Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de PetiteTrivia : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Le Pacte des Marchombres, Tome 1 : Ellana Le Pacte des Marchombres, Tome 1 : Ellana
Pierre Bottero   
Waouh.
C'est le seul mot auquel j'ai pensé en refermant ce livre. C'est le premier livre de Pierre Bottero que je lis et, franchement, c'est le plus vrai et le plus beau livre que j'ai jamais lu. On est transporté, envouté même par les mots de l'auteur. Car Pierre Bottero écrit bien. Très bien même. Et surtout, l'élément autour duquel l'intrigue nait... Le maitre-mot des marchombres. Leur but. La liberté. Car, qui n'a jamais rêvé d'etre libre? Car,après tout, être marchombre c'est le commencement d'une nouvelle vie... La voie. Celle ou on commence à apprendre, à comprendre...à vivre.
Quand j'ai refermé ce livre, je pensais autrement. Je revais. Je volais... Je restais au coté d'Ipiutiminelle, d'Ellana, de tous ces personnages qui m'ont bouleversés. Les mots sont fragiles, ils ont un pouvoir. Il ne faut pas essayé de les dompter, ils faut les comprendre. Les magner. Pierre Bottero à magner les mots. Les a fait vivre, leur donnant à chaqun une importance nouvelle. Liberté...Harmonie...Silence...Marchombre.
Comment l'auteur fait-il pour nous faire partager les émotions des personnages? Comment fait-il pour nous donner l'impression de les connaitre depuis toujours? Que nous ne sommes pas seulement spectateurs du livre mais que nous entrons en lui? Que nous sommes en lui?
Pierre Boterro n'écrit pas simplement ses personnages. Ils les fait vivre. Respirer. Penser. Ils sont nous, nous sommes eux. Sont-ils réels ou sommes nous , nous-mêmes nés des magnifiques mots de l'auteur? C'est cette question que je me suis posé en lisant, buvant, aspirant, les phrases, textes, paragraphes de cette histoire qui nous entraine bien plus haut que nous l'esperions.
C'est un chef-d'oeuvre.

"-Que devient une étoile qui meurt ?"
"-Un rêve qui vit."

J'ai fait mourir plus de milles étoiles...
Et j'ai vécu mon rêve. En lisant ce livre.
Si l'on à lu au moins un livre comme cela dans sa vie, on peut mourir. Heureux.
Pierre Bottero n'est peut-être plus de ce monde, mais il survivra toujours. Entre ses mots...
Avec ses personnages.
Dans les pages de ses livres.
Meme si vous n'êtes plus, M. Botterro, je voudrais vous dire:
Merci. Merci de m'avoir fait vivre le plus fabuleux des voyages.

par Fantalex
Hex Hall, Tome 1 : Hex Hall Hex Hall, Tome 1 : Hex Hall
Rachel Hawkins   
Roman très agréable à lire ! J'ai beaucoup ri d'ailleurs pendant ma lecture, Sophie est assez drôle je dois dire. Petit bémol cependant : la fin un peu précipitée je trouve, et puis Archer quoi. Qu'est-ce qu'il devient ? Heureusement qu'une suite est prévue. ^^

par Jandh
Cet autre monde, Tome 1 : Souffrances Cet autre monde, Tome 1 : Souffrances
Lil Evans   
Visiblement je fais partie des rares personnes qui n'ont pas spécialement apprécié ce roman. Mais laissez-moi vous expliquer pourquoi et ne me jetez pas la pierre avant d'avoir lu mon commentaire (oh ça rime - blague à part).

Commençons par l'intrigue.
L'une des choses que je n'ai pas apprécié dans ce roman est que l'auteure n'ait pas pris le temps de nous expliquer la vie d'Eyreen, avant les événements qui vont faire basculer son quotidien.
Le fait que l'intrigue démarre de suite et qu'il n'y ait aucun préambule m'a beaucoup perturbé. Surtout que finalement, ce démarrage en force promet énormément de rebondissement et d'action et qu'il ne se passe pas grand chose dans ce roman.
Et oui, c'est le deuxième point qui m'a chiffonné : le manque d'entrain et de suspense. A part faire passer deux ou trois personnes dans l'au-delà, on ne peut pas vraiment dire qu'Eyreen fasse énormément de chose dans ce premier volume. Si elle mange beaucoup, beaucoup mais alors beaucoup de chocolat et elle passe 90% de son temps à flirter avec Abban. C'est dommage car j'attendais beaucoup de ce roman et finalement, je me suis ennuyée.

Quant aux personnages, malheureusement, je n'ai pas de bien à en dire. Ce sont des caricatures ambulantes. Nous avons le beau gosse aux longs cheveux blonds, qui ressemble plus à un dieu viking qu'autre chose et qui évidemment, passe le plus clair de son temps sans tee-shirt. Il y a le beau ténébreux, sombre et mystérieux, au regard de braise, parfait sous tout rapport dont toutes les femmes sont folles et qui nous fait toute craquer.
Et bien évidemment, il y a l'héroïne principale : maladroite, mal aimée, un peu godiche sur les bords et mal dans sa peau. Rien de nouveau sous le soleil, malheureusement.

Mais ce qui m'a vraiment agacé et promis ce sera le dernier point que j'aborderai : c'est bien la relation d'Eyreen et d'Abban - alias le beau ténébreux. Too much au possible. Trop, c'est trop. Et alors là, c'est vraiment beaucoup trop surjoué.
C'est du "bébé" par-ci, du "je t'aime, moi non plus" par là ; des sous-entendus à gogo et Eyreen qui - comme de par hasard - est toujours nue ou à moitié nue ou dans des situations compromettantes piles quand Abban est dans les parages. Comme la fois où elle sort de la salle de bain en déshabillé rouge ultra sexy, alors qu'il est dans la pièce d'à côté, mais, oups, c'est la faute à pas de chance. Côté subtilité on repassera.

Bref, vous l'aurez compris, ce roman est loin d'être un coup de coeur pour ma part. Mais cela ne reste que mon humble avis.

par Avalon
Cet autre monde, Tome 2 : Attirance Cet autre monde, Tome 2 : Attirance
Lil Evans   
Lien ici : http://wp.me/p5AuT9-2A8

Un premier opus qui m'avait beaucoup plu et il me tardait de savoir ce que l'auteure allait nous réserver dans ce deuxième opus. Et bien que je m'attendais à une tout autre tournure des évènements…

Lil Evans nous offre une suite plus aboutie.

Une plume qui est fluide, captivante et addictive. Une intrigue qui est menée avec finesse et qui est intense en sensations. Mais cette fois-ci l'ambiance a légèrement changé. L'auteure s'est surtout focalisée sur la relation et l'évolution des sentiments de nos protagonistes.
Le gros point fort de ce livre ce sont les émotions fortes qui sont parfaitement retranscrites. Un rythme soutenu où nous plongeons un peu plus dans cet monde sombre et fascinant et où nous avons des révélations sur la fameuse prophétie. Cependant la lectrice ultra curieuse aurait voulu avoir un peu plus de détails.
Mais là où Lil Evans a su agréablement me prendre au dépourvu et je tiens à la féliciter pour cela. C'est qu'elle a pris un malin plaisir à mettre mes pauvres nerfs à rude épreuve. Beaucoup de Frustration, j'ai bien cru que j'allais craquer.

Des personnages principaux comme secondaires qui vous réservent bien des surprises…

Eyreen s'apitoie un peu trop sur elle même à mon goût. Il est vrai que ce qu'elle a subi est atroce mais j'aurai voulu qu'elle agisse différement. De plus, quelques zones d'ombres la concernant n'ont pas été résolues. Par contre notre charismatique démon c'est une autre histoire. Mes dames accrochez-vous car vous allez avoir très, très chaud avec ce spécimen ultra sexy.
On découvre pourquoi l'ange gardien d'Eyreen est à ce point froid. Mais je le trouve toujours autant désagréable. Aussi, nous allons faire connaissance d'un autre personnage secondaire dont j'ai beaucoup apprécié la personnalité. Cette personne sera d'un grand soutien pour notre héroïne.

En bref

Un second opus étonnant où Humour, Émotions, Passion, Sensualité, Suspens, Danger et Angoisse sont au rendez-vous. Et bien que j'ai apprécié ma lecture, j'aurai voulu un peu plus d'action. Aussi la fin m'a légèrement laissé sur ma faim. Mais j'espère que l'auteure prévoit une suite… pour que je puisse avoir ces réponses manquantes…
La maîtresse des anges La maîtresse des anges
Corine M.   
J'ai été subjuguée par ce roman de qualité.
L'auteur a un don certain pour l'écriture, son récit est juste hypnotique !

Le style est fluide, élégant et la plume est raffinée, maîtrisée, le vocabulaire est riche.
Rares sont les plumes qui m'ont séduites, celle de Corine M. fait partie de celles-là.

L'histoire m'a donné des frissons, m'a tenue en haleine, m'a rendue accro, même, un vrai "page turner".
Sans en dévoiler trop, vous trouverez une prophétie, une jeune femme possédée, des anges légendaires et charismatiques, des réincarnations, du suspense et de l'émotion.
Et pour une amatrice de ce genre d'univers et de créatures, l'auteur a su me surprendre par son originalité.

J'ai adoré le fait que l'héroïne, Alex, soit une jeune femme active, cela change des jeunes lycéennes, ça m'a plus "parlé". Je finis par être blasée des contextes trop adolescents et ce n'est pas du tout le cas ici.

J'ai vécu plusieurs histoires dans ce roman et lu plusieurs genres littéraires, c'est un subtil mélange qui fonctionne parfaitement. On débute sur du young adult fantastique puis l'histoire prend un tournant plus "horreur", thriller avec des passages crus mais qui nous font comprendre certains choix d'Alex.

Les personnages m'ont émue et captivée même si j'aurais aimé que l'héroïne soit un peu plus approfondie, j'ai l'impression de ne pas avoir assez appris sur son passé, sur son caractère, une impression d'être restée en surface par moment, juste de regarder Alex évoluer d'un regard trop extérieur. Ce qui contraste avec ses rêves dans lesquels rien ne nous est caché.
J'ai beaucoup de peine pour ce personnage martyr qui se bat tant avec ses démons.

La fin m'a un peu remuée, je m'attendais à une autre fin mais celle-ci est très touchante. Certaines images sont magnifiques, les descriptions et actions angéliques m'ont fait rêver. J'avais deviné l'identité première d'Alex mais j'ai apprécié comment cela a été amené et conté.

Honnêtement, j'en aurais bien lu plus tant c'est addictif...

En conclusion, je ressors conquise de cette lecture.
Je n'hésiterai pas à lire d'autres écrits de Corine M.
Je vous invite d'ailleurs à découvrir ce roman qui est une sacrée belle pépite.

Je remercie grandement Corine M. et Rebelle Editions pour ce partenariat.
De notre sang De notre sang
Adeline Debreuve-Theresette   
La première chose qui m'ait attiré vers ce roman fut tout d'abord la sublime couverture de la talentueuse Anne Claire Payet dont j'admire chaque travaux.
Ensuite fut le résumé certes classique mais pas dénué de charme. Puis pour finir, le détail qui me conforta dans cet achat fut une petite remarque précisant que l'auteur reverserai l'intégralité des droits d'auteur gagnés sur la vente de ce roman à la SPA. Un geste très noble qui a fini de me convaincre de la générosité de cette auteur: Adeline Debreuve-Theresette.

Je dois dire que ce livre a remplit en partie mes attentes du moins au début.
L'histoire est conté clairement, nous passons du récit du comte Dracula à Marie sans confusion et sans être aucunement gêné. Leur rencontre se déroule de la même manière et de façon cohérente.
Le personnage de Dracula m'a un peu fait pensé au protagoniste du film de Coppola. Homme au début froid, violent, cruel, calculateur, détestable et dépourvu de toute pitié. Prince capricieux et libertin obtenant tout ce qu'il souhaite soit par la séduction soit par la force. Ce personnage ambigu montrera au fur et à mesure du roman un tout autre visage au contact de la jeune Marie, une face plus tendre, affectueuse, prévenante et triste.
Marie est une jeune fille attachante et malgré une éducation de soumission inculqué par sa maitresse et son époque, elle fera preuve au contact de son ravisseur et bourreau d'insolence et de caractère lui prouvant à chaque instant qu'elle ne lui cèdera et ne lui donnera jamais ce qu'il attend d'elle. Jeune femme déterminée et prête au pire afin de lui échapper. Personnalité drôle de par sa résistance et son langage piquant à l'encontre du comte Dracula.
Chaque face à face entre ce "couple" se déroulant dans une ambiance tendu, elle l'insoumise et lui habitué à obtenir tout ce qu'il souhaite se heurte à une résistance inhabituelle.
On ressent bien le paradoxe habitant Marie, partagée entre la haine, la répulsion puis également par la compassion et bien plus au fur et à mesure.
Le comte est également, exaspéré par cette compagne ne voulant pas de lui mais on ressent également son attachement et sa passion pour elle.

J'ai donc apprécié le début de l'intrigue jusqu'au milieu du tome puis le récit a hélas perdu de son intérêt à mes yeux car devenant trop prévisible et tombant dans un romantisme trop indigeste pour moi, et, pourvu d'une fin trop convenu.
J'ai cependant été vraiment transporté par le style d'écriture élégant de Adeline Debreuve-Theresette.
Une auteur prometteuse dont je suivrai ses œuvres à l'avenir.


par Luna05
Le donjon de Naheulbeuk, tome 1 : Première saison, partie 1 Le donjon de Naheulbeuk, tome 1 : Première saison, partie 1
John Lang    Marion Poinsot   
On retrouve tout l'humour et les dialogues percutants de la saga mp3. Et les dessins sont à la hauteur. Un très beau momet de détente et de divertissement pour peu qu'on apprécie l'humour parodique et qu'on connaisse les classiques de l'héroïc fantasy. (Pas obligatoire mais c'est encore plus drôle lorsqu'on reconnait les références =D)

par emy27
Le donjon de Naheulbeuk, tome 2 : Première saison, partie 2 Le donjon de Naheulbeuk, tome 2 : Première saison, partie 2
John Lang    Marion Poinsot   
Une humour totalement merdique que j'affectionne particulièrement ! Des gaffes et des dialogues débiles à souhait ! On ne s'ennuie à aucun instant ! Tout simplement sublime !!

par Lacie
Dark Divine, Tome 1 : Dark Divine Dark Divine, Tome 1 : Dark Divine
Bree Despain   
Pour commencer, une couverture magnifique. Une écriture très fluide. Une histoire captivante avec des personnages touchants, le tout rempli de moments tendres, de moments de suspense, d'actions, d'émotions. Bref tout pour faire un bon livre. A lire sans aucune hésitation.

par no.name
Dark Divine, Tome 2 : Lost Divine Dark Divine, Tome 2 : Lost Divine
Bree Despain   
Le 1er livre de la saga (dark divine) m'a paru long jusqu'au moment de la fête de l'école! Et quand j'ai commencé le 2eme je l'ai tout de suit dévoré tel un big mac! Je n'ai qu'une chose à dire à propos de ce livre: M.I.A.M.
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4