Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de phenissia : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Notre reine des neiges Notre reine des neiges
Louise Cooper   
Un très bon livre pour tous les amoureux de Louise Cooper. On retrouve bien sa plume. On peut voir certains éléments proche du Maitre du Temps et de La Porte du Chaos tels que : la religion, les alliances de la noblesse, le rapport à la magie...
Winter people Winter people
Jennifer McMahon   
http://revesurpapier.blog4ever.com/winter-people-de-jennifer-mcmahon

Et si, pour sept jours, il était possible de ramener les morts à la vie...


1908. West Hall, Vermont. Sara Harrison Shea a été retrouvée morte aux côtés de son mari, quelques temps après la perte tragique de leur fille Gertie. Il ne reste que le journal de Sara pour éclaircir cette sombre histoire. Mais les dernières pages sont introuvables et le mystère reste entier.

De nos jours. West Hall, Vermont. La mère de Ruthie et Fawn a disparu. Un fait inquiétant qui s'ajoute aux nombreuses disparitions...


Nous suivons plusieurs personnages, à deux époques différentes. Des personnages confrontés à différents drames. Sara et Martin nous parlent de la terrible perte de leur fille, tombée dans un puits. Sara, qui sombre peu à peu dans la folie, veut à tout prix ramener sa fille à la vie. Sa tantine ne lui avait-elle pas donner les clés pour y parvenir? Son mari, plus rationnel, est désemparé face au délire de sa femme et il ne contrôle plus rien du tout. En parallèle, un siècle plus tard, Ruthie nous parle de la disparition de sa maman, qu'elle tente de retrouver. Katherine, elle, est chamboulée par la perte de son mari, qui a perdu la vie lors d'un accident de voiture. Il revenait de West Hall et elle est bien décidée à découvrir ce qu'il fabriquait exactement là bas...


Ces différentes histoires semblent liées et on tente de comprendre de quelle manière elles le sont. L'auteure nous surprend en jouant avec le coté surnaturel et le lugubre des évènements de 1908, face aux recherches plus terre à terre de Ruthie et Katherine. On se prend au jeu et on frissonne devant l'évolution des recherches et les conclusions que nous en tirons peu à peu. Jusqu'au fin mot de l'histoire, les extraits du journal de Sara nous guide tranquillement, mais c'est loin d'être rassurant.


L'auteure a tout misé sur l'ambiance du récit et c'est un pari gagné. Les mystères nous oppressent. Les secrets de famille nous intriguent. Les apparitions des Dormeurs nous effraient. Les histoires locales nous font froid dans le dos. On vit les événements à travers les différents témoignages et les angoisses des personnages. C'est prenant, surtout avec les changements de point de vue qui donnent du rythme à la lecture. De quoi nous faire passer un très bon moment de lecture.


Verdict : Je n'avais jamais entendu parler de ce roman avant sa sortie en format poche et cela m'intriguait. Je n'ai vraiment pas été déçue par la découverte, aussi mystérieuse et sinistre soit-elle. L'auteure nous embarque dans une histoire frissonnante qui hante plusieurs générations. Une histoire terrible qui nous est judicieusement contée avec plusieurs points de vue et à travers deux époques. On s'attache facilement à ces personnages effrayés et perdus et c'est à leurs cotés qu'on traverse les bois sinistres de West Hall, qu'on écoute le grattement derrière la porte, qu'on accueille le revenant caché dans le placard... Pas mal du tout !
La prophétie Inca, et si la fin du monde était proche ? La prophétie Inca, et si la fin du monde était proche ?
Adrian D'Hagé   
Dans les profondeurs de la jungle péruvienne se cache la cité perdue de Paititi, berceau de la prophétie inca sur la fin du monde.

Pour découvrir cette ville mystérieuse, la jeune archéologue Aleta Weizman doit retrouver les célèbres crânes de cristal sacrés et leurs parchemins. Dans cette quête, Aleta peut compter sur l’aide de Curtis O’Connor, l’agent de la CIA qui lui a déjà sauvé la vie. Mais poursuivis par de dangereux assassins à la solde du Vatican, parviendront-ils à déchiffrer les textes codés à temps et à empêcher que la terrible prophétie ne se réalise ?

Des sites nucléaires secrets iraniens aux couloirs du Vatican en passant par le Machu Picchu, une ultime course contre la montre pour sauver l'humanité... avant qu'il ne soit trop tard.Adrian d’Hagé est un auteur aux multiples facettes : ex-général, responsable de la sécurité aux JO de Sydney, licencié en théologie et spécialiste de la question du Moyen-Orient… Autant d’expériences qui nourissent ses thrillers. Il est l’auteur à succès de La Menace Oméga, Le Codex Maya et La Prophétie inca.
Le Royaume des devins Le Royaume des devins
Clive Barker   
j'adore, lu et relu plusieurs fois, on tombe littéralement dans le tapis avec les héros... c'est mon livre préféré, le seul roman de cette catégorie (thriller fantastique) que je garde sur ma table de chevet.

par _Tina_
L'âme de fond L'âme de fond
Sophia Raymond   
Une nuit blanche géniale !
L’âme de fond est une très belle histoire mêlant suspens, mystères, faits historiques et même touches d’humour.
Le roman ne nous laisse aucun répit.
Dans une ambiance mystérieuse, les intrigues et les rebondissements nous tiennent en haleine d'un bout à l'autre.
Tout y est pour passer un très agréable moment de lecture.
J'ai beaucoup aimé !


par Elealit
Mémoris Mémoris
Élodie Tirel   
Dès la première page, on reconnait déjà le style particulier d'Élodie Tirel, style qui se précise encore plus alors qu'on avance dans le roman, d'autant que ce roman est destiné à des lecteurs plus âgés que ceux de Luna et Zâa, ce qui lui permet d'utiliser un vocabulaire plus recherché et des phrases plus complexes.
Un «must» pour tous les fans d'Élodie Tirel!
Le bouclier obscur Le bouclier obscur
John Lang   
« Au temps des grands démons et des sorciers tout-puissants, les hommes scellèrent des pactes depuis lors noyés dans les ténèbres. Mais ce qui est perdu peut être retrouvé, et lorsque des êtres d'une cruauté défiant l'imagination investissent notre époque [par le biais d’un ordinateur, relié au Vatican], l'incarnation d'un mal ancien et redoutable va forcer un jeune homme à redécouvrir LE BOUCLIER OBSCUR »

J’ai (enfin !) termine ce livre d’à peine 300 pages. Le style d’écriture fluide et naturel permet de passer rapidement le cap du premier tiers du bouquin et ce malgré des scènes gores et des « images » de viols et de sexe bestial (le mot « violent » étant trop doux pour les décrire, donc, âmes sensibles... etc.).

Mais le « jeune homme » dont il est question ne m’était pas particulièrement sympathique, disposant lui-même d’un vide emphatique évident, capable d’enjamber les morts atroces avec une incroyable légèreté et ne se souciant que peu de son entourage.

Quand, à deux-tiers de l’histoire, le Bouclier obscur (façonné au Moyen Âge) fait son abracadabrante apparition, on devine illico qui va ré-expédier les démons (oui, parce qu’entretemps ils se sont multipliés comme des petits pains), dans l’empire des ténèbres.
J’ai alors lu le dernier tiers en grandes diagonales, or, j’ai quand même encore « buté » sur une surprise... il sera plus exact de parler d’un revirement et qui finit ce récit, digne d’une série Z, d’une façon plutôt réductrice.

J’ai aussi essayé de lire ce livre comme un pastiche des romans d’horreur mais la tartinade excessive de substances sanguinolentes, de l’imagerie de sexe fantasmatique et les descriptions de démons infâmes, presque burlesques, m’a vite ennuyée.
Généralement, j’apprécie les histoires fantastiques... plus subtiles.

par Do
Chroniques de la Tour, Tome 2 : La Malédiction du Maître Chroniques de la Tour, Tome 2 : La Malédiction du Maître
Laura Gallego Garcia   

Voici cette suite qui m'attendait depuis un petit moment.
Nous retrouvons avec joie mais également tristesse les personnages du tome 1. Une Dana plus mûre de 10ans et devenue la Maîtresse de la tour, c'est elle qui, à présent, forme les élèves amenés à devenir de puissants mages. La Dana du présent est, sous ses aires calme et souriant est en réalité meurtrie et totalement inconsolable. Ayant perdu son Kai, ami d'enfance et seul amour, elle peine à refaire surface et porte toujours le deuil de sa disparition..... Seul son fidèle ami l'Elfe Métamorphe Fenris et ses élèves la maintienne tant bien que mal en vie.
Ce tome 2 introduira de nouveaux personnages qui prendront peu à peu leur place sans toutefois négliger les anciens.
Salamandre rebaptisée ainsi par Fenris. Cette jeune fille sera sauvée du bucher par ce dernier. Salamandre peu à peu nourrira des sentiments ambigu pour l'Elfe mais aussi pour un autre élève de la tour Jonas. Ce jeune homme n'ayant pas confiance en lui refusera au début de passer des examens pour grimper au grade supérieur de Mage. Sa relation avec Salamandre est assez drôle à suivre et touchante. Lui étant tombé éperdument amoureux après leur rencontre, il se heurtera plus d'une fois à la naïveté de la jeune fille. Deux autres élèves habitent également la tour, deux jeunes garçons qui auront des rôles à jouer.......
La dernière des élèves à arriver est la princesse des Elfes Nawin, un personnage que vous adorerez détester au début de part son caractère orgueilleux, imbu d'elle même, pleine de préjugés et bien d'autres défauts. Heureusement ses qualités se révèleront également comme la loyauté et l'honnêteté. Sa protectrice Shi Mae sera là mais je tairai tout ce qui la concerne pour éviter des spoilers important. Peut être juste une petite chose à ajouter, cette Elfe a connu Fenris dans le passé.

à présent Bilan, est ce que ce tome est aussi prenant que le précédent, je vous répondrai oui sans hésitation. Le texte est toujours aussi fluide et agréable. Les anciens et nouveaux personnages attachants ou détestables à souhait. Quant à l'intrigue, même si j'ai deviné assez rapidement quels étaient les traitres j'ai eu plaisir à suivre cette suite. Le dénouement est en demi teinte, entre la joie, la mélancolie et la tristesse nous montrant jusqu'où un être est capable d'aller par amour quelque soit le sacrifice pouvant lui coûter. Laura Gallego Garcia parvient a décrire les sentiments amoureux ou amicaux de très belle manière sans tomber dans un ressenti mièvre.

Un roman fantasy jeunesse qui malgré sa simplicité peut plaire à grand monde. N'hésitez plus foncez sur cette très agréable série pourvu seulement de trois tomes plus un hors série concernant l'Elfe Fenris!

par Luna05
Chroniques de la Tour, Tome 3 : L'Appel des Morts Chroniques de la Tour, Tome 3 : L'Appel des Morts
Laura Gallego Garcia   
Ce tome... je l'ai vraiment beaucoup aimé. Les élèves de Dana ont bien grandi et sont devenus très classes. La prophétie m'a tenue dans un état d'espérance et de crainte. Et la fin m'a bouleversée... Je resterai toujours marquée par cette histoire d'amour pur entre Dana et Kai.

par Kiriu
Chroniques de la Tour, Préquelle : L'Elfe Fenris Chroniques de la Tour, Préquelle : L'Elfe Fenris
Laura Gallego Garcia   
Super tome sur l'histoire de Fenris ! Un incontournable quand on a lu les chroniques de la Tour! Laura Gallego Garcia a vraiment bien fait de nous faire un tome complet sur ce fabuleux personnage. Dans les autres tomes il est très mystérieux et sombre. On le comprend bien mieux quand on sait tout ce qu'il a vécu. Son histoire hors du commun m'a beaucoup touchée.

par Kiriu