Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Petitecrevette : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Before After, Saison 2 Before After, Saison 2
Anna Todd   
Très déçue également. Le tome 1 est pourtant très bien mais le tome 2 nous fait penser à quelque chose de fait à la va-vite. Les moments les plus importants sont supprimés. J'aurais tant aimé connaître les pensées d'Hardin quand il se réveille sans Tessa cette fameuse première nuit chez Ken. J'aurais aimé savoir ce qu'il ressentait quand il lui a crié "je t'aime" devant la fraternité et aussi je pense que la scène la plus importante est celle du parie. Je ne comprends pas qu'ils aient pu supprimer ce passage
Les lecteurs avaient besoin d'avoir le ressenti d'Hardin à ce moment là quand il montre le drap. Au lieu de ça on lit Zed un an après où est l'intérêt ! !!

par laeti2183
Campus, Tome 11 : Société secrète Campus, Tome 11 : Société secrète
Kate Brian   
Aaaaaaahhhh ! Enfin ! Mon programme d'hier : 16h30 je rentre chez moi avec Campus, goûte en 5 min et lis jusqu’à 17h45. Quand je reviens a 19h30 direct Campus jusqu’à 22h15 (pause pour réviser mon interro et manger) puis je recommence de 23h a 23h30. Et j'ai fini le livre ce matin a 7h40 en m'habillant ! (soit dit en passant mettre son soutien gorge en lisant c'est ps facile !) :)
[spoiler]Reed & Josh ! Reed & Josh ! Reed & Josh ! Reed & Josh ! Reed & Josh ! Reed & Josh ! Reed & Josh ! ENFIN ! J'avais moins aimé les tomes 9 et 10 parce que c’était pas a Easton et surtout : il n'y avait pas Josh ! Il a quand même fallu 184 pages pour qu'ils se reparlent (le moment que j'attendais depuis que j'ai lu le T9 c'est a dire presque un an), 200 pages pour qu'elle réalise qu'elle l'aimait toujours (contente qu'elle ait vite rompu avec Upton, je les préfère en amis et je trouve qu'il a eu la reaction parfaite), et 223 pages pour qu'ils s'avouent leurs sentiments ! J’étais comme une folle mais ils en ont quand même mis du temps :) [/spoiler]
Sinon j'avais un peu peur que l'histoire de société secrète soit un grand n'importe quoi alors que je trouve que ça a été une grande réussite.
[spoiler]J'ai trouvé triste le moment où Constance apprend qu'elle est pas prise en même temps je comprends le point de vue de Reed mais je comprends celui de Constance quand elle dit qu'elle a toujours été là pour elle (ce qui est vrai c'est une des raisons pour laquelle j'adore Constance)[/spoiler]
J'adore Ivy je la trouve très drôle, surtout quand elle dit a Sawyer de se balader tout nu ! XD [spoiler]Je suis contente qu'au final elle prenne bien sa séparation avec Josh parce que soyons honnete : il va 1.000.000 de fois mieux avec Reed ! Ils sont tellement fait l'un pour l'autre ![/spoiler]
La fin : [spoiler]une fin de tome de Campus : suspense. Je suis pas particulièrement triste de l'enlevement de Noelle. Je l'ai moins aimé dans ce tome et je trouve ça bien qu'elle n'ait pas été un personnage principal puisqu'elle l'est depuis le debut [/spoiler]
Au final beaucoup de questions (comme d'hab !) : Qui a laissé le livre à Reed ? La société va t elle continuer ? Que va t il se passer avec les filles qui ont été refusées ? [spoiler]Qui a enlevé Noëlle ?[/spoiler]
Mais je retiendrai seulement le plus important : [spoiler]Reed et Josh se sont enfin retrouvés ! :)[/spoiler]
Pour clore ce long commentaire je dirais : Je ne pourrais jamais attendre 6 mois pour savoir la suite donc je vais acheter toute la saga en anglais :)

par candice27
Campus, la préquelle : Le livre des sortilèges Campus, la préquelle : Le livre des sortilèges
Kate Brian   
Au fur et à mesure que les tomes se succèdent je m'attache de moins en moins à l'histoire. A vrai dire c'est à partir du tome 12 que l'histoire s’essouffle un peu. Ca n'apporte pas grand-chose à l'histoire selon moi vu que ça parle que d'Elisa et de la découverte des livres de sorts. Il y a une histoire d'amour mais elle n'est pas si présente que ça ce que j'ai trouvé dommage.
C'est dommage que l'histoire dévie sur le thème de la sorcellerie car je n'aime pas particulièrement ce thème. J'hésite donc à acheter le tome 13.
My dilemma is you, Tome 1 My dilemma is you, Tome 1
Cristina Chiperi   
https://aliceneverland.com/2017/05/09/my-dilemma-is-you-tome-1-cristina-chiperi/

On trouve de plus en plus de livres young adult publiés en premier lieu sur Wattpad, où ils fédèrent des millions de lecteurs. Mais je ressors très souvent assez déçue de ces lectures. Pourtant, à chaque fois, je suis séduite par le résumé qui m’intrigue et m’intéresse grandement. Et je me dis que c’est toujours l’occasion pour découvrir enfin la perle rare dans ces publications qui foisonnent actuellement en librairies.

Malheureusement, ce ne sera pas ce livre. Sincèrement, j’ai senti, dès les premières pages, que ça n’allait pas le faire, mais alors pas du tout. Comme si j’étais « trop jeune » alors que le YA, c’est mon dada. Je ne comprends donc pas vraiment pourquoi j’ai autant de difficultés avec les auteurs Wattpad… Est-ce parce que ces auteurs sont trop jeunes ?

En effet, j’avais l’impression que l’auteur fantasmait complètement une improbable vie de lycéens, entre l’héroïne qui copine avec la bande ultra populaire sans trop savoir comment, héroïne devant qui, d’ailleurs, les mecs tombent en pâmoison alors qu’elle est d’une banalité affligeante, ou encore un « héros » complètement lunatique, cliché du beau gosse mais capricieux comme pas possible. Sans oublier également le cliché de la porte du cagibi qui se bloque (comme par hasard) ou encore le fantastique jeu de la bouteille qui voit s’embrasser un certain duo (comme par hasard – et deux fois s’il vous plaît)… Bref, au bout de dix minutes à peine, j’en arrivais à lever les yeux au ciel à chaque paragraphe.

De plus, l’écriture très enfantine dessert complètement le roman. L’emploi du présent fait penser à une simple succession d’événements sans aucune liaison. C’est limite du « Je me lève – je suis en retard – je cherche quoi mettre – je m’habille – je pars en courant – j’arrive à l’école en retard ». Sans compter les rebondissements à la truelle qui surviennent. L’héroïne en devient encore plus horripilante. Je n’ai ainsi pas cru une seule seconde à ses ressentis ; c’était trop pré-fabriqué, sans aucun naturel, et elle m’a royalement agacée tout au long de ce livre.

Pourtant, j’ai persisté. De un, parce que j’espérais voir une évolution des personnages, de deux, parce que j’avais déjà pu voir, à travers la série D.I.M.I.L.Y, une évolution également au niveau de l’écriture. Sauf que cela ne s’est jamais produit. Alors, est-ce que c’était vraiment trop jeune pour moi ? Je ne sais pas, car je suis généralement peu exigeante sur les YA. Mais ce fut une torture de finir ce livre, à un tel point que je n’arrive même pas à trouver de points positifs pour contrebalancer cet avis. Dans tous les cas, une chose est sûre : je n’en lirai pas la suite.

par Kesciana
Oscar et la dame rose Oscar et la dame rose
Éric-Emmanuel Schmitt   
J'ai adoré ce livre!!! On voit la vie à travers les yeux d'un jeune garçon atteint d'une leucémie qui vit ses derniers jours à l'hôpital avec mamie Rose une dame pleine d'énergie qui apprend beaucoup de choses à Oscar . C'est un livre très émouvant, empreint de vérité et d'humour qui répond de manière simple aux questions sur la vie et la mort. J'ai pleuré à mainte reprise aussi bien de rire que de tristesse devant le superbe duo de Oscar et la dame rose. C'est une œuvre magnifique qui nous bouleverse au plus profond de nous. Je conseille ce livre à tout le monde car il est remplit d'humanité et de simplicité .

par butterfly
No et moi No et moi
Delphine De Vigan   
No et moi est une jolie histoire, surtout si on a l'envie d'avoir le cœur qui se serre un peu ( beaucoup ) par moment, si on a l'envie de sourire, si on veut réfléchir sur des choses, les gens qui nous entourent, qu'on croise souvent, tous les jours.

par x-Key