu immédiatement. Mais, par les dieux, comment je le sais ?

- Ca vient de ton père, je suppose. Quand tu es en mer, tu sais parfaitement évaluer ta position. C'est trop cool.

Je n'en étais pas convaincu. Je n'avais pas envie d'être un GPS humain.

Chapitre 10 : Des sudistes morts nous prennent en bateau-stop, pages 176 et 177

Afficher en entier

Un ballon m'a percuté en plein ventre. Je suis tombé brutalement par terre, provoquand l'hilarité générale dans l'équipe adverse.

Ma vue s'est troublée. J'avais l'impression qu'un gorille venait de me faire un Heimlich. J'avais du mal à croire que quelqu'un puisse lancer un ballon si fort.

- Percy, baisse-toi ! a hurlé Tyson.

J'ai roulé sur le côté et un autre ballon m'est passé au ras de l'oreille à la vitesse du son. Il s'est écrasé contre le panneau de mousse et Corey Bailer a poussé un glapissement.

- Hé : ai-je crié à l'équipe de Sloan. Vous pourriez tuer quelqu'un !

Le dénommé Joe Bob m'a décoché un sourire mauvais. Curieusement, il semblait beaucoup plus grand, d'un coup... encore plus grand que Tyson. Ses biceps bombaient sous son tee-shirt.

- J'espère bien, Persée Jackson ! J'espère bien !

J'ai frissonné en l'entendant dire mon vrai prénom. Personne ne m'appelle Persée, en dehors des gens qui connaissent ma véritable identité. Les amis... et les ennemis.

Qu'avait dit Tyson ? Ils sentent bizarre.

Des monstres.

Afficher en entier

Je regardais les vagues quand Annabeth et Tyson m'ont trouvé.

- Que se passe-t-il ? a demandé Annabeth. Je t'ai entendu appeler au secours !

_ Moi aussi, a dit Tyson. Je t'ai entendu crier : "Des vilaines bêtes attaquent !"

- Je ne vous ai pas appelés, les gars. Tout va bien.

- Mais alors, qui... (A ce moment-là, Annabeth a remarqué les trois sacs de voyage jaunes, le thermos et le flacon de vitamines que j'avais à la main.) Qu'est-ce qui...

- Ecoutez-moi. Nous n'avons pas beaucoup de temps.

Je leur ai raconté ma conversation avec Hermès. A peine avais-je terminé mon récit, que des cris stridents résonnaient déjà au loin : la patrouille de harpies avait trouvé notre piste.

- Percy, nous devons entreprendre cette quête, a déclaré Annabeth.

- On va se faire renvoyer, tu sais. Crois-moi, je suis spécialiste en la matière.

- Et après ? Si nous échouons, de toute façon, il n'y aura plus de colonie.

Afficher en entier

-Annabeth, ai-je dit, qu'est-ce que tu racontes ? Les Lesti-quoi ?

- Les Lestrygons. Les monstres du gymnase. C'est une race de géants cannibales qui vivent dans le Grand Nord. Ulysse les a rencontrés une fois, mais je n'en avais encore jamais vu aussi au sud que New York.

- Lesti... Lestri... je n'arrive même pas à le dire. Comment tu les appellerais, en anglais normal ?

Elle a réfléchi quelques instants à la question.

- Des Canadiens, a-t-elle fini par trancher. Allez viens, il faut qu'on file d'ici

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode