Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de personnenesaisquoiecrire : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
The Generations, tome 1 : Alive The Generations, tome 1 : Alive
Scott Sigler   
Tiré du blog → http://alizeabooks.blogspot.com
Tiré de l'article → http://alizeabooks.blogspot.fr/2016/02/the-generations-tome-1-alive-ecrit-par.html

Je tiens à remercier les éditions Lumen ainsi qu'Emily pour l'envoi du roman et pour leur confiance !

Je ressors de ce roman complètement conquise. Il n'y a pas de mot assez fort pour décrire ce que j'ai ressenti durant ma lecture. Il faut juste savoir que je n'en suis pas ressortie indemne et que je pense aller hiberner jusqu'à-ce que la suite sorte ; oui, c'est ce que je vais faire ahah !

Dans le colis contenant le livre se trouvait également un dossier presse avec toutes les informations sur l'auteur, l'histoire, etc... et j'y ai lu que Scott Sigler était décrit comme un mélange de Chuck Palahniuk et Stephen King. Je ne connais pas le premier mais j'ai déjà entendu beaucoup parler des romans de Stephen King, certains adaptés au cinéma.
Malheureusement, j'en n'en ai jamais lu car on m'a toujours dit qu'ils se rapprochaient de l'horreur et ce n'est pas vraiment le genre livresque que j'affectionne le plus. Mais en ayant lu Alive, je me dis que je pourrai y remédier et me laisser tenter par un de ses romans.

J'ai donc fort apprécié l'écriture de Scott Sigler qui est des plus plaisantes à lire. Il jongle avec nos émotions et manie les mots avec brio. Les descriptions étaient vraiment complètes et ajoutaient beaucoup de réalisme à l'histoire.

Comme je l'ai dit précédemment, je ne suis pas une grande fan de l'horreur. Il y en avait dans le livre, certes, mais je n'ai pas trouvé que c'était trop excessif ; il n'y en avait pas à chaque page. Et même quand il y en avait, les phrases n'étaient pas tournées pour que nous soyons effrayés mais plutôt angoissés. Et de toute manière, que serait un thriller sans un peu de piquant ?

L'histoire nous prend bel et bien à la gorge dès les premières lignes ; j'avais énormément de mal à m'arrêter de la lire. Le résumé à lui seul est déjà très prometteur alors imaginez quand on se plonge enfin dans le roman. C'est tout bonnement magique !

Nous suivons donc Em, une jeune fille de douze ans qui en paraît plutôt dix-sept, qui se réveille dans un sarcophage. Elle ne sait pas ce qu'elle fait là et ne se souvient plus de son passé mis à part le fait que c'est son anniversaire. Elle finit par réussir à se libérer de son cercueil pour découvrir onze autres sarcophages autour d'elle. Certains sont vivants, d'autres morts.
Étant donné qu'elle est la première à être sortie, Em prend la tête du groupe d'adolescents et ensemble, ils vont essayer de trouver de quoi boire et se nourrir, et pourquoi pas d'autres survivants. Mais la question qui revient sans cesse dans leur tête est : comment se sont-ils retrouvés là ?

Em (ou Savage) est pour ainsi dire le personnage féminin que j'ai le plus adoré. Elle reste forte comparée aux autres qui sont terrassés par la peur. Elle est courageuse, intuitive et a un caractère bien trempé ; c'est ce que j'apprécie beaucoup chez une personne. Même si elle commet quelques erreurs, elle le fait pour protéger son « peuple ». Si j'avais dû choisir un personnage à incarner, je l'aurai choisie elle.
Tous les autres personnages ont leur caractère à eux. Parfois on les aime et parfois non. Il y avait vraiment de tous les genres : petits et grands, costauds et maigres ou encore blancs et bronzés. Ensemble, ils formaient une grande famille. C'est quelque chose qui m'a énormément plu !

La couverture est ce qui m'a attirée en premier lieu. Elle est juste sublime ! Elle correspond tout à fait à l'histoire je trouve, et la jeune-modèle qui représente Em est très jolie. Globalement, elle est très fidèle au roman et très agréable pour les yeux.

Je suis une grande fan de thriller et pour être franche, je pense qu'Alive a atteint le sommet de ma pyramide des coups de foudre de l'année 2016 ! Je n'ai vraiment rien à redire dessus. Il est juste parfait.

Conclusion : un énorme coup de foudre pour moi ! Si vous aimez les thrillers, alors ce roman est fait pour vous ! Personnellement, je le considère comme LE livre de l'année. Et si je devais vous donner un petit conseil : lisez-le à tout prix !
Les Légendaires, Tome 8 : Griffes et Plumes Les Légendaires, Tome 8 : Griffes et Plumes
Patrick Sobral   
Le premier tome de la série que j'ai lu. Je dois dire que j'avais du mal à m'y retrouver au début (en effet, sans lire les 7 tomes précédents, c'est un p'tit peu dur de suivre!) mais j'ai fini par m'habituer aux personnages et à comprendre l'intrigue. Je l'ai relu par la suite, après avoir dévoré les 7 autres volumes, et je l'ai adoré! Le suspense est impressionnant à la fin de chaque tome!

par Ophie
Les 39 Clés, Tome 5 : Mystère au Kremlin Les 39 Clés, Tome 5 : Mystère au Kremlin
Patrick Carman   
Personnellement c'est le tome que je préfère dans cette collection mais si il sont tous plus que très bien. Les idées sont originales dans l'ensemble de l'oeuvre et l'idée que chaque tome soit un auteurs différent permet de découvrir de nouveau écrivain .Après avoir commencé les 39 clés je ne pouvait plus m'en passer et j'ai enchaîner tout les tomes.Je pense qu'il y aura une suite après le dernier tome mais pour l'instant il n'y en a pas :( . Le suspense est présent pratiquement partout et la curiosité nous donne envie de tout lire d'un coup .Je le conseil à tout ceux qui aime l'aventure et le suspense .
Au-delà de l'apparence, Tome 3 Au-delà de l'apparence, Tome 3
Fumie Akuta   
Petit Shôjo que je prends plaisir à lire de temps en temps, à raison d'un par an environ jusque là. C'est toujours un réel plaisir de retrouver Chitose et ses amies du cours d'art.

Dans ce troisième volume, un trio "amoureux" rentre en jeux, Chitose va faire la rencontre du frère d'Itsuki. Et ce dernier étant un ami d'enfance, elle va se rapprocher de lui. Ce qui va créer des tensions entre les deux frères et entre Chitose et Itsuki.

Je n'ai donc pas accroché plus que cela à cet aspect du manga. Le triangle amoureux est vu et revu. Je me disais que la Mangaka avait réussi jusque là, à éviter les gros clichés, son histoire étant très simpliste et mignonne sans être originale. Mais avec ce trio, elle a fait fort en ajoutant tous les clichés possibles à ce genre en particulier. Et malgré tout, j'ai passé un agréable moment en compagnie de Chitose et ses amies. L'attachement est là. Et heureusement, car ce type de situation est l'un des points qui me pousse en général à arrêter une saga.

J'ai tout de même hâte de retrouver dans le quatrième tome cette bande d'amies et découvrir plus de cette histoire de cours d'art et de romance toute mignonne malgré les choix fait dans ce troisième tome. J'espère qu'il n'y aura pas de rebondissement à outrance avec ce type de situation.
Le célèbre catalogue Walker & Dawn Le célèbre catalogue Walker & Dawn
Davide Morosinetto   
https://revesurpapier.blog4ever.com/le-celebre-catalogue-de-walker-dawn-de-davide-morosinotto

1904, Louisiane. P'tit Trois, Eddie, Joju et Min ont fait une incroyable découverte. Celle de trois dollars au fond d'une boîte de conserve qu'ils ont repêché au beau milieu des marais. Trois dollars qu'ils décident de dépenser en commandant un revolver dans le célèbre Catalogue Walker & Dawn. Seulement, c'est une vieille montre à gousset qu'ils reçoivent quelques semaines plus tard. Les quatre enfants quittent alors le bayou à bord de leur canoë en direction de Chicago pour rendre l'objet. C'est une grande aventure qui commence. Une aventure qui va bouleverser le cours de leur vie...

Ce roman est d'abord un ouvrage de bien belle qualité, qui a un goût d'ancien. Généreusement illustré, il contient des pages du Catalogue Walker & Dawn, des extraits de journaux mais aussi des cartes pour suivre le parcours des quatre enfants à travers les différents états américains. Le roman est aussi divisé en quatre parties qui marque chacune une grande étape de leur aventure, et dans lesquelles la parole est donnée à chacun de nos jeunes héros.

P'tit Trois, Eddie, Joju et Min sont des personnages inséparables, bien que très différents. Des personnages que j'ai pris plaisir à suivre tout au long de leur voyage. P'tit Trois, un peu casse cou, a l'âme d'un aventurier. Eddie est quand à lui un garçon proche de la nature, un peu froussard, un peu angoissé, qui fait preuve d'une grande intelligence. Joju, est quant à elle la seule fille du groupe. Elle semble invulnérable et nous surprend à plusieurs reprises. Et puis, il y a le petit Min qui ne parle jamais, ou plutôt qui choisit de parler seulement quand cela est vraiment nécessaire. Chacun a leur façon, ils ont su me toucher. Peut-être parce qu'ils ont déjà connu la pauvreté, la violence, le racisme...

En quittant la ferme, le bayou, les moustiques et les alligators, les quatre amis partent à la découverte du monde, avec des rêves pleins la tête. Ils rêvent d'une vie meilleure. Ils rêvent d'aventures, de liberté, d'indépendance, de fortune. Entre deux voyages en train, entre deux grandes villes, ils découvrent peu à peu que le monde fonctionne différemment en dehors du bayou et c'est exaltant. La lecture l'est tout autant et on se laisse porter par leur insouciance.

Les aventures de cette petite bande ne sont pas sans dangers. Un long et éprouvant périple les attend, marqué par de nombreuses rencontres. Berry, Alex The Cat, Rebecca, Ellie Clemens... certaines nous marquent plus que d'autres. Ces folles aventures sont aussi doublées d'un mystère auquel on pense tout au long de la lecture. Ce qui semblait être un roman d'aventures se transforme alors en véritable chasse au trésor, pleine de sens, pleines de promesses pour nos quatre jeunes héros. Et c'est une très belle découverte !