Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de perlilo : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Une enquête de Mathieu Gange, Tome 1 : L'Abbaye Blanche Une enquête de Mathieu Gange, Tome 1 : L'Abbaye Blanche
Laurent Malot   
Lorsque j'ai entamé la lecture de L'Abbaye Blanche, j'ai dans un premier temps tout de suite été agacée par le lieutenant Gange : un flic caricaturé, bourru, grande gueule, bref comme on en voit trop souvent dans les polars. Cependant, au fil des pages j'ai appris à l'apprécier, à le comprendre, à (presque) l'admirer. On a la description de "l'enveloppe" du flic puis on découvre "l'intérieur", l'autre Gange, le père de famille qui tente du mieux qu'il le peut de supporter le départ soudain de sa femme. J'ai également apprécié l'image de la Femme tenace, réfléchie que l'auteur véhicule et ses pointes d'humour (noir) et ses comparaisons plutôt bien ciblées qui ont mis du relief à ses pages.

L'intrigue en elle-même comporte quelques incohérences, mais pour un premier polar, je trouve que Laurent Malot s'en est plutôt bien sorti. L'histoire tient malgré tout la route dans son ensemble, je ne m'attendais pas forcément à ce dénouement. J'aurai néanmoins aimé que ses personnages soient un peu plus approfondis d'un point de vue psychologique et certains points méritaient d'être plus explicites (la violence subie par les victimes, les techniques policières...).

En revanche, je reste un peu dans l'attente en ce qui concerne la fin : il y aura-t-il une suite aux aventures du lieutenant Gange, de la juge Harlan et de la journaliste ? Je l'espère :)
Meurtres à l'Île d'Yeu Meurtres à l'Île d'Yeu
Yves Ramonet   
une histoire trop longue que j'ai trouvé un peu brouillon. Bof

par lolotte64
Indésirable Indésirable
Yrsa Sigurdardottir   
J ai été très surprise par ce livre islandais, très agréable à lire. Ce n est pas aussi lent que ce qu on peut imaginer contrairement à d autres auteurs islandais qui peuvent décrire la couleur de la neige pendant 3 pages.
Un très bon roman avec du suspens, des retournements de situation, un poil de fantastiques ou de psychose au choix, bref un très bon roman.
Petit bémol: l écriture. Elle est très académique. On voit la construction du roman ce qui m a un peu gênée. Tous les éléments pour réaliser un bon thriller sont présents mais j ai trouvé que ça se voyait trop à la lecture. Ça ne m empêchera de lire d autres livres de l’auteur.
Lettres de chair Lettres de chair
Peter James   
très bon roman! après lecture, je découvre qu'il est le 11e de la série, mais bien que ce soit le premier que je lis, je n'étais pas perdu. j'ai aimé l'écriture, simple et fluide diviser en petit chapitre clair. beaucoup d'action, de dialogue, de suspense et pas de description interminable. tout ce que j'apprécie finalement. je lirais donc les prochains, dans l'ordre cette fois. je recommande!
Pour l'amour d'une île Pour l'amour d'une île
Armelle Guilcher   
Le gros défaut de ce livre, c'est l'écriture qui est redondante, ampoulée et c'est dommage parce que, en revanche, j'ai bien aimé l'histoire, l'ambiance de ce livre, avec toujours la mer en toile de fond.
J'ai aussi trouvé la construction un peu moyenne : on nous annonce dès le début ce qui arrive à son amie Marie-Anne et ça fait ensuite l'objet d'une grande partie du livre.
J'ai bien apprécie la deuxième partie, où elle est sur l'île et j'aurai aimé que cette période prenne plus de place dans le livre.

par lila11
Les Jumeaux de Piolenc Les Jumeaux de Piolenc
Sandrine Destombes   
Coup de coeur! J'ai dévoré ce livre, un vrai page-turner enchaînant les rebondissements toujours imprévisibles! J'ai beaucoup aimé les personnages, le final incroyable... Je recommande à 200%!

par Daerinn
Sœurs Sœurs
Bernard Minier   
Les enquêtes de Martin Servaz sont toujours aussi passionnantes, on en apprend plus sur lui et sur son passé, sa relation avec ses enfants mais j'aurai aimé avoir des nouvelles de Marianne ou de Hirtmann voire des deux et la fin est un peu abrupte mais augure un autre tome et tant mieux !!!
Boréal Boréal
Sonja Delzongle   
Mon retour pour Boréal de Sonja Delzongle.

Boréal... le livre que j'attendais avec tant d'impatience!
On nous parlait de huis clos dans un hiver Groenlandais. Ça tombe bien, je suis très friande de Thriller en milieu isolé. Et avec cette superbe couverture, si vive et si froide à la fois, on ne peut qu'être interpellée. Il me tardait vraiment de le commencer.

Ce roman est intense. Une bonne intrigue. Des personnages plus qu' intéressants. Tout est là pour bien commencer ma lecture.
On suit d'abord Luv, une jeune scientifique spécialisée dans l'extinction des espèces. Elle mène une vie privée très compliquée, qui l'oblige à vivre reclue dans une maison isolée, avec son bébé et son compagnon, toujours absent.
En parallèle on découvre une équipe de 8 scientifiques avec chacun sa spécialité.
Ses derniers sont venus au Groenland pour une mission de reconnaissance. Mais ils vont faire des découvertes inquiétantes. Des choses qui ne sont pas du tout normales.
Tout commence par des boeufs musqués qui sont retrouvés intacts, congelés dans la glace, par centaines...
Ces deux parties du récit vont se rejoindre.
L'expédition scientifique ne va pas se passer comme prévu. Dans ce milieu hostile, un huis clos va s'installer. On est surpris par multitude de rebondissements. La tension monte peu à peu dans une ambiance de nuit polaire. Il fait -40°C, mais on a vite très chaud !

Un récit en immersion totale, oppressant, où le mode survie est enclenché.
Amitié, complot, trahison, tout est bon pour essayer de se tirer d'affaire.
Au-delà de ça, l'auteure évoque également des sujets sensibles, comme celui du réchauffement climatique, la fonte des inlandsis, du mode de vie des Inuits, la disparition et l'amaigrissement de l'ours polaire qui l'oblige pour sa survie à se rapprocher de plus en plus des terres de l'homme..
C'est vraiment un très bon livre. Son contenu est riche.
Sonja Delzongle s'est beaucoup investie dans ses recherches.
On dévore les pages sans réellement s'en rendre compte. Pour peu, on ferait presque malheureusement partie de cette expédition.
Je ne peux que vous conseiller d'enfiler une doudoune, et de sauter dans cet enfer glacé du Grand Nord.
Une seule question se pose pour vous aussi : allez vous survivre ?


Résumé : Janvier 2017, au Groenland. Là, dans le sol gelé, un œil énorme, globuleux, fixe le ciel. on peut y lire une peur intense. C'est ainsi que huit scientifiques partis en mission de reconnaissance découvrent avec stupeur un bœuf musqué pris dans la glace. Puis un autre, et encore un autre. Autour d'eux, aussi loin que portent leurs lampes frontales, des centaines de cadavres sont prisonniers du permafrost devenu un immense cimetière. Pour comprendre l'origine de cette hécatombe, le chef de la mission fait appel à Luv Svendsen, spécialiste de ces phénomènes. Empêtrée dans une vie privée compliquée, et assez soulagée de pouvoir s'immerger dans le travail, Luv s'envole vers le Groenland. Ils sont maintenant neuf hommes et femmes, isolés dans le nuit polaire. Le lendemain a lieu la première disparition.
Des forêts et des âmes Des forêts et des âmes
Elena Piacentini   
Nouvelle enquête du commandant Leoni qui le plonge dans la forêt vosgienne. Sa coéquipière Aglaé est dans le coma après avoir été percutée par un chauffard. En retraçant les jours qui ont précédé « l'accident », Leoni découvre que la jeune flic s'intéressait de près à un centre psychiatrique bien étrange.
Omnia Vanitas Omnia Vanitas
Emmanuel Valnet   
Un bon thriller et la lecture s’enchainent très vite. Les personnages sont attachants : Louisa Torrès, capitaine de police doit courir entre sa vie personnelle et professionnelle. En effet, veuve, elle s’occupe seule de son fils. De temps en temps, des liaisons sans lendemain, elle se renferme sur l’amour jusqu’à qu’elle rencontre Thomas. Pour ceux qui ne sont pas trop histoire d’amour, leur relation est assez présente mais l’histoire globale reste géniale.

Pour l’enquête, Louisa est chargée d’une enquête difficile, sur chaque scène de crime, le tueur laisse une notation latine : omnias vanitas…

Une affaire difficile, du fait que certains personnages souhaitent qu’elle échoue dans son travail et un tueur différent ce qu’elle a pu rencontrer jusque-là dans sa carrière. Très intelligent, il ne laisse rien au hasard et il a toujours une longueur d’avance. Il ne tue pas simplement ses victimes pour tuer, la mise en scène est très importante…des scènes bien violentes…

Plus on avance dans l’histoire, plus l’enquête devient passionnante. Le suspens est bien rythmé. Une lecture bien agréable, la description des yeux du tueur me donnait envie de le voir en vrai, comme hypnotisé par son regard…

A cause de l’ambiance de son travail et de sa nouvelle relation amoureuse qu’il lui fait perdre la tête par moment, on a envie de soupçonner tout le monde. On est méfiant. Lorsque la vérité éclate enfin, personnellement, on a presque envie de pardonner le tueur et de le féliciter. A vous de le découvrir pourquoi.