Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de pertadz : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
A jamais tome 2 : Révélations A jamais tome 2 : Révélations
Scarlett Edwards   
Encore une fois cette suite ne présente aucun intérêt.
L'histoire a énormément de similitude avec Twilight et compagnie et vraiment c'est agaçant. Aucune originalité, aucune imagination.

par Avalon
A jamais tome 3 : Sans répit A jamais tome 3 : Sans répit
Scarlett Edwards   
Les couvertures de cette saga sont très belles et c'est d'ailleurs le seul point positif dans ces romans.
Car l'intrigue est décevante, peu crédible et pleines d'incohérences.
Et les personnages sont des clichés ambulants.
Encore une histoire de vampire, en somme.

par Avalon
Alex Craft, Tome 1 : Nécromancienne Alex Craft, Tome 1 : Nécromancienne
Kalayna Price   
Bon, j'avoue, j'ai failli ne pas me résoudre à lire ce bouquin. Vous voyez, similitudes évidentes, un air de déjà vu avec une certaine Anita Blake apparue il y a 20 ans... Eh bien, que diable, j'adore avoir tort !!
Rien à voir avec Anita chérie, mais tout à voir avec mon presque homonyme Alex Craft !
Un monde riche, détonnant, étonnant et cadre idéal pour les aventures ici narrées. Paysage en couleurs ou paysage gris tombe, nous naviguons à travers les yeux -assez abîmés, c'est le cas de le dire- de notre héroïne atypique, qu'il nous faut du temps à cerner.
Alex Craft est humaine -ou presque- et on ne peut que la suivre dans ses élans, dans ses émotions et, personnellement, dans pas mal de ses réactions, plus ou moins stupides.
Il a dû falloir du courage pour écrire ce roman après le passage de Laurell K. Hamilton, et je suis bien heureuse que Kalayna Price l'ait eu, sinon, je serais passée à côté de quelque chose, et un chef d'oeuvre du genre ne serait pas né.
Nous n'aurions pas vu Alex se démener avec ses moyens financiers, nous n'aurions pas rencontré ses amis qui, s'ils lui laissent une certaine indépendance, ne la lâcheraient pour rien au monde.
Nous n'aurions pas fait la connaissance de John, le flic à moustache attachant et intelligent, ni de l'insupportable(ment sexy) inspecteur Andrews, Falin, pour les intimes.
Nous n'aurions pas suivi une affaire épineuse pleine de suspense, et nous n'aurions pas recontré LaMort, ses acolytes, et son ennemi sur le chemin de la découverte de l'identité génétique de notre jolie et grande blonde héroïne.
Magie, Sorcières, Wyrds, Faës, Ombres, Fantômes, Ether, la Tombe, Collecteurs d'âmes, glyphes et autres mystères n'attendent que vous pour se couronner d'amitié, de sentiments confus, de rejets, d'attirance et d'obstination.
GO POUR ALEX CRAFT ! PARES POUR LE 2E TOME !!
Alex Craft, Tome 2 : Danse Funèbre Alex Craft, Tome 2 : Danse Funèbre
Kalayna Price   
MIAM. On dit que l'appétit vient en mangeant, eh bien je confirme : j'ai dévoré le 2ème tome et j'attends désespérément le 3ème mais vers la FIN on me laisse sur MA FAIM.

Kalayna Price avait dépeint un univers riche et intriguant dans le premier tome, mais elle n'avait pas abattu toutes ses cartes, loin de là ! L'intrigue nous permet de découvrir ce qui n'était que nommé et de nommer ce qui était resté silence...

Alex tourne (presque) en rond. Elle enchaîne les missions, s'investit dans son affaire, La Parole Aux Morts, qui tourne bien depuis sa subite et désagréable médiatisation.

Falin, lui, a disparu depuis un mois, et tant bien que mal elle s'y résout : ce n'était pas comme si elle voulait s'engager... si ?

Pourtant, aucun homme ne réchauffe sa couche bien trop glacée, ce qui ne lui ressemble pas. Le contact humain lui est de toute façon difficilement supportable à présent, brûlant qu'il est tant sa température à elle est glaciale. Et ce n'est pas comme si le soleil était aux abonnés absent pour réchauffer Nekros City...

Elle va avoir chaud d'ailleurs quand il lui faut examiner les marais avoisinants , pieds dans la boue, sueur au front. Le problème est bien là : plusieurs pieds gauches, camouflés habilement.
Mais c'était sans compter Alex Craft et sa vision inter-dimensionnelle qui traverse glamour et sortilèges...

Cependant, malgré l'importance de ces meurtres, et l'urgence d'une réaction, cette découverte n'est pas pour le bonheur de tous : en effet, attirer l'attention sur des Faës indépendants dans une ville contrôlée par la Reine d'Hiver n'est pas sans conséquences déplaisantes, et Alex va vite s'en rendre compte.

Ce n'est pas comme si elle n'avait que ça à faire de ne pas fâcher la BIF et la Reine... Car oui, un ennemi dont elle ignore tout cherche à se servir d'elle -directement ou par l'intermédiaire de ses proches- voire à la détruire. Y-aurait-il un lien avec cet étrange fétichisme du pied ? (Ouais, gore) Quand elle déjoue une première tentative, elle s'engouffre également dans un piège médiatique non seulement l'avoir contrée, mais surtout pour les failles qu'elle ne peut s'empêcher d'ouvrir vers l'Ether, une première remarquée...

Qui est-elle vraiment ? Faë, humaine, Wyrd et nécromancienne ? Pourtant, elle n'a jamais entendu parler d'un tel lien avec le monde des morts et des collecteurs, ni d'êtres ouvrant des portes sur d'autres dimensions... À quel point est-elle à part, une fois de plus ?

Qui est-elle également ? Celle qui retrouve Falin et le soigne, hésitante quant au comportement à adopter, celle qui fait sourire LaMort et qui le rend, lui, si froid, chaud comme la braise ?

Et si cette menace venait... de partout ? En tout cas, elle sait quelque chose : elle ferait tout pour ses amis, et celui qui les menacera ne va pas du tout aimer les conséquences de ses actes...

D'ailleurs, ça peut commencer avec Rianna, sa plus vieille amie, qui a besoin d'aide dans sa situation atypique et se trouve devant une drôle de problématique...
Est-ce qu'Alex est assez Faë pour l'aider ? Car là réside son mince espoir. Et quelles conséquences viendront avec cette réponse ?

En découvrant certains pouvoirs, en découvrant la Faëry, un univers qui ne lui est pas si étranger, elle découvre une autre parcelle de sa vie qui lui vient de part sa filiation.

Est-ce qu'Alex peut se battre sur tous les fronts ? Les pieds, les failles, les meurtres, les monstres, la BIF, les sentiments, Holly, Caleb, Rianna, des allumés avides de pouvoir... Pas seule en tous cas... mais qui le fera avec elle ?

Je vous incite fortement à lire ce deuxième tome qui complète parfaitement le premier et qui nous plongera dans un univers encore plus déroutant que celui qu'on avait exploré lors du premier opus... NE LAISSEZ-PAS CE TOME PASSER !
Alpha & Omega, Tome 3 : Jeu de piste Alpha & Omega, Tome 3 : Jeu de piste
Patricia Briggs   
J'ai finis ce livre ce matin (Et oui, en anglais) et je dois dire que, bien que je préfère les tomes précédents, celui-ci est génial ! Par contre, je trouve que c'était presque trop facile de deviner qui était l'un des tueurs... Cependant, Patricia Briggs s'est vraiment bien rattraper par la fin qui est plutôt surprenante !
Je me demande encore comment je vais faire pour attendre printemps 2013 pour lire le prochain tome de Mercy car, au vue de la fin de ce tome, ça ne peut qu'avoir un énorme incident sur l'histoire de Mercy ! Vivement la suite ! >w<

par Oban
Alpha & Oméga, Tome 4 : Entre Chien et Loup Alpha & Oméga, Tome 4 : Entre Chien et Loup
Patricia Briggs   
Waouh !!! Enfin !! On dit que l'attente rend la lecture encore meilleure. Je veux bien le croire, mais ça ne me dérangerait pas malgré tout d'attendre un peu moins longtemps pour le prochain^^
J'ai adoré !!
Les liens qui unissent Anna et Charles sont bouleversants. Il n'existe pas beaucoup de couple aussi attachant que celui-là. Il y a tellement de respect et de confiance entre eux. Et quel plaisir de voir Anna se montrer si possessive ^^
Je ne sais pas si c'est le fait qu'il m'ait autant manqué, mais Charles me semble de plus en plus extraordinaire. J'aime absolument tout chez lui. Le seul qui ne paraît pas voir à quel point il est exceptionnel, c'est lui-même.
Même s'il n'atteint pas au niveau de l'action l'excellence du tome précédent, il est sans conteste le meilleur des quatre sur le plan émotionnel.
Charles entreprend ce voyage pour visiter son plus cher ami, mais apprend très vite qu'il va devoir lui dire adieu. On comprend mieux la réticence qu'ont lui et Bran à s'attacher aux humains, à créer des liens avec des êtres qui les quitteront tôt ou tard.
L'enquête sur le fae qui sévit dans la région est très bien menée, et on a le plaisir de retrouver l'agent du FBI Leslie Fisher. J'ai aussi beaucoup aimé les deux agents du cantrip. L'intrigue est excellente et nous tient en haleine jusqu'à la toute fin.
Un seul petit bémol : j'aime énormément les animaux, mais par moment, j'ai trouvé qu'il y avait trop de descriptions équestres et que cela ralentissait le rythme du livre. Ce n'est rien de vraiment embêtant, et cela rendra heureux les passionnés de chevaux...
En bref, j'ai tout simplement adoré retrouver Charles et Anna, et j'espère les revoir rapidement, surtout au vu de la fin de celui-ci.
Ce livre parle d'espoir, d'amitié, d'amour.
Sublime.

par Migabo
Alsorvampred, tome 1 : Le Deuil de l'ignorance Alsorvampred, tome 1 : Le Deuil de l'ignorance
Chloé Delalandre   
J'ai eu du mal à lire ce livre. Même si à partir du milieu ça devenait légèrement plus intéressant (et encore), globalement je n'ai pas été emballé. Tout s'est vite dégradé. Rapidement, j'ai trouvé les personnages clichés et sans charisme. On retrouve : la meilleure amie plutôt fétarde et très portée sur les beaux mecs, et pas avare en pseudo-conseils ; ses copines pas si différentes d'elle ; le beau gosse adepte du sentimentalisme mielleux... je m'arrête là. Je me disais que l'auteure allait rendre ses personnages plus complexes, et que cette facette qu'ils dégagaient cachait quelque chose de plus profond, mais il n'en fût rien. J'ai trouvé Emily mièvre, acceptant un peu trop facilement la nature des personnages qu'elle côtoie, et manquant quelque peu de perspicacité (j'ai deviné des choses qu'elle mettait 10 ans à comprendre). Le tout fait trop ado malheureusement.
Je crois que le plus gros problème concerne ce manque évident de suspense. Bien que je me posais quelques questions sur un personnage en particulier, j'ai vu la plupart des autres événements venir à des kilomètres. Je savais qu'Emily n'était pas comme les autres, de même pour d'autres personnages. Mais le plus gênant, ce sont ces dialogues et situations simplistes sentant le réchauffé (mélange de Twilight et Harry Potter), qui me faisaient deviner la nature des personnages et les révélations à venir !! Pour la magie, bien qu'elle soit tournée d'une façon un peu différente (ce qui est quelque peu appréciable), les éléments la concernant font que je ne pouvais m'empêcher de faire le rapprochement entre les deux sagas citées. De plus, les situations entre les personnages m'ont paru si clichées, que je n'ai ressenti aucune émotion ! Le scénario quant à lui est sans grandes surprises. Enfin voilà, l'ensemble sonne creux. Je suis désolé pour l'auteure de paraitre si dur, mais je me devais de dire ce qui est.


par Sorcier
Angela, tome 3 : Mortelle Etreinte Angela, tome 3 : Mortelle Etreinte
Julia M Tean   
Dans ce troisième tome, on retrouve une Angela tiraillée entre ses sentiments pour Isaac et Nicolas et la mission dont l'a chargée l'Autorité. C'est un tome très intense. De nombreuses scènes d'action alternent avec des moments plus calmes, de nouveau personnages sont introduits. Les éléments présentés dans les deux premiers tomes se mettent en place et laissent entrevoir un final époustouflant pour la saga, on sent que ça va être du lourd. Quand à la fin de ce roman, je ne l'avais pas du tout vue venir.
Si la conclusion est à la hauteur de mes espérances, je pourrais classer "Angela" juste en-dessous d' "A la croisée des mondes" dans mon top perso des meilleurs sagas de notre époque.
Anges déchus, Tome 2 : Addiction Anges déchus, Tome 2 : Addiction
J.R. Ward   
j'ai lu le tome 1;Je doit avouer qu'au debut je n'était pas inspiré par l'histoire puis au fil du livre je l'ais trouvé plus accrocheur. j'ai finalement lu le livre et attend la suite pour voir si je continue la serie ou non!!

par nel70
Animale, Tome 2 : La Prophétie de la Reine des neiges Animale, Tome 2 : La Prophétie de la Reine des neiges
Victor Dixen   
http://les-lectures-de-ice-queen.blogspot.fr/2015/09/animale-t2-la-prophetie-de-la-reine-des.html


Je viens tout juste de terminer de lire ce roman et waouh ! J’en suis encore toute retournée ! Les mots et les pensées tourbillonnent dans mon esprit comme des flocons de neige volants au vent… Une chose est certaine : ce livre est un vrai joyau !

Nous retrouvons Blonde, aux côtés de Gaspard après leur fuite. Ils vivent désormais seuls tous les deux sur une île sans nom au nord du Danemark. Mais leur bonheur est de courte durée…
Un soir alors que Blonde est en train de chasser, un curieux navire apparaît au large de l’île. L’équipage met pied-à-terre et essaye de s’emparer des deux amants. Qui sont-ils, ces hommes et ces drôles de femmes accompagnés par des Berserkers enchainés, jugulés par les battements réguliers des tambours ?
C’est en tentant de sauver l’amour de sa vie que notre héroïne apprendra l’existence d’un complot mondial, fomenté par une créature de cauchemars : la Reine des Neiges.
Alors que le monde entier lui tourne le dos et la traite en criminelle, Blonde va se livrer dans une course contre la montre endiablée, avec peu d’alliés, mais une foi inébranlable en l’amour et l’amitié.

Je suis à chaque fois envoûtée par les histoires contées par Victor Dixen, mais avec celle-ci encore plus que d’habitude. Je suis une grande fan de tout ce qui touche aux mythes et légendes nordiques. La Reine des Neiges a toujours été mon conte préféré depuis que je suis toute petite, suivi de près par Boucle d’Or… alors, forcément, j’avais réellement hâte de me plonger dans cette lecture ! D’ailleurs, j’étais déjà dans l’ambiance grâce à la dédicace de Victor Dixen dans mon exemplaire, qui me conseillait de lire se roman seulement après avoir caché tous les miroirs. Je dois dire que ne m’en suis pas encore remise à l’heure où j’écris ces mots, j’ai du mal à quitter cet univers et ces personnages.

Ce que j’ai adoré c’est vraiment que beaucoup d’éléments du conte la Reine des Neiges étaient présents, parfaitement incorporés à l’histoire de notre héroïne et bien intégrés dans notre réalité. C’est avant tout grâce au cadre et au contexte historique parfaitement maîtrisé et exploité et également par l’intervention d’une personne qui a réellement existé et qui devient ici un personnage très important : Hans Christian Andersen.

Concernant les protagonistes, on en rencontre pas mal qui deviennent de plus en plus attachants au fil du récit. Je ne donnerai pas toute la liste pour éviter d’en dire trop, tout comme je vais éviter de trop parler de l’histoire en elle-même, ce serait tellement dommage de gâcher la surprise !
Outre Blonde et Gaspard, j’ai été ravie de retrouver Mme Lune, un personnage qui me fascine depuis le début. On en apprend un peu plus sur son don et la manière dont il fonctionne. Je dois avouer que j’ai trouvé ces explications passionnantes et elles font écho à certaines choses que l’on croise dans Le cas Jack Spark d’ailleurs, concernant les Travellers et les larves.

Au niveau de l’histoire, j’ai réellement eu l’impression de lire un conte par moments et c’était vraiment appréciable. Il y a avait ce petit côté magique qui fait rêver, ce fameux personnage de la Reine des Neiges qui est à la fois fascinant et effrayant. En tout cas, on peut dire qu’une fois encore l’auteur ne ménage ni ses protagonistes ni ses lecteurs ! J’ai versé des larmes à plusieurs reprises tant le récit de Blonde m’a bouleversée et touchée. J’avais réellement l’impression de la connaître à travers les lettres qu’elle écrivait à l’attention d’Andersen.
J’ai aimé découvrir la vie à Paris à cette époque, ainsi que les croyances païennes des peuples du nord. Encore une fois, à travers ces pages, Victor Dixen nous offre aussi une belle leçon d’Histoire et c’est un vrai plaisir d’avoir l’opportunité de la vivre comme si on y était.

Je pourrais continuer à écrire à propos de ce roman sur des pages et des pages, mais je risquerais de trop en raconter à force. Du coup, je vais seulement ajouter que la plume de Victor Dixen est un vrai régal pour les yeux, mais également pour l’âme. Elle est douce et fluide, mais sait parfois se faire aussi incisive que la morsure du froid dans les contrées reculées du grand nord. En outre, la plume de l’auteur est très poétique et parvient à nous emporter dès les premiers mots.

Je ne sais pas si une suite est prévue, car la série pourrait très bien terminer sur cette fin, mais je dois dire que je l’espère de tout mon cœur ! J’ai eu un mal fou à quitter cet univers et cette chère Blonde. Une fois le livre refermé, j’avais l’impression que la Reine des Neiges venait de me dévoiler son visage, avec les conséquences que cela implique !

En résumé, ce livre est un vrai joyau. Il a su me transporter dans une histoire fabuleuse, à la fois féérique et bouleversante, émouvante et poétique. J’ai adoré ce mélange d’Histoire et de conte, cette rencontre entre personnes réelles et personnages fictifs. J’ai eu un mal fou à refermer ce roman et j’y pense encore beaucoup plusieurs jours après ma lecture. Pour moi, c’était donc une évidence de l’ajouter au top 5 de mes livres favoris. Il me laisse un merveilleux souvenir et j’ai hâte de pouvoir lire la prochaine œuvre de Victor Dixen !

par Ice-Queen