Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Phalloyde : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
L'Éducation sentimentale L'Éducation sentimentale
Gustave Flaubert   
Vous n'avez qu'une seule chose à savoir: aimez-vous un livre rempli de description (550 pages sur 700) aussi réalistes et précises que capable de vous faire voir un décor avec des myriades de détails mais qui n'amène qu'à une UNIQUE action qui finira par être désamorcée?
Si votre réponse est "non", vous aurez, comme moi, beaucoup de mal à avoir la force de terminer le récit, tant les événements semblent fades et sans vie, alors que le personnage principal traverse nombre des époques les plus mouvementées de France, et les descriptions, bien que très bien écrites, bien trop lourdes.
Je reconnais beaucoup de qualités à cette oeuvre, même au niveau de l'histoire qui peut être très intéressante à suivre, et je sais pertinement que j'ai assez de mal avec le réalisme pour la loudeur de ses desciptions qui sont une caractéristique centrale de ce mouvement. Néanmoins, malgré toutes ces qulités je ne pense pas pouvoir recommandé ce livre aux personnes qui auraient les mêmes difficultés que moi avec le réalisme.
Néanmoins, si le réalisme du XIXe vous passionne, je ne peux que vous pousser à acheter ce livre qui a parfois divers niveaux de lectures ainsi qu'un soucis d'écriture certain.
Le personnage principal aura rarement votre sympathie mais vous ne pourrez vous empêcher d'avoir cette envie de savoir comment tout cela va (enfin) se terminer.

par Phalloyde
Noob, Tome 4 : Les crédits ou la vie Noob, Tome 4 : Les crédits ou la vie
Fabien Fournier   
cette BD est vraiment super drôle. Elle est super bien

par mariri64
La Désobéissance civile La Désobéissance civile
Henry David Thoreau   
Un texte a lire et à méditer à l'heure où on se pose la question du statut des lanceurs d'alerte. Même si j'ai du mal avec la posture très américaine de refus de l'impôt, la question de comment s'opposer à son gouvernement quand il soutient des politiques comme l'esclavagisme qui est clairement contre tous les droits humains reste toujours d'actualité.

par Oceane60
Principes du gouvernement représentatif Principes du gouvernement représentatif
Bernard Manin   
Des démocrates athéniens à Montesquieu, d'Aristote à Rousseau, personne ne songeait à faire de l'élection l'instrument démocratique par excellence. Démocratie n'équivalait pas à gouvernement représentatif : c'est le tirage au sort qui paraissait le plus apte à respecter l'égalité stricte des candidats. Que s'est-il passé au tournant du XVIIIe siècle, en Europe et aux Etats-Unis, pour que se renverse cette conception multiséculaire et pour qu'advienne l'idée qu'une démocratie est, par essence, un gouvernement représentatif ? Bernard Martin montre que le système représentatif n'a pas pour seule fonction de permettre au peuple de se gouverner lui-même. Le gouvernement représentatif mêle en fait des traits démocratiques et aristocratiques. L'élu n'est jamais le double ni le porte-parole de l'électeur, mais il gouverne en anticipant le jour où le public rendra son jugement.

Les Aventures de Tintin, Tome 2 : Tintin au Congo Les Aventures de Tintin, Tome 2 : Tintin au Congo
Hergé   
Il faut essayer de se remémorer l'époque et le pays, un certain état d'esprit. La Belgique et le Congo c'est une grande histoire, pas forcément la meilleure! mais elle fait partie de ce pays, Tintin au Congo est un reflet (édulcoré) de ce que cela représentait à l' époque et la façon dont les gens percevaient le colonialisme; Une certaine grandeur pour leur pays, on ne parlait pas de racisme comme maintenant (et puis il est toujours plus facile de juger une période passée qu'actuelle, le recul aidant non ? ) On voit l'évolution du personnage principale qui se dégrossit L'un des rares albums avec Tintin chez les Soviets ou Tintin fait vraiment office de journaliste pour le Petit XXème (qui a vraiment existé puisque c'est là qu' Hergé à démarré sa carrière de dessinateur de BD) Donc un album qui se laisse lire avec plaisir car encore plein d'une certaine naïveté...

par cathardy7
Les Aventures de Tintin, Tome 5 : Le Lotus bleu Les Aventures de Tintin, Tome 5 : Le Lotus bleu
Hergé   
J'ai beaucoup aimé cette BD-ci de Tintin, qui nous transporte jusqu'en Chine. De plus, l'apparition de Rastapopulos nous promet d'ores et déjà de prochaines intrigues croustillantes !
Les Aventures de Tintin, Tome 3 : Tintin en Amérique Les Aventures de Tintin, Tome 3 : Tintin en Amérique
Hergé   
un tome agréable à lire mais qui n'es pas mon préféré. Toutefois laissez vous emporter avec la rencontre de Al Capone... A lire

par cathardy7
Les Aventures de Tintin, Tome 8 : Le Sceptre d'Ottokar Les Aventures de Tintin, Tome 8 : Le Sceptre d'Ottokar
Hergé   
Ce tome est un peu plus politique.
Je l'ai bien aimé mais ce n'est pas mon préféré.
Les Aventures de Tintin, Tome 6 : L'Oreille cassée Les Aventures de Tintin, Tome 6 : L'Oreille cassée
Hergé   
Après l'URSS, le Congo, l'Orient, Tintin se trouve en Amérique latine pour cette aventure d'excellente facture. Relu récemment, après l'avoir laissé de nombreuses années dormir dans les souvenirs de mon enfance, cet album s'avère bien meilleur à la relecture. La description de l'Amérique latine, de ses révolutions d'opérettes, les pratiques douteuses des multinationales, a longtemps été d'actualité et demeure en grande partie une réalité. Un bon album et une bonne aventure.

par TC59