Livres
432 539
Membres
354 569

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Petits secrets, grands mensonges ajouté par jukebox_fr 2018-09-18T09:30:36+02:00

Madeline picked up her book and put it straight down again.

- They seem so different, Jane and Celeste, but I feel like they're also sort of similar. I can't quite work out how.

Ed put down his own book.

- I can tell you how they're similar.

- Can you now ?

- They're both damaged, said Ed.

- Damaged ? How are they damaged ?

- Don't know, said Ed. I just recognise damaged girls. I used to date them. I can spot a crazy chick a mile off.

/////////////////

Madeline pris son livre et le rabaissa encore une fois.

- Elles paraissent si différentes, Jane et Celeste, pourtant j'ai l'impression qu'elles se ressemblent en quelque sorte. Je n'arrive pas à dire comment.

Ed posa son propre livre.

- Je peux te dire de quelle façon elles se ressemblent.

- Tu le peux ?

- Elles son abîmées toutes les deux, dit Ed.

- Abîmées ? Comment sont elles abîmées?

- Je ne sais pas, dit Ed. C'est juste que je reconnais les filles abîmées. Avant je sortais avec. Je peux repérer une nana cinglée à des kilomètres à la ronde.

Afficher en entier
Extrait de Petits secrets, grands mensonges ajouté par jukebox_fr 2018-09-18T09:01:43+02:00

Madeline, she realised, was one of those slightly dangerous people who jumped right in to defend their friends and stirred up far bigger waves than the first tiny ripple.

/////////////////////////////

Madeline, réalisa-t-elle, était une de ces personnes un peu dangereuses qui sautaient des deux pieds dans le plat pour défendre leurs amis et qui engendraient plus de remous qu'au départ.

Afficher en entier
Extrait de Petits secrets, grands mensonges ajouté par alapage 2018-10-04T02:50:59+02:00

Madeline avait gagné. On était toutes mortes de rire de voir Renata soutenir le contraire. Si je crois que cette histoire a conduit à un meurtre? Non, pas du tout.

Afficher en entier
Extrait de Petits secrets, grands mensonges ajouté par Miney 2018-09-18T16:53:09+02:00

C'est parce que l'idée que nous, les femmes, on se fait de notre propre valeur, repose entièrement sur notre physique, dit Jane. Voilà pourquoi. Nous vivons dans une société obsédée par la beauté, un monde qui considère que le plus important pour une femme, c'est de faire en sorte d'être séduisante pour les hommes.

Afficher en entier
Extrait de Petits secrets, grands mensonges ajouté par jukebox_fr 2018-09-18T10:10:23+02:00

A sense of peace washed over her. The sweat on her face cooled. For five years, ever since it had begun, she'd been living her life with this secret shame draped heavily over her shoulders, and for just a moment it lifted and she remembered the person she used to be. She still had no solution, no way out, but for just this moment she was sitting opposite someone who understood.

/////////////////////////////////

Un sentiment de paix se répandit en elle. La sueur sur son visage refroidit. Pendant 5 ans, depuis que ça avait commencé, elle avait vécu sa vie avec cette honte secrète drapée lourdement autour de ses épaules, et pendant un moment elle s'était allégée et elle s'était rappelée la personne qu'elle était. Elle n'avait toujours pas de solution, pas d'échappatoire, mais pendant juste cet instant, elle était assise en face de quelqu'un qui comprenait.

Afficher en entier
Extrait de Petits secrets, grands mensonges ajouté par jukebox_fr 2018-09-18T09:54:28+02:00

- He'll be the only one in the class without a picture in the box for his father.

- That's not the end of the world, said Madeline.

She touched the photo of Jane's dad with Ziggy on his lap.

- Plenty of lovely men in his life. She smiled at Jane. It's annoying that we don't have anyone with two mummies in the class. Or two daddies. When Abigail was at primary school in the inner west we had all sorts of families. We're a too white bread here on the peninsula. We like to think we're terribly diverse but it's only our bank accounts that vary.

//////////////////////////

- Il sera le seul de sa classe à ne pas avoir une photo dans l'encadré pour son père.

- Ce n'est pas la fin du monde, dit Madeline.

Elle toucha la photo du père de Jane avec Ziggy sur ses genoux.

- Plein d'hommes adorables dans sa vie.

Elle sourit à Jane.

- C'est ennuyeux que nous n'ayons personne avec deux mamans dans la classe. Ou deux papas. Quand Abigail était en primaire dans le centre-ville ouest nous avions toutes sortes de familles. Nous sommes un peu trop typiques ici dans la péninsule. On aime penser qu'on a une super diversité, mais ce ne sont que nos comptes en banque qui varient.

Afficher en entier
Extrait de Petits secrets, grands mensonges ajouté par jukebox_fr 2018-09-18T09:40:10+02:00

Jane would have an enemy. The last time she had anything close ton an enemy she was in primary school herself. It had never crossed her mind that sending your child to school would be like going back to school yourself.

///////////////////

Jane avait une ennemie. La dernière fois qu'elle avait eu quelque chose qui ressemblait de près à un ennemi, elle était à l'école primaire elle-même. Ça n'avait jamais traversé son esprit qu'envoyer son enfant à l'école serait comme retourner à l'école soi-même.

Afficher en entier
Extrait de Petits secrets, grands mensonges ajouté par jukebox_fr 2018-09-18T09:16:10+02:00

The doorbell rang.

- That will be Celeste, said Madeline.

Great, thought Jane, continuing to pretend-sip her empty mug of tea. Now I'll be in the presence of both great love and great beauty. All around her was colour: rich, vibrant colour. She was the only colourless thing in this whole house.

///////////////////////////

La sonnette retentit.

- Ça doit être Celeste, dit Madeline.

Génial, pensa Jane, continuant de prétendre siroter son mug de thé vide. Maintenant je serai en présence de deux supers amours et grandes beautés. Tout autour d'elle il y avait de la couleur: riche, vibrante. Elle était la seule chose pâle de toute cette maison.

Afficher en entier
Extrait de Petits secrets, grands mensonges ajouté par jukebox_fr 2018-09-18T08:51:01+02:00

Did she love him as much as she hated him ? Did she hate him as much as she loved him ?

/////////////////////////

Est-ce qu'elle l'aimait autant qu'elle le détestait ? Est-ce qu'elle le détestait autant qu'elle l'aimait ?

Afficher en entier
Extrait de Petits secrets, grands mensonges ajouté par jukebox_fr 2018-09-18T08:46:42+02:00

Madeline travelled with ease through dozens of overlapping social circles, making both lifelong friends and lifelong enemies along the way; probably more of the latter. Madeline thrived on conflict and was never happier than when she was outraged. Madeline saw Celeste and her face lit up. One of the nicest things about Madeline was the way her face transformed when she saw you, as if there were no one else in the world she'd rather see.

/////////////////

Madeline évoluait avec aisance au sein de douzaines de cercles sociaux s'entrecoupant, se faisant au passage aussi bien des amis à vie que des ennemis à vie; probablement plus des derniers. Madeline s'épanouissait dans le conflit et n'était jamais aussi heureuse que quand elle était offensée. Madeline vit Celeste et son visage s'éclaira. Une des choses les plus sympa avec Madeline était la façon dont son visage se transformait quand elle vous voyait, comme si il n'y avait personne d'autre dans le monde qu'elle aurait préféré rencontrer.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode